Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Sha-la-la-la-la-la [Billie]

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 553
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Juin - 21:06
Damien avait fait une connerie monumentale et il n'avait pas d'autre choix de s'essayer de rattraper le coup. Il était maladroit et sa tentative était risquée mais il fallait tenter le coup. Il avait directement eut une idée lorsqu'il était devant le miroir, du moins un début d'idée. Maintenant qu'il y songeait c'était complètement con et voué à l'échec. Il se connaissait, il savait qu'il allait tout faire foirer, c'était plus fort que lui. Cela dit il n'avait pas grand chose à perdre et puis c'était trop tard. Il fallait mettre le paquet pour se faire pardonner, c'était ce qu'il avait apprit en voyant ses parents faire. « C'est toujours à l'homme de se faire pardonner fiston, la femme n'a jamais tord. Si tu retiens ça tu pourras survivre. » Oui papa, biensur papa.
Il avait repensé au film qu'il avait vu chez ses grand-parents il y a deux ans, une cassette moldu pour enfants. Il avait donc tout préparé, il s'était arrangé avec deux elfes de maison pour récupérer des aliments dans la cuisine, il avait même eut l'autorisation de rapidement y cuisiner et avait placé son repas sous une cloche qu'il avait miniaturisé pour faciliter le transport. Il s'était arrangé avec Hagrid pour piquer une barque. De toute façon le couvre-feu ne serait pas encore d'actualité à cette heure la. Il avait choppé une lanterne pour y voir un peu plus clair, il faisait déjà noir à cette heure-ci.

Damien avait tout installé dans la barque qui pouvait contenir jusqu'à 6 personnes, 2 côtes à côtes. Dans un coin de la barque il avait calé sa basse, juste au cas où. Une façon de se rassurée. Une table improvisée au centre, sur un plaid pour faire office de nappe. Il y avait deux assiettes, les couverts, la cloche au milieu et deux verres en plus d'une cruche remplie de jus de fruits. Il ne manquait plus que l'invitée. Si elle ne venait pas il aurait l'air bien con, mais ça en valait la peine.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Sep - 23:13



J'irais... J'irais pas... J'irais... j'irais pas...

La rengaine tournait dans la tête de Billie depuis... depuis qu'elle avait vu le message sur le miroir des toilettes. Juste alors qu'elle venait d'abandonner l'idée de recevoir un jour une réponse de la part de Damien le "MESSAGE SECRET" étalé en grosse lettres rouges avait fait son apparition dans les toilettes du sixième. Il n'y avait pas grand explication sur la raison de son silence prolongé ni de son attitude distante en classe (un simple "j'avais pas vu" semblait un peu léger pour la serpentard) et si elle voulait le fin mot de l'histoire il faudrait bien qu'elle se rendre au lac. D'un autre côté il s'était montré si odieux ces dernières semaines qu'elle n'était pas sûre de vouloir lui accorder la grâce de sa présence... Alors elle pesait le pour et le contre   inlassablement en se demandant toutefois si elle ne finirait pas complètement zinzin avant la date de ce fichu rendez-vous.

Samedi était arrivé, H-2 et Billie tournait toujours en rond dans son dortoir en s'arrachant les cheveux (pas littéralement, elle avait passé bien trop de temps à gaufrer ses boucles ce matin). Alors ma grande, décide-toi !

Apres une doyche rafraichissante elle commença à s'habiller. Oh ça ne l'engageait à rien hein ! Mais ainsi, si jamais Elle décidait de se rendre au drôle de rendez-vous que lui avait donné le gryffondor elle serait prête. Si elle décidait d'y aller. Elle fouilla rapidement dans sa malle et arrêta son choix sur une mini-jupe noire lacée sur les côtés et un haut bordeau dont seul le bustier était complètement opaque, ses bras et son décolleté transparaissait à travers une fine résille qui s'ajustait parfaitement a ses formes grâce à l'élasticité du tissu. Si elle se décidait à sortir elle avait l'intention de lui montrer ce à côté de quoi il risquait de passer au moindre faux-pas. Après quelques essais de coiffure peu convaincants elle se décida finalement de garder ses cheveux lâchés, après tout elle avait passé bien trop de temps sur son gaufrage pour ne pas le montrer. Maquillage (le doré sur ses paupières faisait ressortir l'éclat de ses pupilles), quelques bijoux, une touche de parfum et elle était prête.

Ce serait dommage d'avoir fait autant d'efforts pour rien pensait elle en se retournant devant le miroir avec un air satisfait. Oui, vraiment dommage. Elle enfila sa cape de laine pour passer inaperçue dans les couloir et sorti de son dortoir le coeur battant.

Il était déjà là lorsqu'elle arriva au lac. Difficile de le rater, il avait réussi à dégoter une barque et avait aménagé toute une installation à l'intérieur. Elle amena ses mains devant sa bouche et prétendit souffler dessus pour les réchauffer pour dissimuler un pincement de lèvres. Tout cela était si... solennel. Les garçons qu'elle avait fréquenté n'avaient pas vraiment l'âme romantique et elle n'était pas sûre si elle appréciait ses efforts ou si cela lui faisait peur.

- Salut, dit-elle avec simplicité.

Elle ne souriait pas mais essayait de ne pas se montrer trop froide non plus. Elle le regardait en attendant qu'il prenne la parole.
 





Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 553
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Sep - 13:36
Damien se rendit compte qu'il n'avait aucune idée de comment la saluer. Il aurait voulu la serrer dans ses bras, si fort qu'elle n'aurait pas pu s'échapper mais ça aurait été bizarre vu leur relation depuis le bal. Elle allait penser qu'il cherchait à l'étouffer.
Il était content et soulagé de la voir. Elle n'était pas fermée à la discussion et c'était déjà un bon signe mais il avait l'impression qu'il allait tout de même devoir faire pas mal d'efforts.

- Billie !

Il respira un grand coup, profondément avant de se décider à parler. Autant rentrer directement dans le vif du sujet. C'était compliqué, Billie l'impressionnait et c'était encore pire lorsqu'elle était ainsi apprêtée. Il avait l'horrible sensation de ne pas avoir la moindre légitimité. Il allait se faire jarter, c'était sûr. Liam en serait ravi mais au moins il lui aurait dit ce qu'il avait à dire.

- Je te demande pardon pour l'autre jour.... Non, pour les autres jours. Et pour maintenant aussi mais il faut que je sache. Est-ce que tu sors avec Harry ? Pas sortir sortir vu qu'il est avec Ginny mais est-ce que t'as une liaison avec lui ?

Merde Damien, tu parles beaucoup trop... Vite un trou pour se cacher. Se changer en poisson pour s'enfuir dans l'eau ? Non, c'était trop tard. Il devait assumer sinon à quoi bon. La tête légèrement baissée mais le regard levé vers Billie, Damien attendait le moindre signe de sa part. Une gifle ? Un coup de pied ?


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Sep - 20:16
Billie laissa Damien parler calmement en écoutant ce qu’il avait à dire. Mais au fur et à mesure que les explications sortaient de sa bouche, les yeux de la jeune femme s’agrandissaient de plus en plus, ses narines frémissaient et ses lèvres se pinçaient à tel point qu’à la fin de son petit discours balbutié elles avaient fini par ne plus former qu’une fine ligne irritée.

Un blanc.
Il avait visiblement fini et attendait une réponse de sa part. La bouche de la serpentard s’ouvrit, pour se refermer aussitôt. Puis se rouvrit… encore une fois pour se refermer. Consciente qu’elle commençait à ressembler à un poisson hors de l’eau elle se contenta de le fusiller du regard tout en essayant de rassembler les pensées qui se bousculaient dans sa tête. Elle fulminait et sa colère ne contribuait pas à y mettre de l’ordre. Elle ne savait par où commencer. Tout ce qu’elle savait c’est qu’elle était déçue, vexée… trahie ? Elle secoua la tête en essayant de refouler la boule qui commençait à se former dans sa gorge. Elle avait envie de le gifler, et loin de l’attendrir elle trouvait au contraire sa tête de chien battu absolument irritante.

Elle fit un pas en arrière puis se ravisa, ce n’était pas son genre de fuir dans les difficultés. Puis soudain la fatigue. A quoi bon. Damien avait visiblement une idée bien arrêté de ses activités extra-scolaires. Que la foule des crétins anonymes peuplant l’écoles croient les rumeurs idiotes qui courraient à son sujet ne lui faisait ni chaud ni froid mais lui… il était censé être capable de voir au-delà de ça non ? Elle lui avait montré une facette d’elle-même sur le miroir de ces toilettes que peu pouvaient se vanter de connaître. Ils se comptaient sur les doigts d’une seule main. Elle s’était mise à nu, elle lui avait fait confiance et lui la traitait de…

Lasse, elle fit demi-tour sans un mot et commença retourner en direction du château.

 


Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 553
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Sep - 20:54
Mais quel con.... Il était entrain de tout gâcher avec Billie, à croire qu'il le faisait exprès. Il entendait déjà Liam le consoler, lui dire que Billie n'était pas une fille bien de toute façon... Qu'est-ce qu'il en savait au juste ? Damien lui avait parlé pendant des semaines via le miroir. Il avait apprit à l'apprécier et ce petit jeu lui avait vraiment plu. A l'époque il s'était même dit que même si leur interlocution venait d'un défi ou d'un pari, il s'en moquait, lui aimait ça. Alors qu'est-ce qui avait changé ? Il s'était demandé si en la voyant en vrai il n'allait pas gâcher leur relation. Au final, c'était peut-être cette conviction qui avait tout gâché au lieu du fait de la rencontrer.
Est-ce qu'il pouvait vraiment réparer tout ça ? Il voyait bien, à la tête de Billie, qu'il venait de commettre la plus grosse connerie de sa vie. Eh merde...

Il n'eut pas plus le temps de réagir qu'elle lui tournait déjà le dos pour repartir vers le château. Non non non, c'était sa dernière chance. Il avait fait ça pour essayer de se rattraper et au lieu de ça il la faisait fuir. Il la rattrapa vite par le bras, sans serrer, juste pour l'arrêter. Il se plaça devant elle, lui barrant la route. Ce n'était pas très efficace, il lui suffisait de faire un pas sur le côté.


- Je suis désolé Billie, je suis vraiment trop con. C'que j'voulais dire c'est qu'en te voyant partir avec Harry après l'attaque j'ai pensé que.... bah que peut-être tu m'avais parlé sur le miroir juste pour t'amuser, genre... un pari ou une connerie. Draguer l'étranger ou un truc comme ça. C'est con, et j'm'en rend compte maintenant mais j'aurais jamais pensé que je pourrais intéresser une fille comme toi. Du coup Harry, ça me semblait plus logique.

Il marqua une pause, la voix un peu tremblante. Une fille comme toi ? Merde, ça voulait dire quoi ça ?

- J'veux dire... Tu m'plais Billie, vraiment beaucoup. Tu m'plaisais quand on se parlait, c'était super naturel et tu me plais encore maintenant. Je suis con, je sais, mais j'ai pas envie de te perdre, surtout pas pour un foutu malentendu à la con.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Sep - 17:31



Elle senti sa main se glisser sous son bras pour l'empêcher de s'enfuir. Quand Damien vint se placer devant elle, Billie leva les yeux vers lui oscillant entre le désir de lui donner une chance de s'excuser ou celui de le voir se noyer dans le lac avec sa barque. Encore hésitante sur la conduite à tenir le heune homme eut le temps de sortir sa tirade à toute vitesse avant qu'elle ne se décide sur une réaction approprié. Mais son discours la coupa net dans ses réflexions et la laissa toute pantoise et pendant quelques longue secondes la serpentard n'avait rien à lui répondre. Elle ne comprenait plus bien s'il la traitait de catin ou s'il la mettait sur un piédestal.

- Hein ?... Je... Putain ! Vraiment très loquace.

Elle baissa les yeux vers son bras qu'il tenait toujours et se dégagea d'un mouvement sec.

- Je ne sais même pas quoi te dire Damien... si, tu t'es dit qu'une fille comme moi ne peux pas avoir d'ami masculin sans les baiser c'est ça ? Que je n'ai pas une once de morale ? Que mon hobby est de piquer les copains des autres nanas ? Je... je te croyais au dessus de ça, siffla-t-elle, et sur le miroir C'est tout ce que c'était pour toi ? De la drague ? Un jeu ?Pour moi c'était... pour moi c'était autre chose.

C'était mieux. C'était un endroit où elle ne se sentait pas jugée contrairement à partout ailleurs dans cette école ou les adolescents stupides étaient si prompt à poser des étiquettes. C'est vrai que ça avait commencé sur un pari idiot. Mais à partir du moment où il lui avait répondu, c'était devenu quelque chose d'autre. Son humour lui avait plût. Puis il lui avait plût. Mais pas un moment elle avait essayé de le "draguer". Elle s'amusait avec un ami. Effectivement avec le temps elle avait fini par développer un crush sur le gryffondor mais ça il n'était pas censé le savoir.
 
Elle serra les poings alors que la boule dans sa gorge qui avait momentanément disparue reprenait sa place. Hors de question de laisser les larmes lui monter aux yeux. Elle ne lui donnerait pas le plaisir de la voir pleurer.
 





Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 553
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Sep - 21:20
- Je... quoi ? Non ! ...

Il l'avait vexé. Il regrettait son franc parlé, ou plutôt son incapacité à réfléchir correctement avant de parler. Il s'en voulait à mort, il s'en voulait de la mettre dans cet état. Pourquoi est-ce qu'il n'arrivait à rien en face d'elle ? Tout était plus simple par miroir interposé. Il la voyait serrer les poings. Il allait se prendre un coup, c'était sur. Billie allait le frapper, Billie devait le frapper. Est-ce qu'il y avait vraiment une autre option possible ?

Il avait envie de la serrer dans ses bras et, dans un élan de non courage, Damien l'avait enlacé. S'il ne la voyait plus directement peut-être qu'il ne saurait plus aussi impressionné par le regard incendiaire de Billie.

- C'est pas ce que je voulais dire, Billie.

Il parlait déjà plus calmement.

- C'est juste que... je suis nul avec tout ça. Je suis incapable de raisonner correctement quand je te vois. Je vois pas trop ce que tu me trouves, c'est plutôt dans ce sens la. J'agis comme un abruti, pardon.

Il la relâcha pour un peu reculer. Il se mordilla légèrement la lèvre inférieur, incertain de ce qu'il devait dire.

- Est-ce que tu veux redonner une chance à un abruti ?


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Sep - 22:42
Billie s’était laissée enlacer, un peu raide mais le cœur battant. Il l’avait blessée profondément et une partie d’elle avait envie de le repousser violemment, mais elle sentait l’autre partie se ramollir. Elle l’écouta donc parler, immobile. Déjà il bafouillait un peu moins, et ce qu’il disait ne la laissa pas complètement de marbre. Elle savait fort bien qu’il n’était pas le premier garçon qu’elle impressionnait mais en général ceux-là préféraient garder leurs distances. Lorsqu’il la relâcha pour lui demander une seconde chance, elle voulait le renvoyer paître en bonne et due forme. Après tout il ne s’était toujours pas excusé pour les horreur qu’il avait cru sur son compte, à vrai dire il ne lui avait même pas dit qu’il n’y croyait pas. Mais quand leurs regards se croisèrent elle ne vit pas de jugement mais simplement une grande confusion et beaucoup de regrets. Se pouvait-il qu’il était simplement très maladroit sur sa façon d’exprimer ce qu’il ressentait ?

Elle fit la moue et laissa planer quelques secondes pendant lesquelles elle se permit de réfléchir posément à sa réponse. Elle lui en voulait encore pour l’avoir fait se sentir comme un déchet briseur de couple, mais sa fébrilité presque enfantine la touchait. Il y avait longtemps qu’elle avait vu un garçon se mettre dans tous ses états rien que parce qu’il s’adressait à elle. Lors de sa dernière relation, les rôles était plutôt inversés. Mais cette fois elle se trouvait face à quelqu’un qui avait son âge et non dix ans de plus qu’elle. Et c’est peut-être ce dont elle avait besoin : une relation normale de lycéenne normale. Et pas d’un mentorat passionné dans un décors de guerre sanglante.
Elle soupira et lui passa devant pour retourner vers le ponton. Au bout de quelques pas elle lança d’une voix forte pour qu’il l’entende sans qu’elle ait à se retourner :

- D’accord, mais je suis très très vexée, alors il va falloir que l’abruti fasse de très très gros efforts pour se racheter.

Arrivée sur le ponton elle se retourna finalement. Cette fois elle souriait un peu même s’il était évident qu’elle restait tendue.

- Alors c’est quoi cette barque ?


Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 553
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Sep - 0:32
Yes, elle ne partait pas tout de suite. Il avait une dernière chance de se rattraper avec elle et il en avait grandement besoin. Et merde... Il ressongea au repas sous la cloche. Elle n'allait pas aimer, c'était sur.

Il la suivit avant de la dépasser pour arriver à la barque avant elle. Il attrapa un plaid qui était posé dedans et le passa autour des épaules de Billie. Elle n'était pas dans la meilleure tenue pour rester longtemps à l'extérieur, surtout pas avec cette température. Ils n'étaient plus en été, Damien l'oubliait un peu et s'en rappelait de temps en temps, lorsque ses genoux jouaient aux castagnettes.

- Tu vas attraper froid sinon.

Il esquissa un petit sourire, toujours un peu maladroit. Il espérait qu'elle ne prenne pas sa soudaine bonne humeur pour un affront, un de plus.

- J'avais envie de te faire plaisir en t'emmenant en barque sur le lac vu qu'il n'y a pas grand chose d'autre ici. J'ai vu ça dans un dessin animé l'été dernier, je me suis dit que ça pourrait te plaire. J'voulais engager un crabe de feu pour qu'il chante mais je me suis dit qu'il risquait d'enflammer la barque.

Et il recommençait à trop parler.

- Bref. Tu montes ?

Il mit un pied dans la barque, la forçant à se rapprocher du ponton et à rester plus ou moins stable. Il tendit une main à Billie pour l'aider à grimper dedans avant de s'installer à son tour. Il défit la corde qui les retenait au ponton et jeta un petit sort à la barque pour qu'elle s'éloigne doucement et seule du ponton.

- Tu as déjà mangé ?


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Nov - 13:17



Billie regardait la barque d'un air un peu absent. Elle réagit à peine lorsqu'il passa la couverture sur ses épaules bien qu'un peu de chaleur supplémentaire n'était pas désagréable. Il s'agitait autour d'elle comme quelqu'un s'étant mis énormément de pression. Cette fébrilité rappelait a la serpentard le stress du premier rendez-vous que l'on voudrait voir se dérouler à la perfection. Sauf que jusqu'à présent elle n'avait pas été certaine de la nature de cette réunion nocturne. Elle s'était doutée que le garçon souhaitait s'expliquer mais elle ne pensait pas qu'il voudrait lui conter fleurette dans la foulée.

Elle était un peu perdue dans ses pensées mais pas assez loin pour ne pas l'entendre parler. Est-ce qu'il venait de faire une référence bizarre à un dessin animé de son enfance ? Billie senti frémir un coin de ses lèvres. Elle ne s'habituerai jamais aux tentatives maladroites des sorciers de faire référence à la culture moldue. Cela donnait lieu à des descriptions et situations cocasses qui pouvaient se classer sporadiquement sur une échelle allant de hilarant à franchement agaçant. Heureusement la jauge de Billie se trouvait encore du bon côté du classement pour le moment.

Elle accepta la main de Damien pour monter maladroitement dans l'embarquation branlante mais ne maintient qu'un contact minimum. Elle était encore un peu fâchée. Elle réussi tant bien que mal à s'assoir sans tomber (ce n'était pas simple vu que la barque se balançait allègrement et qu'elle devait tenir aussi la couverture sur ses épaules). La serpentard resta silencieuse le temps qu'il largue les amarres en fixant la petite mise en scène qu'il avait préparé. Il y avait certainement mis du coeur. D'un autre côté elle se demandait si ce qu'ils faisaient n'était pas contraire au règlement, sachant que nombre de fenêtres du château avaient une vie imprenable sur le lac et que leur escapade de resterait pas secrète très longtemps.

Elle lâcha sa lèvre (elle ne se rendait compte que maintenant qu'elle la mordillait à s'en faire mal) pour répondre à la question du gryffondor.

- Non je... Je J'ai pas eu le temps.

La jeune fille n'y avait pas vraiment pensé jusqu'à présent mais maintenant qu'il le mentionnait elle commençait à ressentir un creux dans son estomac.


 





Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 553
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Nov - 15:12
Voyant l'expression de Billie, Damien avait l'impression de lui tendre un piège. Peut-être aurait-il mieux fait de tout laissé tomber et laisser Billie tranquille ? Non, il était sur que s'il laissait tomber maintenant, elle ne lui adresserait plus jamais la parole, ni dans les couloirs, ni sur le miroir. Et Damien aimait trop leurs discussions pour perdre ça.

Bon. Le repas ! Damien esquissa un petit sourire. Il commençait à avoir un peu de mal à le maintenir. Il perdait de plus en plus son assurance face à la préfète. Dans un sens, lui aussi s'était piégé sur cette barque, sans moyen d'en sortir si ce n'est à la nage.

- Je préfère te prévenir, je suis plutôt.... nul en cuisine. J'ai voulu faire un truc super mais j'ai tout cramé et il ne me restait plus beaucoup de temps après.

Il souleva finalement la cloche qui gardait le repas à l'abri, dévoilant une pile de sandwichs aux gouts divers. Il ne savait pas trop ce que Billie préférait. Il y avait également un thermo avec un peu de soupe, histoire d'avoir un truc chaud. Si elle n'avait pas brûlée, c'était entièrement grace aux elfes de maison qui étaient intervenus à temps. En cuisine Damien était juste... une catastrophe. Ce qu'il préférait c'était manger, pas cuisiner.

- J'espère que ça t'ira quand même... Sinon on peut aller aux cuisines si tu préfères.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Nov - 14:30



Billie laissa Damien parler et cette fois il lui était presque difficile de ne pas sourire à ses remarques. Sa fébrilité avait quelque chose d'attendrissant et de rafraîchissant à laquelle elle n'était plus habituée que ce soit dans ses relations amoureuses ou amicales. Ce garçon était bien étrange et sa personnalité semblait avoir de multiples facettes : le blagueur décomplexé du miroir, le parano complotiste de ces derniers jours et le prétendant timide qu'elle avait à présent sous les yeux. Ne pouvait-elle pas lui laisser une seconde chance ? Rien ne l'empêcherait de se débarrasser de lui si jamais la seconde facette de sa personnalité s'avérait finalement être la dominante.

- Les sandwichs iront très bien ! répondit-elle, se décidant enfin à rompre le silence.

Illustrant son propos elle attrapa le premier triangle de pain de la pile et en croqua une bouchée. Elle lui adressa un petit sourire après avoir avalé.

- Pas mal ! Y a quoi là-dedans ? Je ne serais pas contre quelque-chose de chaud ! continua-t-elle en attrapant le thermos et en dévissant le bouchon.

L'odeur de soupe qui s'en dégagea immédiatement la fit frémir délicieusement. Sans attendre plus longtemps elle se servit et leva les yeux vers Damien en lui en proposant du regard.


 





Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 553
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Nov - 22:08
Ouf, les sandwich n'avaient pas l'air si mauvais que ça. Il avait le mérite de ne pas les rater. Il avait fait attention à ne pas associer des choses trop étranges entre elles. C'était pourtant un expert pour ça, mais il se doutait bien que le palais de Billie, comme tout palais normalement constitué, n'apprécierait pas ses mélanges bizarres. Il était resté dans le simple et traditionnel. Il avait évité le piquant, l'acide et tout ce qui pourrait mal passer. Mieux encore, Billie lui adressa un petit sourire après sa première bouchée et ça n'avait rien d'un sourire forcé pour essayer ensuite de cracher le tout discrètement dans le lac.

Damien attrapa lui aussi l'un des sandwichs et s'apprêta à le manger quand Billie lui demanda ce qu'il y avait dans le thermo.

- J'ai fait classique. Soupe de potiron. Fais attention, c'est sans doute encore très chaud.

Il rapprocha les deux bols près du thermo, posés l'un à côté de l'autre pour qu'elle puisse servir aisément. Un peu de chaleur n'allait pas leur faire de mal mais il valait mieux éviter de se cramer la langue. Il en profita pour croquer dans son sandwich. C'était bon finalement. Il faut dire que les produits à disposition dans les cuisines faisaient tout.

- Ca va mieux depuis l'attaque au bal ? Je veux dire... ta jambe, elle ne te fais plus mal ?

Ca devait faire deux semaines depuis le bal. Oui, ils étaient le 14, ça faisait exactement deux semaines mais Damien ne lui avait pas encore posé la question. Il s'était inquiété mais l'avait vu remarcher dans les couloirs et en classe comme si rien ne s'était passé. Il savait que l'infirmière ne l'aurait pas laisser partir sans s'assurer qu'elle aille mieux. Il s'était lui même déjà rendu quelques fois à l'infirmerie depuis début septembre et il savait combien il pouvait être chiant lorsqu'il était malade ou blessé. Il admirait la patience dont Miss Goodkin faisait preuve avec lui.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
Contenu sponsorisé
 
Sha-la-la-la-la-la [Billie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Billie-Eve Ϟ Jesus, he knows me
» Billie
» salut je m'appelle billie
» Chaleureuses retrouvailles [pv Billie]
» Cela fait bien longtemps [PV. Billie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Les Éxtérieurs :: Le Lac Noir :: Le Ponton-
Sauter vers: