Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Are you still here for me ? [Feat Jon]

Aller en bas 
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 106
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Juil - 15:33
Le 12 septembre 2008

Cela faisait maintenant une bonne dizaine de jours qu'Olivia s'était bien engueuler avec Jon ou qu'il lui avait beugler dessus, ils s'étaient croisés mais pas parlés depuis. Elle ne l'évitait plus lorsqu'il se mettait à côté d'elle mais elle n'osait guère prendre la parole se contentant de sourire ou de faire mine de lire un truc ou de manger. Elle savait pertinemment qu'elle avait eut tord de le provoquer sur ce sujet là et qu'il allait falloir s'expliquer un jour où l'autre... Mais elle ne saurait que dire de plus ? Oui elle avait été loin sous la colère l'énervement et surtout des mois de frustration. Elle s'était inquiéter durant son coma, elle n'était pas aller le voir par peur de le perdre ou de le voir mourir sous ses yeux. Non ce n'était pas des excuses mais pour elle s'était trop dur de le voir allongé la inerte... Le voir comme ça elle en fut incapable et c'était pour cela qu'elle n'avait jamais été le voir, elle préférait de loin garder une image de lui souriant sortant une de ses blagues vaseuses et elle en aurait rit comme toujours mais là non c'était trop dur...

Enfin bref, c'était le week-end et comme ou presque chaque samedi, elle allait aux trois balais pour se prendre une bonne bière au beurre et une petite douceur qui allait avec. Ses longs cheveux blonds avaient été lâchés et ils étaient légèrement ondulés à cause du temps pluvieux dehors et en attendant sa boisson, elle était après son livre et le dévorait, décidément, elle ne se lasserait jamais.

Quelques minutes plus tard sa boisson arriva et elle remercia la serveuse qui lui donna sa douceur de la tarte de citrouille, elle adorait ça et de temps en temps, elle en prenait une part. D'ailleurs elle prit le morceau tout en tenant son livre et croqua à pleine dent et savoura entièrement la pâtisserie.


avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1538
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 13:33
Are you still here for me ?A croire que cette année les choses n'arrivait clairement pas à se mettre en place. D'abord Rebecca, ensuite Olivia puis de nouveau Seth et Becca..J'ai enchainé les prises de tête. Y'a clairement une partie de moi qui s'en veux pour beaucoup de chose. Même si les deux cas sont différents. Becca et Seth c'est plus un gros problème de communication, problème qui vient de moi. Pendant des années j'ai approuvé sans chercher à remettre les choses dans l'ordre. Et maintenant que j'ai mis les points sur les "i" je sens bien qu'on me le reproche. Ensuite ce qui m'inssuporte c'est leurs relations, ils sont certes proches, bon après pourquoi pas, mais qu'ils me reprochent mon lien avec Gabrielle alors qu'ils ont le même entre eux ? Et c'est moi qui prone la mauvaise foi ?

Je donne un coup de pied dans un caillou, en ce mois de septembre il fait encore très doux malgré un temps plutôt gris, en somme il faisait ce qu'on appelle dans le jargon "lourd". On est pourtant que le début du mois et je me rends déjà à près au lard pour des fournitures un peu spéciales. Durant ces prises de bec l'unique chose qui me détend et qui hôte toute idées noires c'est de créer. Mais la dispute avec Olivia me revient en mémoire avec autant de douceur qu'un cognard en pleine tête. Les reproches qu'elle m'a fait je ne l'est comprend pas. Pourquoi me reprocher le souci qu'elle a eu ? Est ce que je suis venu lui hurler dessus que mon coma est à cause d'elle ? Non je ne pense pas. Oui j'ai hurlé à mon tour dans la cuisine, tout simplement parce qu'elle tenait des propos incohérents, me faisant passer pour un putain de connard sans coeur. C'est ELLE qui m'a ignorée parce qu'on a rompu. Peut-être que MADAME aurait préféré que je continue a sortir avec elle alors que j'ai pas de sentiment ? Peut-être qu'elle est du genre a aimé souffrir dans le silence. Après tout on est comme on est, si c'est ce qu'elle aime.

Je me rends dans certaines boutiques pour passer commande alors que le ciel gronde doucement, et merde bien évidemment j'ai rien pris pour me couvrir et comme j'ai le cerveau embrouillé je pense pas au sort du parapluie. Le temps de traverser la ruelle j'entre tant bien que mal en même temps que d'autre camarade dans les trois balais. Je secoue la tête et des gouttelettes d'eau s'en échappe, heurtant le minois d'une ou deux personnes qui poussent un petit grognement. Je m'excuse platement et leur tends un mouchoir en tissus, les deux sorciers refusent, léve le menton et vont rejoindre une table. J'hausse les épaules et je m'essuie un peu le visage avant que mes yeux bleus ne voient Olivia de profil. Elle semble pensive, dévorant doucement une tarte a la citrouille tout en lisant un petit livre. Elle a l'air tranquille...Oui...

Et ça me met en colère, pourquoi ? Pourquoi est ce qu'elle a l'air aussi tranquille alors que je me ruine le cerveau depuis des jours avec les gens ? À cause d'elle j'ai les nerfs encore plus à vif. Mon masque habituel se reforme sur mon visage, montrant ce sourire charmant, ce visage doux auquel tous sont habitués. Je commande d'abord une bierreuabeure au comptoir et je la pose sur la table de la jeune femme alors qu'elle lève les yeux vers moi je ne lui laisse pas le temps de parler.

Salut ! Quel temps ! Fis-je en me glissant en face d'elle pour ensuite prendre une gorgée.

Un mec poli et gentil aurait demandé si la place est prise, mais pas moi, pas en cet instant, même si le mot pour la saluer était peu enjoué, que la mention de la météo était présente seulement pour souligner le fait que je voulais démarrer la conversation. Et que franchement si elle m'ignore je risque de déverser ma boisson "accidentellement" sur elle ou sur son livre. Rancunier ? Un peu... .
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 106
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 1 Aoû - 14:12
Oli continuait de lire son livre et de manger sa tarte à la citrouille lorsqu'une voix familière la sortie de tout ça : Jon. Elle posa son livre et le rangea directement. Finalement peut-être que l'heure des explications étaient venues ? Après tout il fallait que ça arrive un jour et que c'était le moment ? Elle le connaissait suffisamment pour savoir que si il engageait la conversation ce n'était pas pour rien. La pouffsouffle avala une gorgée de sa boisson, le regarda avec ses prunelles azur et dit d'un ton neutre :

- Salut. Ouais c'est pas terrible, c'est maussade...

Oui Oli avait l'air d'aller bien comme ça mais en définitif ce n'était qu'une façade, un masque qu'elle mettait. Elle était assez forte pour cacher les choses mais ne l'avait pas été assez en ce qui concerne Jon, manquait-elle de tact ça c'était sûr ! De recul ? Bien évidemment sinon elle n'aurait pas été si maladroite... Pour la première fois, elle montra un signe que tout n'allait pas forcément bien, elle repoussa le morceau de tarte un peu plus loin, vu une nouvelle gorgée et dit d'un ton sombre, mais qui se voulait pleins de remords.

- Jon, je... Je voulais m'excuser pour la dernière fois j'ai été conne de te dire ça alors que...

Elle soupira... Et se reprit

- Alors que je sais très bien ce qu'il s'est passé et que tu ne pouvais pas être là. Moi j'aurais du être la pour toi, mais je n'ai pas pu, j'ai déjà connu ça avant toi, et la personne nous à quitter sans dire un mot, je... J'avais peur...

En faite son comportement avec lui n'avait rien à voir avec leurs rupture et Jon pu s'en rendre compte par lui même, Oli était nerveuse, on pouvait le voir, elle bougeait pas mal et avait le regard un peu fuyant. Oui elle avait eut peur que Jon la quitte, tout comme sa grand-mère l'avait fait, pourtant elle venait la voir tout les jours et pourtant elle ne s'était jamais réveillée... Cela pouvait paraître con et elle n'avait rien dit à Jon car elle se sentait un peu conne en faite....

Elle regarda rapidement la photo de sa grand-mère souriante comme pour se rassurer, mais elle lui en voulait d'être partie sans rien lui dire... Oli rangea la photo et attendit les reproches de Jon ou autres après tout il aurait raison de lui en vouloir après tout ce qu'elle lui avait foutu dans la tronche...


avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1538
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Aoû - 9:36
Are you still here for me ?Pourtant en y repensant j'ai peut être merdé aussi. Après tout j'avais eu une sale journée le jour de notre "dispute". Et c'était le soir encore une fois je ne pouvais pas dormir alors entre la colère, la frustration et le manque de sommeil, il était clair que j'avais également pété les plombs. Alors oui parlez du temps qu'il fait dehors c'est clairement pas les meilleurs des approches mais dans un sens c'est un signe, un petit signe qui démontre qu'on doit parler. Devant ses manières, sa façons de faire et de répondre je comprend bien vite qu'elle a saisi le sens de mes premiers mots.

Je respire doucement alors qu'elle ouvre la bouche, qu'elle s'excuse, qu'elle parle rapidement, elle jeté un regard triste a une photo et il ne me fallu pas longtemps pour comprendre deux ou trois choses. Mon cerveau a tendance a pas mal cogité même durant une conversation sérieuse. Je soupire alors, un soupir bruyant, le genre de soupir qui attire l'attention.

T'excuse pas Oli, j'avais passé une sale journée, une journée très pourris en fait, et comme depuis mon réveil je dors hyper mal j'ai les nerfs a vif ! Fis je d'une voix penaude. Évidemment ça n'excuse pas mon geste, je devrais faire comme toi et mettre la tête dans le frigo ou dévoré une cuisse de poulet !Ajoutais je avec un clin d'oeil

Je prend alors ma propre boisson et je bois quelques gorgée avant de reposé mon regard sur le minois de la jeune fille.

Hey je t'en veux pas, je peux comprendre que toi oui après qu'on est...enfin qu'on est rompu, je suis désolé si je t'ai blessé ça n'a jamais été mon intention ! Fis je en posant ma main sur la sienne avec douceur.
©️ 2981 12289 0[/quote]



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 106
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Aoû - 14:04
Oli entendit Jon soupirer bruyamment. Elle l'écouta attentivement et laissa sa part de tarte, elle n'en avait plus envie, du moins pour le moment. Elle finit par sourire pour le coup du frigo et de la cuisse de poulet. Ouais cette scène était plus que minable, une cachette ridicule... Elle répondit d'une voix douce et compréhensive :

- Tout le monde à ses mauvais jours je ne t'en veux pas Jon. Moi c'est pareil, je ne suis pas bien enfin je suppose comme tout le monde... Mais je crois qu'on à péter un plomb tout les deux ca arrive ! Mais je dois avouer que ma cachette dans le frigo était vraiment minable.
fini-t-elle avec un sourire amusé.

Elle attrapa sa boisson et en bu une ou deux bonnes gorgées.

- Ces bieraubeurres sont inimitables tu ne trouves pas ?


Encore un sourire aux dernières paroles de Jon. Son regard se fit doux. Elle retrouvait son ami peut à peut et elle devait avouer que ça la soulageait.


- Non Jon ce n'est pas de ta faute, c'est moi qui me suit attacher à toi, tu es tellement adorable qui ne l'aurait pas fait ! Et puis j'ai tellement eut peur de te perdre quand tu étais dans le coma que j'ai été incapable de venir te voir... Ce serait plutôt à moi de te faire des excuses.

Elle détourna le regard et senti la main du poufsouffle se poser doucement sur la sienne. Elle ne bougea pas et serra sa main avec la même douceur que Jon. A dire vrai elle avait un peu honte de l'avoir abandonner ce n'était pas son genre habituellement mais son vécu et la perte de sa grand-mère l'avait tellement affecter qu'elle s'était éloignée de lui... Puis elle reprit :

- Ce n'est pas mon genre de laisser tomber mes amis comme ça et je m'en veux. Je ne sais pas si je te l'ai déjà raconter mais quand j'ai perdu ma grand-mère, elle est partie comme ça sans rien dire...

Elle étouffa un sanglot puis reprit :

- En allant pas te voir, je me suis dis il va se réveiller.. Elle j'allais la voir tout les jours et elle s'est éteinte quand même...

Cette partie la de l'histoire elle ne l'avait jamais dit à quiconque et Jon comprendrait peut-être mieux pourquoi Oli était devenue un fantôme. Elle ne lâchait plus la main de ce dernier et peut importait ce que pouvait penser les gens qui les observaient à cet instant précis, elle se confiait à un de ses amis les plus précieux....


avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1538
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Aoû - 15:05
Are you still here for me ?Que faire hormis lui octroyer des excuses ? Après tout j'avais eu un comportement assez...enfin j'avais comme elle dit "péter un plomb". En même temps j'avais eu journée tellement pourrie. Bref depuis même si je le montre pas je fais bonne figure et je laisse faire les choses. Évidemment avoir retrouvé Becca à l'infirmerie amnésique d'une journée passé en foret contre sa volonté avec une camarade envoyé a saint mangouste et un prof à l'ouest ça vous remet les choses en place. Enfin à moitié.

Je tente alors de faire comme d'habitude, je balance une ou deux phrase avec un fond d'humour, le genre qui normalement brise la glace ou remet un peu de baume au coeur. Son sourire me montre que une fois de plus j'arrive plutôt bien à mener ma barque. J'hoche la tête pour le "compliment" des bierresaubeuures et je lève ma chope pour ensuite boire quelques gorgées. J'attends peu de temps avant que Olivia ne reprenne la conversation.

En revanche je dois dire que je ne m'attendais pas à ça. Bien sur mes propos précédents était axé sur des excuses je ne m'attendais pas a ce qu'elle opte pour la confidence. Mais je la laisse parler. On se confie facilement en ma présence, je dois avoir la tête qui faut. Peut-être que je devrais faire psychomage au lieu d'inventeur ? Mais quand elle se met doucement a conter la mort de sa grand mère, je caresse doucement sa main. Non pas pour qu'elle continue, juste pour lui montré que je l'écoute. Quand elle étouffe un sanglot, je lache soudainement sa main.

Non non Oli ! Fis je en me levant, je la pousse presque des fesses et je me glisse sur la banquette avec elle, je place un bras autour de ses épaules et je stoppe une larme sur sa joue avant de la serré doucement. Pleure pas ma belle, je suis désolé je savais pas pour ta grand mère, si j'avais su j'aurais pas dit ça...chuut allez pleure pas ! Murmurais je doucement en la berçant presque.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 106
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Aoû - 13:53
Oui,, la mort de la grand-mère de Oli avait laisser des blessures profondes et un blanc qu'elle ne pouvait pas remplacer... Et le faite de voir à l'époque Jon dans le coma, lui à tout re balancer à la tronche, comme un boomerang en faite... Des larmes coulaient le long de son visage et sa chevelure blonde formait un rideau autour de son visage triste. C'est alors que sans crier gard, l'autre poufsouffle, retira sa main de celle de Olivia et vint adorablement consoler la jeune femme en la prenant dans ses bras et de stopper les larmes qui coulaient le long de ses joues. Jon s'en voulait d'avoir des ses choses là l'autre jour. Non Oli ne lui en voulait même pas. Elle fixa alors Jon de son regard azur, qui s'était rapproché d'elle pour la câliner, il était vraiment adorable. Puis elle lui répondit avec un faible sourire et la voix légèrement tremblante.

- Non, Jon ce n'est pas ta faute, tu ne pouvais pas savoir. Je ne t'en veux pas. C'est moi qui aurait du t'en parler... Au lieu de ça, j'ai été lâche je t'ai éviter en jouant à cache cache dans Poudlard.

Ce qui était vrai. Même du temps où ils étaient ensemble, elle ne lui avait jamais dit. Elle gardait bien trop de choses en elle et c'était lourd. Lourd ce jour, car à cause de cette histoire, ils s'étaient engueulés comme des putois... Elle se laissa aller contre Jon et accepta le câlin de bon cœur. Oli avait cette force de garder les choses pour elle, de mettre ce masque et de dire que tout va bien. Mais en définitif cette dispute avec Jon n'avait été qu'un prétexte pour tout lâcher et elle en avait tant sur le cœur que tout n'était pas fini. Cela faisait quelques temps qu'elle le gardait pour elle...

Elle respira un bon coup se redressa un peu, fixant Jon avec un grand sourire, elle dit :


- Ça fait trop longtemps que je garde ça pour moi, des mois peut-être, j'ai arrêter de compter, tu rajoutes l'air Carrow, tu obtiens un fantôme perdu qui se cache dans un frigo en mangeant une cuisse de poulet ! Tu devrais avouer que c'est pas commun !

Du tout Oli ça, toujours à mettre un brin d'humour pour faire passer la mauvaise ambiance. Ils étaient assez proche physiquement, mais la jeune jaune, n'en faisait pas de cas parce que tout simplement elle savait que Jon était comme ça tactile et très câlin même en amitié, ce qui était agréable car il n'était pas du tout désagréable à regarder loin de là et ça lui rappelait bien des souvenirs et ceux là il étaient loin d'être mauvais bien au contraire !

- Merci Jon, je t'adore, perdre ton amitié m'aurais été insupportable tu sais !


Et du coup c'est elle qui le prit dans ses bras en lui volant un bisou sur la joue au passage...Elle ne remettrait pas le couvert avec Jon, non parce que sinon elle savait qu'elle s'attacherait encore à cet adorable jeune homme qu'était son ami Jon...


avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1538
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 11 Aoû - 18:40
Are you still here for me ?Je ne dis pas que si j'avais su tout cela avant je n'aurais pas pété un plomb ce soir là, mais peut être que j'aurais réfléchie un peu plus, contrairement aux apparences cela m'arrive ! Si je vous jure ! Bref quoi qu'il en soit cette dispute ou pétage de câble appartient désormais au passé. Oui je préfère voir cela ainsi et peut être que je devrais l'intégré et faire de même avec Becca et Seth ? Même si pour le coup je voyais pas de circonstances atténuantes...Ou alors quand cela les concerne je suis hermétique ? C'est possible après tout.

Je prends la demoiselle dans mes bras, je tente d'apaiser son chagrin comme je peux, j'ai beau être tactile et compréhensif, je n'ai encore perdu personne, du moins pas comme ça...Techniquement j'ai perdu la femme de ma vie dans une autre vie...Aïe je vais encore me taper une migraine si je commence a pensé de nouveau a tout ça. Malgré ses sanglots, je peux sentir qu'elle se laisse aller et donc cela signifie qu'elle va mieux. Et son bisou sur la joue me le prouve.

Tu n'en as même pas parler a ton meilleur ami ? Demandais je un peu surpris.

Je pensais qu'elle aurait pu en parler avec William, vu comment le jeune homme avait tendance a me fixer de temps en temps comme si j'étais porteur d'un gène nocif pour la santé mentale d'autrui...Quoi que...C'est à creuser.

Je pense que oui, tu as trop gardé en toi et c'est pas bon, je parle en connaissance de cause...tu as des amis sur qui compté tu devrais pas t'infliger cela, surtout pour quelques choses d'aussi difficile. Repris je avec douceur.

Dans ces moments là on doit être entouré, même si parfois on ressent le besoin de rester seul, il faut avoir la certitude qu'au moment où on sort de la bulle on plongera pas dans le noir on trouvera une main tendu.

Ce qui était insupportable c'était de pas comprendre pourquoi tu fuyais les pièces ou j'étais, c'était limite si tu tentais pas de fusionner avec ta chaise en cours pour pas me voir ! Tu sais c'est presque vexant, j'ai demandé plus d'une fois si j'avais pas une pustule grosse comme le pouce d'hagrid sur le visage vu ton comportement ! Repris je avec un léger rire. Mais maintenant que je sais, en plus d'être soulagé pour la pustule, je suis dans un sens soulagé de voir que tu te confies enfin. On a été ensemble mais avant de l'être on était amis et on le sera encore ! Ajoutais-je en déposant un baiser sur le sommet de sa tête.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 106
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Aoû - 14:30
Lorsque Jon demanda à Oli si elle en avait parler a Will, elle rougit un peu. Oui bon en dehors de Will et de lui non et encore... Elle sourit et dit :

- Oui bon en dehors de Will qui le sait, mais c'est tout. C'est une exception à la règle avec toi maintenant. Mais toi je te devais des explications et c'est normal.

Elle écouta Jon, oui il avait raison, elle n'aurait peut-être pas du garder tout cela pour elle. Mais elle avait de la fierté et ne voulait pas inquiéter ses amis... Elle était comme ça, elle ne voulait pas déranger ou autre, elle n'osait pas. Ses amis avaient déjà probablement leurs problèmes et elle ne voulait pas leurs en rajoutés. Elle ajouta un peu honteuse :

- Je ne voulais pas t'ennuyer avec ces histoires là, tu avais déjà assez de soucis toi. Je sais que c'est stupide mais je voulais me débrouillée seule et voilà le résultat. Je suis forte mais peut-être que je le serais plus avec mes amis.

Elle rigola à la petite remarque sur la pustule de Jon. Toujours à dédramatiser celui là c'était pour cela qu'elle l'appréciait tant. Alors qu'elle allait répondre à Jon à ses dernières paroles, une autre élève chez les serpentard que Oli ne supportait pas pour son manque de tact et surtout de respect les reluqua s'arrêta avec un sourire moqueur aux lèvres et leur dit :

- Alors les amoureux, on remet le couvert ? Tu sautes sur tout ce qui bouge Wylde, tu devrais faire attention, tu devrais rester à ta place...

Oli ne dit rien, elle regarda la rouquine aux yeux vert qui se tenait là devant eux et se mit à rire en disant :

- Et alors tu es jalouse ? Toi avec ton balais dans le cul tu es incapable de trouver quelqu'un...


Jon pouvait sentir que Oli bouillait malgré son rire et ses paroles qui restaient encore gentilles mais sa voix exprimait le contraire, sa voix tremblait légèrement et elle avec. Ce n'était pas franchement le moment de venir les titillés avec des conneries de bas étage et connaissant Samantha, elle ne s'arrêterait certainement pas là. Elle s'écouterait elle lui balancerait sa bieraubeurre la maintenant de suite....


Contenu sponsorisé
 
Are you still here for me ? [Feat Jon]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Pré-Au-Lard :: Le Village :: Les Trois Balais-
Sauter vers: