Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Dragon Fight

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Administrateur
Messages : 2006
Ft : Livre
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://callofmagic.forumactif.com
Sam 22 Sep - 10:25
Dragon Elementaire

Behind the monster
FEAT un dragon

▬ Membres du groupes
▬ Dimitri Quercus
▬ Aaron Bradley
▬ Fenn Blackwood
▬ Harry J Potter
▬ Elzéar McKenzie


-->

Mon image

informations

▬Nom Natgar
▬ Dragon élémentaire de la forêt, il dispose d'une grande force et du sens de la parole


Capacités

Flamme Verte: Comme tout Dragon il peut craché de longue flamme, la seule différence c'est que les siennes sont vertes, cela n’empêche pas d'être aussi dangereuses que les flammes que vous connaissez. Elles peuvent atteindre une distance de 3m50
Souffle de vie En tant que Dragon élémentaire de la forêt, d'un simple souffle il peut animé et faire poussé les plantes de manières exponentielles. Celle-ci répondent alors à ses ordres.
Coup d'aile De part sa force, il peut créer de grosse bourrasque grâce a ses ailes.

A savoir



Combats : Pensez que c'est un dragon, il a aussi une mâchoire et une queue ornée de pointes. Il vous faudra trouver comme le calmé d'ici la fin des tours sous peine de finir l'event sous forme de Pommier ^^

Gain : Les membres du groupe reçoivent 30 PC + une feuille verte en émeraude (Permet de faire sortir de terre des racines d'arbre pour attaquer un ennemie) + le sort exclusif Iruju Dragoni (Fait apparaitre l'illusion d'un Dragon qui crache des flammes)
(c) fiche crée par rits-u sur epicode
avatar
Administrateur
Messages : 2006
Ft : Livre
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://callofmagic.forumactif.com
Sam 22 Sep - 10:28
Citation :
18 Décembre 1998

SituationMise en place et Premier tourQu'importe ce que vous faite en cet instant, le degré d'importance de votre activité actuelle est nul, car en cet instant une étrange et aveuglante lumière vous englobe. Ou que vous soyez en cet instant vous ne pouvait pas y échapper.
Quand la lumière devient plus tolérable, vous pouvez enfin voir ce qui se passe autour de vous. Un endroit verdoyant surplombé par un chateau en ruine, château entrelacée par une épaisse barrière de ronce. Vous avez beau regarder autour de vous, la dite barrière semble faire le tour de ce lieu étrange. Que faire ? Le sol d'un vert éclatant est parsemé de fleurs et de jeune pousse. Malgré le vieux château et la barrière cela pourrait être un lieu agréable.
Un cri se fait entendre, pas un cri humain, un cri peut être familier pour l'oreille de certains d'entre vous. Le vent se met alors à soufflé, un second cri résonne, ce son si particulier qui vous donne peut être la chair de poule, une troisième fois ? Oui il semble se rapprocher dangereusement du lieu ou vous êtes. Alors que la lumière baisse soudainement et devant vos yeux vous apercevait enfin l'origine de ce cri familier. Un Dragon ! Mais un Dragon bien différent de ceux que vous avez pu voir ou étudier. Il est vert, couvert d'arbres et de plantes, et pourtant la fumée quo sort de ses impressionnantes narines ne signifie qu'une chose...Il se pose sur le château et ses yeux émeraudes vous fixent, il fait claquer sa mâchoire immense et il descend. On peut entendre des bouts du château qui tombent avec fracas sur le sol, Tel un immense lézard, il glisse vers vous, le rideau de ronces s'ouvre sur son chemin. Il vous fixe de toute sa hauteur.

Qui ose détruire mon Eden ? Vous êtes venu prendre les feuilles d’émeraudes ? Vous n'êtes que de pitoyable insectes, je vais vous brûler et vous dévorez avec délectation ! Rugis le Dragon élémentaire
©️ 2981 12289 0


Règles à respecter !
▬ N'oubliez pas de prendre connaissance des infos générales sur les Events et en cas de question posez les dans la FAQ Juste là ou par mp à Mysterious Book ou a Jon.
▬ Lisez bien les informations
▬ Achat interdit pendant l'event
▬ La situation se déroulera en plusieurs tours, les tours seront annoncés a chaque début de post du PNJ (comme ici c'est actuellement le premier tour)
▬ Le RP doit être posté AVANT le lancé de dé
▬  Vous avez droit a 2 lancés de dé "offert" (sort ou action). + 2 lancés de dé supplémentaire si et seulement si vous les avez dans votre inventaire le lancé de dé de votre groupe s’effectuera ici
▬  Vos partenaires ne doivent pas prendre en compte le résultat final de votre dé c'est le "PNJ"  qui à l'aide de donnée complémentaire vous expliquera les tenants et les aboutissants de vos actions
▬ Le PNJ Postera après que tout les membres du groupes soit passés.
▬ Le PNJ lance aussi le dé quand il utilise une de ces capacités (le pnj peut donc lui aussi foiré complet son tour What a Face )
▬  Vos posts doivent faire au minimum 150 mots, évitez les posts à rallonge ayez pitié de moi Sad
▬ Vous avez [b]10 jours pour posté
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 173
Ft : Jonathan Young

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Sep - 21:49
Dimitri était dans le Poudlard Express lorsqu'une lumière aveuglante... l'aveugla. C'était en soi plutôt logique. Il entendit le train siffler, de plus en plus fort. Les moindres bruits du train lui vrillaient le crâne jusqu'à ce qu'il ne sache plus s'il s'agissait bien du train ou d'un acouphène. Petit à petit il lui semblait distinguer de nouvelles choses. Le sol était recouvert de fleurs, chose assez étonnante durant cette période de l'année. Il ne faisait pas froid, bien au contraire. Il se serait cru en plein printemps. Soudain, un cri. Dimitri releva la tête. Il commençait doucement à apercevoir le paysage. Des ronces, d'immenses ronces se dressaient devant lui. Non.... devant eux. A présent qu'il parvenait à distinguer les formes autour de lui, il remarqua qu'il était piégé la avec des élèves. Et merde... encore une grosse connerie comme à Samain. Il reconnaissait d'ailleurs l'un des élèves qui s'était déjà retrouvé bloqué avec lui. Aaron Bradley c'était bien débrouillé la dernière fois.

Troisième hurlement. Dimitri releva la tête et remarqua enfin le grand château et surtout le dragon posé dessus. La créature ne tarda pas à descendre pour les rejoindre. Gloups... Que ferait Rafael dans un cas comme celui-ci ? Un câlin au dragon très certainement. Dimitri se contenta de réduire la distance entre le dragon et lui, prenant soin de mettre les élèves derrière lui. C'était le mieux qu'il pouvait faire. Merde... Une idée, vite ! Il plongea la main dans son sac et en sortit une petite fiole dorée. Il bu le liquide qu'il y avait à l'intérieur et laissa retomber la fiole de felix felicis sur le sol. Avec un peu plus de chance ils pourraient peut-être s'en sortir.

Le Professeur Quercus ne quittait pas le dragon du regard. Il le trouvait magnifique, essayait d'analyser les plantes qu'il avait sur lui, essayant de comprendre comme il avait pu accomplir cette symbiose avec le monde végétal. Ce dragon était fascinant.

- Quoi ? Non, pas du tout. Nous avons juste atterrit la par hasard. Je sais, c'est un peu dur à croire mais franchement, regardez nous. Est-ce qu'on a l'air d'être capable de voler des feuilles à une créature telle que vous ? De toute façon, j'interdis formellement à mes élèves d'arracher des feuilles par pure envie. Les feuilles dont vous parlez, elles doivent être sur votre dos, non ? Les arracher serait criminel.

Il jeta un rapide coup d'oeil à ses élèves, pour jauger de leur état.

- Ne tentez rien de stupide. Restez calme et tout ira bien.

Il se tourna à nouveau vers le dragon, gardant lui même son calme pour exemple.

- Je suis leur professeur de botanique, Monsieur Quercus. Comment doit-on s'adresser à vous ? ... Nous aimerions sortir d'ici. Un service pour un service, c'est le principe même de la symbiose, vous avez l'air de connaitre ça, je me trompe ?

Il lui indiqua pour l'exemple les plantes qui recouvraient le dragon.



Modérateur

Be prepared for botany - But thick as you are, pay attention My words are a matter of pride. It's clear from your vacant expressions The lights are not all on upstairs.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 107
Ft : Louis Hofmann

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 2:32
Perché à une fenêtre, Aaron regardait avec indifférence les différents rassemblements qui s’éloignait peu à peu du château. La majorité des élèves rentrait chez eux pendant les vacances hivernales, et c’était habituellement le cas d'Aaron, mais cette année, il avait fait parvenir une lettre à sa famille expliquant qu’il ne rentrerait pas. Ces recherches ne risquait pas d'avancer s'il se trouvait loin de l'école. Bien sûr, la lettre ne demandait nullement l’avis de qui que ce soit.

La petite réunion qu'il avait organisée lui avait permis de déléguer une partie des taches, et donc d’avoir du repos. En plus, si leurs hypothèses étaient vraies, ils devaient toujours rester sur leurs gardes, il ne fallait plus négliger le repos. C'est alors qu'un léger mouvement de foule attira l’attention du jeune homme, des cris de paniques s’élevèrent. Il sauta de son perchoir, un petit rictus aux lèvres, enfin, du spectacle…

A peine eut-il le temps de faire trois pas qu’une vive lumière vint envelopper, l'éblouissant totalement. Il plaça sa manche devant les yeux, mais le supplice ne fut pas de longue durée, puisque Aaron sentit quelques secondes plus tard que c’était fini… Par contre, où était-il ?

Il tourna rapidement sur lui-même, notant le moindre détails de ce lieu étrange. Et encore une fois, il n’était pas seul. Un grand sourire aux lèvres, la tête haute, il sentait l’excitation monter. C’était comme la dernière fois, ils avaient vu juste. Encore des élèves, encore…Quercus ? Le professeur était le seul individu qu'il connaissait, enfin à part le grand  et magnifique Potter bien évidemment. Personne d’autre du groupe de la dernière fois.

Un grondement sourd se fit entendre au loin. Son sang se glaça dans ses veines, ses lèvres se crispèrent tout en conservant le même sourire, maintenant légèrement déformé. Le jeune sorcier pivota lentement en direction du cri. La respiration rapide, il contemplait le colosse qui venait de se poser lourdement sur les ruines. Était-ce de l’excitation ou de la terreur ? Un peu des deux semble-t-il.

La bête savait parler. Tant mieux, il valait donc mieux laisser le professeur parlementer avec la bête, du moins si c'était possible. Dimitri prit comme prévu la parole pendant qu’Aaron s’approchait doucement de lui calmement. Une fois à la hauteur du professeur de botanique, le préfet lui marmonna quelques mots en guise de réponse.

- Il faut qu'on parles de certaines choses je crois…

Toute son attention se redirigea alors vers l’énorme dragon, et se placant légèrement en avant par rapport au professeur, Aaron murmura « protego », profitant de l’amplitude de sa manche d'uniforme pour lancer le sort discrètement.
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 80
Ft : Colin Morgan

Feuille de personnage
Don: Occlumens
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 3:05
Le Serdaigle était confortablement assied dans un compartiment du Poudlard Express, en route vers chez lui pour les vacances de fin d'année, quand l'événement se produisit. Au départ, il crut à un trop gros éclat des rayons du soleil, mais il se rendit rapidement compte que l'éclat lumineux était trop intense, trop puissant, trop aveuglant pour être naturel. Les bruits ambiants devinrent tout aussi intenses que la luminosité et Elzéar ne put résister à l'envie de se boucher les oreilles de ses mains, tandis qu'il fermait fortement les yeux pour tenter de se protéger de la lumière.

Sous ses paupières closes, il vit lentement la lumière redescendre jusqu'à un niveau tolérable et il risqua un coup d'oeil. Quelle ne fut pas sa surprise de se rendre compte qu'il ne se trouvais plus du tout dans le train, mais plutôt dans un lieu mystérieux. Autour de lui, une muraille de ronces à l'apparence menaçante. Quelques jolies fleurs et de jeunes pousses parsemaient un terrain à l'herbe verdoyante. Au milieu de ce paysage magnifique trônait un château qui avait dût connaître des jours meilleurs. Ne comprenant pas du tout ce qui lui arrivait, le jeune homme continua de regarder autour de lui pour remarquer la présence de son professeur de Botanique, ainsi que de quelques élèves. Alors qu'il s'approchait du groupe, boitant sur sa jambe la plus fragile des deux, un cri se fit entendre. Un cri qui glaçait littéralement le sang dans les veines. Elz s'arrêta de marcher et leva la tête en direction du ciel où un immense dragon se déplaçait. Son premier réflexe fut de s'accroupir et de chercher des yeux un endroit où se cacher. Hors, il n'y en avait guère. Hormis dans le château où l'animal venait de se poser, faisant chuter quelques pierres. Merde. Le dragon poussa un nouveau cri puissant avant de s'envoler à nouveau pour se poser devant le Professeur Quercus. Celui-ci venait d'être rejoint par un élève de Serpentard ... Bradley à vu de nez. Lentement, Elzéar se redressa et s'approcha tout aussi lentement du petit attroupement. Les paroles rauques du dragon lui parvinrent. Les feuilles d'émeraudes ? Qu'est-ce que c'étaient que ça ? Détruire ... mais ils n'avaient rien détruit ! S'arrêtant derrière le professeur, le jeune homme leva yeux sur la créature tout en écoutant les paroles de Quercus. Effectivement, ils ne voulaient rien voler ! Il fallait que le dragon les croient. Elzéar fit la seule chose qu'il jugea bon sur le moment et il fit un sourire aimable au dragon tout en lui faisant un petit signe de la main. Bon. Pas vraiment efficace, mais il ne voulait pas montrer l'attitude de celui qui se voulait dangereux.

'' Salutations à vous, noble dragon ... ''

Pourquoi il avait dit ça ? En tout les cas. Il valait mieux être poli. Souriant toujours, c'était dans sa nature alors ... pourquoi ne sourirait-il pas, Elzéar ajouta :

'' Le Professeur Quercus à raison ... nous ne vous voulons aucun mal, ni à vous, ni à votre magnifique lieu d'habitation. Veuillez, s'il vous plaît, nous croire ''

Ses jambes encore faibles étaient molles comme de la guenille. Il avait peur mais, pour le moment, la créature ne semblait pas vouloir les attaquer, non ? Puis, la bête parlait ... c'était qu'elle était intelligente et capable de réflexion et de bon sens. Les êtres intelligents étaient toujours capable de logique. Le dragon le voyait bien qu'ils étaient perdus ! Elz leva les mains en guise de ''signe de paix'', tout de même conscient de la présence de sa baguette magique dans la poste de sa veste. Il fallait se tenir prêt à tout.


Elzéar; Réincarnation inconsciente de Merlin

LIFE IS NOT A FAIRYTALE AND
THERE ARE NO HAPPY ENDINGS
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 29
Ft : Evan Peters
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don: 3e Oeil
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Sep - 17:27
Enfin les vacances, fini les devoirs incompréhensibles, les sorts dangereux, les élèves inconscients et grâce à dieu, fini les potions. Et puis Noël est l’une des meilleures périodes de l’année, Fenn craignait qu’il n’existe pas ici ce qui n’aurait pas été surprenant, une fête religieuse là où toutes les fantaisies de la bible sont banalités du quotidien… Pourquoi les sorciers auraient-ils voulu le célébrer ? Fenn comprend désormais que les traditions moldues les impacts plus qu’ils n’osent l’admettre mais jamais il ne le leur ferait remarquer, au risque de disparaître mystérieusement du château et d'atterrir au beau milieu de la forêt interdite un soir de pleine lune. Les sangs purs n’aiment pas tellement ce genre de rapports entre moldus et sorciers, encore moins ceux issus de grandes familles aux idées archaïques que Fenn ne comprend pas vraiment mais qu’il s’amuse à comparer à celles des Allemands pendant la seconde guerre mondiale. Deux conflits aussi stupides et intolérants, encore que la magie et le nucléaire les rendent obligatoirement dangereux pour tout le monde.

Enfin bref tout ça pour dire que Noël fait partie des meilleures fêtes de l’année pour le jeune Gryffondor, autant pour les cadeaux que pour la montagne de nourriture qui les accompagnes. Après une longue adaptation parsemée de crises de panique irraisonnées, Fenn s’est habitué aux elfes de maison et à leur cuisine délicieuse. A vrai dire, il apprécie même passer la moitié de ses nuits avec ces créatures au nez crochu qu’auparavant il aurait attribué aux sorcières des contes de fée. Wigo l’écoute toujours parler, même si ce n’est que pour se plaindre plongé dans un bol de crème au chocolat. Olive est définitivement la seule personne capable de le supporter, sûrement parce qu’à l’instar de tous les élèves originaires du côté moldu du monde, sa perception de la réalité diverge. Fenn réalise que deux semaines sans entendre sa voix de fumeuse compulsive pourrait même lui manquer, mais ça il ne l’admettra jamais.

Il doit être à peu près dix sept heures quand il s’installe dans un wagon du poudlard express, caché sous une écharpe rouge et or épaisse dont ses yeux bruns dépassent, surplombés par le rebord de son  bonnet noir. Devant lui, Olive feuillette une revue : “sorcière hebdo”, le “Time” des sorciers, le genre de magazine que Fenn ne lit qu’en dernier recours dans la salle d’attente du médecin quand la fièvre lui fait trouver la 36ème opération de chirurgie esthétique de Pamela Anderson intéressante. Le paysage enneigé de l’Ecosse défile derrière les grandes fenêtres du train, le Gryffondor l’observe l’air fatigué, les ballottements du wagon et la chaleur de son manteau le berçant jusqu’à ce qu’il sombre dans un sommeil sans rêves qui aurait pu être reposant si des cris ne l’en avait pas tiré.
Fenn ouvre brusquement les yeux, un violent soubresaut du Poudlard Express termine de le réveiller, il se redresse un peu pâteux. Olive fronce les sourcils, lui lance un regard rempli d’incompréhension et se lève pour aller vérifier dans le couloir l’origine de tout ce brouhaha. Le jeune homme en profite pour se délester de son écharpe et de son bonnet avant de suivre son amie. Il a à peine le temps de la rattraper, un bruit rauque, assourdissant, lui transperce les tympans. Il plaque ses mains sur ses oreilles avec force en criant à son tour, la lumière s’intensifie jusqu’à lui brûler les rétines. Olive se retourne sur le coup et se précipite vers lui.

“Fenn !? Appelle t-elle.”

Mais il est déjà trop tard, sa voix se perd dans le lointain comme un écho, le bruit cesse et avec lui, la clarté violente du train. Fenn reprend sa respiration, il lui faut dix bonnes secondes pour trouver le courage de détacher ses mains de son crâne et dix de plus pour ouvrir les yeux sur une immense plaine verdoyante aux caractéristiques proches de celles de l’Ecosse si on avait été au printemps. Curieux, il ne fait pas froid ici, il n’y a même pas de neige. L’odeur lui fait penser à la campagne Anglaise de Bristol où se trouve le manoir Blackwood à ceci près qu’elle n’est pas aussi vaste, ni vide. Fenn lève les yeux sur les ruines d’un château recouvert (ou gardé pour les plus superstitieux) par des ronces que même le plus inconscient des hommes n’aurait pas tenté de traverser. Un coup d’oeil autour de lui lui fait remarquer qu’il n’est pas seul, d’autres élèves ont atterri là avec lui mais aucun d’entre eux ne lui est familier, sauf Harry Potter bien sûr dont tout le monde lui parle à longueur de journée. Au milieu se tient le Professeur Quercus ce qui aurait pu être rassurant si il n’avait pas eu l’air aussi perdu que lui. Fenn ouvre la bouche prêt à poser la question que tout le monde s’abstient d’émettre mais un cri strident le coupe dans son élan. Pourquoi faut-il toujours qu’il se retrouve dans des situations comme celle-ci ? Au nom du ciel mais quand est-ce qu’il y a un moment de calme dans cette école et à bien y réfléchir, dans toute l’Angleterre magique ?
Il déglutit d’abord et se retourne. Là, dressé sur le château (où ce qu’il en reste), un immense Dragon les surplombes, le regard brûlant de colère. Fenn reste figé sur place, paralysé par cette vision dépassant ses peurs les plus folles. Le Professeur de Botanique est le premier à réagir mais l’adolescent est tout bonnement incapable de bouger pour aller se réfugier derrière lui comme le bon sens le voudrait, pas même lorsque la gigantesque créature descend de son perchoir pour leur faire face de toute sa hauteur. Fenn lève la tête jusqu’à ce que son cou en devienne douloureux.

“- Quoi ? Non, pas du tout. Nous avons juste atterri là par hasard. Je sais, c'est un peu dur à croire mais franchement, regardez nous. Est-ce qu'on a l'air d'être capable de voler des feuilles à une créature telle que vous ? De toute façon, j'interdis formellement à mes élèves d'arracher des feuilles par pure envie. Les feuilles dont vous parlez, elles doivent être sur votre dos, non ? Les arracher serait criminel… - Je suis leur professeur de botanique, Monsieur Quercus. Comment doit-on s'adresser à vous ? ... Nous aimerions sortir d'ici. Un service pour un service, c'est le principe même de la symbiose, vous avez l'air de connaitre ça, je me trompe ?”

Le Gryffondor écoute d’une oreille distraite le discours de son professeur, il finit par décrocher de sa contemplation.

“Je croyais que les dragons n’étaient étudiés qu’en septième année professeur !? Parvient-il à articuler à peine remis de ses émotions.”

Il recule d’un pas.

“Je veux pas mourir, j’ai rien fais de mal, en plus je suis nul en magie, vraiment pas du genre à être une menace pour qui que ce soit… Déclare t-il au Dragon en tendant deux mains devant lui.”

Fenn déglutit faiblement, les yeux toujours rivés sur la créature, tellement concentré qu’il ne remarque pas le caillou planté dans la terre derrière lui. Immanquablement, il trébuche et s’étale de tout son long sur la pelouse en poussant un cri. Après cinq bonnes secondes de récupération, il se hisse sur ses coudes l’air hagard.

“Aïe…”


i'm not just a kid
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 85
Ft : Daniel Radcliffe

Feuille de personnage
Don: Fourchelang
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Sep - 2:47
Quand Aslinn Goyle avait quitté le wagon réservé aux préfets pour faire une ronde Harry s’était spontanément proposé pour l’accompagner. Il n’éprouvait pas grand intérêt pour les fameuses rondes des préfets, ayant encore du mal à s’adapter à ses nouvelles responsabilités, mais les trouvait très utile pour enfreindre le règlement de façon plus officieuse. Cette fois-ci c’était une excuse pour fuir la horde de préfets qui rôdait. En côtoyer autant sur une trop longue distance pouvait être nocif.

Contrairement à Aslinn il avait une fois de plus oublié son insigne. Et il était déjà en civil. Hermione avait sûrement raison: il devait faire des efforts pour s’inspirer un peu plus d’elle. Est-ce qu’elle avait gagné le trophé de la meilleure préfète dernièrement ? Elle semblait être la référence sur le sujet. En même temps il suffisait de voir la compétition… Harry glissa ses mains dans ses poches. Le trajet était bien silencieux. Ils n’avaient pas beaucoup de choses à se partager et la Serdaigle devait se douter qu’il attendait l’occasion de croiser des amis pour l’abandonner. Et parce qu’il avait un certain passif avec son cousin. Ca devait jouer. Il fit donc sa première tentative de fuite devant le premier compartiment de Gryffondor qu’il trouva. Au final sa fuite fut un plus grand succès qu’il ne le pensait.

Lumière aveuglante, larsen assourdissant. Quand il rouvrit les yeux il ne lui fallut pas longtemps pour réaliser que le Poudlard Express était bien loin. Harry retira les mains de ses oreilles et sortit sa baguette qu’il avait coincé dans la ceinture de son jean, prêt à lancer son sort favoris au moindre signe de danger. Un rapide coup d’oeil autour de lui lui permit de constater qu’il n’était pas seul. Quatre autres personnes l’avaient accompagnés dans ce voyage improvisé. Encore aveuglé par la lumière il avait du mal à discerner les visages. Un grondement suivit d’une voix toute aussi caverneuse attira son attention.

Un dragon. Parfait. Un vendredi comme un autre. Les formes et couleurs se faisant plus distinctes, Harry reconnut le professeur de Botanique et trois élèves de l’école dont Aaron Bradley. Pour l’instant la menace était donc le dragon. Dragon qui ne ressemblait à rien de ce qu’il avait vu auparavant. Et la il n’était pas question de simplement récupérer un objet lambda dans son nid. Harry se rapprocha sensiblement de ses compagnons d’infortunes, toujours sur ses gardes. Le professeur avait déjà prit la parole. Ne rien tenter de stupide. Bon. Il ne pouvait rien promettre puisque c’était sa spécialité, mais il tenterait de suivre le conseil avisé.

Alors qu’un Serdaigle faisait écho au professeur, un élève de Gryffondor qu’il connaissait pour l’avoir déjà croisé dans la salle commune commençait à paniquer. Réaction tout à fait normale.

«Protego horribilis.» Harry avait chuchoté son sortilège et cherché à agiter le moins possible sa baguette. Il alla rejoindre son camarade de maison pour l’aider à se relever, précautionneux de donner l’impression d’être serein et peu ému par la situation. En tout cas il essayait de son mieux. «Calme toi, ça va aller.» Et par pitié ne parle plus. Le dragon ne semblait pas être très patient et tout le monde était extrêmement tendu. Ses paroles de réconfort lancées sur le ton d'un ordre impatient hâtivement chuchoté trahissait l'état dans lequel le mettait la situation.
avatar
Administrateur
Messages : 2006
Ft : Livre
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://callofmagic.forumactif.com
Mer 26 Sep - 10:33
Synthèse et donnée
LIENS PRATIQUES
Tu peux revoir les dé ici mais aussi en savoir plus sur ton coeur de baguette.

En cas de besoin n'hésite pas à consulter le staff.


Vous trouverez ci-dessous une synthèse de vos actions ainsi que les données complémentaires pour la suite et bien sur vos premiers gains obtenus lors de ce premier tour


★Dimitri Quercus ★
▬ Potion "chance liquide": Réussite
▬ Baguette disposant d'un Ventricule de Dragon, renforce les sorts l
explosif
▬ Aucun Bonus/Mallus
▬ Gains obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un seul dé 20 PC. Soit un total de 30PC pour ce tour

★Aaron Bradley★
▬ Sort "Protego" Réussite
▬ Baguette disposant d'une corne de basilic Baguette capricieuse
▬ Bonus possibilité que le sort soit lancé une seconde fois > Résultat négatif pour ce tour
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un dé 20 PC. Soit un total de 30PC pour ce tour

★ Elzéar Mckenzie ★
▬ Aucun Sort/action/potion: Résultat
▬ Baguette disposant d'un crin d'Abraxan , bonus pour les sorts liés à la terre
▬ Aucun Bonus/Mallus
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un dé 0PC. Soit un total de 10PC pour ce tour

★Fenn Blackwood★
▬ Aucun Sort/action/potion: Résultat
▬ Baguette disposant d'un Crin de Sombral , augmente la puissance de tout les sorts
▬ Aucun Bonus/Mallus
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation des deux dés 0 PC. Soit un total de 10PC pour ce tour

★Harry Potter★
▬ Sort "Protego Horribilis": Réussite
▬ Baguette disposant d'une Plume de Phoenix, capricieuse peut agir de son propre chef
▬ Aucun bonus/mallus
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un seul dé 20 PC. Soit un total de 30PC pour ce premier tour

★ Natgar ★
▬ Le Dragon reste hésitant de part vos intentions
▬ Grace a la chance liquide de Dimitri, le dragon va vous testez
▬ Pour ce tour vous obtenez tous 110 Pc's

Crédits : codage de Bangerang / texte de Epicea
avatar
Administrateur
Messages : 2006
Ft : Livre
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://callofmagic.forumactif.com
Mer 26 Sep - 10:33
Citation :
18 Décembre 1998

SituationMise en place et Premier tour Le Dragon avance sa grande gueule vers vous, il penche un peu la tête sur le côté comme pour mieux vous voir. Il relève doucement la tête, et jauge de son regard vert le Professeur Quercus, sous la colère d'avoir vu des personnes inconnus sur son territoire le Dragon élémentaire a tout simplement voulu vous faire peur.
Sa voix sans hargne et sans colère est d'une sonorité rocailleuse, grave, comme un vieil homme.

Tu parles bien petit homme ! Grogna le Dragon en fixant Dimitri.Si tu es leurs professeurs, si tu leur prodigues ton savoir pourquoi deux d'entre eux ont déjà lancé un sort à mon encontre ? Comment pourrais-je vous faire confiance alors que sous mes yeux je peux percevoir vos intentions ! Fit le Dragon en vous fixant de toute sa hauteur. Il secoua la tête et une nuée de papillons blancs et de libellules s'envola de son dos. Je peux entendre le moindre craquement d'écorce d'arbre qui niche sur mon corps, je peux voir le nombre d'épine qui constitue la barrière, je sais avec précision qu'elle bout de pierre tombe du château, je peux entendre un écureuil qui cache son repas du soir dans le creux d'un arbre, je perçois le pas des fourmis qui se promène dans cette herbe sur laquelle vous marchez ! Alors entendre vos murmures est chose aisée !Ajouta le Dragon en plissant les yeux.

Il se hissa sur les ronces comme un chat se loverait sur une barrière, sa queue immense fouettant l'air aurait pu vous effleurez, vous faire tomber mais par chance entre le Protego d'Aaron et le Protego Horribilis d'Harry vous ne pouvez même pas sentir son mouvement.

Ce lieu appartenait autrefois a une sorcière capable de prendre elle aussi la forme d'un Dragon, ce château a connu des bons comme des mauvais jours, quand la sorcière est morte sa magie s'est figé dans les ronces autour de vous, le château tombe...Et en tant que sorcier vous êtes bien évidemment venu chercher les trésors magiques qu'elle a laissés ! Le tout en détruisant l’Éden que je m’efforce de faire vivre depuis des centaines d'années ! Ma magie peut prendre la vie comme la détruire mais soit...Je vous mets à l'épreuve ! Acceptez mon test ou combattez-moi ! Fit le Dragon en prenant une position quelques peu bizarres pour un animal de son envergure.

Son long cou semblait s'approcher de vous, comme pour mieux vous entendre et vous percevoir, sa queue fouette l'air coupant avec aisance les épaisses ronces derrière lui, ses ailes repliés, son dos semblait arrondis et vous pouvez distingués la flore imposante sur son dos, des arbres magnifiques, des fleurs inconnues et au centre, un arbre d'un vert émeraude, dont chaque feuille semblent irréelles, délicate, brillantes. Tout simplement magique.

©️ 2981 12289 0


Règles à respecter !
▬ N'oubliez pas de prendre connaissance des infos générales sur les Events et en cas de question posez les dans la FAQ Juste là ou par mp à Mysterious Book ou a Jon.
▬ Lisez bien les informations
▬ Achat interdit pendant l'event
▬ La situation se déroulera en plusieurs tours, les tours seront annoncés a chaque début de post du PNJ (comme ici c'est actuellement le premier tour)
▬ Le RP doit être posté AVANT le lancé de dé
▬  Vous avez droit a 2 lancés de dé "offert" (sort ou action). + 2 lancés de dé supplémentaire si et seulement si vous les avez dans votre inventaire le lancé de dé de votre groupe s’effectuera ici
▬  Vos partenaires ne doivent pas prendre en compte le résultat final de votre dé c'est le "PNJ"  qui à l'aide de donnée complémentaire vous expliquera les tenants et les aboutissants de vos actions
▬ Le PNJ Postera après que tout les membres du groupes soit passés.
▬ Le PNJ lance aussi le dé quand il utilise une de ces capacités (le pnj peut donc lui aussi foiré complet son tour What a Face )
▬  Vos posts doivent faire au minimum 150 mots, évitez les posts à rallonge ayez pitié de moi Sad
▬ Vous avez [b]10 jours pour posté
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 80
Ft : Colin Morgan

Feuille de personnage
Don: Occlumens
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Sep - 15:23
Immobile, le regard rivé sur l'immense dragon élémentaire, Elzéar n'osait plus bouger la moindre parcelle de son corps, le moindre cil. Le jeune homme ne connaissait pas vraiment les dragons, hormis ce qu'il avait put en lire dans les livres, mais quand on faisait face à une bête aussi féroce, il valait mieux bouger le plus lentement et le moins possible. Elz avait lu des livres, donc. Tant des livres sorciers que moldus. Néanmoins, nul part il avait lu une chose semblable. Un dragon entièrement constitué de nature, un dragon parlant et, surtout, intelligent. Malgré la peur, il ne pouvait que s'en trouver fasciné. Malgré son intention de ne surtout pas bouger, le Serdaigle recula à l'approche de l'immense tête du dragon. De ce fait, il entra dans Aaron et lui marcha sur le pied avant de se prendre les siens dans le pauvre Fenn qui, lui, se trouvais déjà au sol. Iiiiiiiiiiiiiippssss ! Elzéar passa près de tomber lui-même à la renverse, culbutant par dessus Fenn, mais il se rattrapa juste à temps à la manche du chandail de Harry. Ouf !

'' Désolé ... je ... ''

Le dragon venait de parler au Professeur Quercus. Elzéar reporta donc son attention sur l'animal magique avant d'afficher un air tout à fait ahuri. Mais, non ! Non, non ! Il leva les deux mains devant lui, faisant non de la tête pour bien signifier qu'aucun sorts n'avaient été fait à l'encontre du dragon. Il n'y avait aucun sort qui l'avait touché, non ? Aucun fait contre lui. Il n'y avait eu que des boucliers de protection, normal quand une bête sanguinaire nous approchait ! Jamais, jamais le sort n'avait touché aux écailles du dragon. Le Serdaigle baissa les mains et écouta la voix somme toute calme du dragon. Il n'avait pas l'air de vouloir les manger. C'était déjà ça. Il avait même l'air amical. Ouais, amical ! Ne le regardez pas comme ça, hein !

Elz regarda les ronces autour d'eux, tout en écoutant l'histoire du dragon. Une vilaine sorcière avait voulu détruire ce royaume. Il comprenait mieux pourquoi la bête était si susceptible. Ces ronces contenaient donc de la magie et ... mais non ! Une nouvelle fois, le bleu et argent regarda le dragon et lui fit signe que non. Ils ne voulaient prendre aucun trésor ! Ils étaient tombés ici par hasard, sans l'avoir voulu. Pourquoi voudraient-ils des trésors magiques ?

'' Vous quoi ? Vous combattre ? ''

Il avait bien entendu ? Et risquer de faire du mal à ce magnifique dragon ? De briser la nature qu'il portais en lui ? Pas question ! Étant un amoureux de la nature dont il s'était toujours senti très proche, jamais Elzéar n'allait accepter pareil hérésie.

'' Noble créature, je ne vous combattrai point. Comme vous, la nature m'est chère et jamais je n'oserais y briser quoique ce soit. ''

Susceptible, le dragon. Attention ...

'' Néanmoins, si vous désirez effectuer un combat d'esprit, il me ferai plaisir d'affronter votre intelligence, monsieur ou madame ... heu .. on vous appelle comment ? ''


Elzéar; Réincarnation inconsciente de Merlin

LIFE IS NOT A FAIRYTALE AND
THERE ARE NO HAPPY ENDINGS
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 107
Ft : Louis Hofmann

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Sep - 21:00
C’est bon ?! T’as fini de raconter vos vies ? Aaron était exacerbé par les commentaires du serdaigle, mais ce fut lorsque le plus jeune des gryffondors pris la parole, qu’il ne put s’empêcher de jeter des regards de dégoût par-dessus son épaule. C’était quoi ça comme technique ? Se rouler dans son incompétence pour espérer être manger le dernier ? Pitoyable, écœurant.  A partir de cet instant, il décida d’ignorer totalement la présence de son camarade qui ne méritait décidément pas son attention.

Le grand dragon prit la parole. Le sang du sorcier se figea dans l’intégralité de son corps, il écoutait, fixant le sol. Il ne sentit même pas quand le « diplomate » de serdaigle lui marcha dessus, il ne sentit même pas quand il tira son pied volontairement pour le déséquilibrer.

Quelques secondes passèrent avant que le serpentard n’éclate de rire. Il ne pouvait pas se retenir. Mais il ne rigolait pas de la scène pathétique qui s’était dérouler avec les deux boulets, mais plutôt de la créature.

-Excusez-moi ‘Noble créature’ il lâcha un regard moqueur au serdaigle, je ne peux pas m’empêcher de rire ! Voyez-vous, j’ai eu l’audace de croire que vous étiez une puissante créature ! Vous avez bien failli m’avoir avec votre petite histoire !

Le rire avait rapidement disparu, et au fur et à mesure qu’il parlait, un sourire sadique se formait sur son visage.

- C’est bien beau de ressentir la magie, c’est dommage que tout le monde puisse le faire… Mais je dois avouer que vos petites mimiques était sympathique à voir ! Je tiens quand même à vous dire que si vous vous êtes senti oppressé par deux pauvres sortilèges de défense, je vous déconseille d’essayer de m’affronter. Le sorcier s'était volontairement adressé à la première personne, il ne voulait pas inclure ceux qui n'assumeraient pas. Mais bon, je suis bon prince, vous avez l’air de vraiment vouloir nous mettre à l’épreuve et je suis tout de même curieux de voir votre test ! Je n’ai cependant pas l’audace de parler au nom de tous !

De nouveau sérieux, il pointa le tas humain à ses côtés.

-Eux, s'il vous plait laissez partir, ils n’ont aucune chance de survivre même sous constante surveillance. Je m’occuperai de leurs épreuves s’il le faut.

Ses yeux défiaient le regard de la créature. Attendant une quelconque réaction, observait avec attention ce qui semblait être le visage de la bête, main sur la baguette.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 29
Ft : Evan Peters
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don: 3e Oeil
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Sep - 1:14
Le soi disant courage des Gryffondors en prend un coup, Fenn n’est pas particulièrement à l’aise avec l’idée de mourir maintenant et encore moins dévoré par une créature sortie tout droit d’un livre de contes de fée. Mais bien heureusement pour lui, il y a pire. Elzéar réussit à avoir l’air encore plus ridicule et Merlin sait que ce n’est pas un compliment. Harry Potter lui garde toujours la tête froide, tout ça doit lui paraître bien anodin après avoir affronté un sorcier extrémiste complètement barjot que la mort de toute une catégorie de la population obsédait assez pour qu’il déclare la guerre à tout ceux qui ne partageaient pas ses idéaux. Curieusement c’est assez rassurant pour Fenn de le savoir dans la même galère que lui, prêt à se battre, quitte à devoir y laisser la vie. A vrai dire, la perspective de ne pas être seul lui redonne un peu de vivacité et d’espoir, suffisamment pour se remettre debout et se tenir droit au côté du héro national. Le dragon parle, explique l’histoire du château ou plutôt ce qu’il en reste d’une voix pleine de sagesse qui aurait pu être agréable à écouter si elle ne sortait pas d’une créature gigantesque prête à le réduire en bouillie. La réponse d’Elzéar plonge Fenn dans une profonde incompréhension, d’où est-ce que ce type peut bien sortir ? Quelqu’un a t-il commandé un ménestrel ? Il n’a pas l’air très en phase avec la réalité le Serdaigle, à moins que ce ne soit une stratégie, à ce stade soit c’est du génie, soit c’est de l’inconscience. Fenn lance un regard perdu à Harry près de lui, il secoue la tête complètement dépassé par les événements.

“Calme toi mon vieux, cette histoire est complètement dingue mais si tu y met pas un peu du tiens, ça ne risque pas de s’arranger…” Se fustige t-il mentalement en tirant sa baguette de sous son manteau à son tour.

C’est étrange, cette situation lui rappel vaguement quelque chose mais il est incapable de se souvenir de quoi il s’agit. Le château… Les ronces… La sorcière… Tout ça lui est familier. Aaron l’interrompt dans ses pensées, Fenn a déjà entendu parler de ce garçon, il ne sait pas grand chose de lui sinon qu’il porte bien son statut de Serpentard. Thèse qui se vérifie rapidement lorsqu’il décide de provoquer ouvertement le dragon en jugeant bon de le rabaisser lui et ses camarades au passage. Après réflexion, ils sont tous complètement givrés dans cette équipe. Fenn n’aime pas beaucoup se sentir traité comme un incapable ce qu’il n’est assurément pas. Impulsif en revanche…

“Hé ! Te gêne pas surtout, fais comme si on était pas là, crache le Gryffondor dédaigneusement, l’indignation ayant provisoirement remplacé la peur. Je t’en prie fais ton marché mais devant un dragon de cette taille là mon vieux je ferais pas le malin à ta place, Serpentard ou pas ton sang coulera aussi facilement que le nôtre…”

“Espèce de connard…” Termine t-il pour lui-même, histoire de ne pas paraître trop vulgaire. Les Gryffondors ont énormément de qualités mais pas celle de la clémence, surtout venant d’une vipère. Fenn inspire profondément et lève timidement mais résolument les yeux vers le Dragon au dessus d’eux.

“Nous ne sommes rien venu vous voler, on ne sait même pas comment on a atterrit ici, tout ce que nous voulons c’est pouvoir repartir dans notre monde et si pour ça il faut en passer par là alors j’accepte de passer ce test !”


i'm not just a kid
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 173
Ft : Jonathan Young

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 3 Oct - 0:16
Si tu es leurs professeurs, si tu leur prodigues ton savoir pourquoi deux d'entre eux ont déjà lancé un sort à mon encontre ?

- Ce ne sont encore que des enfants et si vous vous pouvez percevoir nos intentions, nous ne pouvons pas percevoir les vôtres.

Tandis que le dragon s'était penché vers eux, Dimitri pouvait apercevoir enfin ce fameux arbre dont il leur parlait, celui aux feuilles émeraudes. Il y avait d'autres arbres sur son dos. Ce dragon était immense. Certains ne lui étaient pas encore connu, des espèces étranges qui ne devaient pousser que la.

S'il pouvait tout entendre et ressentir, ne pourrait-il pas ressentir le moment où quelqu'un essayerait de lui voler ses fameuses feuilles d'émeraude  ? Ce dragon aimait s'entendre parler sans réellement s'écouter. Il se contredisait à bout de champs. "Je peux percevoir vos intentions mais j'ignore ce qu'elles sont". C'était un peu gros, même pour un dragon de cette taille. Il aimait surement gonfler sa poitrine, rien de plus. Il demeurait cela dit un possible danger pour eux, et voila que les élèves commençaient à faire n'importe quoi. Ne leur avait-il pas dit de se tenir tranquille ? Le professeur Quercus se donna une tape sur le front, désespéré par l'attitude de ses élèves. Tout ce que le préfet allait réussir à faire c'est énerver le dragon. Les autres aussi n'étaient pas en reste. Elzéar était toujours aussi bizarre comme garçon et Fenn... Le professeur ne savait pas trop quoi penser de lui.

- Mais taisez-vous...

Qui lui avait collé des élèves pareil ? Dimitri n'en revenait pas. Est-ce qu'ils étaient suicidaire, est-ce que la bataille l'an dernier leur avait donné trop d'ardeur ou est-ce qu'ils étaient tout simplement complètement stupides ? Il replongea son regard dans celui du dragon, espérant capter à nouveau son attention.

- Mon nom est Quercus, je suppose que vous savez ce que ça signifie, vous en avez une espèce sur le dos. Bref. Votre test doit surement tous nous concerner. Dites-nous en quoi il consiste et je vous dirais si nous sommes ou non capable de le relever.

Le seul qui s'était tenu jusqu'à présent c'était Harry Potter, un élève plutôt discret malgré sa renommée.


Modérateur

Be prepared for botany - But thick as you are, pay attention My words are a matter of pride. It's clear from your vacant expressions The lights are not all on upstairs.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 85
Ft : Daniel Radcliffe

Feuille de personnage
Don: Fourchelang
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Oct - 18:04
Harry sentit un poid s’accrocher à lui et manqua de glisser à son tour, dans un merveilleux jeux de quilles. Il réussit à garder l’équilibre et tenta d’aider le Serdaigle à ne pas s’écraser au sol lui aussi. Un peu brusquement il le remit sur ses pieds et le dégagea de l’empêtrement d’élèves qui s’étaient formés.

Ce dragon parlait beaucoup. S’il réussissait à lire leurs intentions il avait très certainement lu qu’ils ne cherchaient qu’à se protéger. Une réaction que n’importe quel être vivant doté d’une conscience pourrait trouver normale dans une situation pareil. Harry aurait aimé répliquer mais la majestueuse créature avait reprit la parole. Probablement qu’on perdait la notion de ce qui était normal quand on avait vécu des centaines d’années sans trop voir le monde. Ca ne devait pas courir les coins de tour les dragons qui pouvaient papoter. Harry garda ses dents bien serrées. S’il pouvait entendre le moindre pet de de libellule il devait bien savoir qu’ils venaient d’arriver et qu’ils étaient complètement paumés. Et qu’ils n’arrivaient même pas à tenir sur leur pattes.

Harry observa le château que semblait protéger le dragon. Des trésors ? Oui, ils n’avaient que ça à faire. De faire des test aussi, tiens. Mais ça vallait mieux qu’un combat qui risquait d’être sensiblement inégal et complètement inutile dans une situation pareil. Qui pourrait bien retrouver leur cadavre ici ? Ils devaient se trouver loin de la Grande Bretagne vu le temps qu’il faisait.

Ce fut au tour du Serdaigle maladroit de prendre la parole. Harry le dévisagea. Un combat d’esprit ? Pour quoi faire, il venait de parler de test. Acquiescer bêtement était la seule chose qu’ils avaient à faire pour l’instant. Personne n’avait parlé de combat d’esprit. Surtout pas face à une créature pareil. Puis ce dragon avait l’air légèrement susceptible, il ne manquait plus qu’il prenne les paroles du garçon comme une provocation. Il n’eut pas le temps de lui faire la moindre remarque que ce fut au tour de Bradley de récupérer le bâton de parole.

Il devisagea le préfet des Serpentard. Est-ce qu’il était complètement malade ? Harry vint se mettre à sa hauteur pour lui écraser le pied et se séparer par la même occasion du jeune Gryffondor resté en retrait.. «La ferme, Bradley...» Bien que le dragon puisse entendre les soucis gastriques des écureils et tout le tralala qui allait avec, il avait prit la peine de lâcher ces quelques mots à mi-voix entre ses dents. Baguette à la main il hésita à lui lancer un silencio. En plus de faire du bien à tout le groupe ça leur permettrait sûrement de vivre quelques minutes de plus. Mais si justement il y avait besoin de combattre, ses capacités seraient les bienvenues… Ne pas perdre son sang-froid. Il s’autoriserait à lui remettre les idées en place une fois dépêtré de cette situation.

Harry, qui avait abaissé sa baguette, fit un bref signe de la main à Blackwood pour lui signifier de se calmer quand il tenta de faire rentrer trois grammes de jugeote dans la caboche de Bradley. «Laisse tomber.» Ce n’était ni le lieu ni le moment pour rendre des comptes. Face à une menace autant qu’ils essaient un minimum de se serrer les coudes. Ils n’avaient pas de temps à perdre à se taper dessus. Harry s’étonnait lui même d’être aussi pondéré et raisonnable. Il devait absolument s’en tirer vivant simplement pour s’en vanter devant Hermione.

Le Gryffondor préféra ne pas répondre à la question du dragon. Ca ne servait à rien de radoter ce qui avait déjà été dit. Le dragon l’avait déjà fait comprendre : il n’était pas sourd. La majorité acceptait de prendre le test, le professeur lui préférait d’abord en connaître la nature. Se désintéressant du dragon, il se mit à regarder autour d’eux pour évaluer l’état du terrain et trouver un quelconque indice sur l’origine de leur téléportation. Le dragon n’avait aucune idée de ce qui se passait, il ne pourrait peut-être pas les aider à rentrer chez eux.
avatar
Administrateur
Messages : 2006
Ft : Livre
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://callofmagic.forumactif.com
Lun 8 Oct - 11:19
Synthèse et donnée
LIENS PRATIQUES
Tu peux revoir les dé ici mais aussi en savoir plus sur ton coeur de baguette.

En cas de besoin n'hésite pas à consulter le staff.


Vous trouverez ci-dessous une synthèse de vos actions ainsi que les données complémentaires pour la suite et bien sur vos premiers gains obtenus lors de ce premier tour


★Dimitri Quercus ★
▬ Acune action/sort/potion": Résultat
▬ Baguette disposant d'un Ventricule de Dragon, renforce les sorts l
explosif
▬ Aucun Bonus/Mallus
▬ Gains obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un seul dé 0 PC. Soit un total de 10PC pour ce tour

★Aaron Bradley★
▬ Aucun sort/action/potion" Résultat
▬ Baguette disposant d'une corne de basilic Baguette capricieuse
▬ Mallus : Dragon en colère
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un dé 0 PC. Soit un total de 10PC pour ce tour

★ Elzéar Mckenzie ★
▬ Aucun Sort/action/potion: Résultat
▬ Baguette disposant d'un crin d'Abraxan , bonus pour les sorts liés à la terre
▬ Mallus : Parle trop
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un dé 0PC. Soit un total de 10PC pour ce  tour

★Fenn Blackwood★
▬ Aucun Sort/action/potion: Résultat
▬ Baguette disposant d'un Crin de Sombral , augmente la puissance de tout les sorts
▬ Aucun Bonus/Mallus
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation des deux dés 0 PC. Soit un total de 10PC pour ce  tour

★Harry Potter★
▬ Aucun sort/action/potion": Résultat
▬ Baguette disposant d'une Plume de Phoenix, capricieuse peut agir de son propre chef
▬ Aucun bonus/mallus
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un seul dé 0PC. Soit un total de 10PC pour ce premier tour

★ Natgar ★
▬ Le Dragon est en colère contre Aaron
▬ Vous devez répondre a "VOTRE énigme" sans l'aide de vos camarades.
▬ Pour ce tour vous obtenez tous 50 Pc's

Crédits : codage de Bangerang / texte de Epicea
avatar
Administrateur
Messages : 2006
Ft : Livre
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://callofmagic.forumactif.com
Lun 8 Oct - 11:22
Citation :
18 Décembre 1998

SituationMise en place et 3e tour Natgar gronde, il approche sa gueule du serpentard et sa patte immense tombe comme un rocher sur le côté du garçon. Il ouvre la bouche, le jeune homme est allé trop loin, il mériterait que le dragon lui arrache la tête sans sommation. Mais les 4 autres tentent de reprendre la parole comme pour calmer les ardeurs de leurs camarades.
Natgar relève son cou immense mais reste proche, trop proche d'Aaron, sa patte glisse et enferme le pan de cape du jeune homme. Un geste de travers et il se fera une joie sans pareille que de le dévorer.

Bien, alors je vais commencer par celui qui tombe Fit le Dragon en posant son regard sur Fenn.Tu peux me sentir mais pas me toucher, avec ma force je peux tout arraché et pourtant face à moi jamais la montagne ne ploie. Qui suis-je ? Conta Natgar.

Il tourna sa tête dans un léger craquement sonore et son regard se posa sur Harry Potter, le dragon plissa les yeux un instant avant que les mots ne sortent une nouvelle fois

Avec ma voix tu passes de vie à trépas et pourtant avec ma contribution ce qui fut figé peut reprendre vie. Qui suis-je ? Fit le Dragon en fixant "celui qui a survécu".

Son regard se porta alors sur le petit Serdaigle, le dragon eut un léger rictus, ce petit être avait la parole facile et lui faisait penser a un vieil ami...un ami pénible certes.

Au tour de celui qui a langue bien pendu ! Je suis le résultat de la prière et de la terre, je ne possède pas de libre arbitre mais je protège mon maitre envers et contre tout. Qui suis-je ? Repris le Dragon en fixant Elzéar

Son regard s'adoucit quelques peu alors qu'il tourne la tête vers le seul adulte présent, sa queue s'agite brièvement rompant alors un nouveau cercle de ronce épaisse. Il sembla réfléchir un instant.

Bien...Voyons si tu es aussi sage que je le pense, A qui sait attendre tout peut arriver, le bon comme le mauvais, on dit qu'il faut s'en armer pour réussir, Qui suis-je ? Demanda le dragon a Dimitri

Il bougea sa patte et libéré la Serpentard pour poser son regard sur celui-ci, grondant quelques peu, il hésitait encore à lui donner une chance avec une énigme ou a tout simplement lui arracher un appendice. Mais Natgar est sage, quelque peu rancunier et méfiant mais il n'est pas violent.

A nous deux, petit être arrogant ! Le bien et le mal, le blanc et le noir, l'homme et femme, la jeunesse et la vieillesse, la lumière et l'obscurité qu'importe tant que je suis là le monde tournera le jour ou je suis brisé la vie disparaitra, qui suis-je ? Termina le Dragon en reculant pour observer le petit groupe.

Vous avez le droit a une seule réponse chacun si c'est juste je vous aiderai à partir, si c'est faux vous devrez monter sur mon dos et trouver ce qui empoisonne ma flore au risque d'en subir les conséquences et de ne pas pouvoir partir Fit Natgar en les fixant tour à tour.

Rappel Vous avez chacun VOTRE énigme et vous avez le droit a UNE seule réponse.
©️ 2981 12289 0


Règles à respecter !
▬ N'oubliez pas de prendre connaissance des infos générales sur les Events et en cas de question posez les dans la FAQ Juste là ou par mp à Mysterious Book ou a Jon.
▬ Lisez bien les informations
▬ Achat interdit pendant l'event
▬ La situation se déroulera en plusieurs tours, les tours seront annoncés a chaque début de post du PNJ (comme ici c'est actuellement le premier tour)
▬ Le RP doit être posté AVANT le lancé de dé
▬  Vous avez droit a 2 lancés de dé "offert" (sort ou action). + 2 lancés de dé supplémentaire si et seulement si vous les avez dans votre inventaire le lancé de dé de votre groupe s’effectuera ici
▬  Vos partenaires ne doivent pas prendre en compte le résultat final de votre dé c'est le "PNJ"  qui à l'aide de donnée complémentaire vous expliquera les tenants et les aboutissants de vos actions
▬ Le PNJ Postera après que tout les membres du groupes soit passés.
▬ Le PNJ lance aussi le dé quand il utilise une de ces capacités (le pnj peut donc lui aussi foiré complet son tour What a Face )
▬  Vos posts doivent faire au minimum 150 mots, évitez les posts à rallonge ayez pitié de moi Sad
▬ Vous avez 10 jours pour posté
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 29
Ft : Evan Peters
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don: 3e Oeil
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Oct - 14:14
Fenn est le plus petit du groupe et il déteste ça, il se sent minuscule tout d’un coup, même si il voulait affronter Bradley il ne le pourrait pas au risque de se ridiculiser. Harry est plutôt sympa, c’est déjà ça, il lui donne vraiment l’impression d’être son égal, c’est un garçon modeste, il n’y a qu’à voir la manière dont il se comporte avec les autres pour le savoir. Dans la famille Blackwood Fenn a l’habitude de se sentir différent, tout comme à Poudlard, en faite depuis qu’il a découvert l’existence de la magie, personne ne lui a jamais donné l’impression d’avoir de la valeur. Pourtant c’est exactement ce qu’Harry vient de faire et si Fenn n’était pas trop occupé à réfléchir à comment se sortir de cette situation, il aurait aimé apprendre à mieux le connaître.
Bien qu’il ait fait taire Bradley, le Dragon en a entendu assez pour s’offusquer, la patte qu’il enfonce brusquement dans la terre manque de faire tomber Fenn une seconde fois. Il lui faut quelques secondes pour retrouver son équilibre après quoi il lève les yeux sur la tête imposante de la créature juste au dessus de son camarade. Vu la taille de ses dents, il n’en ferait qu’une bouchée, le Serpentard ne pourrait s’en prendre qu’à lui-même, provoquer un Dragon non mais franchement, il ne faut vraiment pas avoir la lumière à tous les étages pour faire un truc pareil. Trop occupé à songer à la possible punition qui lui sera infligée, Fenn ne remarque pas tout de suite le regard de la bête qui dévie vers lui. Pourquoi tout doit toujours lui retomber dessus ? L’adolescent tente par tous les moyens de faire face bien que baisser les yeux et s’enterrer six pieds sous terre soit assez tentant.

“Je suis prêt, assure t-il le coeur tambourinant dans sa poitrine.”

Pour une énigme c’est une énigme : “Tu peux me sentir mais pas me toucher, avec ma force je peux tout arracher et pourtant face à moi jamais la montagne ne ploie, qui suis-je ?”. Fenn prend une profonde inspiration et se concentre. “Tu peux me sentir mais pas me toucher…” donc c’est quelque chose que l’on sent physiquement, “avec ma force je peux tout arracher…” une chose qui ne peut donc pas me toucher mais qui est assez forte pour disons… Raser une forêt ? “face à moi jamais la montagne ne ploie…” la montagne est un élément de la nature, on parle donc de quelque chose d’élémentaire que seule la montagne peut affronter. La réponse est si évidente que Fenn doute pendant quelques secondes, tout ça lui paraît beaucoup trop simple. Il passe une main dans sa nuque perplexe, perdu pour perdu autant répondre ce qui lui passe par la tête au premier abord. Il avance d’un pas décidé et se dresse devant le dragon.

“Je peux sentir le vent mais pas le toucher, il déracine des arbres, détruit des maisons et des villes entières, la seule chose qui lui résiste est la montagne, elle est inébranlable. Ma réponse est le vent Dragon.”


i'm not just a kid
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 80
Ft : Colin Morgan

Feuille de personnage
Don: Occlumens
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Oct - 16:21
Elz tourna son regard en direction de Aaron, qui venait d'insulter le dragon tout en se moquant de sa manière de s'adresser à lui. Cet idiot ne savait-il pas que les dragons étaient des êtres nobles et qu'il fallait, de ce fait, s'adresser à eux avec noblesse, politesse et surtout respect et révérence ? Apparemment pas, parce que le Serpentard y allait de propos provocateurs envers l'immense et magnifique bête. L'imbécile, il allait se faire bouffer. Bha, tant mieux hein ! À force, il allait les faire manger toute la bande ! Le Serdaigle leva les mains devant lui en réponse à l'ordre de leur professeur de se taire. Ouais, il ne dirait rien pour protéger cet idiot, certain ! Le jeune homme recula ensuite de quelques pas tout en regardant lui aussi autour de lui. Les ronces au loin semblaient épaisses, elles ne laissaient rien passer, même pas un filet de lumière. Alors qu'il regardait ailleurs, le sol trembla, ce qui le fit reporter son attention sur la bête, qui venait de dangereusement s'approcher de Aaron. Ce fut plus fort que lui, Elz releva les mains en guise de signe de paix et ré-avança des quelques pas qu'il avait précédemment reculés.

'' Hey, hey, tout doux '' dit-il d'un ton qu'il voulait calme et rassurant, malgré qu'il avait une de ces trouilles

Si le dragon bouffait Aaron, il allait s'empoissonner de toute manière ! Visiblement, la boustifaille ne serait pas pour tout de suite (dommage) puisque le dragon décida de donner une énigme au plus jeune des Griffondor. Chouette ! Des énigmes !!! Elzéar, tout sourire, rebaissa les mains. Il adorait les énigmes et ça, c'était un combat de l'esprit ! Okay ! Il écouta attentivement l'énigme de Fenn avant de faire un signe genre ''trop facile !''. Voyons, voir si ... Fenn répondit à la question aisément, ce qui fit hocher Elzéar de la tête. Ouais. Le dragon s'adressa ensuite à Harry Potter avec une question tout aussi fastoche. Le Serdaigle regarda le survivant et lui fit un geste du genre ''allez, réponds mec ... c'est tout simple !''

Elz tourna la tête vers la bête magnifique, qui disait de lui, un petit sourire à la gueule, qu'il avait la langue bien pendue. Bha, pas tant que ça ! Il ne parlait que peu, non ? En tout cas. Son énigme à lui était un peu plus complexe. Perplexe, le jeune homme fronça les sourcils. Il y avait des tonnes de choses ou d'êtres qui n'étaient point doté de libre arbitre mais qui protégeait leur maître. Une maison. Une Gargouille. Un chien. Un objet mû par piertotum locomotor. Hors, la partie de la prière et de la terre lui donnait du fil à retorde. La prière ? Elzéar n'était pas un grand fervent religieux, hein. Et par prière, le dragon voulait-il dire ciel ? Magie ? Quoi ? Portant la main à sa bouche, en grande réflexion, Elzéar se dirigea vers une pierre du château jugée au sol. Il la regarda quelques secondes, se pencha pour prendre une coccinelle dans sa main avant de s'asseoir sur la pierre pour réfléchir.

'' Hum ... ''

Prière, terre, absence de libre arbitre, protection, maître. Ces cinq faits tournaient dans sa tête sans que la prière ne vienne s'y intégrer. Après plusieurs minutes, il fini par hausser les épaules et par relever les yeux en direction du dragon, à qui il dit simplement :

'' Je suis vaincu, noble dragon ... je n'ai aucune idée de la réponse. Je suis votre obligé ''

Il irait sur son dos pour trouver la source de son mal. De toute façon, il aurait offert de le faire même s'il avait sut la bonne réponse. Elz reporta ensuite son attention sur la coccinelle qu'il fit lentement se promener de doigt en doigt.

(Mince !!!! Je connais la réponse de toutes les autres énigmes, mais la mienne ... nan. La prière me cause des ennuis lol)



Elzéar; Réincarnation inconsciente de Merlin

LIFE IS NOT A FAIRYTALE AND
THERE ARE NO HAPPY ENDINGS
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 173
Ft : Jonathan Young

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Oct - 1:03
Des énigmes... Il aurait du s'en douter. Il les écouta une par une et il lui semblait qu'il avait la réponse à toutes. C'était fort regrettable qu'il ne puisse pas en prendre une au hasard pour y répondre sinon il aurait choisi la plus dure, celle d'Elzéar. Sans doute n'avait-il pas encore vu cette réponse en cours de défense contre les forces du mal ? Vu la réputation du poste c'était assez probable. Il trouvait ça dommage que le garçon ne fit par le lien entre la prière et la terre et entre le maître à protéger et l'absence de libre arbitre. Il ne parlait pas hébreu et maîtrisait à peine le latin pour les noms des plantes et des sorts mais il savait que ce que le dragon attendait était quelque chose d'informe, une sorte de brouillon de garde du corps.

Lorsque vint son tour de parler, Dimitri esquissa un petit sourire. Sa réponse était évidente. De quoi fallait-il s'armer pour réussir ? C'était trop simple comparé aux autres questions. Il entre ouvrit la bouche avant de la refermer presque aussitôt. Il jeta un rapide coup d'oeil à Elzéar et aux autres élèves qui n'avaient pas encore répondu. C'était des grands garçons, non ? Il reporta son attention sur le dragon et lui répondit sans attendre plus longtemps. Il n'allait pas user la patience de la créature plus longtemps.

- La compassion.

Nouveau sourire en coin. A présent il allait attendre de voir si le dragon tenait promesse.


Modérateur

Be prepared for botany - But thick as you are, pay attention My words are a matter of pride. It's clear from your vacant expressions The lights are not all on upstairs.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 107
Ft : Louis Hofmann

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Oct - 0:32

Le sourire sur le visage du Serpentard se changea rapidement en grimace lorsque quelqu’un vint lui écraser une fois plus le pied. La surprise suivie assez rapidement lorsqu’il découvrit le regard sévère que Potter lui adressait, avait-il fait quelque chose de mal ? Aaron ne savait pas du tout où se placer, la bouche à demi ouverte, il cherchait ses mots. Tout en maintenant le regard de Harry, le jeune préfet le repoussa légèrement pour se libérer. Le sorcier détourna les yeux seulement pour lâcher un coup d’œil désintéressé au plus jeune des gryffondor qui semblait lui adresser la parole.

Une grande vibration sur le sol près de lui manqua de le faire tomber, Aaron attrapa l’avant-bras d’Harry pour garder son équilibre. Redressant la tête lentement, il aperçut avec effroi l’énorme tête de la bête. Des sueurs froides se firent sentir dans tout son corps. Il ne se rendit pas compte qu’il tenait toujours le bras du gryffondor, ni même qu’il commençait à le serrer de plus en plus fort. N’osant plus émettre un son, le jeune serpentard se mordit lèvres, il était terrorisé.

Aaron ne voulait pas montrer sa faiblesse au dragon, ni même à qui que ce soit. Il ne pouvait malheureusement pas faire grand-chose face à cette humiliation, il ne lui restait plus que sa fierté. Il se tenait donc là, face à cette immense créature, la tête haute.

Un goût ferreux se répandant dans sa bouche permit de reprendre un peu conscience, le jeune homme lâcha aussitôt le poignet de Potter. Elle avait osé, la bête avait osé l’humilier comme ça ?! Approche-toi encore un peu, vas-y. Peut-être il devrait lui lancer un avada kedavra maintenant ?! Non, trop gentil, il faut lui faire payer, il faut lui faire payer, lui lancer des doloris jusqu’à qu’il supplie qu’on l’achève… Ces sortilèges qu’il n’avait pas pu pratiquer depuis longtemps pour des raisons évidentes…L’occasion était là… Ces sorts étaient utiles, ils auraient pu sauver tellement de gens. Il faut juste les utilisés à bon escient, il en est capable, lui.

Seulement la moitié des paroles du dragon atteignirent l’oreille du serpentard. Il voulait faire quoi ? Jouer aux devinettes ? Aaron n’avait pas envie de jouer.
Un grand sourire apparut sur son visage en guise de seule réponse.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 85
Ft : Daniel Radcliffe

Feuille de personnage
Don: Fourchelang
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Oct - 17:54
Le visage d’Harry Potter se décomposa quand il comprit que le fameux test du dragon était une série d’énigmes. Chacun sa devinette. Super. Il écouta d’une oreille plus ou moins attentive celle de Blackwood, un peu inquiet que celui-ci ait les même capacités existantes que lui en matière de logique. Il se força à bien écouter les paroles du Dragon quand celui-ci s’adressa à lui. «Avec ma voix tu passes de vie à trépas,...» Alors que la créature était passée au Serdaigle, Harry continuait de réfléchir sur la sienne. Au moins le Sphinx avait eut l’amabilité de faire une charade et de ne pas se montrer plus impressionnant qu’il ne l’était déjà. A mi-voix Harry répéta une nouvelle fois le peu d’indices qu’il avait, se laissant distraire par la réponse du bleu et bronze. Trépas, figé,... Pas la pierre de résurrection, non. Tout ne tournait pas autour de ça. Son but principal n’était de toute manière pas de faire passer de vie à trépas, tout l’intérêt de la chose. Un médecin, alors ? Non ça semblait plus probable. En général c’était toujours des réponses un peu perché et pseudo philosophique. Le Gryffondor n’était pas certain qu’ils aient exactement le temps pour ça. Le temps… Le temps n’avait pas de voix mais il fallait bien que les énigmes soient exagérément enjolivées. Il lança un coup d’oeil au Serdaigle qui n’avait pas trouvé la solution à son énigme. Harry ne pouvait pas l’aider, en plus de ne pas avoir écouté son énoncé il était de toute façon bien trop mauvais à ce petit jeu.

Une patte s'abattit avec puissance juste à côté de lui et Bradley. Harry tenta de rester stoïque mais son pull fut une fois de plus pris en otage. Le Serpentard s’accrocha à lui et petit à petit se mit à lui broyer l’avant-bras alors que le dragon grondait, faisant claquer ses crocs bien trop près de leur visage. Harry vint se placer devant son camarade plus jeune de quelques années, n’ayant pas à faire beaucoup de mouvements pour ça. Il avait laissé son bras à Aaron, légèrement tordu en arrière. L’idée que son camarade de galère plus susceptible qu’une puce se sente vexé par ce geste ne lui effleura pas l’esprit. Il était de toute façon trop occupé à prendre sur lui pour donner l’impression d’être impassible face au dragon. Un exercice compliqué quand son coeur tambourinait à un rythme effréné dans sa cage thoracique.

La pression sur son poignet finit par disparaître. Harry retrouva ses esprits. Il lança un coup d’oeil en arrière. Bradley semblait perdu, furieux, … Beaucoup de choses se lisaient dans ses yeux. «Prend sur toi, Bradley.» Ils n’avaient pas le temps d’organiser une session pour l’aider à contrôler sa colère. Le sourire qui venait de naître sur le visage du jeune garçon n’indiquait rien de bon. Harry reprit une petite bouffée d’air, difficilement. Où est-ce qu’ils en étaient … Ah oui, l’énigme.

«Pour ma réponse, je ne sais pas.» Cher dragon ? Non, ça sonnait vraiment étrange. Harry laissait au Serdaigle le soin de faire la parlotte propre et correcte. Il était bien plus à l’aise que lui dans ce domaine. Mais il n’était pas son obligé, non. Drôle d’idée. «Depuis combien de temps votre… flore est empoisonnée ? Ça n’aurait pas un rapport avec la mort de la sorcière ?» Quitte à aller enquêter sur un truc qui leur était complètement inconnu, autant essayer de grappiller quelques informations au passage. «Vous n’aviez pas besoin d’inventer des énigmes pour demander de l’aide, vous savez. » Parce que Mckenzie était tellement fasciné par le dragon qu’il n’y avait aucun doute que la seule chose qu’il attendait c’était de pouvoir lui grimper sur le dos. Quercus n’étant pas un prof irresponsable, Harry était sûr qu’il aurait également suivit le mouvement. En fait ce dragon était un petit opportuniste. Harry remonta machinalement ses lunettes sur son nez alors que l’ombre d’un sourire passait sur son visage.
avatar
Administrateur
Messages : 2006
Ft : Livre
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://callofmagic.forumactif.com
Sam 13 Oct - 11:11
Synthèse et donnée
LIENS PRATIQUES
Tu peux revoir les dé ici mais aussi en savoir plus sur ton coeur de baguette.

En cas de besoin n'hésite pas à consulter le staff.


Vous trouverez ci-dessous une synthèse de vos actions ainsi que les données complémentaires pour la suite et bien sur vos premiers gains obtenus lors de ce premier tour


★Dimitri Quercus ★
▬ Acune action/sort/potion": Résultat
▬ Baguette disposant d'un Ventricule de Dragon, renforce les sorts l
explosif
▬ Bonus 5 PC's pour avoir "tenter une réponse"
▬ Gains obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un seul dé 0 PC. Soit un total de 15PC pour ce tour

★Aaron Bradley★
▬ Aucun sort/action/potion" Résultat
▬ Baguette disposant d'une corne de basilic Baguette capricieuse
▬ Mallus : Dragon en colère
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un dé 0 PC. Soit un total de 10PC pour ce tour

★ Elzéar Mckenzie ★
▬ Aucun Sort/action/potion: Résultat
▬ Baguette disposant d'un crin d'Abraxan , bonus pour les sorts liés à la terre
▬ Bonus : 5 Pc's pour avoir essayer de répondre
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un dé 0PC. Soit un total de 15PC pour ce  tour

★Fenn Blackwood★
▬ Aucun Sort/action/potion: Résultat
▬ Baguette disposant d'un Crin de Sombral , augmente la puissance de tout les sorts
▬ Bonus 10 PC's pour bonne réponse
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation des deux dés 0 PC. Soit un total de 20PC pour ce  tour

★Harry Potter★
▬ Aucun sort/action/potion": Résultat
▬ Baguette disposant d'une Plume de Phoenix, capricieuse peut agir de son propre chef
▬ Aucun bonus/mallus
▬ Gain Obtenue : Respect des délais 5PC, Respect des règles 5 PC, utilisation d'un seul dé 0PC. Soit un total de 10PC pour ce premier tour

★ Natgar ★
▬ Les réponses étaient les suivantes
Pour Elzéar : Le Golem
Pour Fenn : Le vent (il a trouvé bravo)
Pour Aaron : L'équilibre
Pour Harry : La mandragore
Pour Dimitri : La patience.
▬ Fenn ayant juste si il préfère rester au sol il peut, mais il a le droit de suivre ses camarades.
▬ Vous allez donc pénétrez dans la forêt du Dragon (enfin sur le dragon)
▬ Vous allez voir 4 plantes qui sont "normalement" toxique à vous de choisir comment les détruites et/ou de voir ou découvrir laquelle est "celle qui empoissonne le Dragon"
▬ Attention si vous utilisez un sort en lien avec le feu, n'oubliez pas que vous êtes dans une forêt, c'est donc à vos risques et périls.
▬ Pour ce tour vous obtenez tous 70 Pc's

Crédits : codage de Bangerang / texte de Epicea
avatar
Administrateur
Messages : 2006
Ft : Livre
Localisation : Everywhere

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://callofmagic.forumactif.com
Sam 13 Oct - 11:15
Citation :
18 Décembre 1998

SituationMise en place et 4e tour Sans trop prendre conscience de l'état d'esprit du Serpentard, le Dragon conte ses énigmes et attend des réponses patiemment.

Bravo petit être la montagne jamais ne ploie devant la fureur du vent Répondis le Dragon en posant son regard sur Fenn.

Le suivant a tenté une réponse fut donc Elzéar, le dragon le fixe quelques secondes et secoue la tête.

Dans de nombreux cas, il est dit que ce sont les Rabbins qui connaissent les mots et les rituels pour faire appels a cet être qui n'a nul libre arbitre et qui protège alors son maitre, il se nomme le Golem. Tu seras donc le premier a cherché ce qui m'empoisonne j'en suis navré petit homme Repris tristement le Dragon en fixant Elzéar

Natgar n'était pas vraiment ravi de les faire monter sur son dos, ne sachant pas la nature de ce qui l'empoisonne cela reviendrait a les mettre en danger. Ce fut au tour de l'adulte, le dragon posa ses yeux vers sur celui-ci et il eut du mal à comprendre pourquoi l'homme ne donnait pas la bonne réponse, peut être à cause du fait que l'un des enfants n'a pas réussie ? Instinct de protection ? Le Dragon hoche doucement la tête.

Tu es donc en effet très sage, même si cela n'est guère la bonne réponse, je respecte ton intention Répondit Natgar à l'adresse de Dimitri

Voir que le petit serpent semblait plus troublé qu'autre chose aurait pu faire ronronner Natgar si il avait été un félin. Il plissa doucement les yeux, presque ravi de l'effet escompté.

L'équilibre, chose que certains d'entre vous n'ont pas l'air d'avoir Fit le Dragon sur un ton presque moqueur. Entre Fenn et Elzéar ce genre de détail n"était pas vraiment passé inaperçu. Même si pour l'énigme cela relevé du mot "Équilibre" dans un sens plus général.

Pour finir il tourna son regard sur le dernier garçon, il eut un haussement de sourcil bien que peu visible pour vous, quand il vit que le petit serpent tenait peut-être un peu trop fermement son compagnon. Les mœurs de nos jours sont fort intéressant apparemment. Ah les jeunes.

N'avez vous jamais étudier les effets de la Mandragore ? Son cri peut vous tuez, et pourtant si cette plante est bien préparée toute personnes qui ont subit un maléfique qui les a figés peuvent reprendre vie. Expliqua le Dragon quelques peu déçus.

Mais les propos de Harry Potter le piquèrent au vif, le Dragon secoua la tête (des oiseaux s'envolent de son dos).

On ne demande pas à des inconnus de chercher un poison mortel alors qu'on les a si mal accueillies. Ce poison qui circule obscurcit mon jugement, je sais que c'est pour atteindre l'arbre d’émeraude, cet arbre est ma source de vie, si il meurt j'en ferais de même. Nous sommes un tout, une relation symbiotique en somme Fit Natgar en les fixant tour à tour.

Il pivota quelques peu et se baissa, s'allongea presque au sol, une fumée claire sortie de ses naseaux comme un soupir silencieux. Maintenant qu'il était plus bas, vous pouviez aisément voir la forêt sur son dos, des arbres connus qui n'ont pourtant pas pour habitude de cohabitait. Des pins, des Épicéas, des saules, des châtaigniers, des cerisiers, des pommiers, du chêne, des sequoias, du baobab, du Sequoia. Sans oublier moult fleurs et plantes en tout genre.
Et dans tout ce dégradé de verts l'arbre en question, son vert est si différent des autres que sans nul doute il est bel et bien magique.


Je ne vous force pas à trouver ou est le poison sur mon corps, mais je vous serai reconnaissant si vous parvenez à me soigner, j'aurais surement les idées plus claires et je pourrais alors ouvrir un portail pour vous conduire chez vous Affirma le Dragon. Il vous faudra chercher quel arbre ou plante est a l'origine de ce poison. Ajouta Natgar.

Une fois sur son dos (Fenn ayant réussie il n'est pas obligé de suivre le mouvement si il veut rester au sol et discuter avec Natgar) vous verrez comme une sorte de sentier au bout de quelques pas et d'observation vous tomberez alors sur 4 plantes bizarres.

- La première plante ressemble à un "Pois Rouge"
- La seconde vous la connaissez bien, c'est de l'Aconit
- La troisième est l'Actae pachypoda
- La dernière est nul autre que la Belladonne.

L'une de ses plantes est celle qui empoissonne Natgar.Vous pouvez utilisez un sort ou un objet ou une potion sur les plantes c'est à vous de voir

Rappel Selon vos actions (réussie ou non) sur les plantes vous pouvez aider le dragon a se soigner. Attention évitez les sorts de feu vous êtes dans une forêt ^^.
Votre objectif est simple, détruire la plante qui empoisonne le dragon.


©️ 2981 12289 0


Règles à respecter !
▬ N'oubliez pas de prendre connaissance des infos générales sur les Events et en cas de question posez les dans la FAQ Juste là ou par mp à Mysterious Book ou a Jon.
▬ Lisez bien les informations
▬ Achat interdit pendant l'event
▬ La situation se déroulera en plusieurs tours, les tours seront annoncés a chaque début de post du PNJ (comme ici c'est actuellement le premier tour)
▬ Le RP doit être posté AVANT le lancé de dé
▬  Vous avez droit a 2 lancés de dé "offert" (sort ou action). + 2 lancés de dé supplémentaire si et seulement si vous les avez dans votre inventaire le lancé de dé de votre groupe s’effectuera ici
▬  Vos partenaires ne doivent pas prendre en compte le résultat final de votre dé c'est le "PNJ"  qui à l'aide de donnée complémentaire vous expliquera les tenants et les aboutissants de vos actions
▬ Le PNJ Postera après que tout les membres du groupes soit passés.
▬ Le PNJ lance aussi le dé quand il utilise une de ces capacités (le pnj peut donc lui aussi foiré complet son tour What a Face )
▬  Vos posts doivent faire au minimum 150 mots, évitez les posts à rallonge ayez pitié de moi Sad
▬ Vous avez 10 jours pour posté[/quote]
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 173
Ft : Jonathan Young

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Oct - 20:29
Les autres élèves ratèrent aussi leur question. Dimitri aurait été incapable de dire pourquoi. Pour les mêmes raisons que lui ? Parce qu'ils étaient sous pression face à un aussi grand dragon ? Au moins ils restaient ensemble, et le gage que leur donnait le dragon relevait assez bien des compétences du professeur, un coup de chance. S'il dirigeait bien ses élèves, normalement tout devrait bien se passer. Il espérait que tout le monde ressorte de la en bonne santé. De toute façon ils n'avaient pas le choix, il leur fallait aider le dragon pour qu'il puisse être en mesure de créer un portail pour les aider à rentrer chez lui.
Dimitri se posa une question.... Et s'ils avaient tous réussi le test ? Si aucun d'eux n'avait été forcé de soigner le dragon ? Est-ce qu'il les aurait juste lâche sans les ramener chez eux ? Si c'était le cas, s'il était vraiment trop faible pour créer un portail, alors raté le test était plutôt une réussite.

Le Professeur Quercus grimpa en premier sur le dragon, aidant ensuite les autres à se hisser à leur tour sur le dos de la créature. Il fut submergé par la beauté des lieux. De nombreuses espèces cohabitaient, des espèces qui en temps normal ne se côtoyaient pas à cause de l'environnement. Elles n'avait pas besoin du même sol, pas non plus besoin de la même température. C'était fascinant.

Ils arrivèrent devant 4 plantes réputées toxiques. C'était peut-être la source du mal. Il fallait bien commencer par quelque part, pourquoi pas par la ?

- Evitez de les toucher sans mes instructions.

Dimitri s'en approcha et les examina. Il se mit alors à réfléchir à voix haute histoire que ses élèves ne soient pas mis à l'écart dans ses propres réflexions. S'il leur demandait de faire quelque chose, autant qu'ils sachent pourquoi. Il désigna la plante aux fruits blancs.

- L'Actae Pachypoda n'a que les fruits de toxiques. Leur consommation a un effet sédatif et peut entrainer un arrêt cardiaque mais cette toxine n'agit pas sur les oiseaux. Je ne pense pas que le poison qu'on recherche vienne de la. Le dragon n'en a surement pas avalé. Mais dans le doute..... L'un de vous peut l'arracher sans problème, en faisant attention à bien retirer les racines sans les casser.

Il désigna ensuite la seconde plante, celle qui possédait de petits pois rouges.

-L'Abrus precatorius est très toxique. Les moldus l'utilisaient comme moyen de suicide durant la guerre du Viet Nam ou comme poison sur des flèches. Ne les touchez pas directement. On va prendre le moins de risque possible. Un Wingardium Leviosa ou un Wadiwasi peut faire l'affaire. Ou tout autre sort de répulsion.

A présent au tour de la plante aux baies noires.

- La Belladone, c'est une tout autre affaire. Ses baies attaquent le système nerveux. Hallucinations, transes, ce genre de conneries. Ce n'est pas à prendre à la légère. L'un de vous se sent-il capable de lancer un Evanesco ?

Et enfin la dernière plante, celle aux fleurs entre le mauve et le bleu.

- L'Aconit est très toxique et ses racines le sont tout autant. Elle attaque les systèmes respiratoire et circulatoire. C'est peut-être elle qui s'en prend au dragon. Elle ou la Belladone je pense.... Occupez-vous principalement des autres, je me charge de l'aconit, il ne vaut mieux pas se louper en la retirant.

Il laissa alors ses élèves se charger du reste et lança un Evanesco sur l'aconit.


Modérateur

Be prepared for botany - But thick as you are, pay attention My words are a matter of pride. It's clear from your vacant expressions The lights are not all on upstairs.
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 80
Ft : Colin Morgan

Feuille de personnage
Don: Occlumens
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Oct - 22:22
Elzéar, toujours assied sur le rocher, leva la tête en direction du dragon lorsque ce dernier s'adressa à lui. Ainsi, sa réponse était le golem. Le jeune homme n'avait strictement aucune idée de ce dont il s'agissait. Il se contenta de hausser les épaules en souriant de toutes ses dents au dragon quand ce dernier lui affirma être désolé pour lui. Pourquoi donc ? Grimper sur son dos pour lui venir en aide n'était guère une punition, pas aux yeux du Serdaigle. En premier lieu, il voulait voir la merveilleuse végétation de plus près. Il adorait profondément la nature et se retrouver dans un tel éden de verdure n'allait que le rendre heureux. En deuxième lieu, cette créature était magnifique et le savoir mourant lui arrachait le coeur. Elz était aussi proche des animaux que de la nature elle-même. Alors que les autres loupaient aussi leur énigme, Elzéar se leva lentement. Il se pencha pour remettre la coccinelle sur le rocher avant de s'avancer doucement en direction de la bête qu'il savait maintenant pacifique. Le dragon n'était que souffrant, voyez-vous. S'il aurait voulu les dévorer, ce serait déjà fait non ? Le Serdaigle était peut-être naif, mais il ne voyait dorénavant plus de raison pour avoir peur.

Le Professeur Quercus fut le premier à monter sur le dragon et Elzéar n'hésita pas une seconde avant de prendre la main qu'il lui tendait. Il grimpa ainsi sur le dos du dragon et, regardant tout ce qui les entouraient maintenant, il murmura un ''magnifique''. Il accrocha un sourire rêveur sur ses lèvres avant de fermer les yeux, respirant à fond la nature ambiante. Sous ses pieds, le jeune homme pouvait sentir la vie qui battait à l'intérieur du dragon dans une sorte de pulsation ressemblant à de légères secousses sismiques. Le coeur du dragon battait fortement. C'était magique. Une sensation géniale qui, sans qu'il ne saches vraiment pourquoi, lui rappelait quelque chose. Elz fini par ouvrir les yeux et il suivit les autres, tentant de ''sentir'' le dragon qui vivait sous ses pieds. Il voulait tout enregistrer dans son esprit tellement tout ce qu'ils étaient en train de vivre était incroyable. Après tout, ce n'était pas à tous les jours qu'on pouvait marcher sur un dragon !

Le petit groupe cessa enfin sa route pour se retrouver devant quatre espèces de plantes que Elzéar, doué en botanique, reconnu. Le Serdaigle écouta les explications du professeur en hochant lentement la tête. Il était d'accord avec son Professeur, à son avis c'était l'aconit la coupable. L'aconit n'était-elle pas la plante la plus néfaste de leur monde, celle qui était la plus dangereuse et la plus mortelle ? Si elle se trouvais ici, la présence des autres ne devaient que faire office de pet de dragon sur l'organisme de la bête.

'' L'aconit est la plus nocive, Professeur. C'est la seule plante parmi celles présentent dont les racines sont aussi empoisonnées. Pour les autres, ce sont leurs baies ou leurs feuilles qui sont en cause. Il serait surprenant que le dragon ce soit mangé le dos ''

Honnêtement, Elz ne voyait pas pourquoi ils auraient aussi détruits les autres plantes avant de tenter le coup avec l'aconit. Il s'agissait de détruire une seule plante, pas toutes non ? Le Serdaigle était, par conséquent, réticent à agir. Il ne pouvait, toutefois, pas demeurer les bras croisés. Après avoir lancé un bref regard en direction de son Professeur, il approcha lentement de la belladone. Lancer un evanesco ne lui semblait pas vraiment approprié. Il ne voulait pas utiliser la magie sur le dragon, puisque ce dernier avait été ''échaudé'' par l'affreuse sorcière qui avait attaqué le château. Alors, réfléchissant, le sorcier porta la main à sa poche. À l'intérieur, se trouvais son oeuf magique, oeuf qui ne le quittait jamais depuis qu'il l'avait obtenu. Elzéar le gardait en cas de vie ou de mort. La situation actuelle en était une. Fermant les yeux, il souhaita obtenir une fiole d'herbicide. Sous ses doigts, il sentie l'oeuf se transformer. Souriant, il sortie la fiole translucide de sa poche avant de se pencher en direction de la belladone.

'' Ne t'en fait pas, noble dragon ... tu iras mieux bientôt ''

Avec précaution -- des plans pour qu'il renverse toute la potion partout avec sa maladresse ! -- il déboucha la fiole avant d'en verser le contenu sur la plante toxique.


Elzéar; Réincarnation inconsciente de Merlin

LIFE IS NOT A FAIRYTALE AND
THERE ARE NO HAPPY ENDINGS
Contenu sponsorisé
 
Dragon Fight
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» [Jeu Vidéo]Dragon Age Origin
» Avocats du Dragon
» Dragon vs Aigles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: The Other World :: Entre Réalité & Illusions :: Le chateau oublié-
Sauter vers: