Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

[TERMINE]I think i need help {feat. Dan Regan}

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Sep - 22:34
I think I need help... feat. Dan Regan
Voilà maintenant plusieurs heures que Ginny était sur le terrain de Quidditch. Elle essayait de mettre en place de nouvelles techniques pour son équipe. La jeune femme préférait les mettre en place sans que tous les membres soient là. Elle testait quelques figures et après, elle les soumettaient à ses collègues. Parfois, ce n’était pas du tout facile, mais elle arrivait à se faire comprendre et “obéir” à ce que la capitaine leur disait. Ce n’était pas toujours facile d’être celle qui donne les directives après Harry Potter. Il était difficile pour la jeune femme de se faire comprendre parfois, mais en y mettant un peu du sien, elle y arrivait. Heureusement que certains membres de son équipe étaient attentif. D’ailleurs, elle n’allait pas tarder à programmer une nouvelle séance d'entraînement sous peu pour réunifier tout ce beau monde. Il fallait vraiment qu’ils s’entrainent s’ils voulaient gagner la Coupe de Quidditch !

Ginny commençait à être légèrement fatiguée, mais elle n’avait pas fini de faire la moitié de ce qu’elle voulait faire. D’habitude, il y avait Liam qui se joignait parfois à elle, mais pas aujourd’hui. Peut-être était-il occupé ailleurs ? Elle n’aimait pas savoir le jeune homme mal, mais elle ne pouvait pas l’obliger à se confier à elle. La rouquine allait lui laisser le temps nécessaire. Pendant ce temps, elle s’amusait à lancer le Souafle lui plus loin possible et le rattraper avant qu’il ne tombe. Elle luttait aussi contre le froid de cette manière. Après plusieurs minutes, la jeune femme descendit de quelques mètres pour rattraper le Souafle qui tombait le long d’un des poteaux des anneaux des buts. Un éclat de lumière l’aveugla pendant une demi seconde et le malheur arriva : passant trop près du poteau de l’un des anneaux, le genou de la jeune femme frappa le métal et la jeune femme se retrouva propulser sur le coté. Elle lâcha son balai qui continua sa course pendant un instant avant de s’écraser au sol. Heureusement pour Ginny, elle était au ras du sol et elle tomba que de quelques centimètres. Légèrement sonnée, la jeune femme mit un moment avant de comprendre qu’elle s’était fracassé le genou. La douleur se fit sentir avec quelques secondes de décalage et la rouquine regretta presque Liam ne soit pas là. Personne ne pourrait la sortir de son mauvais pas… Sauf si quelqu’un venait à passer et c’était exactement ce qui se passa. Quelqu’un approchait et la jeune femme, encore sonnée, n’arrivait pas à savoir qui s’était, mais elle dit :

’Aidez moi s’il vous plait !”

Sa voix était un peu faible, elle ne savait pas si la personne l’avait entendu. En attendant, elle sortit sa baguette magique avec l’intention de se soigner elle-même, mais elle abandonna vite l’idée, n’ayant appris aucun sort de médecine...
code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Ginevra M. Weasley le Jeu 22 Nov - 21:15, édité 2 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 95
Ft : Ed Sheeran.

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Sep - 1:11
Le givre avait commencé à s'installer sur l'Ecosse en dépit de l'humidité de l'air. Une fine couche scintillante enrobait la végétation encore verte. Dan se pencha sur un buisson. Les fleurs avaient déjà disparu mais il observa de près les étoiles de glace sur ce tableau d’émeraude. Il pris une feuille et la faisait briller sous le soleil froid de décembre. Il sourit. C'était beau. La feuille était rigide. Comme figée dans le temps.

Dan se redressa et resserra les pans de sa cape. Une vapeur glacée s'échappait de son souffle. Tout le monde avait préféré rester en intérieur, avec ce temps. La boue humide s'était transformée en une patinoire de verglas fragile et Dan manqua à plusieurs reprises de s'y laisser glisser. Par jeu, il patina quelques pas. Perdit une seconde l'équilibre pour la retrouver de nouveau en pouffant et en souriant. Chaque saison avait son lot de beauté et d'étonnement. Ca avait beau faire son 17e hiver (bien moins de ceux dont il se souvenait), il ne se lassait jamais de la verdure qui se mettait en stase dans un silence respectueux. Il y avait quelque chose de profondément mystique en hiver. De calme et de reposant. La nature s'endormait toute entière. La neige étouffait l'air dans un silence paisible. Les animaux se terraient au chaud dans leur petit foyer. Chaque changement de saison était pour Dan l'occasion de se rappeler de la Communauté. Légèrement nostalgique et épris d'une envie presque pieuse d'écrire aux druides.

Dan se dirigeait vers le stade de Quidditch. Sans vraiment chercher à trouver un sens à son chemin, il voulait juste prendre l'air et aller observer les métamorphoses de la nature. Ses yeux cherchaient le moindre étonnement, la moindre beauté cachée dans les feuilles humides et décomposées qui jonchaient les sols. Près d'un des piliers du stade, aux pieds des estrades, Dan s'était penché sur un petit tas de feuilles mortes en putréfaction. Du bout du doigt et précautionneusement, il en dégagea un peu pour y découvrir une espèce de champignon rose et velu. Dan sourit, caressa le chapeau du bout du doigt et le champignon sembla tressaillir.

En se relevant, le jeune oblaire aperçut la silhouette fulgurante d'un joueur, au-dessus du stade. Un entraînement ? A cette heure-ci ? Et surtout : Par ce temps ? Par curiosité, Dan fit le tour pour trouver l'entrée du stade. Il n'y avait vu qu'un seul joueur. De long cheveux roux. La tenue de capitaine des Gryffondor. Il avait rapidement reconnu le style de jeu de Ginny Weasley.

Dan n'avait jamais vraiment cherché à fréquenter cette fille. Simplement parce qu'elle volait à des sommets bien trop élevés pour lui. Dan se sentait minuscule à côté de tous ces héros et restait sagement à distance. Il se préférait bien loin de l'agitation qui courrait autour d'eux et Ginny était une fille qui méritait beaucoup trop de louanges pour que Dan n'ose ne serait-ce qu'entrer dans son champs de vision.

Pourtant, il songea qu'il pouvait la regarder virevolter de loin. Juste par curiosité et qu'il aimait voir les joueurs onduler dans le ciel en d'impressionnantes acrobaties aériennes. Il aimait s'imaginer à leur place et contempler les figures que leurs aéorosportifs pouvaient faire. De son côté, Dan n'était pas mauvais sur un balais. Il aimait la sensation de légèreté et trouvait quelque chose d'apaisant dans le vol. Parfois, il s'essayait aux figures acrobatiques en secret, toujours très maladroit et sans vraiment de grâce. En secret car en dépit de cette admiration qu'il vouait aux joueurs du Quidditch, la fabrication de balais nécessitait souvent la mort de quelques arbres pour le plaisir d'un sport sorcier. Il y avait une certaine culpabilité à faire usage d'un balais quand il était possible de faire autrement.

En entrant dans le stade, Dan entendit un rebond métallique. Sans doute une balle qui avait cogné le rebord d'un anneau. Il n'en fit pas cas. Mais en approchant, il aperçut la Gryffondor au sol. Son balais était plus loin et la capitaine était restée sur le sol. Dan fronça des sourcils sans vraiment comprendre ce qu'il se passait. Pour Dan, la grande Ginny Weasley ne pouvait tout bonnement pas se blesser sur un balais. Dan oubliait souvent qu'en dépit de la guerre et des derniers événements, les héros de Poudlard restaient de jeunes sorciers encore en apprentissage.

« Aidez-moi, s'il vous plait ! »

Dan était resté une seconde immobile, tétanisé à l'idée que Ginny puisse s'être blessée. Mais son appel au secours le fit sortir de sa stupéfaction. Il accourut à ses côtés. Glissa sur la boue givrée en se mettant à genou à côté d'elle. Un peu paniqué, ses mains se baladaient au-dessus d'elle sans qu'il n'ose la toucher. Relique.

« Je … Oui … Tu … Tu t'es fais mal … ? Pardon ... Comment est-ce que … » Ses yeux cherchaient la blessure. Le mauvais coup. Mais sous l'armure de la joueuse, il ne pouvait rien en deviner.

Dan avait appris des sortilèges de soin. Avait été enseigné à l'art du guérisseur. Une formation obligatoire pour être druide. Mais dans l'état actuelle des choses, il ne savait plus vraiment où se mettre. C'était Ginny qui était blessée mais c'était Dan qui paniquait. L'ironie.

Il secoua nerveusement la tête en se pinçant les lèvres, demandant plus d'indications à sa camarade, du regard.

« Où est-ce que tu as mal... ? Je vais ... Je vais essayer de t'aider. » Demanda-t-il précipitamment à genou au-dessus du corps inerte de la Gryffondor.

Il avait l'impression que le monde entier était sur ses épaules, à l'idée que ce serait à lui d'aider la jeune Weasley. Comme si une erreur pourrait lui valoir le courroux des dieux et du Destin lui-même.




Never Alone

ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Sep - 15:50
I think I need help... feat. Dan Regan
Ginny sentait la douleur dans son genou comme si ce dernier allait se désintégrer. Pourtant, elle avait vécu des blessures plus graves que celle là… Peut-être est-ce que c’était la fatigue et l’adrénaline qui tombait ? Sans doute, mais heureusement pour elle, elle n’allait pas attendre des heures dans le froid puisqu’une personne se trouvait près du terrain de Quidditch. Un jeun homme d’après ce qu’elle voyait. Il ne semblait pas être très à l’aise avec le fait de venir en aide à la jeune femme. Elle savait qu’elle impressionnait beaucoup de personne depuis la bataille de Poudlard, mais elle aurait aimé avoir un peu moins d’attention. Le jeune homme semblait ne pas savoir par où attaquer, elle le vit promener ses mains au dessus d’elle. Il lui demanda si elle avait mal et comment celà c’était passé. Il lui demanda de nouveau où elle avait mal. Elle se redressa sur ses coudes et lui dit :

”Mon genou…”

Elle voyait qu’il n’était pas du tout à l’aise, elle devait essayer de le calmer avant que tout ne dégénère. La jeune femme regarda son sauveur et rajouta :

”Comment t’appelles-tu ? Tu peux prendre ton temps, tu ne pourras pas me faire de mal. Je t’assure que je ne ressens rien actuellement.”

Ce n’était pas totalement vrai, mais il fallait qu’elle réussisse à le motiver pour qu’il puisse prendre confiance. Elle ne se rappelait plus de son prénom, mais elle savait qu’il était à Poufsouffle. Timide sans doute, c’était peut-être une tâche extrêmement difficile de soigner la rouquine.

”Tu sais, je ne vais pas te manger, je n’ai jamais mangé personne jusqu’à présent. Je te fais confiance, je sais que tu peux m’aider.”

C’était sans doute une pression supplémentaire pour le jeune homme, mais pour l’instant, la jeune femme avait juste besoin qu’il l’aide. S’il ne se sentait pas capable de l’aider, peut-être pourrait-il la transporter à l’infirmerie ? Ginny se maudissait intérieurement parce qu’elle n’avait jamais eu ce genre d’incident bête… Comme quoi la fatigue et les pensées peuvent vous distraire d’un rien…

code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Ginevra M. Weasley le Mar 13 Nov - 10:01, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 95
Ft : Ed Sheeran.

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Sep - 20:49
« Euh. Mh. Dan... » Osa-t-il en fixant son genou sans trop comment aborder la chose.

Ginny avait des mots gentils et bon. Oui. Un peu stressé ? Oh, à peine ! Mais si Dan était un grand naïf, il n'était pas stupide. Si Ginny n'arrivait pas à bouger, qu'elle grimaçait et qu'elle s'était cogné le genou, il y avait peu de chances qu'elle ne ressentent rien. Absolument. Néanmoins, elle mentaitr pour le rassurer lui et Dan se sentit un peu stupide. Le boulet qu'il fallait rassurer... A ce compte-là, il ne serait pas barde demain. Très bien. Il acquiesça sans oser remettre en question les propos de son aînée.

« D-d'accord... » Il inspira et déglutit en fixant toujours son genou, évitant soigneusement le regard de Ginny.

C'était ridicule. Ce n'était pas grand chose. Dan tentait de se convaincre en voyant la mine peu rassurée de sa camarade. Bon, elle lui faisait confiance mais pas totalement pour qu'elle se sente obligée de le rassurer. La pauvre. Sur tous les élèves sur lesquels elle aurait pu tomber, il fallait qu'elle se coltine Dan. Dan s'auto-flagellait pour pas grand chose. Encore. C'était stupide. Il inspira profondément. Ferma les yeux et fit le vide.

Ce n'était pas une situation de détresse. Il n'allait pas la tuer. Elle n'allait pas lui lancer l'un des fameux maléfices dont Ginny avait le secret (et qui terrifiaient tous les garçons qui osaient s'approcher d'elle avec un peu trop de lourdeur). Il rouvrit les yeux et s'humidifia les lèvres.

« Okay... » Dan devait savoir ce qu'elle avait, avant tout. Commotion ? Os brisé ? Luxation ? « Je... Je vais devoir juste... » Il rougit. Il pose ses mains sur elle. Et l'idée lui parut beaucoup trop indécent. Il se pinça fort les lèvres.

Alors, tout hésitant, il passa ses grandes mains doucement sur son genou pour en sentir les courbes et les déformations. Il passa ensuite ses mains sur son autre genou pour comparer. En dépit de ses grandes pattes d'ours, Dan avait des gestes doux et précautionneux. Presque experts, pour son jeune âge.

« Ouais, c'est rien. » Il hocha la tête en déglutissant (il avait la gorge horriblement sèche), le regard grave et soucieux. « J'vais pas pouvoir te soigner comme ça mais... J'peux au moins... » Il sortit sa baguette. Inspira et rassembla toute sa concentration pour ne pas foirer son sortilège. « Ferula. » Souffla-t-il savamment en agitant son petit bout de bois.

Une petite atèle s'enroula alors autour du genou de la jeune pour pour le maintenir bien droit et immobile.

« Ca devrait tenir au moins jusqu'à l'infirmière. Tu te sens prête...? » Dan rangea sa baguette et commençait déjà à hisser le bras de la Gryffondor sur son épaule.

Son cœur battait beaucoup trop fort. Sa pâleur s'était métamorphosée en une espèce de rose pivoine des plus saillant. Le regard fixé sur le sol, Dan tenta de rester concentré sur la situation pour s'éviter tout soupçon de malfaire.




Never Alone

ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Sep - 22:18
I think I need help... feat. Dan Regan
Ginny souffrait le martyr, mais le jeune homme qui était devant elle semblait être beaucoup trop timide pour oser quoi que ce soit. Il fallait qu’elle le secoue un peu. Elle lui demanda son nom et il lui répondit qu’il s’appellait Dan. Il semblait être au prise à un combat intérieur, mais la jeune femme le laissa trouver la paix tout seul, il n’y avait que lui qui pourrait le faire. Elle lui dit qu’elle avait confiance, mais c’était sans doute un peu de pression en plus. Elle se maudit intérieurement et lui laissa le temps de retrouver ses esprits. Il ferma ses yeux pendant quelques secondes avant de les réouvrir et lui dit qu’il allait devoir… mais la rouquine n’avait pas besoin de comprendre ce qu’il voulait dire. Pour faire son évaluation, il allait devoir la toucher et cette idée semblait le terrifier. Elle posa une main sur son épaule et lui dit :

”Ne t’inquiète pas, tu as besoin de savoir ce que j’ai et tu dois poser tes mains sur mon genou, vas-y, promis je ne bouge pas.”

Elle lui sourit doucement et sentit les mains du jeune homme sur son genou. Bien qu’il soit mal à l’aise, il semblait savoir ce qu’il faisait. Elle était rassurée d’être tomber sur lui parce que ce n’était pas tout le monde qui pouvait faire un diagnostic correct. Certaines garçons auraient pu venir l’aider et faire semblant de lui diagnostiquer un truc juste pour la toucher. Elle n’était pas complètement folle. Malgré le fait qu’elle soit toujours avec Harry, il y avait quelque chose chez elle qui attirait les garçons et elle ne comprenait pas. Pourtant, Dan était là, il n’était pas à l’aise, mais elle était sûre qu’il n’avait pas de mauvaises intentions.

Le Poufsouffle mit fin à son examen en lui disant que ce n’était rien, mais qu’il n’allait pas pouvoir la soigner ici. Elle allait avoir droit à un petit tour à l’infirmerie. Elle soupira déjà car elle savait qu’elle allait avoir les remontrances de l’infirmière et sans doute son petit ami… Tant pis, elle avait un rôle à tenir au sein de l’équipe de Quidditch de Gryffondor et elle allait le tenir jusqu’au bout. Dan lui dit alors qu’il ne pouvait rien faire de mieux que de lui mettre une attelle. Enfin, il n’avait pas dit qu’il allait lui mettre une attelle, mais il attrapa sa baguette magique et prononça le sort. Déjà, la douleur était moindre. Il lui dit que ça devait au moins tenir jusqu’à l’infirmerie et lui demanda si elle était prête. Il lui avait déjà passé son bras autour de ses épaules et Ginny s’appuya contre lui. Dan était devenu légèrement rosé ce qui fit sourire doucement la jeune femme, mais elle essaya de dissimuler ce sourire.

”Merci Dan… Je ne sais pas combien de temps j’aurai attendu si tu n’étais pas passer… Et tu sais, si tu as quelque chose à me dire, vas-y, je te l’ai dis, je ne mange personne.”

Elle souriait doucement, mais le jeune homme continuait de regarder le sol tout en commençant à se diriger vers le château. La rouquine allait oublier son balai, mais d’un coup de baguette magique, elle lança un Accio pour pouvoir l’attraper par la suite. Le tenant de sa main gauche, elle se laissait guider par Dan vers l’infirmerie. Elle lui demanda alors :

”Que faisais-tu dans ce froid dans le parc ?”


code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Ginevra M. Weasley le Mar 13 Nov - 10:01, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 95
Ft : Ed Sheeran.

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Sep - 22:53
Dan se releva doucement pour hisser sa camarade à son tour. Dan était un garçon bien portant et costaud. Il avait une force qui surprenait toujours à cause de ses tempéraments calmes et paisibles. Ginny était une fille légère et le Poufsouffle la souleva sans trop de difficulté. Il lui semblait qu'il aurait même put la porter sans le moindre effort.

Entre leur nuque s'emmêlaient les cheveux roux de Ginny et Dan les fixa un petit instant avant d'oser relever les yeux. Il repéra très vite l'entrée du château et s'y dirigea lentement. Ginny était une fille gentille. Quelque part, il s'en était fait une horrible image de femme virulente et brutale. Parce qu'il ne la connaissait qu'à travers sa hargne sportive et son rôle de grande sorcière. Qu'elle n'hésitait pas à abandonner toute douceur pour remettre à leur place les impolis et les irrévérencieux. C'était ce qu'on en disait. Et quelque part, Dan l'imaginait très bien intégrer la dangereuse équipe de Holyhead.

A l'issu des quelques mots réconfortants que Ginny lui offrit, Dan tourna brièvement la tête vers elle. Il échangea un sourire avec elle avant de rapidement concentré son attention sur ses pieds ou sur le chemin. Doucement, il tenta de remonter Ginny contre lui, la sentant de plus en plus glisser. Il eut un sourire pincé et croisa seulement son nez du regard, sans oser regarder plus haut.

« Pas de problème. J'suis sûr que tu serais pas restée longtemps comme ça... » Tenta-t-il de bafouiller, peu convaincant.

A vrai dire, il y avait très peu de chances pour que personne ne remarque son absence. Quelqu'un serait sûrement venu la chercher. Ce n'était pas n'importe qui ! Et elle avait énormément d'amis très proches. Dan avait été là au bon (ou mauvais) moment mais il ne doutait pas un seul instant qu'elle avait vraiment eut besoin de son aide. Il était même certain que même si elle serait effectivement restée seule, elle aurait trouvé un moyen de se relever et de s'en sortir. Ce genre de battante ne restait pas au sol très longtemps.

Ce petit exercice avait eut le mérite de réchauffer un peu le bout de ses doigts. Dan regarda l'entrée de Poudlard comme pour s'y raccrocher. Ils marchaient lentement et Dan se laissa surprendre par le petit élan que donna le balais de Ginny contre eux. Il tourna la tête. Et lui tendit la main, se proposant silencieusement de le porter pour elle. Sans insistance, se demandant si c'était bien raisonnable de le proposer à un joueur de Quidditch. Les joueurs et leurs sacro-saint-balais. En même temps, il était lourd et avec sa blessure, elle...

« Hein ? » Il releva les yeux vers elle. Puis tourna la tête, embarassé.

Il ne savait pas trop quoi répondre, de peur d'être pris pour un timoré. « J'aime faire des balades champêtre pour observer la nature », ce n'était pas tellement une explication très très virile. Et en même temps... Il craignait que s'il mente, elle ne le remarque tout de suite. Dans un cas, il se sentirait humilié et dans l'autre, c'était elle qu'il insultait. Le choix était vite vu.

« Je... J'aime bien me promener. Surtout en hiver. » Il se mit à sourire, inconsciemment. « Quand la nature s'endort, j'ai l'impression de la border. » Il tourna un regard vers elle, son sourire beaucoup plus franc. Puis, se rendant compte qu'il devait avoir l'air stupide, tourna brusquement la tête et se râcla la gorge. « Enfin. C'est un peu bizarre, je sais. » Pour changer de sujet avant même qu'elle ne réagisse à ses étrangetés, il tendit de nouveau le bras qu'elle n'avait peut-être pas remarqué. « Tu es sûre que tu ne veux pas que je te prenne ton balais ? »




Never Alone

ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 17:21
I think I need help... feat. Dan Regan
Ginny essayait de rassurer, mettre à l’aise le jeune homme qui était sans doute très timide. Elle le remercia d’être venue la secourir. Avec ce froid, les élèves de Poudlard ne sortaient pas souvent et elle n’était pas aussi sûr que Dan avait raison.

”Sincèrement, je crois que personne ne serait venu plus tôt. Avec ce froid, nous sommes les seuls à prendre le risque de sortir”

La jeune femme lui sourit doucement avant de s’appuyer sur le Poufsouffle et de marcher. Le château semblait si près et si loin à la fois. Le genou de la jeune femme lui faisait mal, mais c’était une douleur supportable. De toute façon, Dan ne pouvait pas faire plus que ce qu’il venait de faire. Elle lui demanda alors pourquoi il était dans le parc par ce froid. Pendant un instant, il le lui répondit pas, comme s’il cherchait la réponse parfaite. Puis, il lui répondit qu’il aimait bien se promener en hiver, quand la nature s’endort, il a l’impression de la border. Un nouveau sourire traversa les lèvres de la jeune femme. C’était poétique et sans doute très vrai. Il rajouta que c’était bizarre. Ginny secoua la tête et lui dit :

”Non, non ce n’est pas bizarre. J’aime beaucoup l’idée de border la nature pour son long sommeil hivernal.”

Elle adorait aussi la nature. Parfois, elle aimait se retrouver toute seule et regarder la nature s’agiter ou être tranquille. Il y avait quelque chose de magique dans tout ça. Elle vit que Dan lui tendit son bras de façon impatiente, comme s’il avait déjà fait le geste quelques instants plus tôt. Ce qui était sans doute le cas. Il lui demanda si elle ne voulait pas qu’il prenne son balai, qui la gênait plus qu’autre chose. Elle le lui tendit et lui dit :

”Si je veux bien. Pas facile de se déplacer quand on a un genou en moins..”

Maintenant libérée d’un poids, Ginny pouvait avancer un peu plus aisément. Le froid mordant continuait de les agresser leur peau non couverte. L’hiver promettait d’être dur. Les vacances n’allaient pas tarder et Ginny avait déjà hâte d’être chez elle. Soucieuse de dérider Dan, la jeune femme demanda :

”Tu restes à Poudlard pour les vacances de Noël ?”


code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Ginevra M. Weasley le Mar 13 Nov - 10:02, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 95
Ft : Ed Sheeran.

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Oct - 20:32
« Avec ce froid, nous sommes les seuls à prendre le risque de sortir. »
Dan lui sourit et haussa nonchalamment des épaules en rougissant et baissant la tête. « L'essentiel, de toute façon... C'est que tu ne sois pas restée seule. » Il avait du mal à sourire sincèrement, touché en plein cœur d'un embarras timide qui le tendait de la tête aux pieds.

Doucement, ils se rapprochaient de l'entrée de l'école. Dan gardait précautionneusement la tête baissée et regardait parfois son interlocutrice sans trop s'y attarder. Les mots de Ginny réussirent à colorer ses joues d'un peu de rouge pimprenelle. Il rit doucement, la tête baissée et le regard qui fuyait toujours autant. Elle était gentille. Et il n'osa pas continuer cette conversation. Il y avait quelque chose d'assez intime à l'idée d'en débattre. Dan avait l'étrange sensation qu'en parler ferait de lui un enfant qu'il faut encourager dans son imagination. Si Ginny était d'une bienveillance rare, Dan ne voulait pas l'ennuyer avec ses histoires de nature et de beauté sylvestre enterrée dans la glaise et la boue. Entre les larves et les insectes.

« Merci. » Souffla-t-il simplement entre deux rires gênés sans réussir à en dire plus. D'un geste machinal, il attrapa le balais et continua sa marche en lui souriant. « Un genou en moins, carrément...? » Il rit légèrement. Bon d'accord, son genou était un peu estampillé mais il y avait comme une délicieuse hyperbole dans les propos de Ginny qui avait sans doute connu pire. Dan voulut en rire un peu mais se trouva fort déconvenant et perdit immédiatement son sourire. « Enfin, je me moque pas de toi, hein... ! Je doute pas de toi... Enfin. C'est pas ce que je voulais dire. Et... » Il la regarda. Bulla de la bouche. Rougit et rit doucement, d'un souffle qui se moquait de lui-même. « Pardon. Je me tais... » Conclut-il, se rendant compte que toutes ces pincettes étaient peut-être inutiles. Il baissa de nouveau la tête pour ne la relever que lorsqu'il désirait voir les murs de Poudlard se rapprocher.

Dan la releva vivement à la question de Ginny. Et secoua la tête.

« Non. Je retourne chez ma famille. » Mauvais souvenirs. Il n'avait pas envie d'y retourner. Il songeait encore à repartir chez son père et laisser les Regan à leur Noël ridicule. Mais il avait fait une promesse à son oncle. Le regard de Dan se voila une brève seconde. Il n'avait pas envie d'y penser et son sourire regagna rapidement ses lèvres pour l'offrir à Ginny.

« Et toi ? Tu vas faire quoi à Noël ? »




Never Alone

ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Oct - 22:27
I think I need help... feat. Dan Regan
Ginny exagérait peut-être un peu lorsqu’elle disait qu’elle avait un genou en moins, mais en attendant, elle ne pouvait pas se déplacer sans l’aide de Dan. Ce dernier se proposa de lui prendre son balai et Ginny accepta. Il eut un petit sourire lorsqu’elle lui dit qu’elle avait un genou en moins, elle l’entendit lui dire qu’il ne se moquait pas d’elle, qu’il ne doutait pas d’elle. Ginny souria et lui dit :

”Ne t’inquiète pas, j’avais très bien compris que tu ne te moquais pas de moi, non mais tu as raison, j’exagère sans doute un peu. Mme Pomfresh va me remettre sur pied en un rien de temps.”

Ginny lui demanda alors s’il restait à Poudlard pour Noël. Dan lui répondit qu’il allait dans sa famille, sans ajouter de détails. La jeune femme n’osait pas lui dire s’il y avait un problème, cela ne la regardait pas. Elle ne connaissait Dan que depuis quelques minutes, ce n’était pas la peine de le braquer. Il lui demanda alors où elle allait passer son Noël.

”Dans ma famille sans doute, même si ce n’est plus pareil depuis quelques années… C’est de plus en plus déprimant…”

Elle lui fit un petit sourire triste avant de continuer à regarder devant elle. Ils passèrent les portes du château pour monter dans les étages. Ginny était sans doute un poids pour le pauvre garçon qui semblait s’essoufler à mesure qu’ils montaient les escaliers.

”Je peux continuer toute seule si tu as besoin de t’arrêter… Merci pour tout Dan, je serais sans doute morte de froid à l’heure qui est.”


Elle lui fit un petit sourire, soucieuse d’essayer d’enlever sa timidité. Elle n’allait pas le manger. Elle était certaine que le jeune homme méritait d’être connu, du moins, elle espérait pouvoir le connaître un peu plus.



code par EXORDIUM. | Images par Tumblr




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie

avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 95
Ft : Ed Sheeran.

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Nov - 3:36
Très tranquillement, Dan la porta jusqu'aux escaliers du château. Ginny était un poids plume. Dan avait une force que lui-même ne pourrait pas nier. Il ne savait pas trop si ça venait de son père (un géant à la force titanesque) ou s'il s'agissait de ses activités souvent privé en partie de magie qui l'avait forgé. Weasley n'était pas très difficile à porter, en vérité et seule son endurance prenait un coup. Monter les étages lui réclamait une respiration correcte et son cœur battait fort. Il ne savait pas si c'était la situation ou l'effort. Il sentait ses poumons se décrocher un peu. Son souffle n'était plus aussi puissant qu'avant, depuis qu'il avait commencé à fumer. Qu'importe.

Il écoutait les propos de Ginny sans trop oser la regarder et souriait timidement, doucement apaisé par l'amabilité de Ginny. Elle était bien plus abordable qu'il ne l'aurait imaginé. Il se demandait si c'était la situation contraignante pour la capitaine de Quidditch ou s'il s'avérait que l'une des Héroïnes de la Grande Guerre Sorcière possédait réellement cette humilité qui forçait le respect. C'était agréable et touchant. Dan avait l'impression de ne pas être totalement à sa place. Ce n'était pas tellement à lui de sauver une Sauveuse. Mais tout cela était superflu. Il n'allait pas la laisser là sous prétexte qu'il ne méritait pas d'endetter une Weasley d'un service rendu, tout de même.

Lorsqu'elle sembla s'assombrir à l'évocation de sa famille, il tourna un regard plein de compassion vers elle. Et pinça les lèvres d'un sourire triste. Il ne savait pas s'il pouvait réellement comprendre ce qu'elle vivait. Dan avait perdu beaucoup de gens de sa famille. Mais pas durant la guerre. Pas aussi violemment. Rien n'était comparable. Dan ne se sentait pas en souffrance parce qu'il n'y avait pas de responsable à pointer du doigt.

Puis brusquement, il se demanda ce qu'elle voulait dire en parlant de quelques années. Non, elle ne parlait pas de la guerre. Elle semblait avoir un autre problème, dans sa famille. Alors, il ouvrit la bouche et hésita sur les mots à employer. Ginny n'aurait sans doute pas commencé à en parler si elle n'avait pas envie de se confier. Et quelque part, Dan pouvait comprendre que libérer son sac devant un étranger pouvait être libérateur. « Comment ça ? » Demanda-t-il dans le vague.

Ils arrivèrent doucement à l'étage. Lorsque Ginny le lâcha, Dan n'insista pas et la libéra de son emprise, doucement, avec une précaution minutieuse. Il la regarda de haut en bas. Voir si son genou allait pouvoir tenir le coup. Regarder la certitude de Ginny à continuer toute seule. Dan aurait pu continuer mais il ne voulait surtout pas s'imposer. Peut-être que Ginny était trop orgueilleuse pour se présenter devant l'infirmière, ainsi portée. Il pouvait comprendre et ne voulait surtout pas porter le rôle du gros relou envahissant. D'un air soucieux, il se râcla timidement la gorge et il demanda :

« Tu es sûre ? Tu sais, je peux... On peut continuer. Ca me dérange pas. Si ça te dérange pas à toi aussi, bien sûr ! » Dan culpabilisait un peu de l'abandonner là. Mais ne se sentait pas la force de choisir pour elle ce qui était le mieux.

Un peu perplexe, il tendit le balais de Ginny à sa propriétaire.

« En tout cas... » Il se gratta la nuque sans oser croiser le regard de la Gryffondor. « Y'a pas de problème, ehe... C'est vraiment rien. Et puis, si tu veux parler ou quoi... » Il hésita. Puis se rendit compte que Ginny avait sans doute des milliers d'amis à qui elle pouvait parler de ses problèmes sans avoir à s'étendre devant un parfait et illustre étranger. « Enfin bon ! J'espère que ton genou ira mieux ! J'imagine qu'on se reverra plus tard... » Son cors se remettait à battre fort et ses joue rossèrent. Il secoua ses propres cheveux énergiquement. En se pinçant les lèvres d'un sourire peu avenant, il tenta de trouver la salutation la plus adaptée. « Alors. Ahem. A plus tard ? » Puis redressa les yeux d'un sourire plus franc.




Never Alone

ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 178
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Nov - 21:14
Heureusement que Dan était passé par là, parce que Ginny se demandait encore si elle n’aurait pas passer la nuit dans le froid. C’était les risques du métier lorsqu’on était un joueur de Quidditch. Le Poufsouffle était d’une aide précieuse et d’une bonne écoute. Même lorsqu’elle lui parla de sa famille, il ne disait rien. Il était peut-être trop timide pour lui faire une remarque. Ce n’était pas un soucis pour Ginny. Elle avait tendance à être un peu trop bavarde. Dan lui demanda alors comment ça lorsqu’elle lui parla que les choses n’étaient plus pareils depuis quelques années. Elle se mordit la lèvre. Elle n’aurait pas du en parler, mais bon, elle était certaine que son nouvel ami pouvait garder un secret. Elle lui dit :

«Tu sais, il s’est passé beaucoup de choses dans notre vie. Mais bon, ce n’est pas grave. Il faut juste passer au dessus.»

Ginny dit alors à Dan qu’il pouvait la laisser. Elle était certaine qu’elle pouvait y arriver maintenant. Elle n’était plus très loin. Ce n’était pas une question d’égo pour la jeune femme. C’était surtout qu’elle avait l’impression d’encombrer le pauvre Poufsouffle et qu’elle n’avait pas envie d’abuser de sa gentillesse. Il lui demanda si elle en était sur. La jeune femme lui dit alors :

«Oui j’en suis sûre ! Merci Dan.»

Elle lui fit un sourire et attrapa son balai lorsqu’elle le lui donna. Il n’osait toujours pas croiser son regard, mais ce n’était pas grave. Il lui dit que ce n’était pas un problème et que si elle voulait parler. La jeune femme était surprise par la remarque, mais elle était certaine que c’était sincère. Il lui dit alors qu’il espérait que son genou irai mieux et qu’ils se reverraient plus tard sans doute.

«Oui, on se voit plus tard... Et Dan ? Encore merci pour tout.»

Elle lui adressa un magnifique sourire lorsqu’elle vit le franc sourire du jeune homme et continua sa route pour l’infirmerie en s’appuyant sur son balai. Il y avait des rencontres comme cela qui donnaient envie de continuer à connaitre les gens.

FIN DE RP




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie

Contenu sponsorisé
 
[TERMINE]I think i need help {feat. Dan Regan}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Les Éxtérieurs :: Le Parc :: Terrain de Quidditch-
Sauter vers: