Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

He's like a wind - Ft. Ginevra M. Weasley

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 183
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Sep - 9:37
Il n'était pas rare pour moi d'aller m'entrainer seul au Quidditch. J'en profitais généralement pour améliorer mes compétences en vol, je tente de nouvelles acrobaties et j'améliore mon équilibre sur un balai. Même si on va bien se l'avouer j'avais un don pour ce sport et des qualités bien au-dessus de la plupart des joueurs de l'école. Suis-je prétentieux en pensant cela ? Nullement, pour moi le Quidditch représentait beaucoup dans ma vie, tout comme mon père, j’ambitionne de passer pro une fois mes études terminées. Je sais qu'il y a plusieurs clubs qui sont venus me sonder cet été mais je n'avais pas tellement la tête à ça.

J'étais donc seul sur le terrain de Quidditch de l'école, le froid avait probablement démotivé pas mal de personne, c'était tant mieux. J'aimais être seul ces derniers temps. Même si je fais des efforts pour revenir peu à peu vers les autres ces derniers temps, j'affectionnais tout particulièrement ces moments en solitaire. Je me tenais la sur mon balai à plusieurs mètres de hauteur au niveau de la tour des Poufsouffle, je me tenais debout, sur mon balai, les yeux fermés et les bras en levé pour m'assurer un équilibre parfait. C'était un exercice qui permettait d'améliorer son point d'équilibre, il n'est pas nécessaire d'être à plusieurs mètres de hauteur pour l’exécuter bien entendu mais s'il n'y avait pas de challenge ça serait pas drôle.

Après plusieurs minutes en équilibre, j'ouvre les yeux. Je me remets à califourchon sur mon balai pour ensuite descendre en piqué vers le sol. Je relève le bec de mon balai avant de tocuher l'herbe du terrain, je me penche légèrement sur la droite pour récupérer le souafle qui se trouvé par terre avant de repartir vers les cieux. Je fonce droit vers le but avec un air déterminé, une fois à distance raisonnable, je me remets debout sur mon balai, lance le souafle dans les airs. Dès lors, je saute de mon balai avant d'exécuter une reprise de volé avec mon pied droit sur le souafle qui part à toute vitesse en direction des buts. Malheureusement pour moi, la balle vient s'écraser sur le bord de cercle avant de prendre la direction du sol, c'était loupé.

- Et merde ! Je lâche ça avec colère, déçu de ma performance.

D'un geste vif, je me remets en position sur mon balai pour descendre en piqué pour récupérer le souafle avant qu'il ne touche le sol. L'air froid me souffle sur le visage, ce n'est pas vraiment agréable, fort heureusement j'ai des lunettes spéciales et mes yeux ne se retrouvent pas contraint par ce vent glacial. J'arrive à récupérer le souafle avant qu'il ne touche le sol. Je me pose délicatement sur l'herbe bientôt plus très verte du terrain de quidditch, il était temps de faire une pause. Mon regard se porte vers les trois cercles formant les buts de Quidditch, je me re visualise mon action, cherchant là où j'ai failli. Perdu dans mes pensées, je ne me rends pas compte qu'une jeune femme rousse était en train de m'observer, jeune femme qui est optionnellement ma capitaine.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 95
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Sep - 18:20
He’s like a wind feat. Liam Holden
Le froid de décembre envahissait tout le château et pourtant, une personne n’avait pas envie de rester dans ce dit château. Ginny Weasley avait besoin d’air. La jeune femme prit donc son balai et descendit les nombreux escaliers pour aller dans la Grande Salle prendre son petit déjeuner. Elle n’avait pas l’intention s’attarder plus de temps que nécessaire. Elle croisa Harry donc elle effleura le dos de sa main, puis s’assit à coté d’Hermione. Elle mangea en silence avant de se lever et de partir vers le terrain de Quidditch. La rouquine avait besoin de se défouler.

Le froid pénétra rapidement ses vêtements, mais elle n’y prêta pas attention. Elle marcha d’un pas rapide vers le terrain de Quidditch avec l’appréhension de le voir déjà occupé, mais ce n’était pas le cas. Du moins pas totalement. Il y avait un jeune homme sur un balai qui s'entraînait avec le Souafle et pendant quelques minutes, elle le regarda faire ses acrobaties dans les airs. Elle avait reconnu Liam Holden, son coéquipier. Elle se demandait pourquoi il s’acharnait toujours autant…

Ginny s’avança vers son coéquipier, mais ce dernier perdu dans ses pensées, ne la vit pas. S’approchant doucement, ne voulant pas lui faire peur, elle posa doucement une main sur son épaule pour lui évité d’avoir une crise cardiaque, ce qui était raté puisqu’elle le vit sursauté.

”Excuses moi ! Je ne voulais pas te faire peur. Je pensais que tu m’avais entendu ou vue puisque ça fait un moment que je suis au bord du terrain. Mais je vois que tu étais concentré.”

Elle lui fit un petit sourire avant de reculer d’un pas, tenant son balai contre elle. Puis, elle reprit :

”Comment vas-tu Liam ? Ca fait un moment que je ne t’ai plus croiser à la table de Gryffondor… ou alors, ma vue diminue”

Elle lui fit un clin d’oeil avant de regarder le ciel. Il n’y avait pas de soleil, mais il n’y avait pas non plus de pluie ou de neige. Un temps idéal pour un entrainement. Mais peu de leurs coéquipiers allaient sortir par ce temps. Parfois, Ginny se demandait pourquoi on l’avait nommé capitaine, mais il y avait toujours une bonne raison sans doute. La jeune femme se concentra sur Liam en attendant sa réponse. Elle rajouta tout de même :

”Tu sais que tu peux me faire confiance et que tu peux me parler.”
code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie

avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 183
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Sep - 9:34
J'étais un perfectionniste, je tenais ça de mes parents. Mon père qui était le genre de joueur à toujours vouloir bien faire, toujours le dernier parti des entrainements de son club. Et ma mère dans son travail ou il était hors de question pour elle de rendre un dossier de travail avec une mauvaise écriture, il suffisait qu'un simple O soit mal écrit sur son rapport et elle "tait tout à fait capable de le refaire. Certains diront qu'elle est maniaque, et d’autre diront que... Ouais non elle est maniaque. Personne n'est parfait, mais c'est grâce à ce trait de caractère qu'aujourd'hui je suis devenue ce joueur de Quidditch, grand espoir dans ce sport.

J'observais toujours ces anneaux se trouvant largement plus haut que ma position, revoyant le geste exécutés quelques minutes plus tôt, j'avais quasiment tout fait parfaitement mais il a fallu que ce foutu souafle s’écrase sur l'un des montants plutôt que de passer à l’intérieur du cercle. L’échec était une chose que je me refusais catégoriquement, il était hors de question pour moi d'abandonner, vous pouvez être sûr que je vais remonter sur ce balai et... AHHHHH Bordel c'était quoi ça ? D'un geste vif je me retourne pour voir que Ginny se tenait juste derrière moi. Elle venait de poser sa main sur mon épaule et j'ai été pris par surprise, j'étais peut-être un peu trop perdu dans mes pensées. Elle s'excusa alors de m'avoir fait peur, je ne pouvais pas la blâmer, comme elle le dit ça faisait un moment qu'elle m'observait déjà et moi j'étais bien trop concentré sur ma tâche pour l'avoir remarqué. J'adresse alors un sourire amusé. Elle me demande dans la foulée comment ça va et m'avoue qu'elle ne m'a plus vu à la table des Gryffondor depuis un moment maintenant.

- Je vais bien, mon cœur bat toujours donc c'est plutôt bon signe. Je dis ça en adressant un petit rire. Ne t'en fais pas ta vue n'a pas diminuée, je mange relativement vite, ça me permets de venir ici beaucoup plus tôt et de profiter un peu du terrain pendant qu'il n'est pas encore pris d'assaut. Et puis... J'aime bien être seul.

Tout comme Ginny, mon regard se porta sur ce ciel sans nuage. Il faisait un temps magnifique et ce malgré le froid. C'était agréable de s'entrainer dans ses conditions. Un silence s'installa entre eux, mais pas un silence gênant, non, un silence agréable ou l'on pouvait entendre le bruit du vent et des rares oiseaux qui n’avaient pas migré vers des terres plus chaude. Finalement Ginny brisa se silence avec un phrase lourde de sens. La capitaine des Gryffondor savait que je n'étais pas dans mon état normal depuis le début de l'année et elle savait très bien pourquoi.

- Je le sais... Je dis ça toujours en regardant le ciel. Puis mon regard se porta sur la joueuse de Quidditch rousse. Je sais que je... Enfin que mon comportement a changé cette année, mais j’essaie de faire des efforts... Un léger sourire se dessine sur mon visage. J'ai juste encore un peu de mal avec tout ça, c'est encore récent dans ma tête et je reste confus.

Il n'y avait pas une nuit où je ne faisais pas de cauchemar à propos de mon grand frère et de sa trahison. Toujours la même chose, lui tenant ma sœur par les cheveux, la menaçant de la tuer et moi en face qui reste impuissant face à cette scène. Comment avait-il basculé du mauvais côté ? C'est une question pour laquelle j'aimerai vraiment trouver la réponse. J'avais peur, peur d'être au fond comme lui. Peut-être la raison pour laquelle je m'étais éloigné des autres ?
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 95
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Sep - 17:46
He’s like a wind feat. Liam Holden
Ginny était venue sur le terrain de Quidditch avec l’intention de s'entraîner, même si c’était toute seule, mais le fait que Liam soit présent ne la dérangeait pas du tout. Au contraire, elle n’avait pas vu le jeune homme depuis un moment et lorsqu’elle descendait dans la Grande Salle, elle ne le voyait plus à la table des Gryffondor. Il lui confirma que sa vue de diminuait pas, mais qu’il préférait manger rapidement et venir sur le terrain. Il préférait être seul.

”Oh ! Peut-être préfères-tu que je te laisse ? Je ne voudrais pas te déranger…”

Elle n’avait pas l’intention de déranger qui que ce soit, mais peut-être que son coéquipier avait besoin de parler. La rouquine avait entendu beaucoup de choses, mais comme toujours elle refusait de croire quoique ce soit dans les rumeurs. Elle préférait que les autres lui disent la vérité plutôt que de l’apprendre par quelqu’un d’autre. Ginny lui dit alors qu’elle était là s’il voulait parler. Il fallait bien quelqu’un le fasse sinon, il pourrait faire quelque chose qui ne fallait pas. Liam lui dit alors qu’il savait qu’elle était là. Il lui dit qu’il savait qu’il avait changé, mais qu’il faisait des efforts, qu’il avait juste du mal à se remettre de tout ça… Ginny le regarda pendant un instant, cherchant ses mots.

”Tout le monde doit se remettre de ce qui s’est passé… Certaines personnes plus que d’autres… J’ai entendu des choses à propos de ta famille, mais je ne veux jamais tirer des conclusions hâtives. Tu peux me faire confiance, mais si tu n’as pas envie d’en parler, on peut seulement s’entraîner aussi.”

Ginny secoua doucement son balai de sa main droite et sourit doucement à Liam. Elle savait que certaines blessures prenaient du temps à guérir. Qu’il y avait certaines choses qui étaient plus dur à oublier que d’autres. La jeune femme jeta un coup d’oeil au Souafle et lança :

”Je pense que tu es mon coéquipier qui s'entraîne le plus, peu importe le temps. J’aime cette attitude… Si tout le monde pouvait avoir le même enthousiasme que toi…”

La jeune femme soupira. Elle se demandait parfois pourquoi elle avait accepté le poste de capitaine. Du temps d’Harry, elle avait eu l’impression que c’était facile. Mais les choses ne s’étaient pas passé comme elle le pensait. Maintenant, elle essayait de faire ce qu’elle pouvait. Elle sourit doucement à Liam, stabilisa son balai pour y grimpa dessus et s'éleva doucement en tournant doucement autour de Liam.

”Allez Holden ! Montre moi ce que tu sais faire !”

Elle vola pour récupérer le Souafle et grimpa de quelques mètres tout en lançant d’une main la balle avant de la rattraper. Un grand sourire jusqu’aux oreilles, elle essaya de le provoquer pour voir si son entrainement intensif lui avait fait du bien.

code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie

avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 183
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Sep - 13:45
Ginny sembla gêné par mes propos et elle me demanda si elle devait y aller. Aussitôt je lui fit non de la tête. Il était hors de question de la laisser partir sous prétexte que je préférais être seul, le terrain d'entrainement était un lieu publique ouvert à tous, je n'ai pas à me l'approprier. Bref, après ça, j'écoute ma capitaine parler des événements de l'an dernier et des conséquences que cela a eu sur les gens. Ginny comme tout le monde à l’école savait que mon frère avait trahi ma famille, il était devenu un mangemort, aujourd'hui il était à Azkaban et la réputation de ma famille s'en retrouve détruite.

- A écouter les rumeurs, toute ma famille serait des mangemorts... Je dis ça en regardant le sol. Mais ça à la limite je peux l'encaisser, je n'ai que faire des rumeurs. J’emmerde les gens qui crache sur ma famille... Mon regard se porte sur la jeune rousse qui se tenait en face de moi. Non ce qui est le plus dur c'est la trahison de mon frère... Bref. Ce bref voulait dire que je ne voulais pas m'étaler plus sur le sujet, même si je sais pertinemment que ça me ferait du bien.

Elle bifurqua sur un autre sujet, un sujet que j'affectionnais tout particulièrement, le Quidditch. Elle m'avoua que j'étais probablement le joueur de l'équipe qui s'entrainait le plus, elle avoua ensuite qu'elle aurait aimé qu'il en soit de même avec les autres coéquipiers concernant la rigueur. A ces mots j'affiche un sourire amusé. Il faut dire que j'ai eu une éducation qui a placé le Quidditch dans les principales préoccupations. Mon père ayant été un ancien grand joueur de Quidditch, il accorde une grande importance au sport dans la vie. J'étais du même avis que lui, mais je n'ai jamais été forcé, il a nullement été de son intention de nous imposer le Quidditch, si j'ai décidé aujourd'hui de suivre le même parcours que lui c'est parce que c'était mon choix.

- Je suis un cas à part il faut le dire. Je dis ça avec un sourire amusé. Mais on a une bonne équipe cette année, avec le retour d'Harry, il y a moyen de ramener la coupe à la maison. Je prends appuis sur mon balais avant de continuer sur un tout autre sujet. D’ailleurs je ne t'ai pas dit mais l'été dernier j'ai été approché par quelques clubs de Quidditch professionnelle, ils m'ont proposés de signer un contrat une fois mes études terminé ici.

Je n'avais encore dit ça à personne d'autre, pas même à Damien. Preuve que j'accordais une immense confiance à ma capitaine. Laissant le temps à la jeune femme de réagir à mes propos. Elle y alla ensuite de sa petite provocation en s'emparant du souafle et en virevoltant dans les airs avec son balai. Elle voulait jouer ? Très bien. J'enfourche mon balai et je m'envole de quelques mètres pour être à hauteur d ma capitaine. Toujours avec ce sourire amusé aux lèvres je sors :

- Il serait vraiment dommage d'humilier ma capitaine ! D'un geste vif j’accélère dans sa direction et je m’empare du Souaffle, profitant de l'effet de surprise,, je m'envole ensuite un peu plus haut et je me met debout sur mon balai avec un sourire satisfait. Je lui fais une passe précise pour qu'elle rattrape le souafle facilement. Ça va je n'ai pas perdu de mes talents. Je dis ça un brin provocateur.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 95
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Sep - 21:44
He’s like a wind feat. Liam Holden
Liam lui parla du fait qu’il avait découvert que son frère était un Mangemort après la guerre. Il y avait beaucoup de rumeurs, mais Ginny n’avait jamais tenu compte de ce genre de propos, mais le fait que son coéquipier lui en parle, elle se doutait que certaines choses étaient vraie. Elle avait aussi entendu la rumeur disant que toute la famille Holden était des Mangemorts, mais elle ne pouvait pas croire que Liam le soit. Il était devant elle et lui parlait de sa vie, chose qu’un Mangemort n’aurait pas fait, surtout devant une Weasley. Il rajouta qu’il se fichait pas mal des rumeurs, mais que c’était la trahison de son frère qui avait été le plus dûr. La rouquine pouvait le comprendre, ce n’était pas quelque chose que l’on pouvait gérer facilement.

”Je me doute que ce n’est pas facile… Et si tu as envie d’en parler, n’hésites surtout pas. Il ne faut pas garder un mauvais sentiment en soi, c’est mauvais.”

La jeune femme changea de sujet, lui disant qu’il était sans doute le seul de ses coéquipiers à s'entraîner aussi fort. Elle était plutôt fière qu’il y est au moins un de ses coéquipiers qui lui fasse cet honneur. Il lui dit qu’il était un cas à part, qu’avec le retour d’Harry dans l’équipe, ils allaient pouvoir gagné la Coupe de Quidditch, ce qui serait une bonne chose. Il rajouta aussi qu’il avait été approché par des équipes de Quidditch pendant l’été. Ginny sentit un sourire étiré son visage et elle lui répondit :

”C’est génial Liam ! Je ne serais pas surprise de te voir dans une équipe de Quidditch dans deux ans”

Le jeune homme était voué à devenir un grand joueur de Quidditch s’il réussissait ses études et qu’il gardait ce rythme d'entraînement. La rouquine était vraiment contente et fière de lui.

”Tu peux être fier de toi, je suis contente pour toi !”

Elle le regarda pendant un instant avant d’enfourcher son balai et d’aller attraper le Souafle. Elle voulait voir ce qu’il avait dans le ventre. Elle le provoqua un peu et vit que ça faisait son effet. La jeune femme fut surprise par la réactivité de son coéquipier et perdit le Souafle.

”Hey !”

Elle le vit s’élever dans les airs puis se mettre debout sur son balai avant de lui lancer la balle. Ginny l’attrapa, inquiète de le voir debout sur son balai. Elle tourna autour de lui, gardant ses distances.

”Ce serait bête que tu tombes. Tu me fais peur Liam.”

Elle n’avait pas envie de devoir chercher un autre joueur avant le prochain match. Elle continuait de lui lancer un coup d’oeil inquiet de le voir se mettre en danger.

”Sérieusement Liam… fais attention”

Un coup de vent et il pouvait basculer dans le vide…

code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie

avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 183
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Oct - 9:45
Les sensations que j'avais lorsque je me tenais sur un balai était comparable a aucune autre sensation. Libre, loin de tous mes soucis, j'étais une autre personne, l'espace d'un instant le lourd poids de mon nom de famille ne pesait pas sur mon épaule, j'étais juste Liam. Debout sur mon balai, j'admire en bas la capitaine des Gryffondor qui était fier de moi, fier du fait que j'ai potentiellement un avenir dans le Quidditch après mes études. Mes mains posaient sur ma taille, je regarde fièrement la jeune rousse se situant en contrebas qui semblait inquiète par la position que je tenais sur mon balai, ce qui me fit sourire.

- Ne t'en fais pas, je gère ! Je dis ça avec un air désinvolte avant de me remettre dans une position normal. Et sinon oui, je suis assez content pour ces propositions de clubs, c'est gratifiant, je me suis longuement posé des questions sur mon futur. Je voulais savoir si c'était vraiment moi qui avait envie de faire du Quidditch. Mine de rien le fait d'avoir un père qui a été professionnel, on est en droit a se demander si ce n'est pas un choix par défaut plus qu'autre chose. Et heureusement pour moi ça ne l'est pas, ce sport était une véritable passion.

Était-ce de la frime ? Un petit peu. Il était rare que je fasse ce genre de chose en match, alors j'en profitais lors des entrainements, le seul moment ou il n'y a pas un joueur qui attend la moindre opportunité pour te faire basculer de ton balai. Cela dit, je me suis plus souvent blessé aux entrainements qu'au match, à force de vouloir tenter des choses un peu compliqué, les chutes de balai sont assez fréquente pour ne pas dire quotidienne. Je ne sais plus quel os n'a pas été encore cassé dans mon corps. Bref, je me décide à redescendre un peu au niveau du sol pour rejoindre Ginny un peu plus bas, affichant toujours ce sourire amusé.

- Désolé de t'avoir fait peur, c'est plus fort que moi. Je dis ça tout en me mettant en position. Et toi alors ? Comment vas-tu ?

Je savais que Ginny avait tout autant subit des traumatisme lors de la bataille de Poudlard en perdant l'un de ses grands frères. Je n'ose pas imaginer la douleur qu'elle a du éprouver et qu'elle éprouve toujours. On a vraiment vécu une sale période et il faudra probablement pas mal d'année avant de soigner tous nos maux.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 95
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Nov - 18:35
He’s like a wind feat. Liam Holden
Ginny n’était pas très rassurée de voir Liam se tenir en équilibre sur son balai. Un accident était vite arrivé. Un coup de vent ou un déséquilibre, ça pouvait arriver à tout le monde. La jeuen femme tournait autour du jeune homme au cas où. Mais il se calma rapidement. Il lui dit alors qu’il était content des propositions qu’il avait eu. Il s’était posé beaucoup de questions sur son avenir, s’il était vraiment fait pour faire du Quidditch. Peut-être que le fait d’avoir eu un père qui faisait du Quidditch en professionnel y était pour quelque chose, mais Ginny n’était pas d’accord.

«Je ne suis pas d’accord. Ce n’est pas parce que tu as un père qui a fait du Quidditch en pro que ça t’ouvre plus de porte. Enfin, ça aide peut-être un peu, mais tu es doué Liam et je pense que les clubs ont regardé ton talent avant de savoir ton nom.»

Elle continua de tourner autour de lui, elle savait qu’il faisait ce genre de pirouette que lors des entraînements. Liam devait être son joueur qui avait le plus de blessures hors des matchs. La rouquine était parfois décourager, mais l’important, c’était qu’il ne se blesse pas sérieusement pour rater un match. Liam lui dit alors qu’il était désolé de lui avoir fait peur et il lui demanda comment elle allait. Ginny le regarda pendant un instant avant de se mettre en vol stationnaire.

La rouquine se posait beaucoup la question depuis quelques temps à savoir comment elle allait. Elle n’était pas certaine d’aller bien, mais elle n’allait pas mal non plus. Elle était plutôt entre deux eaux. La mort de son frère Fred l’avait traumatisé, c’était une certitude. Elle n’arrivait pas à croire qu’il n’était plus là. Pour George, c’était encore plus dur, c’était comme s’il avait perdu une partie de lui. Ginny avait décidé de passer les vacances de Noel avec ses parents et ses frères, mais elle avait aussi décidé d’aller chez Sandrine, sa camarade de Gryffondor pour se détendre un peu. Elle répondit alors à Liam :

«Il a des jours où je suis plus en colère qu’autre chose... Et d’autres jours où je me sens bien. Je n’arrive pas toujours à croire que je ne reverrais plus Fred... mais ce n’est pas le plus dur. Le plus dur, c’est de voir George dans un état catastrophique. Il a perdu une partie de lui comme il le dit si bien... Et ça me fait mal au coeur parce que je n’arrive pas à l’aider... On a tous été traumatisé par la guerre, certains plus que d’autres, mais bon. La vie continue comme on dit...»

La jeune femme lui fit un petit sourire triste. Parfois, elle se sentait vraiment seule malgré le fait qu’Harry soit dans les parages... Mais ce dernier était aussi traumatisé par la guerre que d’autres, voir plus.

«Tu n’as pas l’impression parfois d’être seul au monde alors que tu as beaucoup de gens autour de toi ?»

code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie

avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 183
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Nov - 10:52
Ginny me rassura par ses propos, elle m'avoue que j'avais du talent et qu'il n'y avait aucun doute sur le fait que les clubs qui m'ont sondés l'an dernier ont fait abstraction de mon nom. Il était normal pour moi de me poser certaine question, mine de rien le nom d'Holden dans le Quidditch ne représentait pas rien. Mon père avait été un grand joueur, un grand gardien. Il sera compliqué de passer juste après lui, ça sera même d'autant plus compliqué que pour un anonyme car je serais sans cesse comparer a celui-ci. Bref, j'adresse un sourire à la jeune rousse, comme pour la remercier de ses propos. Elle avait le don de redonner le moral aux gens, c'était pour cette raison qu'elle avait été nommé capitaine d'ailleurs, elle possédait un leadership naturelle.

Après ça, je lui demande comment elle allait. Je me doutais parfaitement se sa réponse, elle aussi avait perdu un frère durant la bataille de Poudlard. Lorsqu'elle commence son récit, j'avais l'impression de m'entendre. Je me retrouvais parfaitement dans son récit, si ce n'est que moi, mon frère n'était pas mort mais à Azkaban, mais dans la finalité c'était la même chose voir même pire. Elle me parla de son autre frère, le jumeau de Fred. Il était bien entendu anéantis, le lien qui unis des jumeaux est assez unique et pour le peu de fois où j'ai vu ces deux gaillards ensemble, on voyait clairement qu'ils étaient proches. Ginny se sentait donc impuissante face à cette situation, je la comprenais, malheureusement il n'y avait aucune solution a cette situation, si ce n'est le temps. La capitaine des Gryffondor conclu avec une phrase qui pouvait tout à fait me décrire.

Mon regard se porte sur la jeune femme, un regard compatissant, puis je réponds à sa question :

- Si, tous les jours... J'étais très proche de pleurer, mais je me retiens, est-ce de la fierté ? Peut être. Je sais ce que tu vis en ce moment car je vis exactement la même chose actuellement... La seule que l'on peut faire pour le moment c'est attendre, le temps, c'est ce qu'il nous faut pour guérir, pas complétement, mais au moins pour aller mieux.

Un long silence se fit entendre, le climat était lourd. Il faut dire que le sujet de conversation n'était pas des plus reluisant. Mais ce thème là revenait très souvent dans les conversations, quoi de plus normal ? Les évènements ce sont déroulés il y a à peine quelques mois, les souvenirs sont encore bien ancrer dans nos mémoires. Bref, il est temps de parler d'un truc bien plus joyeux, tout du moins j vais essayer.

- Tu comptes rester ici pour les fêtes de noël ?

Pour ma part je vais voir ma famille. Avec le drame familiale, une bonne partie de ma famille de décider de venir passer les fêtes à la maison, pour montrer leurs soutiens. Ça faisait plaisir de voir qu'on était encore soutenues que qu'ils ne nous tiennent pas en rigueur les agissements de mon grand frère.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 95
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Nov - 15:47
Ginny savait que la guerre avait été dur pour tout le monde. Certaines familles avaient été plus déchirées que d’autres. Dans son malheur, la famille Weasley n’avait perdu qu’un enfant... mais c’était une énorme perte. Il fallait vraiment que toute la famille se serre les coudes. Elle savait que le frère de Liam était enfermé à Azkaban et que ce n’était sans doute pas facile pour toute la famille. Elle ne savait pas si elle avait le droit d’en parlera avec lui, alors elle décida de ne pas le faire. S’il avait envie d’en parler, il pourrait toujours le faire de lui même. Elle lui demanda alors si parfois, il n’avait pas l’impression d’être seul alors qu’il était entouré de plein de personnes ? Liam lui répondit que c’était le cas aussi pour lui, tous les jours. Qu’il savait ce qu’elle vivait car il vivait la même chose. Ginny tourna la tête vers lui et vit qu’il disait vrai. Il rajouta qu’ils ne pouvaient qu’attendre, le temps ferait le reste. La jeune femme continua de tournoyer dans le ciel en réfléchissant à ce que son coéquipier venait de dire et lui répondit :

«Tu as raison... mais parfois, j’aimerai avancer le temps ou retourner dans le passé pour changer plusieurs choses dans ma vie et celle de ma famille.»

Le silence qui s’en suit fit réfléchir la jeune femme. Tout le monde avait été touché par cette guerre, ce n’était pas un secret, mais certains s’en sortaient mieux que d’autres. Il fallait une grande volonté sans doute. Ginny n’était pas le genre de personne à déprimer. Elle avait parfois des petits coups au moral, mais la présence de ses amis et sa famille l’aidait à reprendre du poil de le bête. Mais parfois, c’était les cours qui l’aidaient. Le silence devenant trop lourd, Liam lui demanda si elle restait à Poudlard pour les vacances

«Non je ne reste pas. Parce que je ne sais pas ce que je ferais toute seule ici...»

Elle allait parler du fait qu’Harry n’était pas très présent dans sa vie, mais Liam n’était pas là pour l’entendre se plaindre. Elle continua :

«Non, je vais aller chez mes parents et ensuite, pour le Nouvel An, Sandrine m’a invité à passer chez elle avec quelques autres élèves. Je pense que ça pourra me changer les idées.»

Elle lui fit un petit sourire. Elle avait parlé de la soirée, mais elle ne savait pas s’il était invité. Mais s’il ne l’était pas, peut-être qu’il pourrait accompagné la jeune femme puisqu’elle doutait que son petit ami puisse se libérer...

«Et toi, tu fais quoi pour Noel ? Poudlard ou maison ?»




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie

Contenu sponsorisé
 
He's like a wind - Ft. Ginevra M. Weasley
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MATCH #4 - SERPENTARD vs GRYFFONDOR
» Présentation de Ginevra Molly Weasley (Achevée)
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me
» ..:: Wind of change ::.. (Pv Einar)
» Wind Horses.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Les Éxtérieurs :: Le Parc :: Terrain de Quidditch-
Sauter vers: