Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Hey Poudlard me voilàààà Flash Back - Anthony

Aller en bas 
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 76
Ft : Dylan O'Brien
Localisation : Poudlard et puis à Londres pendant les vacances

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Sep - 10:33
Hey Poudlard me voilàààà  
feat Anthony


*Flashback 1er septembre de cette année là*

1er septembre… PREMIER SEPTEMBRE ce jour est important, trèèèèèès important car c’est la rentrée à Poudlard. Newt émergea difficilement ce matin de sous sa couette, les cheveux en vrac, la gueule à l’envers et grognant quand son radio réveille émit un son strident. Il soupira, appuya avec le poing dessus et se frotta le visage… Juste le temps d’émerger quoi… D’ailleurs ? Pourquoi il se levait plus tôt ? Pourquoi il ne pouvait pas dormir jusqu’à midi aujourd’hui hein ?

Newwwwwwwwwwwwwt le petit déjeuner est prêt ! Tu es réveillé j’espère ? S’éleva la voix de sa mère d’en bas, certainement elle était juste au pied de l’escalier, prête à monter et à retirer la couette si jamais son fils trainait davantage… Un peu adepte du levé à la militaire.

Ouiiiiiiiiiiiiii m'man c’est bon j’descends !

Dépêches, je te rappelle que ton train ne t’attend pas ! Insista-t-elle une dernière fois.
Newt qui baillait et s’étirait à fond des bras, soudain tilta… Il s’immobilisa, son visage fatigué se tourna vers la date qu’affichait son reveil en gros chiffre blanc et…
Ho my god ! Ho My god ! Mais ouiiiii il faisait sa rentrée à nouveau à Poudlard.

Ho my god ! Ho my god ! Il repoussa la couette et s’éjecta du lit.
Ho my god ! Ho My god ! Il s’empressa de filer dans la salle de bain.
Ho my god ! Ho my god ! Il prit sa douche, se savonna et se rinça.
Ho my god ! Ho My god ! Il s’habilla et manqua de tomber en enfilant une de ses chaussettes en sautillant à cloche pied.
Ho my god ! Ho my god ! Fringué et les cheveux humides, il dégringola en mode éléphant les escaliers.
Ho my god ! Ho my god ! Il arriva en courant et avec une belle glissade dans la cuisine où attendaient ses deux parents terminant leur petit déj et déjà bien habillé.
Ho my god ! Ho My god ! Il écarquilla les bras avec un sourire idiot

Bonjour fiston ! salua son père en consultant une page du journal.

Bonjour mon poussin Sourit sa mère en versant un autre fond de café à son mari.

Ho my god ! Ho my god ! Je vais à Poudlard !!! Lâcha-t-il enfin ravi avant de se laisser tomber sur sa chaise face à son bol et tout le petit déj qui n’attendait que lui.

Oui tu fais bien ta rentrée ce matin, mais dépêches-toi de manger, on doit partir tôt, il risque d’avoir beaucoup de circulation.

Haaa mais ça faut ne pas lui dire deux fois, Newt commença à se beurrer ses toasts et versa son lait sur ses céréales préférées. Puis il mangea avec appétit. Mais n’empêche ça faisait tout drôle de revenir pour une dernière année, un élève lambda après avoir connu la peur, la guerre, la mort.
Il se faisait cette réflexion en observant ses parents discuter tranquillement… Cependant ce n’était vraiment pas le moment de trainasser. Il termina son petit déj au plus vite, puis le signal du départ fut donné.
La malle fut chargée dans la voiture familiale, idem pour un autre gros sac de sport et hop il grimpa sur la banquette arrière. Il se sentait comme une vraie boule de nerfs. Son genou tressautait tout le long de la route, il se mordillait l’ongle du pouce et surveillait le trafic par les fenêtres.

Halala… cela ne semblait pas aller vite et il consultait l’heure toutes les 10 secondes.
Mais fort heureusement il ne loupa pas son train, car ils arrivèrent à la gare, trouvèrent non sans mal une place pour se garer et s’empressèrent de sortir à nouveau toutes ses affaires.
Son père trouva un chariot pour tout poser et hop… Direction le quai 9 trois quarts.
Du fait que ses parents étaient moldus, ils ne pouvaient passer la barrière magique, alors Newt leur dit au revoir sur le quai moldu. Une étreinte à sa mère qui lui demanda évidemment de l’écrire toutes les semaines. Puis à son père une autre avec des tapes dans le dos et un ébouriffage de ses cheveux pas très bien coiffé. Il lui demanda de surtout de ne pas faire de bêtises.

Promis m'man, héééé je ne fais pas forcément exprès tu sais. Un dernier sourire et il poussa le chariot quand aucun moldu ne regardait et traversa la barrière et le mur.

Le quai voie 9 trois quarts… le retrouvaient et voir surtout cette loco rouge enveloppée de vapeur, ainsi que tous ses sorciers, lui donna comme une bouffée de chaud dans le ventre. Il poussa son chariot et ses bagages jusqu’à un des wagons. Le quai était rempli, y avait un de ses peoples, il devait slalomer pour éviter la collision et enfin s’immobilisa devant une des portes.
Un agent du quai récupéra son chariot et il porta son sac de sport en bandoulière et tira sa valise derrière lui une fois à bord du train.
Un coup de sifflet annonça à tout le monde qu’il était temps de grimper car la fermeture des portes était imminente. N’ayant pas de parents à saluer sur ce quai, Newt profita pour chercher un wagon libre ou pas trop blindé. Il se mit à marcher dans l’étroit couloir, se plaquant de temps en temps prêt des portes pour laisser passer un autre élève qui passait dans l’autre sens.
Les portes du train claquèrent et puis il émit un puissant sifflet, un jet de vapeur envahit le quai et obstrua un peu la vue par les fenêtres, tout doucement il s’ébranla et s’éloigna de la gare. À certaines fenêtres des élèves continuaient à agiter les bras pour ceux qui voulaient dire au revoir jusqu’à la dernière minute. Mais peu à peu tous convergèrent vers les places libres.
Newt trouva un compartiment avec quelques autres jeunes sorciers. Il les salua d’un sourire et d’un signe de main et tenta de faire entrer sa grosse malle par cette fichue porte et avec ce léger tangage ce n'était pas évident…


☾ anesidora



- « Je ne suis pas ultra musclé et loin d'être un tombeur. Alors l'humour, c’est ma seule option » -


Dernière édition par Newt Campbell le Lun 3 Sep - 20:11, édité 2 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 303
Ft : Casey Cott
Localisation : Poudlard.

Feuille de personnage
Don: Demi Vélane
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Sep - 15:37

Poudlard me voici ! {Flash Back ft. Newt}01/09

Il est cinq heure trente, Anthony se réveille dans sa chambre. La fenêtre entre-ouverte, les rideaux légèrement tirés et sa malle déjà faite, il est prêt à partir, ou presque. Il sort de son lit King-size, paré de draps plutôt modernes, dans des tons anis, turquoise et chocolat. Il en est de même pour la chambre, une grande étagère cachée par un rideau tombant vert anis, un bureau de bouleau, et une chaise de bureau des plus confortables. La malle déjà chargée depuis la veille au soir dans la voiture, et la tenue sur le canapé qu'il y avait au bord du lit. Tout était déjà prêt, mais comme Anthony devait y aller en balais, il prenait aussi son temps avant de partir. Il enfile dans un premier temps un boxer en relevant la couette, s'assied au bord du lit et enfile ses pantoufles. Vient ensuite le moment de la douche, bien chaude et longue, pour bien se détendre après une nuit plutôt agitée par le stress et l'excitation. Sorti de là, il avait sorti sa baguette pour désembuer le miroir de la salle de bain. Il s'habille, il commence par remettre son boxer jaune, enfile par dessus un pantalon près du corps, de couleur grise, poursuit par un enfilage d'un t-shirt blanc, et finit par enfiler une chemise blanche en guise de veste. Il accessoirise son pantalon d'une ceinture en tressé bordeaux, à boucle argentée et ses éternelles 1460, cette fois ci, elles étaient nouvelles, c'était des éditions limitées, avec un motif coloré à base jaune, des Adventure Time oui, il aimait beaucoup les dessins. Il était prêt à descendre après un peu plus d'une demi-heure d'écoulée. Le pays de galle n'était pas tant que ça la porte d'à côté, il descend en quatrième vitesse et salue ses parents, donne un petit coup de baguette pour sortir bol, lait et tartines des placards. Pendant ce temps, il prépare de l'eau chaude, pour le thé qu'il amènerait dans un thermos. L'avantage avec un sac à dos, c'est qu'avec un charme d'extension, tout rentrait. Les placards fermés, le petit déjeuné avalé, et la route vers le garage à balais faite, un simple Reducio minimise la valise et son contenu pour la faire rentrer dans son sac à dos. Il est prêt à partir. Il embrasse une dernière fois ses parents, enfile une veste supplémentaire en jean, met des lunettes pour le vol, met son sac à dos, sur son dos, et enfourche son balais. Il fait un dernier signe de la tête et s'envole à toutes vitesses vers la gare de King's Cross.

7h41

Anthony est arrivé avec de l'avance apparemment, il avait mal calculé, mais ça n'était pas plus mal. Il passe le quai 9 ¾ sans encombre. Il garde son sac avec lui, cela va de soit. Un sac noir, en tissus, assez vintage avec des lanières en cuir. Il entre dans le train, et pose ses affaires près de lui dans un compartiment où il est encore seul. De là, peu de gens étaient encore vraiment arrivés, alors il passe voir la marchande de friandises avec quelques gallions pour acheter deux paquets de dragées surprises, une chocogrenouille ainsi qu'une demi-douzaine de pâtes à citrouilles. Il en range la moitié dans son sac, qu'il pose sur l'étagère au dessus des places assises, et en laisse aussi avec lui, sur la tablette. Ces bonnes vieilles banquettes de velour lui avaient presque manquées, il était un peu nostalgique, si bien qu'il finit par en oublier d'avoir fermé la porte. Un, puis deux garçons étaient venus le rejoindre, il avait gardé la place en face de lui pour quelqu'un qu'il connaîtrait, côté fenêtre. Les deux garçons devaient être des deuxième, ou première année tout au plus, ils partiraient vite dans d'autres wagon rejoindre leurs amis. Il voit ensuite Newt arriver, quelques secondes après le sifflet du train qui annonçait le départ de la gare.

-Viens donc par ici Newt ! Il y a de la place !

Il semblerait que son camarade soit un peu ennuyé avec sa malle, dans un élan d'amitié, Anthony avait lancé un Reducio sur celle-ci, pour qu'elle rapetisse et puisse passer par la porte.

-Et voilà Newt, pas trop ennuyé, tu as passé de bonnes vacances ?

Amical, ça il l'était, après l'avoir aidé à mettre sa malle sur l'étagère, et son sac, il l'avait enlacé. Oui, Anthony avait habitude d'enlacer ses amis, il était comme un petit, ou grand frère affectueux, c'était pour lui important, et les gens qui le connaissaient savaient comme il était, ça ne dérangeait pas en général.

-Tu veux quelque chose ? Une pâte à citrouille, des draguées surprises ? C'est moi qui t'invite !
© Justayne




9¾ ▼ Feel all kind of Magic
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 76
Ft : Dylan O'Brien
Localisation : Poudlard et puis à Londres pendant les vacances

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Oct - 18:30
Hey Poudlard me voilàààà
feat Anthony


Le Poudlard Express quittait la gare de King’s cross avec à son bord tous ses joyeux élèves prêts à affronter une nouvelle année dans le prestigieux château. Ce qui était dingue pour Newt, c’est qu’il avait l’impression de revivre cette année de ses onze ans, comme une première fois. Oui car… Alors que Voldemoche était vivant, il avait dû fuir pour sa vie, un élève né-moldu ne pouvait espérer monter dans ce train, même se montrer en espérant survivre. Mais voilà… Il était vivant et il était à bord à nouveau de ce train. On voulait bien de lui au sein du château. Il obtenait à nouveau le droit d’y poursuivre ses études et passer ses ASPICS. Donc oui il se sentait tellement euphorique d’une part, nostalgique de l’autre. Car comment ne pas penser aux autres, ses amis tombés durant le combat… Jamais plus ils ne pourront y monter, il ne les verrait plus assis à l’une des banquettes, ni dans la grande salle pour manger tout en riant. Newt tirant sa valise éprouva de la tristesse à leur souvenir, car cela lui semblait si injuste que tout ceci leur fut ôté pour seul prétexte qu’ils venaient d’une famille moldu.
Oui pendant quelques minutes, Newt se sentait tout autant balloter que ce wagon, vers des sentiments contradictoires, mais il s’était promis de vivre aussi pour eux tous ses moments. Alors il ne pouvait pas se laisser aller à ce genre de sombre pensée. Il se secoua et chercha le compartiment où il pourrait poursuivre le voyage.
Il tomba sur celui dont occupait un autre Poufsouffle comme lui, Anthony. Ce dernier le reconnu direct et l’interpella. Du coup Newt choisit évidemment de se poser dans celui-là, mais sa grosse malle semblait assez récalcitrante...

-Viens donc par ici Newt ! Il y a de la place !

J’arrive… attend ! Suis juste un peu coincés… Il joua avec la porte et poussa sur sa malle pour en décoller le coin. Anthony alors se leva, dégaina sa baguette et balança un sort qui réduit son énorme malle de la taille d’une trousse de toilette.
Newt en resta quelques minutes interdit. Il posa un regard mi amusé, mi-exaspéré envers lui-même.

Pourquoi j’y ai pas pensé hein ? Merci Antho ! Il rit et lui donna une tape amicale dans l’épaule et donc plus léger et moins encombré, il entra dans le compartiment. Il glissa son sac de sport et sa mini-malle dans un des filets à bagages au-dessus de sa tête avec l’aide d’Anthony qui ensuite l’étreignit pendant quelques secondes. Échange de hugs, ils se séparèrent doucement pour ensuite dans un soupir ravi, Newt se laissa choir sur la banquette un peu ferme et rappée, mais confortable quand même.

-Et voilà Newt, pas trop ennuyé, tu as passé de bonnes vacances ?

S’enquit son pote qu’il n’avait pas vu depuis un baille. Même cela semblait un peu sur réaliste comme truc, car… il y avait eu quand même 1 an de passé, 1 an chaotique et… cela semblait à la fois bizarrement encore si vivace mais aussi si loin de cette ambiance détendue et cosy dans le compartiment.

Hannn ! Enfin je suis à bord du Poudlard express ! Répliqua-t-il encore sous le coup de cette puissante émotion. Il jeta un rapide un coup d’œil par la fenêtre, le paysage défilait assez vite et le ramenait un peu plus de son école… Totalement crazy.
Enfin il se désintéressa du paysage pour fixer son camarade Poufsoufflien.

Ennuyé ? Hmm… Non pas vraiment, pas eut le temps de m’ennuyer pendant cette année. Après autant de souffrance, retrouver sa famille, une vie normale, bien au contraire il en avait bien profité chaque seconde. Ouiiiii on peut dire que s’étaient presque des vacances enfin je parle surtout de ses derniers mois, mais j’avais quand même hâte de revenir et faire cette dernière année. Confia-t-il avec un clin d’œil et un petit smile.

-Tu veux quelque chose ? Une pâte à citrouille, des draguées surprises ? C'est moi qui t'invite !

Newt se frotta le menton en regardant le chariot de la vieille dame qui croulait sous les sucreries les plus fantastiques. Ça aussi il était tellement happy de retrouver.

Je veux bien des chocos grenouille ! Annonça-t-il alors qu’il avait presque d’avance l’eau à la bouche d’en savourer une bouchée.
Antho se choisit aussi ce qu’il voulait et paya le tout. Quand la dame au chariot fut repartie, ils s’attaquèrent à leur butin joyeusement.

Hmmmm… merci Antho et au retour à Poudlard comme avant. La bouche pleine de chocolat il se frotta les mains tout jouasse. Il était tellement impatient de reprendre les cours, de vivre cette dernière année qu’avait failli bien lui privé l’autre psychopathe sans piff… Mais PAF dans le nez justement, il était dead et un sang de bourbe pouvait retourner peinard étudier la magie mouwhahahaahahha bien fait pour cet enfoiré de seigneur des ténèbres.

☾ anesidora


Hannn pardonnn:
 



- « Je ne suis pas ultra musclé et loin d'être un tombeur. Alors l'humour, c’est ma seule option » -
Contenu sponsorisé
 
Hey Poudlard me voilàààà Flash Back - Anthony
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Londres :: Gare de King's Cross :: Quai 9 3/4-
Sauter vers: