Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Happy New Year Ft les invités + ceux qui veulent venir

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 468
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Ven 2 Nov - 15:50
Et voilà ! Tout était prêt pour la soirée avant le passage en 1999. Sandrine était assez satisfaite d’elle mais aussi des garçons, Jérémie et Jonathan. Ce dernier était venu aider les deux petits belges à tout mettre en place à la demande de la Gryffondor. Il faut dire que Jon avait une sacrée réputation pour être le roi de la fête. C’était donc naturellement vers lui que la blondinette (quoique violette juste pour ce soir-là) s’était tournée vers lui. Oui, elle avait les cheveux violets, une fantaisie de Jérémie qui s’était teint pour sa part quelques mèches couleurs blanches. Ils étaient marrants ces deux-là. Mais laissez-moi vous décrire complétement la jeune fille. Elle avait en effet les cheveux violets, laissés longs mais légèrement ondulés. Elle portait également une robe dans des tons mauve et noir. Elle avait même mis à chaque un gant mitaine s’arrêtant au niveau des coudes.
- Bon, il n’y a plus qu’à attendre les invités ! dit-elle avant de piquer quelques chips dans le buffet.
L’appartement des Caudron avait été un peu agrandi par magie parce que les lieux n’étaient pas assez grands pour tenir un buffet à volonté, une salle de danse, le coin salon pour ceux qui n’auraient pas envie de danser mais juste papoter tout en se gavant de nourriture (Sandrine et Jérémie en l’occurrence). Même la chambre de Sandrine et de ses parents avaient été agrandies pour permettre à tout le monde de dormir. A la base, c’était un tout petit appartement avec un petit salon, une petite cuisine à côté, une salle de bain et trois chambres (celle de Sandrine et de ses parents en plus du bureau de son père).
« J’ai hâte de rencontrer vos camarades ! C’est dommage que tu n’aies pas invité tes voisins ! » fit Jérémie dans un anglais plus ou moins parfait mais avec un léger accent français.
Non, en effet, Sandrine n’avait pas souhaité après avoir vu les Persson prendre l’ascenseur du côté impaire en compagnie de leur ami Avery. La jeune fille n’avait même pas tenté de leur parole tellement qu’elle avait été sous le choc de la découverte. Et puis, elle ne s’entendait pas avec Billie. Ian, ça allait encore mais ils ne se parlaient jamais et Tiberius … ça c’était une autre histoire. Elle ne lui avait plus adressé la parole depuis … ben en fait depuis que ce dernier avait été à l’hôpital.
« Moi qui avait tant voulu rencontré ce fameux Tibére ! » continua le brun-blanc en français cette fois-ci.
L’adolescente laissa s’échapper un petit rire avant d’éclater complétement de rire.
- C’est pas Tibére, c’est Tiberius ! répondit-elle en anglais.
« Au fait Johnny, j’adore ton invention avec la radio qui diffuse la musique qu’on veut via un papier ! C’est encore mieux que ma nouvelle chaîne hi-fi ! » fit le Belge.


Code by Sybline
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1861
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Nov - 14:17
Happy New YearJ'avais mis mes plus beau atout, une veste rouge à paillette, un chapeau haut de forme, un pantalon noir et une chemise noir et un slip abeille mais ça personne le voit...pour le moment. Je me rend à l'adresse indiqué par Arthurette. Celle-ci m’accueille a bras ouvert et me présente son meilleur ami.

On se met rapidement à l'oeuvre, décoration, organisation. Je dispose ma petite invention musicale dans un coin stratégique de la pièce. Puis on entreprend de mettre le reste, chips, pizza, quiche, amuse gueule, olive, biscuits, fontaine en chocolat (ma fontaine perso je remercie encore notre directeur de maison ), des fruits, des légumes et des sauces sympas, sans oublier les minis burgers, les mini hot dog, les wings et pour faire passer le tout de nombreuses bouteilles, vodka, gin, jet, whisky, et des sodas sans oubliers les éternels jus de fruits en tout genre.
Vaine tentative pour faire passer la petite fête en quelques choses de normal.

Je fais tournoyez mon chapeau entre mes doigts tandis que Sandy me complimente sur l'objet musical, je lui décoche un sourire et je fais une légère courbette avant de remettre le dit chapeau sur mon crâne.

A ton service gente demoiselle ! Fis je pour toute réponses.

Je tourne les talons et je glisse tel un michael jackson a son apogée vers le dit objet pour enclenché la première musique, "Tic Tic Tac" de Carrapicho, pour mettre une petite note de soleil dans la pièce le temps que les premiers invités se ramène.
Je remue les fesses aux rythmes de la musique avec mini burger entre les doigts, je me rend vers la table orné de bouteilles et je me sert un petit verre whisky agrémenté d'un soda le tout en chantonnant le refrain.
Bachi, Bachi, dambo
Girl, chici chici chici chita
Bachi, Bachi, dambo
Girl, chici chici chici chita
Bachi, Bachi, dambo
Girl, chici chici chici chita
Bachi, Bachi, dambo
Girl, chici chici chici chita"

Le tout ponctué par un petit "Wouuuh" tout en me tortillant en rythme, je me glisse jusqu'à Sandy.

Allez Sandy bouge ton corps ! Fis je en riant avant de tournoyez pour reprendre ma danse frénétiques armé de mon verre.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 173
Ft : Josh Hutcherson
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Nov - 17:52



Happy New Year !

Will & les autres


J'avais reçu une invitation de Sandrine Caudron pour fêter la fin d'année chez elle avec d'autres camarades de Poudlard. Mon père n'était pas contre le fait que j'aille à cette grande fête, même s'il aurait préféré que je reste avec lui pour attendre la nouvelle année. Je lui avais clairement dit qu'à mon âge, j'avais besoin de sortir et voir des amis, ce qu'il avait parfaitement compris et m'avait laissé le droit d'y aller. Ben encore heureux en fait ! J'étais vraiment surpris d'avoir reçu une telle invitation et c'était avec plaisir que je m'étais rendu chez Sandrine. Je toquai à la porte de son appartement et elle vint m'ouvrir. Ah ben visiblement, j'étais le premier arrivé à cette fête. Ah ben non en fait... Jon était déjà là. Wooow, ça promettait tout ça ! De la musique à gogo, des petits biscuits apéritifs, oui j'appelais ça comme ça. Je souriais à Sandrine et Jon.

Bonsoir Sandrine, merci pour l'invitation. Très chouette décoration, j'adore ! Quelle ambiance de fou, c'est génial, on va s'éclater ! Salut Jon, fais gaffe à ne pas tout renverser avec ton verre...

Dis-je en éclatant de rire à mon tour. Ah ben, au moins, ce soir ça sera la grosse fiesta avec des amis, que demander de plus ? J'étais habillé d'une veste noire avec un jean et des baskets blanches. J'avais également mis une casquette à l'envers pour faire style. Moi ça me plaisait en tout cas tout ça... Faites que les autres invités ne soient pas trop en retard où ils louperont le début de la nouvelle année...
(c) DΛNDELION
En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 95
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Nov - 18:12
Invitée chez Sandrine, Ginny avait décidé de ne pas passer le Nouvel an avec ses parents et sa famille cette année. Le fait que Fred ne soit plus là la déprimait et c’était encore plus lorsqu’elle était avec sa famille. Tout le monde n’était pas dans son assiette et Ginny détestait ce genre d’ambiance. Alors elle avait décidé d’accepter l’invitation de sa camarade de Gryffondor.

Tout en se préparant, Ginny se demandait si Harry allait venir. Elle lui avait envoyé un hibou, mais ce dernier était revenu sans réponse. Légèrement vexée, la jeune femme n’avait pas chercher à recontacter le jeune homme. Elle n’avait pas que ça à faire. Elle avait l’impression qu’il l’évitait depuis quelques temps... Haussant les épaules, Ginny sortit une petite robe noire de son placard. Elle l’enfila et fut très satisfaite du résultat. Ne lui restait plus qu’à se coiffer et hop, elle serait prête. Elle demanda à son père de l’accompagner jusque chez les Caudron. Il le fit avec plaisir, lui souhaitant de passer une bonne soirée et que si elle sentait le besoin de rentrer, elle pouvait toujours lui envoyer un hibou.

Ginny arriva devant la porte des Caudron et toqua doucement. On lui ouvrit et vit qu’il n’y avait pas encore tous les inviter. Il y avait Sandrine, Jon, un autre garçon qu’elle ne connaissait pas et William, un garçon de Poufsouffle. La jeune femme s’avança et salua tout le monde :

«Merci pour l’invitation Sandrine, ça va vraiment me changer les idées... T’imagines même pas ce que ça aurait été si j’étais restée avec mes parents... Ambiance pourrie en vue...»

Elle fit une grimace et regarda Jon et William qui n’étaient pas très loin. Elle s’avança vers eux et leur demanda :

«Comment vas-tu Jon ? Et toi William ?»




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie

avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 468
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Dim 4 Nov - 19:10

Jon fit tournoyer son chapeau haut forme avant de répondre à Jérémie et Sandy. Le Poufsouffle s’occupa ensuite de mettre une chanson dans le fameux objet et commença à danser, entrainant avec lui les deux Belges. Jérémie se leva en premier pour prendre la main de son amie à se lever mais juste au moment où elle commença à danser, on sonna à la porte. En bonne maîtresse de maison, la jeune fille alla ouvrir et découvrit donc William.
- Hey, salut !
Le jeune homme était venu décontracté, la casquette à l’envers. A peine la porte fut-elle refermée que quelques minutes après, on sonna à nouveau. C’était Ginny et visiblement, elle venait sans Harry. Ah ben tant pis pour Harry ! Il ne savait pas ce qu’il ratait mais c’était génial que la rouquine soit venue. Sandrine aurait bien aimé que Lola vienne aussi. Elle n’avait pas eu beaucoup l’occasion de discuter avec la seule amie qu’elle avait eue à Beauxbâtons.
«Merci pour l’invitation Sandrine, ça va vraiment me changer les idées... T’imagines même pas ce que ça aurait été si j’étais restée avec mes parents... Ambiance pourrie en vue...»
- J’imagine.
Pendant que sa camarade de maison salua les deux autres garçons de Poudlard, la désormais fille aux cheveux violets fit un signe de tête à son pote pour qu’il se rapproche un peu.
- Will, Ginny ! Je vous présente Jérémie, mon ancien voisin et meilleur ami d’enfance. Il est aussi à Mauglis.
« Salut ! Ravi de faire votre connaissance à vous deux ! » fit Jérémie, tout grand sourire et tendant la main aux deux élèves. « Euh si je me trompe pas, d’après ce que Sandrine m’a dit dans ses lettres, vous êtes dans sa classe c’est ça ? Je parie qu’elle parle plus en dehors des cours que pendant les cours ! »


Code by Sybline
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 254
Ft : Lili Reinhart
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Nov - 14:58
Olivia était chez elle et se préparait tranquillement...Tellement de pensées lui passait par la tête... Elle n'avait pas envie d'aller chez Sandrine parce qu'il y avait William... Elle lui en voulait encore de ce qu'il s'était passé il y avait quelques jours à peine ils avaient rompus suite à une grosse dispute. Ses parents et en l'occurrence son père l'avait ramassé à la petite cuillère. Cependant, ce dernier était ravi de cette rupture parce qu'il voyait d'un mauvais œil cette relation, il avait dit à Olivia qu'il n'avait voulu que coucher avec elle et que c'était pour cela qu'il l'avait larguée... Mouais.... La jeune femme n'y croyait pas et ne pensait pas le Poufsouffle capable d'une telle chose. Bref ! Après discussion elle choisit d'y aller quand même, cela lui ferait du bien de se changer les idées et puis il n'y aurait pas que son ex la bas...  

Elle choisit une tenue des plus sexy et bling bling qu'elle ai... une robe courte bleue avec un décolleté profond, des imitations diamants sur toute la robe et des filaments sur le côté. Rajout de parfum et c'était parfait !  Y allait-elle un peu trop ? Non ! Tout ce qu'elle voulait c'était de s'amuser ! C'est tout ni plus ni moins ! Elle se maquilla et pour une fois se lissa les cheveux et les mis tout en arrière. Elle sourit pour la première fois en quelque jour. Se vengerait-elle à cause de sa tenue ? Mais non allons, elle ne serait pas capable de faire ça !

Bref elle parti pour chez Sandy, ses talons haut bleus préférés dans les pieds et en avant ! Elle arriva et sonna, son manteau sur le dos et bonnet. Tout le toutim. Oli n'avait rien dit quand à leur rupture... Ils le verraient bien assez tôt ! Sandy ouvrit la porte et Oli lui fit un grand sourire !


- Hey ! Salut ma belle, j'adore ta coiffure elle te va comme un gant !!!!

Puis la rouge et or la fit entrer au chaud et poser ses affaires. Bien évidemment, entre temps elle avait mit d'autre accessoires à ses doigts dont des bagues à elle et non celle que Will lui avait offert, trop de souvenirs, trop douloureux encore. Alors elle fit mine de rien et prit sur elle pour dire bonjour à tout le monde présent, elle fit la bise à tout le monde y comprit son ex et c'est là que tout le monde comprit que c'était fini entre eux. Bref, elle s'éloigna bien vite en direction de Sandy et lui dit :

- Oh tu as fait un super boulot j'adore ! Ah ! Eh ben moi je vais faire comme Jon, je pense que je vais prendre un verre ! On est là pour faire la fête alors allons y hahahaha !

Trop joyeuse la fille ? Oui ca cachait quelque chose ? Oh que oui mais, elle n'avait guère envie d'en parler maintenant, elle voulait faire la fiesta et se prit un verre de whisky pur feu tranquille tout en restant près de Sandy et Ginny.

- Ca va Ginny ? Quoi de neuf ?

https://media.fan2.fr/pmedia-3647945-ajust_700/couple-avec-cole-sprouse-depression-harcelement.jpg
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 685
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Nov - 18:02
L’année 1998 se terminait décidément sur une note très étrange. Margaret, invitée par Peter à une soirée chez une Gryffondor qu’elle ne connaissait que moyennement, s’était sentie très gênée lors qu’elle avait dû abandonner les Persson et Tiberius pour se rendre à son rendez-vous sous les remarques gentiment goguenardes de Ian. Ils avaient été adorables de l’accueillir chez elle ces quelques jours et elle se sentait un peu coupable de les abandonner maintenant. Elle avait passé trois jours merveilleux en leur compagnie, avec l’impression de découvrir une autre planète, car c’était la première fois qu’elle plongeait en immersion dans le monde moldu. Tout ou presque l’avait enchantée (elle s’était extasiée devant le grille-pain électrique, le petit bonhomme des feux de circulation pour piétons et avait manqué de mettre le feu à l’appartement en tentant de dompter la gazinière électrique), et cela s’était avéré une excellente distraction pour se remettre de la terreur éprouvée plus tôt dans la maison en pain d’épices.

Le shopping avec Billie lui avait même fournit la robe qu’elle portait ce soir, en joli lamé argenté, et à la coupe résolument moderne et près du corps, pour ne pas dire un peu moulante jusqu’aux hanches. Meg avait craqué, parce que le résultat était tout de même très joli, et que l’indécence relative était compensée par des manches longues et une absence de décolleté (un impératif, notamment dans le dos, que les hématomes offerts par la sorcière teintaient encore d’un jaune disgracieux). Bref, elle s’était fait jolie dans ce style typiquement « Meg-Bride-supervisée-par-Billie-Persson », le résultat lui plaisait, et elle s’était détendue lors des cinq minutes de marche à pied nécessaires pour rejoindre Peter à la station de métro convenue.

Ils s’étaient salués avec un mélange d’enthousiasme festif, de maladresse et d’un peu de gêne (où en étaient-ils, exactement ? Pas vraiment assez proches pour être amis, pas non plus pour sortir ensemble, mais avec, du côté de Margaret, de vagues relents de crush qui tout en commençant à s’évanouir, lui rendaient tout de même le Poufsouffle fort sympathique). Gêne qui n’avait fait qu’empirer sur le chemin pour se rendre chez Sandrine, tarissant irrémédiablement une conversation déjà handicapée par leur timidité respective. Cinq minutes tout droit, un tournant à gauche et cinq mètres plus loin, ils étaient devant un immeuble très familier… celui des Persson.

« Oh. » Meg fit un effort conscient pour dépincer les lèvres alors qu’elle montait dans l’asecenseur en compagnie de Peter. « Est-ce que tu savais que Sandrine et les Persson habitaient dans le même immeuble ? »

Même ça, c’était gênant. Elle espérait que Peter trouverait un moment tranquille dans la soirée pour lui raconter sa version des faits, car Billie lui avait fait le récit de ce qu’il s’était passé dans la clairière des Sept Nains, et la Serdaigle avait été atterrée du comportement de son cavalier de ce soir. Pour cette raison, mentionner les Persson devant lui n’était peut-être pas la meilleure des idées… ce qui réduisait leurs possibles sujets de conversation, quoi qu’elle ait fait de son mieux pour babiller joyeusement depuis dix minutes.

« Bonsoir Sandrine ! » fit-elle lorsque celle-ci leur ouvrit finalement la porte. Elle lui tendit la couronne de roses de Noël achetée pour elle la veille. « Tu es resplendissante ce soir ! Tiens, j’espère que cela te fera plaisir. Merci beaucoup pour ton invitation ! »

Elle était réellement curieuse de mieux connaître Sandrine, croisée en en maintes occasions, souvent extrêmes d’ailleurs, et avec qui elle n’avait jamais vraiment eu l’occasion de discuter. C’était vraiment gentil de la part de la Belge de l’avoir invitée ce soir alors qu’elles se connaissaient encore si peu.

Meg déposa ses affaires à l’endroit indiqué et rejoignit le reste des invités au salon, restant pour le moment près de Peter après les avoir salués poliment. Tous les autres invités étaient plus âgés qu’elle et elle était un peu intimidée, ayant peur de ne pas posséder les codes de ce type de fête. Et comme elle s’en doutait, les Persson n’étaient pas invités. C’était affreusement gênant. Est-ce que comme Peter, Sandrine était en froid avec eux, ou bien ignorait-elle simplement leur présence quelques mètres au-dessus d’eux ? Non, sa charmante hôtesse ne devait pas être au courant, et les jumeaux non plus, sinon ils auraient beaucoup trop ri de cette mascarade. Ce n’était qu’un malentendu, et si elle tenait sa langue, personne d’autre qu’elle-même ne serait gêné.


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Nov - 0:56
Damien avait passé une partie de ses vacances en Ecosse, chez son grand-père Thadeus, son grand-père du côté sorcier de la famille. Thadeus Carmichael avait fait fortune grâce à de bons placements et un travail acharné. En peu de temps il était devenu un homme d'affaire à la tête d'un petit empire discret. Il était l'heureux propriétaire d'une des plus grandes marque de whisky pur feu, héritage de son père avant lui. Le nom Carmichael n'était pas mit en avant sur les bouteilles et peut de gens les associait donc à Aonghus' Old Firewhisky (Aonghus étant le prénom du Carmichael à l'initiative de cette entreprise).
Damien était ensuite retourné, le 25 décembre, en Afrique du Sud auprès du reste de sa famille et de ses amis encore la bas. C'était durant ce séjour la qu'il avait reçu la lettre de Sandrine. Elle l'avait envoyé le 26 mais elle avait mit une journée à arriver jusqu'à lui, grâce à l'aide d'un hibou et d'un peu de magie, beaucoup de magie, des boites aux lettres magiques de la postes aux cheminettes (il avait bien été obligé le pauvre, sinon il serait encore occupé à voler de Londres à l'Afrique du Sud dans une dizaine de jours).  Il lui avait répondu dès qu'il avait eut la réponse. Elle ne lui avait jamais donné l'adresse de chez elle, elle devait penser qu'un "chez moi" lui suffirait à comprendre. Par chance, elle avait noté l'adresse au dos de l'enveloppe. BINGO ! Mais il n'avait pas le temps d'inviter qui que ce soit. Ses amis africains avaient déjà prévus un petit truc et il ne pouvait de toute façon pas imposer un voyage aussi long à l'un d'eux pour aller chez une inconnue. Billie ? Non seulement il ne savait pas trop où la contacter, mais en plus il lui semblait qu'entre elle et Sandrine, ce n'était pas l'amour fou. De toute façon le 31 c'était pour bientôt. Tout le monde devait déjà avoir prévu quelque chose, envoyer des invitations aussi tard c'était déjà étrange.

Damien était retourné un jour avant chez son grand-père paternel, ce fameux Thadeus, qui lui avait donné une bouteille de whisky pur feu pour donner aux parents de Sandrine. Il n'aimait pas vraiment venir les mains vide, il avait été élevé ainsi. Il en avait profité pour chopper une autre bouteille pour eux.

Le jour même, il avait fourré ses affaires dans une sacoche sans fond. Il y avait mit une paillasse (version moderne, sans paille, une sorte de tatami un peu plus confortable en gros, un matelas tout fin), un sac de couchage, des affaires personnelles et son pyjama. Il n'avait pas très bien compris dans la lettre s'il s'agissait d'une soirée pyjama du début à la fin ou si la soirée pyjama n'était que dans l'after de la soirée. Dans le doute, et pour ne pas se geler en chemin, il s'était dit qu'il pourrait très bien venir en civil et aviser une fois sur place.

Thadeus Carmichael l'avait déposé devant l'immeuble. Il y avait jeté un rapide coup d'oeil. Un appartement rempli de jeunes sorciers en pleine zone moldu ? Il l'avait questionné. Damien réalisa qu'il ne connaissait rien sur Sandrine. Bah... s'il y avait le moindre soucis il pouvait compter sur son grand père pour arriver rapidement via les réseaux de cheminette.

Merde... Quel étage ? Quel numéro ? Il jeta un coup d'oeil aux alentours, essayant de voir s'il connaissait quelqu'un. Non. Il jeta un coup d'oeil à la liste des noms des habitants de l'immeuble. Ouf ! Il tomba presque aussitôt sur celui de Sandrine, c'était d'ailleurs un miracle qu'il s'en souvenait. Il appuya sur le petit bouton et gueula un "C'EST MOI !!!!!" qui se fit retourner quelques passants qui se hâtaient à rentrer chez eux pour le réveillon. Un petit son indiqua que la porte était ouverte. Il s'engouffra à l'intérieur, appréciant la chaleur du hall mais ce n'était pas encore ça.
Une fois dans le hall, il entendit un petit "ding" et deux portes s'ouvrirent devant lui. Une personne ne sortit et lui tint la porte pour qu'il puisse à son tour entrer. Il ne réfléchit pas plus que ça et entra dans cette machine de l'enfer. Il resta un instant au rez-de-chaussée, le temps de comprendre qu'il devait appuyer sur l'un des numéros lui même et pas dicter l'étage où il se rendait. Il appuya finalement et la machine commença à faire un bruit étrange avant de bouger. Il se serait cru dans l'estomac d'un éruptif, bien qu'il n'avait pas vraiment d'expérience la dedans. Il plaqua ses mains contre les murs pour essayer de trouver un peu de stabilité, si bien qu'il laissa une trace de main sur un miroir.

Damien arriva finalement à l'appartement de Sandrine. Il entra et la salua. Il n'oublia pas de sortir la bouteille pour ses parents.

- Tiens, c'est pour tes parents, pour les remercier de nous prêter ton appartement.

Bon, et peut-être aussi pour s'excuser en avance du bordel qu'ils risquaient d'y retrouver le lendemain.
En regardant les invités, Damien se dit qu'il était tout de même un peu à côté de la plaque. Tout le monde semblait super apprêté, Sandrine avait même changé ses cheveux dans un mauve étrange qui selon lui, en plus de rendre son visage plus pâle, lui donnait un petit air malade en fonction de la lumière. Damien lui s'était contenté de venir habillé normalement. Il retira son gros manteau et dévoila un simple pull bleu à capuche et un t-shirt blanc en dessous avec le logo d'un groupe de rock sorcier. Bon... tant pis.
Il se mêla au reste des invités.

- Hey ! Salut Meg ! Ca te va bien cette couleur.

Il remarqua Jon et Olivia plus loin. Il alla les rejoindre. Il remarqua la boisson d'Olivia.

- Fais gaffe, tu vas cracher du feu.

Le whisky pur feu portait généralement bien son nom. En le buvant on n'avait pas seulement la sensation de brûlure dans la gorge mais on en crachait même du feu ou du moins on relâchait un peu de fumée, tout dépendait de la qualité de la boisson et de la quantité ingérée en un coup. Damien avait déjà passé de belles soirées à jouer au lance flammes avec ses potes de Uagadou.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 410
Ft : Thomas Brodie-Sangster
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Sam 10 Nov - 18:56

Peter avait été étonné lorsqu’il avait reçu une lettre de Sandrine qui l’invitait à passer le réveillon du Nouvel An chez elle. Mais il fut encore plus surpris quand elle lui suggéra d’inviter Meg. Cependant, ce n’était pas une si mauvaise idée et le jeune homme espérait profiter de l’occasion pour passer un peu plus de temps avec l’élue de son cœur. Et être moins coincé aussi ! En tout cas, il était certain que Thomas et Shun seraient de la partie. Thomas était dans la même maison que Sandrine. Le Poufsouffle avait donc invité la jeune Serdaigle et ils avaient convenu de se retrouver à la station de métro non loin de chez la Gryffondor. Peter voulait en fait éviter un peu les Persson et plus particulièrement Billie avec qui il était un peu en froid depuis ce qui leur était arrivé avant les vacances. Un certain nombre d’élève, dont Meg, les Persson et Peter, avait été porté disparus pendant deux jours.
Bref. Le jeune homme avait donc attendu sa camarade à la station de métro. Il ne put retenir un grand sourire en la voyant arrivée. Bon, évidemment, il eut un peu de maladresse entre eux mais ce sourire ne quitta pas les lèvres du blondinet. A peine furent-ils dans l’ascenseur de l’immeuble où vivait l’amie de Peter que Meg lui révéla que les Persson y habitaient également.
- Non pas du tout ! Même moi, j’ignorai leur adresse !
Mais en parlant des Persson, Peter se rappela qu’il devait donner sa version sur ce qui s’était passé avec Billie et les nains. De toute façon, il comptait bien être honnête avec la Serdaigle. Et puis, c’est vrai qu’il était en parti en tort en ce qui concernait les blessures qu’ils eurent. Ils arrivèrent enfin devant la porte de Sandrine. Quand celle-ci ouvrit, il la salua amicalement. Il avait pris l’habitude de lui faire la bise tout en laissant Meg offrir la couronne de rose de Noël. Lui avait ramené un petit bouquet de fleurs. Il rejoignit à son tour les autres invités dont un garçon qui ne connaissait pas. Damien arriva par la suite. Thomas et Shun ne devaient plus tarder.
- Salut Damien ! ça a été les fêtes de Noël ?
Cela faisait un petit moment qu’il n’avait pas parlé au Gryffondor depuis un moment. Par contre, il tenta de trouver le bon moment pour essayer de parler à Meg en privé mais aussi pour lui offrir son cadeau de Noël. Il avait beaucoup tenu à offrir quelque chose à la jeune fille et malgré le peu d’argent de poche qu’il avait, son grand-père lui avait un peu avancé. Y compris Thomas et Shun. Ça, c’était de vrais amis !



En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 95
Ft : Bonnie Wright

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Nov - 19:28
Ginny expliquait à Sandrine l’ambiance qu’il y avait chez elle. Ce n’était pas la joie de vivre alors pour se changer les idées, la jeune Weasley avait accepté l’invitation de sa camarade de maison. Et elle n’était pas déçue d’avoir accepter. Il y avait beaucoup de personnes qu’elle connaissait, d’autres qu’elle ne connaissait pas et c’était la meilleure des façons pour faire des rencontres. D’ailleurs, Sandrine leur présenta à Will et elle, son meilleur ami d’enfance. Ce dernier s’appelait Jérémie et il avait un charmant accent. Il leur demanda s’il ne se trompait pas en disant qu’ils étaient dans sa classe et il était certains que Sandrine parlait plus en dehors des cours que pendant les cours. Ginny eut un petit sourire et lui dit :

«Je pense qu’on parle tous un peu pendant les cours... mais Sandrine est sans doute la plus studieuse d’entre nous.»

Elle vit Olivia arrivé vers eux et cette dernière demanda à Ginny comment elle allait. La rouquine lui répondit :

«Malgré l’ambiance chez moi, ça va et toi Olivia ? Tu vas bien aussi ?»

Ginny se détendait au fur et à mesure des minutes qui passaient. La jeune femme avait peur de s’ennuyer pendant cette soirée parce qu’elle ne connaissait que très peur ses camarades, mais finalement, elle était contente d’être venue. Bien sûr, elle pensait à Harry qui n’avait pas répondu à sa lettre. Elle aurait aimé venir avec lui, montrer à tout le monde qu’ils étaient heureux, mais ce n’était pas complètement le cas. Il y avait certains souvenirs qui étaient plus durs à se débarasser que d’autres. Ginny s’éloigna du petit groupe pour aller s’assoeir à distance des autres. La voilà replonger dans ses pensées... Elle ne vit même pas Damien, Margaret et Peter arrivés à leur tour...




"I'll always be here for you"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Ginevra M. Weasley le Dim 11 Nov - 16:40, édité 1 fois
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 468
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Sam 10 Nov - 20:06

D’autres invités commencèrent à arriver progressivement. Ce fut au tour d’Olivia. Celle-ci complimenta la Belge pour sa coiffure. Sandrine vit Jérémie faire un gros sourire avant de reporter son attention à William et Ginny. Cette dernière répondit au Belge que leur amie commune était sans doute la plus studieuse d’entre eux.
« Cela ne m’étonne pas d’elle ! Une fois que les cours commencent, tu peux être certaine qu’elle va être muette comme une tombe et une fois en dehors de la classe, être une vraie pipelette ! Quand elle a un truc à dire, elle le dit tout d’un seul coup ! »
Quant à la violette, elle fut un peu surprise de voir Olivia faire juste la bise à celui devait être son petit-copain. Bon ben, il y avait plus qu’à espérer que cette soirée ne se termine pas en règlement de compte. Mais en bonne hôtesse, elle continua de sourire, faisant comme si de rien n’était. Après tout, ce qui se passait entre les deux ex ne la regardait pas. Les filles s’éloignèrent un peu des garçons.
« Non, ne m’abandonne pas ! » fit Jérémie.
- T’es un grand garçon ! Démerde-toi ! lança-t-elle à son meilleur ami avant de reporter son attention sur Olivia.
- Oh tu as fait un super boulot j'adore !
- Merci ! On a eu l’aide de Jon justement ! Peter m’avait parler de ce qu’il avait fait à la Yellow Party. Alors, du coup, avec Jérémie, on s’était dit que ça serait sympa d’avoir son aide. Nous, on est carrément nul pour faire des fêtes !
La Gryffondor allait rejoindre les autres quand on sonna à nouveau. Cette fois-ci, c’était au tour de justement Peter, accompagné de Meg. Ah, il avait réussi à l’inviter. C’était une bonne chose. Avec Thomas, Shun et Jérémie, elle essaiera de faire en sorte pour que ces deux-là puissent être isolés et avoir un moment rien qu’à eux.
- Merci ! C’est très gentil de votre part ! dit-elle en prenant la couronne et le petit bouquet de fleurs. J’adore aussi ta robe. Mais entrez et il n’y a pas de soucis.
D’un côté, cela avait plus pour but d’aider les deux timides mais en y réfléchissant, ça pouvait aussi permettre aux deux adolescentes à mieux apprendre à se connaître. On ne pouvait pas dire que leur première rencontre s’était bien passée. C’était le lendemain de l’arrivée de Sandrine et lors de la commémoration de la bataille de Poudlard.
Tout à coup, on sonna. Sandrine alla voir et éclata presque de rire en entendant le "C'EST MOI !!!!!"  de Damien, qu’elle reconnut sans problème. En même temps, ils étaient dans la même maison.  Lorsque ce dernier arriva enfin, il lui offrit une bouteille en précisant que c'était pour remercier ses parents de leur prêter l'appartement.
- Oh c’est gentil ! Merci !
« Han j’adore ton t-shirt ! » fit Jérémie à Damien. « J’adore justement ce groupe ! Au fait, je m’appelle Jérémie. »
On sonna encore une fois. Là, c’était Thomas et Shun. Ils avaient ramené des trucs du resto des parents de Shun.
- Je pose ça où ? demanda l’asiatique.
- Oh tu peux poser sur le buffet.
Alors qu’elles aidait un peu, les deux garçons lui demandèrent comme ça se passait entre Peter et Meg.
- J’espère qu’il pourra lui donner son cadeau ! On s’est cotisé avec Shun en plus du grand-père de Peter pour que Pete puisse acheter un truc à Meg !
- Oh c’est trop mignon ! Faudra se démerder pour qu’ils se retrouvent seul à seul !



Code by Sybline
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1861
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 15:21
Happy New YearLa populace commence à prendre d'assaut la maison de la jeune demoiselle, je souris bougeant encore mon postérieur sur la piste quand Will arrive à ma hauteur le sourire aux lèvres. Je le fixe en haussant un sourcil. Heu....donc il me parle mal avant les vacances, menace de tuer un gosse, fout dehors Olivia et il se pointe le sourire aux lèvres en m'appelant "poto"...Oui il m'a envoyé un courrier auquel je n'ai pas répondu. Les histoires de couple ça me regarde pas. Je bois mon verre cul sec, prenant sur moi et je lui adresse seulement un signe de tête.

Puis les autres arrivent, Meg, Peter et sa bande, Damien, Olivia. Bon ça commence à prendre forme. Je me dandine jusqu'aux tables et je commence à servir de nombreux verre, manière de tout préparer pour les prochains. Je varie les boissons en prenant soin de tout mettre devant les bouteilles pour que tous sachent a quelle boisson ça correspond.
Je fourre un mini burger dans ma bouche.

Je glisse une nouvelle fois vers la sono et je balance une salsa qui va bien, j'attrape Olivia par la taille et je la fais danser, toujours en mâchouillant mon mini burger, je la fais tourner une fois puis deux et je la laisse choir sur la piste, déposant un bisou bien collant sur ses lèvres charnue avant d'attraper Jeremie. Que je fais également danser au milieu de la piste avant de la laisser avec Olivia après avoir poser un gros bisou baveux sur sa joue. Agrémentant le tout d'un petit clin d'oeil. Je cours et je prends également Damien pour faire de même avant de claquer un bisou sur sa joue.

Owi bouge ton corps Dam' ! Faut mettre le feu ce soir ! Ajoutais-je en me tournant vers le reste des membres de la soirée pour attraper un nouveau verre et le boire cul sec.

J'ouvre alors les bras en grand et je tournoie sur place avant de lancer mon chapeau dans la foule naissante.
Faut bien mettre l'ambiance vu que tout le monde reste debout sur ses deux pieds comme collé au sol, non mais les gens on bouge ! Je ravale un verre et je me remonte les manches, si je dois tous les faire dansé un par un pour ambiancer tout ça, foi de Jonathan on est pas couché !
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 254
Ft : Lili Reinhart
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 15:56
Oli était toujours debout en train de boire son whisky our feu peut-être un peu rapidement la rendant joyeuse oui très joyeuse. Elle souriait comme si rien ne s'était passé et qu'elle n'avait pas été jetée dehors par son ex William. Elle s'amusait comme une petite folle. Elle répondit à Sandy lorsqu'elle su que Jon avait aidé :

- Oh ca ne m'étonne pas, Jon est le pro de la fête ! Vous avez fait un super taff tout les deux héhé !!!! Z'êtes les meilleurs, je vous adoreuuuuh !!!

Entre-temps Ginny demandait des nouvelles d'Olivia qui se contenta de dire :

- Oh ca va du moment qu'on fait la fête ! Ca me va j'en ai besoin ! Puis avec un sourire à Damien qui venait d'arrivé entre temps :

Oui je m'en étais rendue compte à ma première gorgée mais c'est gentil Damien ça va toi ?

Puis sans qu'elle s'en rende compte Jon l'attrapa par la taille, ouais elle ne s'y attendait pas vraiment et la fit tournoyé, hé pas trop non plus sinon la gerbe assurée. Mais curieusement, elle se laissait faire, ca faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu cette complicité avec Jon et cela lui faisait grandement plaisir. Alors elle se laissa allez, consciente que le regard de William était sur elle, mais la honnêtement elle s'en fichait royalement ! Puis une chose plutôt surprenante se produisit, elle mit sa sur le compte de l'alcool puisqu'elle était pompette, Jon lui donna un baiser sur ses lèvres. Elle avait oublié cette sensation, la douceur qu'il pouvait avoir. Avant qu'il ne la laisse, elle le retint deux petites secondes pour lui en redonner un. Jamais en temps normal elle ne l'aurait fait, mais l'alcool aidant... Elle resta quelques secondes avec un sourire bête et louchant. Bah ouais ça était elle était bourée !

Elle tituba légèrement et entraina Sandy pour danser et lui dit :


- Allezzzzzz vient Sandyyyyy on danseeeeuuuuuuh hihihiiiiiiiiii !  

Oli se déhanchait comme une forcenée sur la piste, elle en avait bien besoin et le baiser de Jon lui avait donné des ailes qu'elle regretterait certainement le lendemain matin mais ça c'était une autre histoire !
Contenu sponsorisé
 
Happy New Year Ft les invités + ceux qui veulent venir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAPPY NEW YEAR
» We wish you a merry chrismas and !a! happy new year ♪
» Happy New Year :3
» [TERMINÉ] Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer" [Ryujia Dragonstone/Anathème Vyrad]
» HAPPY NEW YEAR !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Londres :: Lieux d'Habitations :: Centre de Londres-
Sauter vers: