Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Forgiving friends is the hardest thing {feat. Jonathan A. Peterson}

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Nov - 22:18
9 janvier 1999 Cela faisait des jours qu’il tournait en rond, qu’il ne savait plus quoi penser de tous les souvenirs de Sirius dans sa tête. Il allait devenir fou ! Heureusement qu’il en avait parlé avec Becca quelques mois plus tôt...

Seth décida d’aller se promener dans le château au niveau des cuisines. Il avait faim, il n’avait pas encore assez manger. Il avait préféré faire ses devoirs plutôt que de manger quelque chose de plus consistant. Résultat, il était plus de minuit et il se promenait dans les couloirs en essayant de ne pas se faire prendre... Descendre les sept étages du château sans se faire prendre, c’était un exploit ! Le jeune homme aurait bien aimé pratiquer le sortilège de désillusion, mais il n’y serait pas arriver seul. Il était trop agité. Même Rebecca n’arrivait pas à le calmer.

Les différents tableaux étaient endormis, mais certains bougeaient encore et Seth, à la lueur de la lune, les voyait bouger. Il fallait vraiment qu’il ai de la chance ce soir. Le jeune homme réussit à descendre jusqu’aux cuisines. Il regarda autour de lui, serrant sa baguette magique entre ses doigts. Il n’avait pas vraiment envie que quelqu’un vienne lui faire la morale. Un sort mal placé pouvait vite partir.

Seth soupira et essaya de se calmer. Il ne fallait pas effrayer les elfes de maison. Il réussit à être assez calme pour chatouiller la poire de la coupe de fruit. Le tableau se décala sur le coté et Seth pu entrer dans le cuisine. Il y avait beaucoup moins d’elfes de maison que d’habitude puisque ces derniers devaient être occupés à nettoyer les salles communes et les salles de classe. Seth arriva vers les quatre longues tables semblables à celles qui se trouvaient au dessus de sa tête. Un elfe s’approcha de lui avec un verre de lait et quelques cookies. Même pas besoin de demander. Le jeune homme lui fit un signe de la tête et décida de s’asseoir sur un tabouret près de la première table. Il attrapa un premier cookie et l’avala presque sans le mâcher. Ces elfes étaient des dieux. Fermant les yeux pour apprécier la pâtisserie. Puis un bruit le fit revenir à la réalité. Pensant qu’un elfe de maison venait vers lui, le Gryffondor ouvrit les yeux et regarda autour de lui. Mais ce n’était pas un elfe qui se trouvait devant lui... Son verre de lait se renversa sur la table au moment où il se leva et pointa sa baguette magique vers la personne qui venait d’arriver.

«Qu’est-ce que tu fais là ?»

Le voilà coincé dans une cuisine avec celui qu’il considérait comme son meilleur ami il n’y a pas si longtemps... Jonathan.

Spoiler:
 




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Seth O. Blackwolf le Sam 8 Déc - 8:55, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Nov - 14:35
Forgiving friends is the hardest thingC'est l'heure, je n'ai nullement besoin d'alarme ou de montre de poche, j'ai un estomac bien réglé, je m'étire sur l'un des sièges moelleux de la salle commune situé devant l’âtre de la cheminé, contre moi une cascade de cheveux roux. Je souris doucement et je saisis avec douceur sa tête pour la déposer sur le dossier du fauteuil, malgré cet essai elle émet un léger grognement et entre ouvre les yeux, murmurant mon prénom je lui souris et je réponds par un "chhhut" , elle ouvre pourtant ses grands yeux et regarde autour d'elle, tendant les bras comme une enfant. Je soupire doucement et je la prends dans mes bras pour la déposer devant son dortoir.
Elle se laisse tomber sur ses deux jambes, me dépose un baiser sur la joue avant de monter a son dortoir en se frottant encore les yeux.

Je tourne les talons et je prends la direction de la sortie, rejoignant le couloir sombre, je marche avec facilité comme si mon corps était en pilote automatique, toujours dans un geste naturel je chatouille la poire et je rejoins la cuisine. Wiigo un elfe de maison que je connais plutôt bien me rejoint en trottinant alors que la silhouette qui se détache de l'elfe je la connais que trop bien, il pointe sa baguette sur moi et les paroles qu'il me prononce me font hausser les sourcils.

Sérieusement ? Qu'est ce que je fais là ? Si il n'était pas si tard je crois que je partirais dans un fou rire si dément qu'il faudrait qu'on m'enferme. Par Merlin et il ose me dire que mes reproches sont pas fondés quand je disais qu'il ne s’intéresse guère a ce que j'aime ? Si c'était le cas il poserait pas cette question complètement stupide...Ou alors entre Septembre et maintenant il est devenu encore plus stupide que je pourrais l'imaginer et croyez-moi j'ai l'imagination bien fertile.

Pour toute réponse je fais une tête qui signifie un "d'après toi abrutie"...TOUT Poudlard est au courant que la cuisine c'est un peu "MON" terrain. Mais peut-être que son altesse Blackwolf a la mémoire qui flanche, faut croire que la guerre a touché ses derniers neurones.

Sans un mot, sans une réponse, je me glisse sur une des tables alors que le petit elfe semble ne pas comprendre et dépose tout de même sous yeux un coupe remplie, je renifle doucement le tout, l'elfe me fixe les yeux brillant, il a joint ses mains comme si il attendait quelque chose. Je saisis la cuillère, plonge dedans et porte le tout à mes lèvres. Quelques secondes de silence s'écoule.

Chocolat noir, très noir, crème de café...confiture de lait et...Je semble réfléchir tout en agitant la cuillère, l'elfe hoche la tête a chaque mot. Ecorce d'orange confite au citron ? Ajoutais-je en fixant l'elfe qui se mit à applaudir frénétiquement.

Oui Monsieur, bravo Monsieur ! Est ce que cela vous plait monsieur ? Le chocolat est peut être trop amer ? Wiigo aurait dû mettre du sucre roux, oui oui, Wiigo doit revoir la recette !L'elfe tandis la main vers la coupe.

Wiigo c'est délicieux je te le promets !Fis-je d'une voix douce en gardant la coupe avant de la faire glsiser sur la table vers Seth. Dis-lui toi que c'est bon sinon il va nous bassiner la recette pendant une heure ! Ajoutais-je sans aucune émotion dans la voix.

Comme si les tonalités sonores de ma voix pouvaient se moduler rien qu'en sachant que je lui adresse la parole. Mon dernier échange avec Becca s'était pas vraiment bien passer...Et je me doutais qu'elle avait surement fait un compte rendu a son alpha chéri et vu l’accueil a coup de baguette levé j'avais surement vu juste. Je ne voulais pas commencer directement les hostilités mais je savais qu'avec lui ça allait surement partir au quart de tour. Il est bien capable de faire exploser la coupelle juste pour m'emmerder sans une once de respect pour l'elfe, juste parce qu'il est en colère.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Nov - 17:26
Comment avait-il pu oublier que Jon était un ventre sur pattes et que chaque nuit à la même heure, il était dans les cuisines de Poudlard ? Seth s’en voulait, il n’aurait pas du venir. Il fallait qu’il se sauve... Mais se sauver n’était pas une preuve de courage ! Coincé entre ses idéaux et son égo, le jeune homme avait brandit sa baguette magique et avait posé la question la plus stupide du moment : Qu’est-ce que tu fais là ? Non mais, il s’attendait vraiment à une réponse ? Jonathan l’ignora totalement et Seth le vit prendre place sur une des tables. L’un des elfes de maison lui apporta une coupe et Jonathan y plongea une cuillère. Bien sûr, il allait détailler tous les ingrédients de la composition. Bingo ! Pas manquer. Et bien sur, il avait toujours juste. Le loup noir avait encore du mal à laisser son égo à sa place. Il se retenait de lui lancer une réplique cinglante. Puis l’elfe applaudit, rendant l’exploit du Poufsouffle exceptionnel. Seth émit un grognement. Tout le monde adorait Jon, même les elfes de maison. Toujours debout, Seth avait sa baguette magique pointé sur Jon, ce dernier ne faisant pas attention à lui. Peut-être que le Gryffondor avait réagit trop rapidement ? Non, il ne devait pas se laisser faire. Son «meilleur» ami lui tendit la coupe, lui demandant d’affirmer ce qu’il venait de dire. Seth fronça les sourcils. Pourquoi est-ce qu’il le ferait ? Au vu du regard de l’elfe, il avait tout intérêt à goûter. Il baissa sa baguette magique, la rangea et attrapa une cuillère qu’on lui tendit. Il y plongea l’ustensile avant de le porter à sa bouche. Bien sûr, c’était délicieux.

«Wiigo, c’est très bon. Ça me fait mal de le dire, mais Jonathan a raison. Pas besoin de revoir la recette... Je peux avoir un autre verre de lait svp ?»

Seth bouillait de colère. Jonathan avait encore une fois raison et lui venait de l’approuver. Bien décider à le laisser parler en premier, le Gryffondor décida de se murer dans un silence. Il n’avait pas envie de parler. Il n’avait pas envie d’avoir une dispute avec lui comme l’avait eu Becca... Il fallait vraiment qu’il se sorte de là. Mais les elfes de maisons se trouvaient devant lui et lui tendit son verre de lait et une nouvelle assiette de cookies. Évitant ainsi de parler, Seth se mit à manger tous les cookies au risque de s’étouffer...  




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Seth O. Blackwolf le Sam 8 Déc - 8:55, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Nov - 20:06
Forgiving friends is the hardest thingJe crois que je le connais si bien qu'en cet instant je suis sur d'une chose, voir deux...La première si il pouvait s'enfuir en défonçant la porte par la pensée il le ferait et la seconde il se sent con et a bien envie de se frapper la tête contre la table pour avoir "oublié" que les cuisines c'est mon domaine. Oh bien sur c'est surtout le domaine des elfes mais voilà quand j'ai découvert cet endroit en 1er année j'ai eu du mal à m'en passer faut dire. Enfin bref alors que je tente de rassurer l'elfe que ce nouveau dessert est fort bon, je connais assez bien Wiigo pour savoir qu'il va courir dans toute la pièce pour apporter des modifications si il n'a pas un second avis.

C'est pourquoi j'ai fais glisser la coupe, quand Seth commence je roule des yeux sans la moindre discrétion, par Merlin Seth je t'ai déjà vu mieux jouer la comédie que ça, là on dirait qu'on t'a forcé à avaler un demi troll par le nez. Le petit elfe semble alors rassurer alors que les autres s’échinent a servir Seth. Le bruit que le jeune homme fait en engloutissant ses cookies me fait légèrement pouffer de rire. Chose dont je ne peux guère m'en empêcher. Je récupère la coupe pour la finir avant de soupirer quelque peu.

L'elfe dépose alors une tasse de chocolat chaud, je le remercie dans un murmure, touillant doucement le breuvage, le silence se pose là...On entend seulement les bruits que Seth fait en "mâchant" et en buvant, le tout accompagné par le tintement de la cuillère dans la tasse. Mélodie assez triste. Putain comment je peux rester encore là ? Franchement...J'suis revenu, j'ai fait un pas vers eux, enfin vers elle mais je n'ai pas l'impression qu'elle l'est bien compris. Mais comment aurais-je pu savoir qu'elle était dans la même situation que moi ? C'est bien beau de "tout" me reprocher, mais que je sache depuis notre dispute ont-ils essayer ne serais ce que de "connaitre" Gabrielle comme je leur ai "reproché" ? Bien sûr que non, ont-ils cherché à comprendre ? Je suis revenu une fois quand Becca s'est retrouvé à l'infirmerie mais je n'ai même pas eu un seul mot.

Pourtant il y'a 3 jours j'ai eu de l'espoir, un mince espoir en ayant Becca dans mes bras même si la fin n'a pas été des plus douces, renouer avec Seth c'est forcement plus difficile...Non mais regardez-moi cette tête de pioche, il va s'étouffer avec ses cookies.

Va-y doucement je veux pas t’emmener à l'infirmerie parce que tu sais pas manger correctement ! Fis-je après avoir bu une gorgée. C'est la seconde tentative en moins de 10 minutes pour engager la conversation, je vais commencer à croire que je dois l'insulter pour qu'on ai un échange de mot.Et sinon t'a passé de bonne fête ?Demandais-je en tournant la tête vers lui, croisant ses yeux je comprends vite que j'aurais du fermé ma gueule. Je lève les mains en l'air. Ça va j'ai compris ! Repris je en buvant ma tasse pour la poser dans un bruit sourd.

Je me lève et je prends la direction de la porte, pas la peine d'insister, vu son regard meurtrier et le fait qu'il est pointé sa baguette sur moi, j'ai bien compris...Y'a AUCUNE chance pour qu'on se réconcilie, putain il a osé me menacer avec sa baguette je suis tellement abasourdie...Faut croire que comme James moi aussi mon soi-disant meilleur ami préfère me voir mort. Bis Repetita comme on dit.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Nov - 21:08
Plutôt mourir que de donner raison à Jonathan ou juste lui reparler comme avant. Seth ne savait pas comment lui faire comprendre qu’il leur avait fait du mal. Le trio avait toujours été soudé et à cause des reproches de Jonathan, tout avait volé en éclat. Ce dernier avait été le premier meilleur ami du jeune homme et pourtant aujourd’hui, les deux jeunes gens ne se parlaient plus. Seth venait presque à regretter d’avoir laisser Jonathan entré dans son compartiment lors de leur première année...

Après avoir rassurer l’elfe, Seth s’empressa de vouloir manger ses cookies et pouvoir quitter la pièce avant le Poufsouffle. Cependant, les choses ne se passèrent pas totalement comme ça. Puisqu’il s’empiffrait, le Gryffondor menaçait de s’étouffer d’une minute à l’autre. Déjà, il n’arrivait plus très bien à mâcher. Jonathan lui dit alors d’y aller doucement pour qu’il ne l’emmène pas à l’infirmerie. Seth lui lança un regard noir avant de réussir à avaler ce qu’il avait dans la bouche. Aucun des deux ne voulait lancer la conversation alors le jaune et noir s’en chargea lui demanda s’il avait passé de bonnes fêtes. Est-ce qu’il devait lui répondre ? Seth commençait à sentir sa carapace se fendiller... Il avait envie de tout dire à son meilleur ami. Il avait envie que les choses redeviennent comme avant. Pourtant, il y avait toujours ces reproches qui le perturbait. Avant qu’il ne se décide à lui dire quoi que ce soit, Jonathan se leva lui disant qu’il avait très bien comprit. Compris qu’il devait la fermer ? Sans doute. Il avait lancé un regard noir et il avait été interprêter. Pourtant, les mots traversèrent sa bouche sans qu’il ne puisse les retenir, comme pour retenir Jon qui semblait être parti pour prendre la sortie.

«Ca aurait pu être meilleur... et toi ?»

Seth aurait pu se gifler tout seul. Il n’en revenait pas qu’il ai si peu de volonté ! Qu’est-ce que Rebecca allait penser de toute ça ? Elle allait se moquer de lui c’était certain...




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Seth O. Blackwolf le Sam 8 Déc - 8:55, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Déc - 19:40
Forgiving friends is the hardest thingJ'ai tenté le coup deux fois, je sais que l'adage dit "jamais deux sans trois", mais en l'état actuel des choses faire une 3e tentative serait aussi sympathique que de se jeter du haut de la tour les yeux bandés et les mains attachés. Et je sais quand je dois m'arrêter, enfin du moins je pense le savoir. C'est pourquoi en voyant son regard noir je préférer rendre les armes et partir.

Ma main se pose sur la porte quand la voix de Seth s'élève, je me fige brusquement clignant des yeux plusieurs fois. Et voilà Jon tu te remets à entendre des voix, vraiment faut retourner à Saint Mangouste et peut être même y resté, oui c'est forcement ça, je tourne mon regard vers Seth, pivotant un peu. J'entre ouvre la bouche avant de la refermer avec autant de grâce qu'un poisson hors de l'eau et encore c'est surement une insulte pour le petit poisson.

Dois-je te rappeler a quel point ma mère aime son travail ? Fis-je pour toute réponse avec sourire complice.

Si il y'a bien une chose qu'on a en commun ce sont nos parents,nos mères sont aussi dures et froide l'une que l'autre, elles se connaissent, se respectent voir même se tolère mais sans plus. Et vu leurs métiers respectifs elles ne se croisent que très peu, même si je suis certain qu'elles ont pu se croiser cet été à Saint Mangouste quand on était dans le coma. Et à contrario nos pères sont de vrai bout en train, rieur, souriant et laissant passer nos frasques. Mais bon ma mère est avocate magique au ministère de la justice et Noël ou non elle fait "son job".

Mais comme chaque année ce fut plus supportable chez mes grands parents et...à la soirée de Sandrine ! Même si...enfin tu sais Ajoutais-je en cherchant un terrain d'entente.

Pourtant je n'avais pas bougé de la porte, comme si mes pieds étaient ancrés dans le sol, de peur de faire un mouvement brusque. Je n'avais pas osé dire que les ballades entre nous me manquer, folâtre dans la neige ou tout simplement le fait de flâner par ci par là.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Déc - 22:09
Une personne extérieure à ce qui se passait entre les deux garçons pouvaient presque croire que Seth commençait à tourner de la feuille. Oui, parce que le jeune homme ne savait plus comment réagir avec la personne qu’il avait considéré comme son meilleur ami dès leur première année. Ils avaient tellement de choses en commun et pourtant les voilà séparés par une disputes et des reproches. Seth venait tout de même d’empêcher Jonathan de partir de la cuisine. Après tout, c’était son terrain de jeu, pas celui du Gryffondor. Il n’y avait pas penser. Alors autant essayer d’avoir une conversation sans se prendre la tête... Du moins, c’est ce qu’il pensait.

Jon s’était arrêté au moment où il mettait la main sur la porte. Il semblait être surpris que son meilleur ami lui adresse la parole. Seth aussi était surprit de ce qu’il venait de faire. N’était-il pas censé ne pas lui adresser la parole ? Si Becca le savait, elle allait sans doute lui faire la moral. De toute façon, depuis quelques jours, il sentait que sa carapace se fissurait. Le Poufsouffle lui dit alors qu’il savait comment sa mère pouvait aimer son travail et Seth ne pouvait qu’affirmer. Leurs deux mères avaient en commun le boulot. Non, elles ne faisaient pas le même boulot, mais elles avaient cette passion. La famille passait après la plupart du temps. Le Gryffondor avait passé la plupart de ses vacances avec son père. Il l’adorait et surtout, il pouvait lui demander n’importe quoi, il aurait raison. Jon avait passé son Noel chez ses grands-parents et à la soirée de Sandrine... Il n’alla pas plus loin, lui disant qu’il savait ce qui s’était passé...

«Ouais la soirée de Sandrine...»

Seth avait passé une belle soirée avec Becca même s’ils avaient du éviter Jon. Ce dernier avait passé pas mal de temps avec Ginny d’après ce qu’il avait vu. Les souvenirs de Sirius lui montra une jeune femme pleine d’énergie au Square Grimmaud qui s’enflammait dès que quelque chose qui lui tenait à coeur était le sujet de conversation. Seth secoua la tête pour effacer les souvenirs de Black de ses pensées. Ce n’était pas le moment de se perdre dans ses pensées. Le brun regarda ses mains et lança :

«Il se passe quoi entre Ginny Weasley et toi ? J’ai bien vu que vous avez passer pas mal de temps ensemble à la soirée... Tu sais qu’elle est avec Harry quand même ?»

Sans le vouloir, Seth venait de lancer un sujet sensible et il allait sans doute le regretter très rapidement... Il continua de regarder ses mains. Il n’arrivait plus à regarder Jon dans les yeux...




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Seth O. Blackwolf le Sam 8 Déc - 8:54, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Déc - 10:49
Forgiving friends is the hardest thingJe n'avais pas envie de me prendre la tête, d'ou le fait que j'avais préférè prendre la "fuite" sauf que a mon grand étonnement il m'avait répondu. Pourtant une part de moi fut des plus ravi et satisfaite de le voir prendre la parole, une boule d'espoir se formait doucement en moi, boule qui éclata en mille morceaux quand il parla de Ginny et de Harry.
Je fronce les sourcils, bon c'est clair il est devenu STUPIDE ! avec un S majuscule.

Mmh Laisse-moi réfléchir !Fis-je en prenant un faux airs de relfexion avant de le fixer d'un air déçu. Je sais que pour toi mes reproches son infondé n’est-ce pas, que bien évidemment comme tu le sais SUREMENT ! Je ne suis JAMAIS allé a la table des rouges et ors en 7 ans, que je parle JAMAIS quidditch avec Ron que bien évidemment JAMAIS je ne fais de concours de bouffe avec Ron, que bien sur je ne travaille ABSOLUMENT pas pour George Weasley et que du coup par extension il est logique que Ginny Weasley n'a aucune raison de me connaitre et d'être ce truc rare qu'on appelle une amie ! Répondis-je d'une voix trop calme en accentuant certain mots avec le "signe guillemet" avec mes doigts.

Dans ses propos je voulais souligner le fait que les Weasley ont toujours été des amis proches et que sa question est vraiment STUPIDE encore une fois. Je m'appuie contre le mur près de la porte, ma main glissant sur celle-ci.

Avant les vacances on s'est croisé dans la salle sur demande et elle...elle m'a un peu pleuré dessus en me parlant de Harry, et a la soirée de Sandrine elle était de nouveau très triste, je n'ai fait qu'essayer de la faire sourire, d'être là en tant qu'ami...Peut-être est-ce "un truc" que tu fais rarement j'en doute pas mais je sais qu'elle est avec Harry et...Cette fois ma voix se perd dans ma gorge, ma mâchoire se serre ainsi que mes points. Je pourrais jamais lui faire ça, ni à lui ni aux Weasley et surtout pas à mon f...Je détourne la tête et je frappe du plat de la main le mur. Putain de merde ! J'allais dire mon fils...MON FILS !

Je lui tourne le dos et ma tête rencontre violemment le mur, une fois, puis une deuxième fois, non je me prends pas pour elfe qui se punit, mais presque...Je m'en voulais, j'étais en colère contre Seth et le fait qu'il puisse émettre cette hypothèse répugnante que je voulais me faire Ginny, et surtout je m'en voulais car en cet instant j'avais besoin de mon frère de coeur j'avais besoin de lui dire...Et a la place j'avais Saint Connard qui jouer avec mes nerfs et pour le coup je préfère largement me fendre le crane que de faire face
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Déc - 17:31
Seth n’aurait sans doute pas du parler de Ginny et de Jon... C’était sans doute un sujet qui était à éviter. Bien sûr que Seth savait qu’il se passait pas mal de choses entre les Weasley et Jon et le Gryffondor savait aussi qu’il considérait les Weasley comme une famille. Jon travaillait avec George depuis un petit moment, il était souvent avec la famille du jeune homme. Il connaissait Ron depuis des années, ils faisaient des concours de bouffe, choses qu’il ne pourrait faire avec Seth. Ce dernier leva les mains pour calmer le jeu et il allait parler, mais Jon rajouta qu’il avait croisé Ginny dans la salle sur demande, qu’elle avait pleuré sur lui en parlant d’Harry. Pendant la soirée chez Sandrine, elle était de nouveau triste et il avait été là pour la faire sourire, d’être un ami. Il rajouta que c’était sans doute un truc qu’il faisait rarement. Un coup bas qu’il voulait argumenter, mais Jon rajouta qu’il ne pourrait jamais faire ça à Harry, ni à lui et ni aux Weasley et surtout pas à... Le Gryffondor haussa les sourcils. Qu’est-ce qu’il allait dire ? Seth vit son meilleur ami se taper la tête contre le mur et le jeune homme savait que Jon lui en voulait pour cette question stupide. Seth s’approcha doucement de Jon et l’éloigna brusquement du mur.

«Parce que tu crois que te taper la tête dans les murs, ça va aider ? Tu n’as pas fini ta phrase tout à l’heure... Tu ne pouvais pas faire ça aux Weasley, à Harry, mais surtout à... qui ?»

Le rouge et or croisa les bras devant lui et attendit la réponse de son meilleur ami. Il fallait vraiment que le jeu soit calmer entre eux. Puis, Seth rajouta :

«Et... Et excuses moi pour mon indiscrétion... Je ne voulais pas que tu sois pris dans une histoire... Pas que je m’inquiète pour toi, Ginny mérite d’être heureuse ces derniers jours, ce n’est pas la joie dans la salle commune des Gryffondor.»

Le jeune homme ne savait pas pourquoi il parlait avec Jon. Ce dernier allait sans doute l’envoyer balader. Seth soupira et lui dit :

«Non mais oublie ce que je viens de dire... ça ne me regarde pas après tout.»

Il savait d'avance que les choses n'allaient pas s'arranger entre eux.




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Seth O. Blackwolf le Sam 8 Déc - 8:54, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Déc - 13:04
Forgiving friends is the hardest thingIl m'écarte brutalement du mur, une part de moi le remercie pour geste tandis que l'autre parti lui en veut et cette seconde partie se manifeste malgré, touchant mes propres bras comme si j'avais eu la peur soudaine qu'il se soit brulé. Son regard en disait long j'étais persuadé d'y avoir vu de l’inquiétude mais les propos qu'il ajouta me firent secouer la tête et grimacer. Évidemment...Ce n'était pas pour moi qu'il s'inquiétait mais pour Ginny.

Mon regard darda sur son visage et je ne montrai même pas la douleur lancinante qui rongeait mon coeur, quand il me balança qu'en gros "Ginny mérite bien mieux que moi" car oui en vue de sa phrase c'est comme ça je la comprends et ça fait mal...Non pas que je sois intéressé par la rouquine, mais me dire ça de but en blanc c'est...

Mais voilà il change encore une fois de route, ce mec est une putain de girouette en fait, je fronce les sourcils avant de me sentir flancher, faut croire que le mur est bien plus fort que moi, je recule de quelques pas et j’atterris avec maladresse sur un tabouret ou des caisses ? En fait je ne regarde même pas, tant que mon cul se pose dessus et que je peux enfin poser mes mains sur ma tête. Fermant les yeux quelques secondes. Je me mords brutalement l'intérieur de la joue étouffant un juron.
Par habitude, je tâte ma poche et je sors le sac de cachet pour en prendre un d'une main tremblante. Tremblement que j'ai du mal à contenir. La présence de Seth ne m'aide pas.

Je n'ai pas prononcé un seul mot depuis plusieurs minutes, dois je vraiment lui répondre ? Dois-je tenter une pseudo-réconciliation alors qu'il tente en vain de créer une dispute sans issue ? J'avale le médicament avant de remettre le sachet dans ma poche. Quand j'ouvre les yeux ma main semble encore caché ma vision...Ah ouais c'est vrai je me tiens la tête. Je laisse tomber la main et je penche la tête en arrière avant de pousser un râle.

Pourquoi tu fais ça ?Demandais-je en relevant la tête pour le fixer.

Oui Seth pourquoi tu cherches à me rabaisser soudainement, pourquoi tu cherches a en savoir plus pour ensuite changer brusquement d'avis ? Pourquoi tu passes pour plus stupide que tu ne l'es ? Et surtout pourquoi tu vides pas ton sac ?
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Déc - 15:14
Seth ne savait plus où se donner de la tête. Il changeait d’idée plus vite que n’importe qui. Il était partagé par la sentiment de devoir quelque chose à Jon et de lui en vouloir. Il était totalement perdu. Dans sa tête, il y avait les souvenirs de Sirius qui ne voulait pas que les deux amis restent fâchés trop longtemps et d’un autre, il y avait son égo et sa colère. Les reproches de Jon envers Seth n’étaient pas fondés, il l’avait toujours dit. Et le voilà, aujourd’hui en train d’essayer de lui parler, de se faire pardonner. Il avait envie de se donner un coup de poing à lui même. Bien sûr, Jon le regardait bizarrement, se demandant sans doute s’il n’était pas entrain de devenir fou.

Seth regardait Jon et ce dernier semblait être mal. Bien sûr, il pouvait le comprendre, son meilleur ami ne savait pas ce qu’il tournait. Le jeune homme fronça les sourcils lorsqu’il vit le sachet de médicaments que Jon sortit (Hs : Seth est au courant peut-être ? ^^). Il avait tellement de choses à lui dire qu’il ne savait pas par où commencer... mais est-ce qu’il avait vraiment envie de discuter avec lui. Les elfes présents dans la pièce regardaient les deux jeunes hommes à tour de rôle. Ils se doutaient qu’il y avait quelque chose de plus qu’une simple amitié entre eux... Pourtant, ils se faisaient la guerre. Puis Jon posa la question fatidique. Seth entra la tête entre ses épaules. Comme un coup de poignard en plein coeur. Pourquoi il faisait ça ? Peut-être pour avoir l’attention de son meilleur ami ? Peut-être pour lui dire qu’il était désolé d’être un abruti ? Mais sa fierté ne l’aidait pas.

Le Gryffondor se mit à faire les cents pas. Pourquoi faisait-il ça ? Il pensa à Olivia et les baisers volés qu’ils s’étaient donnés depuis hier. Ok, ce n’était pas elle la cause de ses soucis puisque ça ne faisait qu’une journée qu’ils s’étaient embrassés... Mais Olivia était l’ex de Jon aussi... Il secoua la tête et se retourna brusquement vers Jon, essayant vainement de contrôler ses sentiments :

«Je ne sais pas pourquoi je fais ça ? Peut-être pour te faire réagir ? Pour me faire réagir ? Je ne sais pas, j’ai l’impression de ne pas être tout seul dans ma tête ces temps-ci, je vais devenir fou !»

Bien sûr, il partageait les souvenirs de Sirius, mais de là à dire qu’il n’était pas tous seul... C’était un peu forcé, mais il ne pouvait pas lui parler de ce qui lui arrivait. Il avait dit à Rebecca qu’il ne serait pas le premier à en parler alors pourquoi voulait-il brisé cette promesse ?

«Peut-être que je fais ça juste pour attirer ton attention...»

Seth se laissa tomber sur une chaise pas très loin de lui et se cacha la tête entre ses mains. Pourquoi fallait-il qu’il se mette à douter de lui, à craquer devant Jon ? Est-ce que les souvenirs de Sirius le rendaient un peu plus... humain ?




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie



Dernière édition par Seth O. Blackwolf le Sam 8 Déc - 8:53, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Déc - 17:03
Forgiving friends is the hardest thingJ'avais posé l'ultime question, je n'avais pas eu besoin de préciser plus que ça, on se connaissait assez bien, enfin du moins on se connaissait plutôt bien autrefois. Je savais quel mot et quel ton employé aussi bien pour le calmé que pour le faire réagir. Mais en cet instant j'avais surtout besoin de savoir pourquoi il agissait ainsi.
Je sais bien que j'ai eu certains propos, non je ne les renie pas, j'avais "eu" besoin de ce temps, j'avais eu besoin de me retrouver, d'accepter certaines choses et d'en forcer d'autre à changer.
Et le voir ainsi entrain de "paniquer" sur ce qu'il devait dire et comment le dire ça me prouvait que le pseudo Alpha est pas si autoritaire que ça.

Un elfe dépose un grand verre d'eau a coté de moi et je le remercie d'un mouvement de tête, il dépose une cruche également en voyant que je ne mets pas longtemps a terminé le verre. Je le remplie une seconde fois tandis que Seth me répond. Sa voix est bizarre, je ne l'ai jamais entendu employé un tel ton, il a l'air si perdu. Mon coeur rate presque un battement et pourtant je l'entends cogné avec force contre ma poitrine. Me faire réagir ? Le faire réagir ? Attirer mon attention ?

Je me lève rapidement et je m'approche de lui prudemment, je tends la main vers son bras avant de me résigner, je souffle et je passe une main dans mes cheveux.

Abruti !Soufflais-je en le fixant tout en croisant les bras devant lui avant de m'accroupir a sa hauteur. Espèce de loup dégénéré depuis quand tu dois m'insulter pour attirer mon attention ? Mh ? Un simple "Hey Jon faut qu'on cause" c'est déjà pas mal tu sais ?Fis-je d'une voix douce et calme.

J'amorce un mouvement mais a la place je me lève et je reprends le verre sur la table pour reprendre une gorgée.

Quoi que te voir dans les cuisines ça attire mon attention, si ça peut te rassurer ! Ajoutais-je sur un ton moqueur.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc - 9:01
Seth était maladroit avec ses mots, il le savait. Il venait de changer de cap trois fois. Il était perdu, il ne savait plus s’il en voulait à Jon ou pas... Qu’est-ce qui se passait dans sa tête ? Il savait que Becca avait eu une discussion avec le jaune et il savait que ça ne s’était pas très bien passé... Jon lui demanda alors pourquoi il faisait ça, changer d’attitude toutes les trois minutes. Le jeune homme leva les yeux vers son meilleur ami et lui dit qu’il voulait peut-être attirer son attention. Qu’il avait l’impression qu’il était en train de devenir fou. Le Gryffondor se laissa tomber sur une chaise avant de cacher son visage entre ses mains. Il était en train de craquer, il avait besoin de retrouver son meilleur ami. D’accord, avec Rebecca, c’était fun et tout, mais avec Jon, ce n’était pas pareil. Ils faisaient les quatre cents coups ensemble, ils s’étaient tout de même rencontrer dans le train en direction de Poudlard. Leurs mères se ressemblaient, leurs pères aussi. Ils avaient beaucoup de points communs. Et maintenant, ils s’étaient séparés... Il sentit que Jon était tout près de lui. Il se mit à lui dire qu’il était un abruti, un loup dégénéré, qu’il n’avait pas besoin de l’insulter pour attirer son attention, qu’un simple «Hey Jon faut qu’on cause», c’était déjà pas mal. Seth enleva ses mains de dedans ses yeux et leva un regard infiniment triste sur Jon. Ce dernier se leva en rajouta que le voir dans les cuisines avait attiré son attention. Seth le regarda pendant un instant et lui dit :

«Désolé, tu sais que je ne suis pas doué avec les mots... Et puis, ces derniers temps, j’ai plus d’une chose à penser, je suis stressé, affaibli, fatigué... Il y aurait tellement de choses qu’il faudrait que je te dise.. Je doute que Rebecca soit d’accord, mais on s’en fiche. Jon, j’en ai marre qu’on ai pris nos distances. D’accord, ça ne fait pas très alpha ce que je dis, mais pour l’instant, il n’est pas là.»

Seth le leva de sa chaise et se mit à faire les cent pas dans la pièce. Est-ce qu’il venait de dire à Jon qu’il lui manquait ? Sans doute. Il voulait lui parler, lui dire qu’il partageait les souvenirs de Sirius Black depuis quelques mois déjà. Qu’il avait l’impression de devenir fou, qu’il voyait Olivia maintenant, enfin, depuis la veille et qu’il avait l’impression qu’il était en train de tomber amoureux d’elle... Peut-être même que c’était déjà le cas depuis des mois, mais qu’il n’y avait pas fait attention puisqu’elle était avec William... Il voulait que son meilleur ami revienne dans sa vie... Seth serra les poings et s’arrêta de marcher. Il tournait le dos à Jon pour qu’il ne voit pas dans quel état de détresse il était...

Spoiler:
 




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie

avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc - 13:34
Forgiving friends is the hardest thingSi je savais qu'il était pas doué avec les mots, oh ça oui, j'hoche la tête bien conscient de l'effort incommensurable que le jeune homme doit faire pour me répondre. Ca ne fait pas très Alpha...Je réprime un sourire moqueur. A mon sens il n'est pas un vrai Alpha, mais je garde pour moi cette pensée vu qu'il la connait déjà. Ce n'est pas comme si je lui avais dit que je lui avais cédé la place. La raison était à mon sens des plus normales. Becca et lui étaient dans la même maison, en cas de crise il était le plus proche, contrairement à moi qui siège au fin fond du château. J'aurais été d'une piètre utilité si elle avait eu besoin de moi. C'était LA SEULE et UNIQUE raison pour laquelle je ne m'étais pas battu. Alors oui ma discussion avec la louve m'avait une nouvelle fois fait mal au coeur. Me dire qu'elle a pas choisi mais que le loup oui c'était si comique et si douloureux de la voir se contredire seule.

En revanche voir Seth dans cet état...J'étais partagé, entre ma rancœur et mon amitié à son encontre. Une part de moi se réjouissait de le voir ainsi, aussi minable, je lui en voulais de ne pas avoir comprit ce que j'avais dit en Septembre, je lui en voulais d'avoir extrapolé mes propos et surtout de m'avoir laissé seul le 31 Octobre. Mais cette autre parti, celle qui éprouve pour lui une amitié bien trop forte, a le sentiment que tout pourrait redevenir un peu comme avant. Que ce duo qu'on formait me manque atrocement.

Tu es pas doué pour les comprendre non plus...Soufflais-je. Les mots je veux dire ! Repris je en fixant son dos. Je ne baisse pas les yeux je continue de fixer son pull...pas terrible d'ailleurs...Bref. Seth tu étais tellement en colère quand je t'ai dit...ce que j'ai dit...Mais j'ai demandé à être seul un moment pour faire le point, parce que j'avais besoin de me retrouver, et...Vous avez pris la décision de ne plus m'adresser la parole, vous avez pris ça comme...comme une rupture et un rejet ! Tentais-je d'expliquer en essayant de trouver les bons mots.

Je passe une main dans mes cheveux avant de faire de même sur mon visage comme pour me réveiller un peu, faudrait avoir des trucs plus forts que du lait dans ces cuisines.

Je...Je sais pas pour toi, ni pour Becca, mais je comptais pas revenir à Poudlard cette année, parce que...Parce que j'allais pas bien, pas bien du tout, je sais que tu l'aimes pas mais...C'est Gabrielle qui a réussi à me convaincre mais voilà je...j'ai encore du mal, je commence à reprendre contenance mais enfin...les derniers événements n'aident pas !Terminais-je avec un léger rire amer.

La mise au point semble fou quand j'y pense, j'ai l'impression de m'emmêler les pinceaux moi aussi, je ne sais pas vraiment sur quel pied danser avec lui.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc - 17:55
Bien sûr que Seth n’était pas doué pour les mots que ce soit pour les comprendre ou les dire. C’était une évidence pour lui comme pour les autres. Il avait tourné le dos à son meilleur ami et il essayait de réparer les dégâts. Pourtant, Jon aurait de bonnes raisons pour ne pas accepter ce retour de situation. Il lui dit alors qu’il n’était pas doué pour comprendre les mots. Il ajouta que Seth était tellement en colère quand il lui avait dit qu’il voulait un petit moment seul pour faire le point, pour se retrouver que Seth et Becca avaient pris la décision de ne plus lui adresser la parole. Ils avaient pris ce moment de solitude pour du rejet et une rupture. Bien sûr, le Gryffondor savait très bien que c’était comme ça qu’il avait réagit, il n’avait pas besoin de Jon pour le lui rappeler. Il se sentait déjà tellement mal.

Jon bougeait derrière lui, il pouvait l’entendre. Dans la tête de Seth, il y avait les souvenirs de Sirius qui lui montrait comment Remus lui avait tourné le dos lorsqu’il avait appris qu’il avait tué Pettigrew à tord. Seth avait réagit de la sort aussi. Il secoua la tête et se retourna au moment où Jon lui dit qu’il avait pensé ne pas revenir à Poudlard cette année parce qu’il n’allait pas bien. Il lui rajouta qu’il savait qu’il n’aimait pas Gabrielle, mais elle avait réussit à le convaincre de rester. Il avait encore du mal à reprendre de la contenance et surtout les derniers événements ne l’avaient pas aider. Seth se devait de faire une mise au point concernant Gabrielle.

«Ce n’est pas que je n’aime pas Gabrielle, c’est juste que j’ai l’impression... j’ai l’impression qu’elle joue une sorte de jeu avec toi... Enfin, je ne sais pas trop comment te l’expliquer, mais ce n’est pas le sujet ce soir. Je promets de faire des efforts avec elle... De toute façon, ça vaut mieux je pense...»

Il regarda les tables de la cuisine, à la recherche de quelque chose de plus fort que du lait, mais personne ne leur en donnerait. Il rajouta :

«Je ne savais même pas que tu ne voulais pas revenir... Je ne l’ai même pas vu venir d’ailleurs... Tu parles d’un meilleur ami...»

Il passa sa main contre son visage et lui dit :

«Je ne veux pas être un sujet de dispute ou d’angoisse pour toi Jon... Tu étais... Tu es mon meilleur ami... Ce n’est pas pareil avec Becca... Et j’ai commencé à prendre mes distances avec elle aussi... Parce que...»

Est-ce que c’était vraiment le moment de parler d’Olivia. Ce n’était pas qu’il avait honte, pour Seth, la Poufsouffle était la meilleure chose qui lui arrivait depuis longtemps. Mais elle était tout de même l’ex de Jon et surtout, Seth et Olivia n’avaient pas encore officialiser les choses à cause de Will... Il choisit de parler d’une autre chose.

«J’avais dis à Becca que je ne t’en parlerais pas, mais je pense que tu es en droit de le savoir quand même... Parce que peut-être qu’avec ton regard extérieur, tu pourras m’aider... nous aider. Voilà... tu sais que je suis tombé dans le coma à la fin de la guerre... Je ne savais pas trop ce qui m’arrivait... Je...»

Il ne savait pas trop s’il devait continuer, mais puisqu’il s’était lancé, il fallait qu’il continue. Il n’allait pas mettre en appétit son meilleur ami et ensuite ne rien lui dire.

«Je me suis réveillé avec une sensation bizarre... Plus les jours passaient plus j’avais des images dans ma tête qui ne ressemblaient pas du tout à mes souvenirs... Jon... Je... J’ai les souvenirs de Sirius Black dans ma tête ! Je sais tu vas me prendre pour un fou, mais c’est la vérité et je me devais de te le dire !»

Seth ne savait plus vraiment où se mettre, mais maintenant qu’il avait brisé sa promesse à Becca de ne rien dire à Jon, il se sentait quand même un peu libérer. Ensuite, c’est ce qu’il pensait pour l’instant.




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie

avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Déc - 13:45
Forgiving friends is the hardest thingJe ricane ouvertement quand il parle de Gabrielle, par Merlin Seth...Il se rend vraiment pas compte que lui et Becca ont EXACTEMENT le même lien ? A croire que quand ça me concerne ils ont les yeux pleins de merde et la tête bourré de film. Mais je ne réponds pas, je ne veux pas encore entrer en conflit avec lui sur ce sujet alors que la tension est enfin apaisée en cet instant, enfin c'est un peu ce que je perçois. Je sens que l'alpha à besoin de parler et je l'encourage du regard. Mais le jeune homme se flagelle plus qu'autre chose. Évidemment qu'il n'a rien vu venir, c'est pas comme si on s'était parlé durant l'été. A dire vrai aucun de nous ne s'est envoyé de hibou durant les vacances d'été dès notre sorti du Coma. J'avais trop de médicomage sur le dos, et surtout vu ce que j'avais vécu pendant les vacances je n'avais absolument pas voulu en parler.

Seth bafouille mais quand il prononce le mot "était" mon coeur se brise même si il se rattrape la seconde suivante. Il a tout de même employé le passé et je ne sais pas comment je dois le prendre. Mon visage est alors impassible, le genre de chose qui arrive quand je suis blessé ou en colère. Comme si toutes mes émotions avaient soudainement mis les voiles. Les propos de Seth étaient flous, mélangés, il parle de Becca puis du fait qu'il s'éloigne d'elle même si j'en doute fortement. Ces deux là ne se lâche plus depuis leur 1er année.

En revanche je montre une curiosité sans faille quand il avoue qu'il avait promis a la louve de ne pas en parler mais que tout compte fait j'étais en droit de savoir. Sur le moment la curiosité s’évanouit pour laisser place a un voile d'inquiétude. Si il s'est passé quelque chose de grave et que je n'aie pas été présent je vais m'en vouloir à mort. Jamais je ne me le pardonnerais. Il parle alors de son Coma, je lache un soupir de soulagement. Non pas que ça ne soit pas un sujet sérieux, mais c'est déjà moins inquiétant.

Oui oui M'man m'a dit qu'elle avait croisé tes parents à Saint Mangouste, elle a même aidé ceux de Becca !Fis-je simplement.

Oui je savais qu'on avait été tous les trois dans le coma, les médicomages mettent ça sur la fusion entre les tortures avec les Mangemorts et la bataille. Une sorte de réaction qu'on aurait eu. Bon tout les 3 en même temps ça reste assez bizarre. Déjà quand Becca m'annoncer qu'elle s'était éveillé avec..Attendez voir...Est ce que ? Je fronce les sourcils alors que Seth enchaine, sauf que j'ai perdu un peu le fil mais le nom de Sirius Black résonne a mes oreilles.

Un bourdonnement semble envelopper mon audition, j'amorce un pas et dans un geste presque instinctif j'attrape Seth dans mes bras, qu'importe si il me repousse, je le serre contre moi, mon coeur semble vouloir sortir de ma poitrine. J'approche ma bouche de son oreille, avant qu'il ne me rejette pour ce geste je dois lui en faire part.

[color=#cc3300Et Becca à ceux de Remus et moi...ceux de...enfin...de Potter ![/color]Murmurais-je dans un souffle à demi mot, j'avais du mal à l'admettre.

Je le lache et je baisse les yeux, regardant mes chaussures, je souffle un coup avant de le fixer.

C'est pour ça que je voulais pas revenir et que je voulais prendre du temps...Entre les souvenirs, les sentiments...Est ce que tu sais ce que je ressens quand je vois Harry ? Parfois je...J'ai l'impression que James prend le dessus, je n'acceptais pas ces souvenirs, ça m'a rendu "malade", vertige, cauchemars... Avouais-je en fermant les yeux. ça va un peu mieux maintenant, mais...Enfin c'est pour ça que j'ai voulu prendre du temps, je voulais pas enfin j'avais la trouille quoi ! Repris je en m'appuyant sur le rebord d'une table.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 68
Ft : Tyler Posey

Feuille de personnage
Don: Animagi Loup Noir
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Déc - 20:50
Quand Seth parle de Gabrielle, il sait que les premiers reproches de Jon étaient que Rebecca et lui étaient dans la même situation. Alors il voit bien que son meilleur ami va lui dire que c’est la même chose entre eux deux, mais le Poufsouffle ne dit rien alors Seth se sentit obligé de répondre :

«Je sais ce que tu vas me dire, qu’entre Becca et moi, c’est pareil, mais ce n’est plus tout à fait le cas... Enfin, je trouve que depuis que tu n’es plus avec nous, ce n’est plus pareil... mais bon, j’ai aussi autre chose en tête.»

Il ne pouvait pas lui parler d’Olivia tout de suite. Il choisit de parler des souvenirs de Sirius Black dans son esprit. Il lui expliqua que depuis son coma, il se sentait bizarre et il avait découvert qu’il partageait les souvenirs de Sirius Black. Jon fronça les sourcils, mais lorsque le prénom de Black fut mentionner, le Poufsouffle fit un pas vers le Gryffondor et d’un geste, attrape ce dernier dans ses bras. Seth ne veut pas le repousser, il se détend doucement même. Il rend l’étreinte à son ami et l’écoute lorsque ce dernier lui dit qu’il savait pour Becca et il lui avoue qu’il a les souvenirs de James Potter ! Le Gryffondor regarda son ami qui l’a lâché et qui a baisser les yeux. Avant qu’il n’est pu dire quoi que ce soit, Jon reprit la parole, lui disant que c’était pour ça qu’il n’avait pas très envie de revenir, qu’il voulait prendre du temps. Il lui demanda s’il savait ce qu’il ressentait lorsqu’il croisait Harry. Seth lui fit non de la tête avant de l’entendre lui dire qu’il avait l’impression que James prenait le dessus. Il avait du mal à accepter ses souvenirs, ça l’avait rendu malade. Le Gryffondor ressent alors un élan de compassion pour son meilleur ami. Pourquoi n’avait-il pas vu qu’il était si mal ? Avec les disputes, il n’avait pas vraiment fait attention. Jon rajouta que ça allait un peu mieux ces derniers temps. C’était pour ça qu’il voulait prendre du temps. Il avait la trouille. Seth continua de regarder Jonathan pendant un moment avant de lui répondre :

«Je comprends mieux maintenant... Mais Jon, est-ce que ça n’aurait pas été plus simple de le dire ? Enfin, non je me doute que non... Puisque j’ai moi aussi attendu longtemps avant de te le dire. Tu sais Jon, je te comprends très bien. J’ai beaucoup de mal avec les souvenirs de Black... Parfois, il réagit bizarrement à certaine chose... Et je dois d’avouer que lorsque je vois Harry, c’est pareil... J’ai envie de lui parler de ma vie passer... Enfin de la vie passée de Black, lui dire qu’il lui manque, qu’il est désolé pour tout ce qui s’est passé...»

Le Gryffondor recommençait à faire les cents pas dans la pièce. Il avait des millions de questions à poser, mais il n’était pas certains que Jon puisse lui répondre. Il se tourna vers son meilleur ami et lui dit :

«Pourquoi c’est nous qui avons récupéré les souvenirs de Black, Lupin et Potter ? Je ne vous pas du tout ce que nous avons en commun...»




"Bats toi pour ce que tu es, vis comme tu l'entends, reste toi-même"

(c)Miss Pie

avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1996
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 11:01
Forgiving friends is the hardest thingIl a beau dire que non, un lien fusionnel ne peut pas changer du jour au lendemain quoi qu'il en dise. Cela fait bien longtemps que je ne suis plus le numéro 1 pour la louve, relayé au second plan par Seth. Évidemment que c'est blessant et dur à avaler, mais ai je le choix ? Alors oui devant ce fait, j'ai senti qu'avec Gabrielle les choses était plus naturelle, plus fluide, on se comprenait d'un regard, nos mal êtres semblaient fusionner, on s'apaisait l'un et l'autre. Si elle avait mal j'avais mal, si elle se blesse je ressentais la même douleur, et vice versa.

Evidemment je ne réponds pas quand il dit avoir autre chose en tête, la seule pensée qui me vient c'est surement Sirius, il a eu une vie assez longue enfin non pas longue mais plus longue que celle de James en tout cas. Il a vécu beaucoup de chose, des choses sombres et difficile et je comprends que ce soit assez difficile pour lui d'avoir tout ce bordel dans la tête.

Le loup fait les cents pas, il parle, mentionne des faits, j'écoute et je cherche mes mots, je veux pas être trop abrupt, je voudrais pas foutre en l'air cette conversation.

Vous le dire...Comme tu dis c'pas facile, tu imagines la scène ? J'arrive les mains dans les poches, sourire aux lèvres et je vous sort "Yo j'ai les souvenirs de James dès que je vois Harry je le revois en couche, j'me réveille la nuit en hurlant le nom de Lily, j'ai des sentiments pour une femme morte depuis 17 ans sinon ça va ? Raillais-je en croisant les bras un sourire mauvais sur les lèvres. C'est sûr que ça surprend ! Repris je en soupirant. Sirius a vécu plus longtemps que James, dans un sens les souvenirs que tu as peuvent t'apprendre beaucoup de chose, tu as une vision des choses bien plus vaste que certains d'entre nous ! Dis-je sur un ton plus calme. Pour ce qui est de l'obtention j'en sais foutrement rien mon vieux ! Répondis-je en le fixant. En revanche je trouve que notre groupe a beaucoup de similitude avec eux, loup garou, devenir animagi pour cet ami loup, rencontre dans un train, faire les quatres cents coups ensemble, faire des blagues parfois de mauvais gouts...Participer a une guerre...On leurs ressemblent sur beaucoup de chose ! Repris je puis je le fixe avec un sourire amusé. Comme Sirius t'es un putain de coureur de jupon, comme James apparemment les rousses et les roux c'est mon truc faut croire, et Becca comme Rémus elle a un souci de fourrure tout les mois Terminais-je en jouant avec mon bracelet.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
 
Forgiving friends is the hardest thing {feat. Jonathan A. Peterson}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kilian L. Turner (M) Feat Jonathan Rhys Meyer
» Can I Trust You? [Feat. Jonathan Mills]
» La peur du vide ■ feat Jonathan C.
» Kit pour Jonathan(RIP, Kero's kingdom)
» Friends, we need your feedback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Poudlard :: Vers les Sous-Sols :: Cuisines-
Sauter vers: