Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Si t'a le cul entre deux chaises achète un canapé [Harry]

Aller en bas 
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1790
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Sep - 10:29
Et pourtant je suis capable de me casser la gueuleIl est 10h30, normalement je devrais être en cours de Potion, on a un cours commun avec les 8e années, et je ne sais pas pourquoi...Si en vérité je sais pourquoi. Harry...Depuis quelque temps j'ai de plus en plus de mal à me comporter normalement quand je le vois. Je ressens le besoin paternel de James qui fait surface de manière un peu trop fracassante. En temps normal je me serais forcé à aller en cours, mais là j'ai laissé mon esprit en veille et en somme c'est James qui conduit le "bateau".

Marchant dans le chateau sans trop se faire remarquer par mes pairs, je monte quelques marches, j'aurais pu me caler dans les cuisines ou dans le parc, voir même prendre mon balai et faire un tour de terrain comme pour expulsé cette frustration qui me hante. C'est en passant devant ce couloir que de nombreux cris et hurlement de foule retentissent dans mon esprit. Un sourire fier orne mes lèvres et j'entre dans la salle des trophées. Passant une main dans mes cheveux pour les décoiffés comme autrefois.

Mon regard se pose sur les trophées, les années, puis le voilà...le socle des anciens joueurs de Gryffondors, je souris encore en voyant le nom du frère de notre directrice puis le mien...Je pose mon doigt sur la vitre, caressant presque le nom et le poste que j'avais autrefois.

Faut croire que les choses ont changés...Murmurais-je avec nostalgie.

Mon poste n'est plus vraiment le même, c'est Harry qui détiens cette place et j'en suis fier, oui je ne peux pas ignorer le pincement de fierté que j’éprouve en y pensant. Mon fils a tenté de suivre mes traces et grâce a ma mémoire, grâce à ce que j'ai vécu sous cette vie là, je sais, et je peux voir clairement qu'il est "presque" aussi doué que moi. Oui PRESQUE ! Parce que j'ai une fierté moi ! Et j'ai pas cassé mon balai..Non j'ai juste volé le vif d'or pour me la péter dans le parc devant les filles, cheveux au vent. Bon d'accord Harry lui, préféré gober le vif d'or, je sais pas comment je dois le prendre.
J'hausse un sourcil devant mes pensées alors que je continue de fixer le socle avec un sourire mi nostalgique mi amusé.
Sans me rendre compte que justement Harry vient d'entré la pièce.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 85
Ft : Daniel Radcliffe

Feuille de personnage
Don: Fourchelang
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Sep - 21:34
A cette heure-ci Harry aurait dû être en cours de potion, entouré de ses deux meilleurs amis. Pourtant il était encore à vagabonder dans les couloirs du château, continuant de suivre ses cours à la carte. Il avait promis à Hermione de ne plus le faire et de se concentrer pour passer ses examens parce que c’était beaucoup plus facile de mentir à Hermione en la regardant droit dans les yeux plutôt que de tester sa patience et l’avoir sur le dos à subir des sermons. Hermione avait toujours raison, c’est ce qui rendait les sermons si compliqués à entendre.

Le Gryffondor avait la tête plongée dans la carte du Maraudeur. Il l’avait d’abord déplié dans les toilettes du deuxième étage pour l’examiner un peu avant de quitter la demeure de Mimi, agacé par ses plaintes et ses pleurnicheries.  Et les toilettes étaient devenues un lieu risqué où il y avait la grande possibilité de se voir perturber par un petit couple curieux. Il était mieux à errer dans les couloirs. Les quelques fantômes qu’il croisait se contentait de le saluer poliment et les tableaux du château ne faisaient plus vraiment attention aux élèves pour la majorité. A cette heure de la journée, sauf si McGonagall se décidait à sortir de son bureau ovale, il était tranquille.

Ses pas le menèrent jusqu’à la salle des Trophées et les souvenirs nostalgiques qui allaient avec ne tardèrent pas à remonter. Lui et Malefoy auraient dû s’y affronter en duel, ici. Heureusement Neville était arrivé à temps pour les prévenir des manigances du Serpentard. Au fond, il fallait lui donner ceci, Malefoy avait été plus malin qu’eux sur ce coup-ci. Foncer dans le tas sans réfléchir était une de ses sales habitudes de la première heure. Il poussa une des lourdes portes qui menait dans la fameuse salle et fit un pas pour entrer.

Il s’arrêta dans son élan, remarquant une silhouette familière non loin de lui. Plus grand et les épaules plus carrées, les cheveux bruns mieux ordonnés que les siens, c’était la carrure familière du capitaine des Poufsouffle. Harry fit un bruit de souris pour marquer sa surprise et rangea précipitamment la carte dans la poche arrière de son pantalon. Elle était froissée et malmenée sans aucun remord.

«  Salut Jon. » Jonathan était un ami des Weasley et donc par extension son ami, malgré les grosses tensions qu’il pouvait y avoir sur le terrain de Quidditch.  Il était très différent de Cedric mais tout aussi facile à vivre. Peut-être même un peu mieux, s’il devait être honnête. Sauf depuis quelques semaines. Dernièrement croiser le chemin de Jonathan avait été presque éprouvant. Il était plus bizarre que d’habitude, se permettait des gestes et des regards qui imposaient un certain malaise. Il savait qu’il était bisexuel (et il avait dû se renseigner sur la question, n’étant que très peu renseigné sur le sujet) mais n’était pas tout à fait sûr que son comportement décalé soit lié à ça. Il n’espérait pas. Harry n’était pas encore tout à fait à l’aise avec tout ça. Il n’avait pas envie de dire quelque chose de stupide ou mettre son ami mal à l’aise.

Harry lâcha la porte pour entrer dans la salle. Ce n’était pas une raison pour faire demi-tour et l’abandonner dans cette pièce qui restait lugubre. Le bizarre il connaissait avec Luna. Il pouvait gérer. « Toi aussi tu sèches ? » Une évidence lancée avec tout le désespoir dont est capable un homme pour trouver un sujet de conversation convenable. Harry savait qu’il séchait puisqu’ils étaient supposés avoir cours avec les septièmes année de Poufsouffle pour la potion.
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1790
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Sep - 18:10
Et pourtant je suis capable de me casser la gueuleQuand sa voix résonne doucement la pièce, je me tourne de telle sorte qu'on pourrait croire que la scène est clairement au ralenti. Mes yeux s'écarquillent quelques secondes avant que je reprenne une contenance quelque peu incertaine. Avoir une vision en chair et en os de son rejeton c'est...comme dirait Jon c'est Bizarre ! Surtout qu'en cet instant je suis plus James que Jon. L'envie indescriptible de le prendre dans mes bras me traverse de part en part comme une lame acérée. Mais je me contiens. Je suis pas totalement James...Je suis Jon...Je reporte mon attention sur les écussons.

Salut Harry ça roule ? Fit je d'une voix simple...Trop simple.

Je me demande si je dois me remettre en mode Peterson ou si je dois rester en mode Potter ? Ou le mix des deux comme depuis quelque temps ? Faut dire que je deviens plus impulsif depuis l'éveil et je mets ça sur le compte de la personnalité de James qui reste à mon sens une personnalité assez forte. Il m'a fallu plusieurs mois pour comprendre que me battre contre ses souvenirs contre cette ancienne vie ne servait à rien d'autre qu'à me foutre des migraines et des insomnies abominables.

Je tourne une nouvelle fois la tête et je l'observe, sans gêne, je mettrais ça sur le compte de ma sexualité débridé, après tout faux bien trouvé une excuse, puis je suppose que ça serait plus simple et plus naturel de dire "je te mate parce que t'es hot" que de dire "Bah écoute je te mate parce que je suis ton père réincarné et que bordel ça pousse dit donc ta du poil au menton ou je rêve ?" et d'enchainé avec un petit ébouriffage de cheveux.
Non clairement c'était pour le moment inconcevable. Je ne sais même pas si j'oserais le lui dire un jour...

Faut croire...Soufflais-je en répondant a demi mot a sa question, avant de pencher la tête sur le côté avec un sourire plus amusé. J'avais pas la tête à faire de la potion, j'aurais fait explosé mon chaudron et mon papa m'aurait surement envoyé une beuglante ! Ajoutais-je avec un rire amer. Effectivement quand on a un père vendeur de chaudron, on se fait réprimander si on fait du mal a ce pauvre ustensile. Et toi ton excuse ? Ta pas peur qu'Hermione te tombe dessus comme une horde d'inféri en colère ? Demandais-je avec un sourire mi-amusé mi-inquiet.

Faut dire que Granger passe tout de même pour la sorcière la plus intelligente de sa promotion, depuis..Je dirais bien depuis Moi-même et Remus, mais je serais présomptueux ! Je me mets une bonne baffe mentale pour éviter que le passé et le présent se mêle un peu trop à mon gout. Je me demande si la carte me montre en tant que Jon ou en tant que...enfin que James...Qu'importe si cela avait été le cas Harry ne serait pas aussi nonchalant avec moi et il semblerait plus fou ! Enfin je crois...
©️ 2981 12289 0[/quote]



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
 
Si t'a le cul entre deux chaises achète un canapé [Harry]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...
» [Donne] Une table bar, avec deux chaises pliantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Poudlard :: Troisième Étage :: Salle des Trophées-
Sauter vers: