Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Celui qui n'a jamais été seul [Anthony]

Aller en bas 
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Aoû - 15:44
Novembre 1998

Damien, comme de nombreux élèves, était de sortie à Pré-au-Lard. C'était le week-end, ce qui veut dire qu'ils étaient libres, libres de faire les conneries qu'ils voulaient. Après un passage par les magasins et un sac rempli de bonbons et autres conneries, Damien avait eut envie de se promener dans le village.
Il faisait déjà froid à cette période de l'année et le gryffondor était frileux si bien qu'avant de partir il avait opté pour son pull le plus chaud et sa veste la plus épaisse. Il portait autour du cou l'écharpe de sa maison, celle de l'équipe de quidditch. Il avait laissé Harrison, son hérisson, se faufiler sous sa veste, prenant toute sa chaleur. Il pouvait sentir les piquants de son animal de compagnie lorsqu'il marchait, son t-shirt n'était visiblement pas assez épais pour amortir le contact. Ca avait le mérite de le maintenir éveillé.

En marchant il aperçu Anthony au loin, un élève de Poufsouffle et surtout un demi-vélane. Il n'en avait pas rencontré en Afrique et ça l'amusait plus qu'autre chose. Un peu trop curieux, Damien n'arrêtait pas de se poser des questions qu'il avait du mal à contenir. Il lâcha alors sa bande de potes pour courir vers l'élève seul.

- Hey Anthony ! Tu fais quoi tout seul ?

Sans doute voulait-il avoir la paix mais ça n'effleura pas l'esprit de Damien, n peu trop direct. Il était la représentation même du gryffondor un peu bourrin dans sa relation aux autres.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 21 Aoû - 16:10
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••C'était une sortie à Pré-au-Lard, le moment parfait pour essayer son nouveau joujou. Bah oui, ses parents lui manquaient, alors un portoloins, c'était parfait pour partir en douce, et revenir ensuite ! Il était déjà passé là où il voulait. Quelques friandises et autre choses qui étaient interdites, mais avec son air mature, il réussit à berner les vendeurs. Résultat, et bien des friandises, un peu d'alcool doux ( des bièreaubeurre en l’occurrence), et son nouveau "jouet", un Portoloins. Celui-ci était particulier, à l'image d'un retourneur de temps, c'était un chaîne extensible en argent, il passait donc tout à fait inaperçu, sauf pour les gens qui le connaissaient bien et qui savaient qu'il n'en portait pas avant.

Il faisait effectivement froid en ce Novembre de l'année 1998, alors il s'était paré d'un gros sweat à capuche bordeaux, doublé en fourrure et d'une parka noire qui lui allait à ravir, le fait qu'il avait de grandes jambes, avec un buste également bien proportionné faisait qu'à peu-près tout lui allait, et ça l'amainciçait, bémol c'est qu'il n'était déjà pas épais comme un mikado, mais presque ; avec son écharpe aux couleurs de sa maison, ça faisait un ravissant mélange. M'enfin, ses emplettes terminée, il s'était mis à l'écart pour essayer son nouvel objet qui lui permettrait d'aller voir sa famille plus souvent. Il allait passer le portoloins autour de sa taille quand la voix d'un de ses camarades retentit comme le glas des cloches à minuit, ça ne serait donc pas pour cette fois.

    - Hey Anthony ! Tu fais quoi tout seul ?

Il ne savait quoi répondre, est-ce qu'il devait faire confiance en Damien, et lui révéler ce qu'il allait faire, ou devrait-il mentir, car il savait que son camarade voudrait bien lui emprunter son objet bien pratique. Il avait opté pour la deuxième solution, on ne sait jamais ce qui se passe autrement.

    - Salut Damien, ah ouais.. bah pas grand chose, je réfléchis en fait, j'allais m'asseoir sur le banc, je pensais à mes parents, ça fait un moment que je les ai pas vus.


© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 25 Aoû - 23:21
Damien n'avait pas le moins du monde fait attention à l'objet qu'Anthony tenait encore en main quelques instants plus tôt.

- T'as déjà fait tes courses ?

Il indiqua les sacs qu'Anthony avait, il y voyait le logo des différents magasins, surtout celui des friandises. Damien adorait déjà ce magasin, il l'aurait bien entièrement vidé mais il n'avait pas suffisamment d'argent avec lui et aimait peut-être encore un peu trop le salé pour se bâfrer autant de sucreries.

- Mes parents aussi me manquent un peu, par moment. J'pense que ça doit être normal.

Il accompagna Anthony jusqu'au banc en question.

- De toute façon on est presque aux fêtes de noël. Tu vas retourner les voir, non ? Tu vas fêter noël en famille ?

Lui même n'avait pas encore trop d'idée de comment il allait passer noël. Avec ses grand-parents sorciers en Ecosse ou bien retour en Afrique dans leur maison ? Autrement dit, dans le froid du nord ou dans la chaleur du sud ? Un noël en pull, doudoune et tout ce qui va avec ou en short et t-shirt ? La était peut-être la vraie question. Il avait été surpris la première fois que son grand-père paternel lui avait offert un gros pull pour noël vu la température extérieur.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Aoû - 21:54
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••

    - T'as déjà fait tes courses ?

Il avait effectivement fait ses courses plus tôt dans la journée, il était aussi content de son achat d'alcool, même si ça n'était pas de l'alcool fort, il pourrait donc aller à une fête dans la salle commune sans se sentir à part.

    - Oui, j'ai pris quelques confiseries, surtout des dragées surprises, les gens trouvent ça affreux, surtout quand ils tombent sur de mauvais goûts, mais je trouve que ça fait parti du charme de ces bonbons. J'ai pris pas mal de pâtes à citrouilles, et quelques bulles baveuses, sinon rien de très extravagant, quelques caramels français.

Oui, il se sentait mal à l'aise, il avait voulu aller voir ses parents, mais il avait été interrompu, il range la chaîne en l’accrochant à son pantalon, ainsi il n'aurait pas de soucis à penser à un endroit en la portant au cou.

   - Mes parents aussi me manquent un peu, par moment. J'pense que ça doit être normal.

Oui c'est normal, et heureusement, si des enfants n'avaient pas un manque de leurs parents, il y aurait un problème oui, mais lui était très proche d'eux, même après sept années à Poudlard, il avait toujours du mal à s'y faire.

    - Oui, probablement...

Il déviait le regard, il savait que lui, ça lui était peut-être moins douloureux, mais lui, ça lui faisait énormément mal,oui énormément.

   - De toute façon on est presque aux fêtes de noël. Tu vas retourner les voir, non ? Tu vas fêter noël en famille ?

Cela était clair qu'il irait les voir, mais leurs boulot les forçait à le faire rentrer le soir de Noël, alors il n'aurait que le repas de la veille, et du midi de noël, car le soir il serait déjà de retour à Poudlard.

    - Oui, Mais après le repas du midi du vingt-cinq décembre, je rentre à Poudlard, mes parents travaillent et peuvent pas me laisser seuls, ils s’inquiètent trop... Du coup je reprend mon balais, et je suis là le soir. Heureusement que j'ai un balais rapide, sinon je gèlerais, et j'aurais terriblement besoin de compagnie, je vais m'ennuyer.

Oui, il le montrait, ça l'atteignait, ça lui faisait du mal, il ne s'en cachait pas, ses parents savaient le mal qu'il subissait quand il était enfant, et combien il en avait souffert, il n'acceptait pas son corps plein de cicatrices, de vergetures, c'était aussi pour ça qu'il se douchait avec un t-shirt, pour ne pas les voir. Il était mal à l'aise, c’était pour ça qu'en été il n'était jamais torse-nu même s'il faisait très chaud.
© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Sep - 18:24
Damien se souvenait du premier dragée surprise qu'il avait gouté. Beurk. Il était tombé sur un fruit qu'il n'aimait pas. Pour les autres, à partir du jour où il avait compris que les gouts étaient artificiels et qu'il ne mangeait pas vraiment du vomi, il avait trouvé ça assez amusant si bien qu'il leur arrivait encore souvent à se lancer des défis dans la chambre des gryffondors. C'était des bonbons typiquement anglais mais il avait finit par s'y faire. Enfant il avait fait gouter des insectes à Scotty, parfois pas tout à fait morts mais jamais dangereux pour la santé de son frère, sinon Damien se serait fait trucider par ses parents.

Dam trouvait ça triste qu'Anthony ne puisse pas voir ses parents plus longtemps que ça. Il avait eut plus ou moins le même soucis avant mais ses parents, surtout son père, avait prit l'habitude de l'emmener avec lui lorsqu'il bossait et aux fêtes il mettait un point d'honneur à être présent. C'est l'avantage quand on a pas de patron au dessus de soi.
Le gryffondor ne savait pas encore ce qu'il ferait aux fêtes, il risquait de le découvrir peu de temps avant les congés. L'Afrique lui manquait, il était donc hors de question qu'il reste à Poudlard toute la durée des vacances. Il ne connaissait pas encore assez Anthony pour l'inviter à le suivre sinon il le ferait avec tous les élèves de Poudlard, ou presque.

- Il y a plein d'élèves qui restent à Poudlard pendant les vacances, l'un de tes amis doit bien en faire partie. Sinon essaye de te faire inviter. J'te proposerais bien de v'nir en Afrique du Sud mais c'est loin et j'sais pas si mes parents seront d'accord, surtout qu'ils risquent aussi de bosser les autres jours que le soir de noël. C'qui veut dire que j'serais surement pas à la maison non plus.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Sep - 21:08
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••

Ca tuait Anthony de dire qu'il ne supportait que très peu d'être seul, il sentait que s'il le disait, il le prendrait pour un enfant, pour quelqu'un de bête, d'immature. Il ne disait rien, il était secret oui, c'est le mot. Le décor était presque idyllique, oui la neige, le village avec des bâtiments anciens, vraisemblablement de pierre, avec des toits d'ardoise, pourtant son cœur semblait comme éteint, oui quelque chose n'allait pas, ça semblait surement transparaître dans son regard. Il se sentait mal à l'aise, il avait vraisemblablement envie de rejoindre ses parents, mais il savait que s'il commençait, dès qu'il aurait cinq minutes, il utiliserait son portoloins pour aller les voir, c'était vicieux, et ensuite il l'utiliserait pour d'autres choses, oui il savait qu'il ne fallait pas qu'il en abuse, peut-être l'utiliserait-il pour aller voir ses parents, le soir quand il rentreraient du travail après noël, mais pas maintenant, cela serait trop traître, et même il ne devait l'utiliser qu'en cas d’extrême urgence.

-Bon je vais t'avouer Damien.. En réalité j'ai un portoloins;. un peu spécial vu qu'il est vraiment passe-partout, du coup je peu littéralement l'amener à Poudlard avec moi sans me faire griller.. J'avais envie de l'utiliser pour aller voir mes parents mais je sais que si je l'utilise maintenant, je pourrais plus m'en passer et j'irais chez mes parents tout les jours..

Des élèves qui allaient rester pour les fêtes de Noël, oui ça c'est sûr, mais peu probable que ça soit quelqu'un qu'Anthony connaisse, alors comment allait-il fraterniser, se faire des amis, il était pas assez.. Entreprenant ? pour ça, non il n'y arriverait pas.

- Je te cacherais rien en te disant que j'arrive pas à aller vers les autres Damien, comment tu veux que je me fasse inviter ? Et puis franchement je serais pas à l'aise, et rester à Poudlard, je vais m'ennuyer tout seul dans mon coin.. Pendant le temps des vacances.. Non ça je veux pas non-plus. Je sais pas quoi faire.

Un peu pris de panique, et dans un élan de peur, un peu impulsif il vient enlacer Damien contre lui, inquiet de son sort, si fort probablement que ça devrait le rendre inconfortable, alors il le relâche quelques instants après, désorienté et mal à l'aise.

- Ok.. Pardon j'ai pa(s-)niqué.. Je stresse.. c'est la première fois que ça m'arrive et je me sens pas bien..


© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Sep - 0:16
Damien s'attendait à tout sauf à ce qu'Anthony vienne réclamer un câlin. Bah.... après tout... Le gryffondor le laissa faire, attendant qu'il relâche son étreinte pour enfin respirer à nouveau à présent que ses poumons étaient à nouveau accessibles. Il tapota ensuite sur l'épaule du jaune.

- La première fois que quoi t'arrive ? Être seul pour les vacances ou faire des câlins aux autres ?

Damien ne s'en soucia pas plus. C'était pas le truc le plus ordinaire du monde, encore moins à Poudlard, mais une simple enlaçade n'avait aucune valeur en cas de procès. Le regard du gryffondor fuya vers les sacs d'Anthony et principalement vers celui de la confiserie. Il allait devoir y passer avant de rentrer à Poudlard. Il devait aussi passer par la case distillerie après un petit changement d'apparence pour lui donner quelques années en plus, suffisamment pour qu'on ne lui demande pas sa carte d'identité. Quand bien même il en avait une fausse, au cas où.

- Tu sais, pour te faire des potes ici c'est pas super difficile en vrai. Déjà faut aller parler aux gens sinon ça marche pas. Faut trouver ceux qui ont des points communs avec toi, genre si t'aime le tricot tu peux essayer de fréquenter Meg, si tu préfères passer tes nuits à l'infirmerie il y a Tiberius ou Max.

C'était sans doute plus facile à dire qu'à faire. Damien n'avait pas vraiment le soucis de la timidité, il était du genre à aller facilement chez les autres.

- Faut surtout qu'tu prenne confiance en toi. T'es loin d'être moche, parait que ça aide pour créer des liens. T'es pas méchant, t'es même plutôt sympa et t'es loin d'être chiant. Les gars d'ta chambre, vous faites jamais rien ensemble ? Genre rester éveiller super tard pour battre des records de celui qui mang'ra l'plus de dragées en un coup ou sans vomir.



Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Sep - 9:41
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••

-C'est la première fois que ça m'arrive, Je sais pas quoi faire.. J'ai presque pas d'amis Damien.. Entre certains gars qui me fuient parce que je suis gay, et d'autres qui se sentent trop supérieurs, les filles avec qui j'ai des rapports compliqués, j'arrive pas à tout gérer.. Je craque...

Anthony parlait vite, très vite, il paniquait, c'était la première fois qu'il parlait à cœur ouvert comme ça, c'était surement grâce à Damien, il était bienveillant, cela le mettait en confiance.

- Je sais pas gérer tout ça.. J'ai la capacité émotionnelle d'une petite cuillère, Damien. J'en ai conscience, et je suis désolé que tout retombe sur toi.. Le fait que je ne puisse pas rester avec mes parents, c'est la goutte d'eau..

Un peu perdu ? Non il l'était complètement, on voyait très clairement qu'il paniquait, ses yeux avaient changés d'expression, il avait même une aura disons.. Peu attirante. EN fait il n'avait jamais vraiment eu confiance en lui, et son passé d'enfant obèse n'a pas aidé, en fait il pourrait presque être suivi pour anorexie maintenant, mais il faisait tout pour que ça ne soit pas le cas. Se sentant mal il plonge sa main dans son sac de friandises et tend un paquet de dragées surprises à Damien.

- Tiens Damien, j'insiste, tu es vraiment.. super gentil et je.. je sais pas m'aider comme ça, c'est.. génial j'ai l'impression que t'es.. Oui, comme un frère.

Il l'enlace encore, probablement trop fort, encore une fois. Il avait la boule au ventre, et un nœud à la gorge, il ne savait pas trop comment réagir, il avait déjà les larmes aux yeux. Il n'avait pas confiance ne lui, mais il arriverait au moins à faire confiance à une personne, ou deux. Les personnes qui avaient su percer son cœur à jour, le pousser dans ses retranchements, et ce n'était pas chose facile.
© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Sep - 0:11
Ca ne répondait pas à sa question, mais soit. Il haussa les épaules. Pour Damien tout était beaucoup plus simple, il laissait le vent le porter, ne se souciant que peu du reste. Il était comme une feuille soufflée par le vent.

- J'crois qu't'as plutôt la capacité émotionnelle d'une fontaine. T'es trop émotif pour être une cuillère, j'pense que tu t'goure d'expression.

Damien jeta un coup d'oeil aux dragées mais n'en prit pas. Il n'aimait pas vraiment ça en dehors des paris avec ses potes. Il faut dire que les anglais avaient définitivement des goût bizarres et il ne parlait que de la texture de ces bonbons.

- C'est gentil mais j'aime pas trop les...

Il n'eut pas le temps de terminer qu'Anthony l'enlaçait à nouveau. Il ne savait pas trop comment réagir cette fois-ci, c'était trop étrange pour lui. Ils n'étaient pas si proches que ça. Damien réagit donc de façon étrange, soulevant la main avec hésitation pour ensuite tapoter le haut de la tête du poufsouffle.

- Heu.... Anthony. Je pense que tu devrais genre... faire gaffe d'à qui tu fais des câlins. C'est genre... chelou pour certains, surtout si on t'en demande pas. Certains aiment pas la promiss... la pormiss... le rapprochement.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Sep - 0:49
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••

-Je suis désolé, je voulais pas te rendre mal à l'aise je suis juste.. Enfin je suis un peu hypersensible sur les bords, et comme j'ai personne à qui parler, j'explose tout d'un coup, et c'est sur toi que ça tombe je suis désolé, désolé d'être comme ça, désolé de tout ça je veux dire.. J'ai peur, je sais pas quoi faire, j'ai jamais vécu ça !

Anthony parlait vite, très vite, encore une fois, on voyait la détresse dans ses yeux, très clairement oui. Il finit par se reprendre, un peu.

- Première fois que je suis seul, pour les vacances, et les câlins c'est.. Aussi très rare.

Pour être seul, oui c'était clairement sa première fois, mais ses parents avaient eu des soucis avec la famille plus tôt, et ils avaient dû prendre leurs congés, alors ils n'en avaient plus pour Noël, et les voir en coup de vent dans la journée, se sentir seul toute la journée, ils savaient que ça aurait été insupportable pour leur fils encore à la maison.

- Tu sais.. J'ai un frère.. On est pas en bon terme, enfin surtout je crois qu'il me déteste, même si je sais pas pourquoi.. Et les gens gentils avec moi.. j'ai tendance à trop m'emporter.. Avant d'arriver à Poudlard j'ai vécu.. Les pires années de ma vie. Quand j'étais gosse, j'étais très clairement une boule, j'étais très gros et les enfants à l'école Moldue se moquaient de moi, en permanence. Je vis très mal qu'on.. Me laisse seul, parce que j'ai pas confiance en moi. Pendant les vacances d'été avant que j'entre à Poudlard, j'ai strictement arrêté de manger pendant deux semaines, puis mangé vraiment très peu, j'étais sous-nourri, ou plutôt pas du tout. Je buvais énormément, et j'ai fondu comme neige au soleil. A cause de ça, ma peau à craqué, pour ainsi dire partout, je suis difforme, je me sens toujours gros, j'ai beaucoup souffert de ça, et j'accepte pas mon corps plein de cicatrices, je suis anorexique, et je le sais, mais j'arriveras clairement pas à en sortir seul.. Dès que j'ai une contrariété, je me vengeais sur la bouffe et .. Maintenant j'ose plus rien manger qui soit vraiment gras, par peur de redevenir ce que j'étais. Le harcèlement Damien, ça détruit des vies. J'en suis la preuve.

Ok, il avait fait un monologue, ça devait être flippant à entendre, mais il respire un bon coup, et les larmes se mettent à couler. C'était probablement la première fois qu'il en parlait, alors qu'il ne connaissait pas Damien tant que ça, c'était nouveau pour lui aussi, il se sentait probablement en confiance, ou quelque chose du style, c'était dur à vivre, et ça l'est toujours aujourd'hui pour lui, et il ne sait pas comment gérer.
© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Sep - 1:33
Anthony était tombé sur la mauvaise personne s'il espérait avoir une séance de psy offerte en plein milieu de Pré-au-Lard. Damien était loin d'être la meilleure personne pour écouter les autres, surtout pas pour ce genre de soucis.

- Mouais, arrête d'être désolé, ça sert à rien.

Damien l'écouta raconter ses soucis, ne cherchant pas à connaître ceux de Damien. Non, évidement, Damien n'avait aucun soucis. L'africain pensait que le soucis venait surtout du rapport d'Anthony vis à vis des autres mais il n'était pas psy, et très mal placé pour parler de ça. Lui même avait eut du mal au début de sa scolarité, lorsqu'il avait connu le racisme. Certains étaient juste trop cons, ce sont des choses qui arrivent. Pendant longtemps on l'avait appelé dans les couloirs avec des qualificatifs. Il avait débuté comme Toubab, était passé par tous les autres qualificatifs par rapport à sa pâleur. Il aurait put changer d'apparence et devenir noir, ou un peu plus foncé, mais il avait assumé son physique jusqu'au bout et au final, les critiques étaient devenus des surnoms mignons même si parfois encore blessant. A présent, à Poudlard, il était "L'Africain", "Le Nouveau", "Sans Baguette" ou même "Sans forme". Bref, des choses qui auraient put tout autant le rendre dépressif. Mais quand on le traitait de mec bizarre, Damien souriait et remerciait la personne. Quand on le traitait d'africain en essayant d'imiter un pseudo accent, il en adoptait un lui même en parlant en afrikaans pour voir jusqu'où l'autre irait. En général pas très loin.

Damien avait décroché au "Quand j'étais gosse". Il remarqua au dessus de lui un oiseau, irréductible par ce temps presque glacial. Il l'observa voler, se posant une bonne centaine de questions. Est-ce que c'était un élève ? Non... Ici les élèves ne sont pas des animagii, il allait devoir s'y faire. C'était étrange d'ailleurs. Pourquoi ils n'apprenaient pas ça dans cette école ? Et tout ces mots en latin qu'il devait apprendre par coeur, quelle corvée ! C'était compliqué. Il trouvait Poudlard assez étrange comme école. Il se demandait pourquoi on avait donné ces animaux comme symbole aux maisons alors que ce n'étaient pas des animaux de cette région, pas forcément en tout cas, surtout pas pour le lion. Les lions ! Raaa souvenir d'Afrique. Son père lui racontait encore de temps en temps comment ils s'étaient aperçu, l'année de ses 2 ans, qu'il était un sorcier. Il l'avait retrouvé entouré de lions, comme s'il faisait partie de leur troupe. Aucun lion ne semblait vraiment se préoccuper de sa présence, comme s'il n'était pas la, mais Damien leur grimpait dessus. Son père l'avait vu mordiller l'oreille d'un grand lion, comme le font les lionceaux pour jouer. Il était soulagé que ce ne soit pas des nundus.

Le harcèlement Damien, ça détruit des vies. J'en suis la preuve.

- Hein ? Quoi ? Oh oui c'est sur, c'est pas cool comme truc. Parait qu'un jour quelqu'un a craché sur ma mère parce que ses parents sont moldus. Ils ont terminés à l'infirmerie, le nez cassé.... Ou la jambe, j'sais plus. C'mon majordome qui m'l'a raconté pour que j'l'a provoque pas du coup j'sais pas si c'est vraiment vrai ou pas. Genre... comme un conte pour que les gosses obéissent.
Moi aussi j'ai un frère. Scotty est génial mais chiant. C'est normal, c'est son rôle de p'tit frère d'être chiant.
Oh! Ek moet hom iets koop. 'N hoed ? Ek weet nie meer nie.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Sep - 11:21
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••

Il ne savait pas quoi dire, il avait remarqué que Damien avait zappé la moitié de sa tirade, c'était à la fois insultant, et compréhensible. Il avait fini par regarder ses pieds, un peu honteux à vrai dire.

-Je.. Ouais.. ça sert à rien mais c'est ma façon de.. Je sais pas, de passer à la suite, ou quelque chose comme ça. Et puis le respect aussi.. M'enfin..

Il s'était emballé, probablement. D'om le fait qu'il parte dans une longue tirade, il était, oui en détresse, un profond mal-être, presque dans une peur constante, bien-sûr ça n'était pas rationnel, alors il y avait des hauts, et des bas chez chacun, mais Anthony était.. Vraiment sensible. Il n'avait également aucune prestance, probablement par honte, ou autre.

- [...] C'est normal, c'est son rôle de p'tit frère d'être chiant.
Oh! Ek moet hom iets koop. 'N hoed ? Ek weet nie meer nie.


Le petit frère chiant, nan il était pas chiant, c'était bien plus qu'être chiant, il essayait de lui pourrir la vie, du mieux qu'il pouvait, et Anthony, lui s'en voulait pour ce qui n'était même pas sa faute.

- Par contre je parle pas.. Dans ta langue natale ? Je sais pas trop ce que ça veut dire.. Tu me traduis ?

Ok, là il avait arqué les sourcils, tellement il avait été surpris par le changement de langue, qui semblait vraiment naturel, lui ça lui arrivait avec.. du français -qui ici est écrit en anglais, par logique de changement de langue, vu qu'on est en Angleterre- alors fut surpris, forcément mais ça lui plaisait, probablement.

- Damien, franchement merci... Il faudrait que je prennes en assurance, en confiance ne moi.. Il faudrait que.. Je trouve un moyen d'accepter mon corps.. Mais j'ai l'impression que c'est très loin de moi.. et retrouver, tu sais , la route vers ça.. Ca va être très compliqué.. Et je pourrais clairement pas faire ça seul.
© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Sep - 1:18
- Hey ? Quoi ?

Damien ne s'était pas rendu compte qu'il avait changé de langue. Oh de toute façon il se parlait à lui même, ce n'était pas très utile. Ca ne l'avancerait à rien de savoir tout ça.

- Oh rien, c'est rien du tout. J'pensais à voix haute, ça m'arrive souvent. Genre... Ouais, très souvent. Du coup j'commence à parler en afrikaans parc'que c'est vraiment plus facile. Parfois j'pense en afrikaans dans ma tête et après j'dois traduire avant d'parler parce qu'ici personne le parle. C'est chiant.

Et... il reparlait pour ne rien dire.

Il écouta ensuite Anthony lui parler. Il le remerciait ? Pour quoi ? Qu'est-ce qu'il avait encore fait ?

- Bah.. t'sais, c'est pas aux autres de changer pour toi, c'est à toi d'changer pour toi-même. Tu vas voir qu'les autres vont changer leur rapport à toi si tu changes son rapport à toi et à c'qui t'entoure. Moi j'me fais parfois... souvent j'pense, du moins c'est s'qu'on m'a dit, bolosser par les autres. Bah j'prends pas ça comme ça du coup au final, c'est pas vraiment un bolossage... Enfin... ils le font plus juste pour m'bolosser vu qu'ça sert à rien parce qu'le prend pas comme ça. J'sais pas comment l'expliquer. En gros c'est vraiment toi qui décide de comment tu veux que les autres te voit. Comme une victime, une proie facile ou tout l'inverse, s'qui veut pas dire bourreau, attention. C'est pareil avec les animaux dans la nature, leurs moyens de défense c'est ça. Ils s'adaptent pour ne plus avoir le profil du bolossé.

C'était... chaotique comme explication.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Sep - 1:36
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••
-Si Damien, enfin ça aide beaucoup. Moi je pense en Français, alors que je suis clairement pas français, je l'ai appris à l'école moldue étant enfant, et en fait ça reste.

Il avait vécu l'enfance durement, et le fait qu'il se renferme dans les bouquins, bah il avait apprit le français à une vitesse folle, il en voulait ,et ça l'aidait à oublier les souffrances qui pesaient sur ses épaules. C'était vraiment compliqué à cet âge là.

-Comment tu veux que je montre, autrement que moi je me vois Damien, je me vois comme un jeune homme bouffi, épais comme une baleine à bosses, et franchement c'est pas faut, il faudrait que je perde encore, mais bon j'avoue j'ai beaucoup de mal à résister aux friandises, et au chocolat chaud. Au moins que j'ai plus ce ventre handicapant là.

Ouais, il se voyait vraiment avec une bouée à ce point, l'anorexie est un fléau, elle tue chaque année, et si Anthony continuait ainsi, elle pourrait bien finir par le prendre, lui aussi. Mais il fallait qu'il ouvre les yeux, et pour ça il y avait très clairement un fossé avec son état d'esprit actuel. Mais bon, il sait qu'il a perdu beaucoup, mais sur la balance, il voit un 1 devant le poids affiché, alors il se dit u'il peut probablement faire mieux.
© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Sep - 2:23
De quoi ? Qu'est-ce qui aidait à quoi ? Décidément Damien ne comprenait rien à ce qu'Anthony essayait de lui dire. Il ne voyait pas trop ce qui pouvait aider à quoi dans le fait que c'était chiant de n'avoir personne avec qui partager ses discussions en afrikaans.

Dam avait beau le regarder, il le détaillait même en cet instant, il ne voyait pas en quoi Anthony était gros. Il n'avait rien d'un éruptif, et même les éruptifs étaient super mignons. Une baleine ? Damien adorait les baleines, c'était trop beau. Qu'est-ce qu'Anthony avait contre les baleines à bosses ? Pourquoi tout le monde dénigrait autant les baleines à bosses ? Ca l'attristait. Pourquoi tant de haine envers les baleines à bosses ? Hmmm... Un peu trop de baleines à bosses dans son esprit.

L'africain commençait à en avoir marre des plaintes d'Anthony. C'était chiant et ça n'aidait en rien. Il soupira et se pencha en arrière, les bras croisés dans sa nuque, la tête penchée par dessus le dossier du banc. Nan mais sérieux, ça en devenait presque ridicule.

- T'es con Antho.

Cash et direct. Damien n'était pas doué pour les beaux discours, il n'avait rien de Neville.

- T'es vraiment con, mais genre.... super con. Tout l'monde te trouve canon dans cette école et pas parce que t'es d'mi vélane. Mais quand tu t'plaint et te dénigres comme ça, sans raison... Ouais, ça t'rend moche. Les gens, c'est pas l'physique qui les intéresses, c'est la personne. Le physique c'est bon pour un coup d'un soir. Si t'es canon de l'intérieur, t'auras beau ressembler à une baleine à bosses, et d'ailleurs j'vois pas s'que t'as contre elles, bah les autres te trouveront aussi canon que..... qu'un truc canon.

Il avait les yeux fixé vers le ciel parce que c'était compliqué de regarder ailleurs dans sa position.

- T'as pas l'droit de te dénigrer si tu fais rien pour t'améliorer. Vas voir un psy, un nutritionniste qui te diras que non, faut pas manger moins ou maigrir plus parce que sinon tu s'ras juste malade, va voir... je sais pas, une personne spécialisée pour t'aider. Un club de gros anonymes si ça peut te faire du bien. Force toi à aller dans un camp nudiste quand il fait chaud pour t'assumer ou j'sais pas mais sérieux, arrête de te plaindre. C'est limite insultant pour les autres. Tout le monde à des complexes, c'est normal d'avoir des complexes. Arrête de faire chier le monde avec les tiens.

Ca passait ou ça cassait. Damien était toujours dans le franc parlé, c'était un secret pour personne. Anthony devait bien être au courant lui aussi.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Sep - 10:41
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••
-Damien, je sais que t'adores les créatures, quand je dis que je ressemble à une baleine, c'est que je fais leur taille, bien-sûr qu'elles sont magnifiques, elles sont majestueuses, et c'est clair qu'elles ne sont pas moches.

Ouais, il était clair que Damien l'avait mal prit alors qu'il pensait juste à la taille d'une baleine, bien-sûr, qu'elle sont majestueuses, et magnifiques, elles sont belle oui, c'est une réelle beauté de la nature.

-Je.. oui Damien.. Je .. Pardon je pensais pas à mal.. Je veux dire vraiment je me sens mal, mais je veux pas t'ennuyer, ni ennuyer personne. Et.. Merci de dire que je suis canon, franchement ça me touche !

Clairement ? Les larmes commençaient à monter aux yeux du demi-vélane, il avait du mal à supporter les remontrances aussi, parce qu'on lui en faisait pas souvent, et surtout, si ça venait de quelqu'un qu'il apprécie, ça lui faisait un pincement au cœur bien plus intense encore. Il détourne le regard, vraiment mal à l'aise, et un peu désorienté, le cœur lourd, et les larmes coulant sur son visage. Le sel présent dans celles-ci les permettaient de ne pas geler, parce que si ça n'avait pas été le cas, qu'elles soient salées, elles airaient gelées sur ses joues pour perler comme des stalactites.
© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Sep - 23:05
Damien leva les yeux au ciel, toujours un peu exaspéré par l'attitude d'Anthony. De toute façon il lui fallait un bon coup de pied au cul pour qu'il comprenne.


- Arrête de t'excuser pour rien. Et tout le monde pense que t'es canon, sauf quand tu fais la gueule. Tu sais que les personnes qui sourient sont généralement celles qui pécho le mieux ? Tu sais, genre... parce que quelqu'un qui se plaint tout le temps c'est juste chiant. Si tu te trouves canon, les autres finiront pas te trouver canon, c'est pas plus compliqué que ça. Chez nous il y a un proverbe qui dit "C'est en essayant encore et encore que le singe apprend à bondir." J'sais pas trop en quoi ça peut t'être utile mais en gros. Essaye de t'accepter toi même, persévère la dedans. Personne ne le fera à ta place.

Damien tourna la tête vers son ami, pour constaté qu'il évitait son regard. Est-ce qu'il l'avait blessé ?

- Ca va Anthony ? Déso d'être aussi cash mais c'est ta faute aussi. Tu passes ton temps à te plaindre au lieu d'essayer de résoudre ton problème. Faut que tu te bouge le cul, que tu te forces à te regarder dans le miroir chaque jour mais pas pour te critiquer. Essaye de trouver une partie de ton corps que tu aimes bien, même toute petite. Un grain de beauté c'est bon aussi. Concentre-toi uniquement dessus et dès que tu le sens, cherche un autre détail que t'aime bien. C'est tout con mais ça aide.

C'est comme ça qu'il avait finit par arrêter de changer d'apparence sans cesse juste pour plaire. Ca n'avait pas duré longtemps pour lui, il avait vite trouvé cette méthode qui lui avait surtout servi durant son enfance et au tout début de son adolescence.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 279
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Sep - 12:06
Celui qui n'a jamais été seul
ft. Damien Carmichael •••
- Je, ouais je crois que je comprends, je vais.. essayer d'être moins.. chiant.

Ca s'entendait dans sa voix, il avait été un peu blessé, mais c'étais normal. Il devait sans-doute être execrable presque en permanence, et il sentait que ça finirait par se finir en un isolement complet s'il ne faisait rien.

- Bah.. j'aime rien en dessous des épaules.. Sauf peut-être un truc, mais bon.. Nan.. enfin je sais pas. Je.. oui ça va. Je veux juste en finir avec.. moi-même je vais dire, j'ai un peu de mal.. Tu crois que si je maigrissait encore ça serait mieux ? Oh, comment t'as trouvé ça ?

Il était curieux, et il était content qu'on lui vienne en aide, il avait parfois peur que personne ne veuille l'aider, ou quoi-que-ce-soit. En fait, il s'isolait lui-même ans s'en rendre compte. C'était compliqué de supporter un corps qui lui rappelait constamment ce qu'il était, et ce qu'il avait subit. Il faudrait qu'il trouve un moyen de faire disparaître ces cicatrices indélébiles, qui faisaient de son corps un cousin du zèbre, tellement son corps était parsemé de marbrures brillantes, des vergetures. C'était une marque dure à vivre, parce qu'elle était toujours là quand il montrait son corps. Ca suscitait les regards, et ça le rendait mal à l'aise, et il ne savait pas gérer ça.
© 2981 12289 0




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 489
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 20:06
Anthony avait quelque chose d'attendrissant. Il était mal dans sa peau, c'était très clair. Pour un ado ce n'était pas étonnant de toute façon.

Damien s'était tourné vers lui pour l'écouter, dans une position déjà un peu plus ouverte à l'écoute et à la discussion. Il sentait bien que c'était important pour Anthony.
Il le détailla rapidement pour répondre à sa question.

- T'as pas besoin de maigrir, après personne ne voudra poser sa tête sur les os qui te serviront de genoux. T'es déjà mince, maigre c'est moche.

Il lui esquissa un petit sourire avant de passer son bras autour du cou et de lui ébouriffer les cheveux avec son autre poing, comme il l'aurait fait avec Scottinette. Il le relâcha enfin, laissant toujours son bras sur l'épaule d'Antho, pour répondre à sa dernière question.

- Tout le monde a des complexes. J'en ais aussi, suffit juste d'apprendre à vivre avec et pour ça faut les réduire, que ça devienne plus un handicap. C'est con qu'il fasse froid sinon j't'aurais forcé à venir en maillot dans le lac avec moi. Pour la technique... En vrai un jour j'étais tellement mal dans ma peau que j'me suis jugé devant un miroir en me disant que le seul truc bien chez moi c'était mes yeux. Du coup, comme j"étais forcé de passer devant ce miroir tous les jours, je me concentrait que la dessus. Puis tu relativise en te disant que t'as quand même un truc de beau, du coup tu te sens déjà mieux et tu fini par trouver d'autres trucs beaux.


Modérateur
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
Contenu sponsorisé
 
Celui qui n'a jamais été seul [Anthony]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé progressif
» Une nouvelle vie (PV Daniel Blake)
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» On est jamais totalement seul ... [Petit Cerisier & Petite Sabreuse]
» Comment peux-tu te connaître si tu ne t'es jamais battu ? | shane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Pré-Au-Lard :: Le Village-
Sauter vers: