Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Deux heures à tuer (Avec Maxence)

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 30
Ft : Evan Peters
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don: 3e Oeil
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Juil - 17:25
Deux heures à tuer
“Quoi ? Attend tu sais pas ce qu’est qu’un rapeltout ?”

Fenn observe le garçon à côté de lui comme si il lui avait poussé un nez et des oreilles de lapin, quelle question stupide non mais franchement… Pourquoi faut-il toujours qu’on le fixe avec ces yeux là ? Vous savez ce regard qui veut clairement dire : “Mais d’où tu sors sérieux ?”. C’est fatiguant de devoir encore et toujours répéter la même choses, peut-être qu’il devrait se l’écrire sur le front, histoire que tout le monde comprenne qu’il vient de chez les moldus et que là-bas la magie se résume à des jeux de cartes truqués et des chapeaux pointus. Quoi que il y a d’autres tours mais pour ceux-là il paraît évident qu’il y a vraiment un sorcier derrière la mise en scène. Fenn baisse les yeux sur la boule transparente entre les doigts de son camarade dans laquelle tournoie une épaisse fumée rouge, nan décidément il donne sa langue au chat... Le Gryffondor devant lui ouvre grand les yeux comme si il venait de lui révéler que McGonagall dansait en chemise de nuit dans les couloirs les nuits de pleine lune. Note à lui même : Penser à faire ami-ami avec un né moldu qui pourra le comprendre.

“Nan j’en sais rien, ça sert à quoi au juste ? On dirait une boule de noël version film d’horreur… répond l’adolescent en plongeant sa cuillère dans son bol de porridge.

-Version quoi ?

-Rien laisse tomber, soupire t-il dépassé. Alors c’est quoi le but de ton machin ?”


Le garçon devant lui se renfrogne en baissant les yeux sur son rapeltout.

“Ce matin à me rappeler que j’ai complètement zappé de réviser pour mon devoir d’histoire de la magie… Déclare t-il dépité.”

Fenn éclate de rire, il manque de s’étouffer avec la bouillie d’avoine qu’il était en train d’avaler, il faut dire qu’à sa place, n’importe qui aurait eu cette réaction. Le petit brun devant lui fronce les sourcils derrière ses lunettes carrées, oops il n’a pas l’air d’apprécier le fou rire de son camarade de maison. Le deuxième année se racle la gorge pour chasser son amusement et se donner une contenance.

“Ah ouais… C’est con… Dit-il un petit rictus au coin des lèvres. C’est débile comme objet, ça te rappel que tu as oublié un truc c’est ça ?

-Ouais, grogne son camarade.

-C’est naze, autant qu’il te prévienne de le faire justement pour que tu l’oublis pas…”


L’autre lui jette un regard abasourdi, il est bien le premier à contester l’utilité du rapeltout, ce Fenn… Il n’est pas commun comme garçon.

“Tu devrais t’acheter un agenda, ça te serait vachement plus utile ! continu t-il.

-Un quoi…?

-Laisse tomber, soupir le blond en se levant. Un truc de moldu tu peux pas comprendre, bonne chance avec Mora, si il te tue pas je t’en ramènerais un…”


Et il plante là son camarade de maison aussi expressif qu’un poisson rouge, c’est toujours comme ça quand il ouvre la bouche, tout le monde finit par ne plus rien comprendre. Il commence à s’y faire, de toute façon on change pas ses habitudes aussi facilement. Fenn quitte la grande salle, il fait beaucoup plus frais dans les couloirs, l’été dans un château en pierre ça a ses avantages, les murs gardent le froid alors à l’intérieur il ne crève pas de chaud. Il n’a pas cours avant deux heures, le temps de flâner… Si il savait quoi faire jusque là ce serait quand même vachement moins long. Le garçon s’arrête en plein milieu du couloir, il fourre ses mains dans ses poches l’air songeur. Il passe en revu tous les endroits où il pourrait aller traîner : La bibliothèque ? trop ennuyeux. Le dortoir ? Trop vide. La salle commune ? Trop fréquentée… Non décidément à l’intérieur rien ne lui donne envie, autant sortir directement. Fenn traverse le château et rejoint le parc où quelques élèves se sont déjà installés, c’est encore à moitié les vacances pour certains… Le gryffondor marche jusqu’au lac, là en revanche il n’y a personne, il ne comprend toujours pas pourquoi d’ailleurs, l’eau c’est quand même plus attirant de ce temps là. De là où il se trouve il aperçoit le ponton : personne, c’est son jour de chance ! Fenn presse le pas, il s’y assied puis s’y allonge mains derrière la tête. Ouais ça c’était une super bonne idée. Il tire son walkman de sous ses robes et pose le casque sur ses oreilles, c’est partie pour deux heures de bronzage en musique...
Codage par Libella sur Graphiorum


i'm not just a kid
 
Deux heures à tuer (Avec Maxence)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Donne] Une table bar, avec deux chaises pliantes
» Fin du rp : Une boîte de biscuits et un embryon de deux mois... {OK}
» Une hirondelle à qui on a coupé les deux ailes.
» Deux jours à tuer.
» Tout nu à deux heures [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Les Éxtérieurs :: Le Lac Noir :: Le Ponton-
Sauter vers: