Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Retenue ( Aslinn et Billie )

Aller en bas 
avatar
Invité
Invité
Sam 24 Fév - 9:35
Je venais à peine de commencer comme professeur, que je me retrouvais obligé de mettre en retenue mes élèves. J'avais du mal à saisir leur comportement et leur refus de comprendre le monde qui les entourait... C'est ce genre de fermeture d'esprit qui donnait naissance à un mage noir toutes les deux décennie.

Heureusement, il restait de l'espoir face à cet enfermement sur soit même et son pays grâce à des étudiants qui prenaient à cœur le sort d'autres moldus et sorciers dans ce monde.

Pour cette première retenue, j'avais décidé de prendre les deux jeunes filles ensemble pour voir quel était leur problème.

C'était bien la première fois que je voyais des jeunes sorciers si renfermé sur eux même sans prendre le temps de comprendre ce que l'on tentait de leur expliquer sur le monde qui les entourait.

Ce manque de respect avait été vraiment honteux de leur part donc elles auraient à me faire une colle en deux parties. La première serait de m'expliquer le pourquoi du comment de leur comportement et la seconde sera de me préparer des ingrédients de potions.

Je voulais comprendre leur motivation quant à leur colère qui me laissais étonné et incompréhensive donc pour cela, il fallait parler et savoir le nœud du problème pour ne plus le voir se reproduire auquel cas, je serais obligé d'en informer leur directeur de maison.
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Fév - 14:58
Billie avait reçu son avis de retenue quelques heures plus tôt. Le bout de parchemin lui indiquait la salle et l’horaire à laquelle aurait lieu sa retenue le soir même.
Le moment venu elle se dirigea vers la salle de potions avec la boule au ventre. Elle n’avait pas peur du professeur, mais n’en était pas moins révulsée de se trouver avec elle seule dans une salle pendant une heure. Elle espérait simplement que cette femme qui avait apparemment les serpentards en horreur (ça en devenait presque comique à quel point tout le monde s’était passé le mot pour cracher sur les verts et argents souvent de façon complètement injustifiée… comme cette fois) se contenterait de lui donner quelques chaudrons à récurer sans lui adresser la parole.

Elle entra dans la salle de potions en pinçant les lèvres. Il n’y avait personne à part Opaline Moon. Super, elle avait vraiment besoin de ce genre de tête-à-tête ce soir. Elle s’avança vers la professeure pour lui tendre sa convocation de retenue en lâchant un « Bonsoir. » grinçant d’entre ses dents. Billie n’essayait même pas de cacher à quel point elle abhorrait sa présence dans la pièce sombre. Raide comme un piquet, elle se planta à quelques pas du bureau et attendit qu’on lui dise quoi faire pour cette retenue. Elle-même n’en avait jamais récolté beaucoup pendant sa scolarité, à vrai dire aucun de ses professeurs n’avaient jamais eu à se plaindre de son attitude en classe. Elle était bosseuse, participait énormément et toujours avec beaucoup de pertinence. Son désir d’être première en tout y était pour beaucoup. Les seules retenues qu’elle avait eues n’avaient rien à voir avec les cours en vérité. Une fois, elle et son frère avaient été surpris à errer dans les couloirs après le couvre-feu (ils avaient 12 ans et encore des envies d’explorer le château), ou à essayer d’entrer dans la forêt interdite… des bêtises somme toute assez classiques à Poudlard.  


Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 514
Ft : Saoirse Ronan

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Fév - 12:34
Aslinn avait reçu le billet de retenue qui lui était destiné. Hormis le fait que ça ne correspondait en rien à ce que la prof leur avait annoncé lorsqu'ils étaient sortis de la classe - prouvant pas la qu'elle n'était peut-être même pas logique avec elle même -, elle espérait que la retenue passerait vite et qu'elle n'aurait pas à discuter avec elle. De toute évidence ce professeur était totalement fermée d'esprit, n'écoutait que la moitié de ce que ses élèves lui demandaient et ne répondait que très vaguement comme pour éviter la question lorsqu'elle dégnait y répondre. Une prof qui clairement faisait preuve de favoritisme lorsqu'un élève daignait lui lécher le cul. Si elle n'appréciait pas forcément Billie -elle l'avait même en horreur-, elle ne tolérait pas le manque de respect dont la jeune Serpentard avait été victime. Un traitement à double niveau entre Billie et Jon. Elle n'avait rien contre Jon, ce n'était pas sa faute mais celle du professeur qui reprochait à une élève ce qu'elle ne repprochait pas à un autre arrivé bien après.

Aslinn avait informé le directeur de sa maison de sa retenue, histoire qu'il soit tenu au courant des retenues qui étaient distribués à sa maison. Elle ne voulait pas qu'il apprenne les retenues de la bouche d'un autre professeur ou d'un élève d'une autre maison. Elle le faisait pour les autres élèves de Serdaigle et elle n'y faisait pas exception. Il lui avait demandé des explications et elle lui avait raconté la scène. Il s'était contenté de poser sa main sur son épaule et de lui lancer un regard triste en lui souhaitant bon courage.

La préfète avait enfilé à nouveau son uniforme scolaire pour se rendre à cette fameuse retenue. Elle n'en avait jamais eut la moindre et n'avait donc aucune idée de ce à quoi ça pouvait ressembler. Certains Serdaigle lui avaient donc racontés leurs retenues, contents de pouvoir fournir des anecdotes parfois loquaces à leur préfète avant qu'elle ne parte pour l'autre bout de l'école.

Aslinn entra dans la salled de potion, à la fois surprise et rassurée de voir Billie. Elle ne serait donc pas seule face au professeur incapable d'écrire correctement son prénom.

- Bonsoir.


Admin
avatar
Invité
Invité
Mer 28 Fév - 10:43
J'étais contente de voir qu'elles étaient à l'heure toutes les deux pour leur sanction. Cela me permettrais d'en savoir plus sur leur colère dans la salle de classe.

J'avais réellement du mal à comprendre le pourquoi du comment de cette situation


Bonsoir Mesdemoiselles. Votre retenues se passera en deux parties. La première consiste à m'expliquer le pourquoi du comment de votre comportement durant la présentation ? Je souhait savoir ce qui vous à pousser à agir de la sorte. Ensuite la seconde partie, vous m'aiderez à préparer des potions pour l'infirmerie

Leur indiquant de s'installer, je fis de même à mon bureau et les invitas à m'expliquer pourquoi elles avaient agit de la sorte durant la présentation et pourquoi elles avaient fait preuve d'autant de manque de respect.

Que la présentation ne leur conviennent pas, je pouvais le comprendre parfaitement, mais à la place, elles pouvaient demander à partir, car je n'avais obligé personne à venir, au lieu de se comporter de cette façon.

Certes, c'était la première fois que j'enseignais dans une école, mais il m'étais déjà arriver de donner des cours de potions pour gagner de l'argent et continuer à financer mes recherches, mais jamais un seul de mes élèves auraient fait preuve d'autant de manque de respect
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Fév - 15:08
Billie réagit à peine quand Aslinn entra dans la salle, elle se contenta de lui jeter un coup d’œil discret quand elle vint se tenir à côté d’elle face à la professeure. A son étonnement un sentiment de soulagement l’envahi. La serdaigle et elle ne se supportaient pas, mais c’était toujours mieux que de se retrouver seule pendant une heure avec le Professeur Moon.

D’ailleurs cette dernière prit la parole pour leur expliquer le programme de la soirée. Les yeux de Billie s’écarquillèrent, mais elle eut le bon goût de garder ses lèvres closes. Elle voulait comprendre. Elle était sérieuse ? Billie n’en revenait pas. En plus de faire du favoritisme en fonction des maisons, elle était complètement stupide. La serpentard se mordait la langue pour ne pas répondre, tournant en boucle dans sa tête la semonce que lui avait admonestée son directeur de maison quand elle lui avait annoncé sa retenue. La préfète avait pris cher, non pas parce qu’il mettait en doute ses paroles, mais parce que se confronter à la professeure comme elle l’avait fait était stupide et immature. Répondre à un con était se rabaisser au même niveau que lui. Billie ne trouvait pas ses sermons très pédagogiques et contestait silencieusement ses méthodes mais ne pouvait pas s’empêcher de penser qu’il n’avait pas tout à fait tort. Se braquer comme elle l’avait fait était idiot, et clairement inutile vu ce qu’elle venait d’entendre, et Billie serrait les dents pour ne pas reproduire la même erreur. Elle avait conscience de sa personnalité bouillonnante et son caractère intempestif qu’elle essayait tant bien que mal de cacher sous son masque d’impassibilité hautaine, mais elle faisait de gros efforts pour se contrôler.

Ses lèvres frémirent sous l’effet d’un fou-rire inopiné que l’adolescente réussi heureusement à maîtriser. Alors comme ça Moon ne comprenait pas leur comportement durant la présentation ? Pour ce qui était de la présentation, Billie n’avait aucune idée de quoi elle parlait, elle n’y était pas, cela devait surement concerner Aslinn. Ou peut-être que la potionniste avait la mémoire d’un bulot et avait oublié que Billie n’était resté dans son cours qu’une minute ou deux au maximum avant de sortir outrée par le favoritisme clairement affiché envers le pouffsouffle. Billie espérait vraiment qu’une fois encore la sorcière se trouvant devant-elle essayait de les provoquer, c’était toujours préférable que de se dire que Poudlard avait engagé une simple d’esprit en cours de potion cette année. Quoi que… quand on voyait certains professeurs des années précédentes, comme Lockhart par exemple… mais c’était plutôt je genre de Dumbledore, Billie avait espéré qu’avec MacGonagall à la tête de l’école ce genre d’écarts ne se rerpoduiraient plus.
Alors, arriérée ou harpie manipulatrice ?

Avec des efforts démesurés pour contrôler le ton de sa voix, Billie prit enfin la parole.

- Vous parlez énormément de votre présentation, Madame, malheureusement je n’ai pas eu le plaisir d’y assister, commença –t-elle d’un ton doucereux en affichant un sourire carnassier,  ce qui me chagrine énormément en revanche c’est que vous ne compreniez pas mon comportement face à l’accueil que vous m’avez réservé en entrant dans la classe. Avouons qu'il n'était pas des plus... justifié?

Billie papillonna des yeux avec un air faussement affable. Elle n’avait pas l’intention d’en dire trop, la professeure était assez grande pour faire les liens a + b dans son cerveau, du moins la serpentard l’espérait. Elle prit enfin le siège que la potionniste lui proposait et s’assit en croisant les jambes, les mains sur ses genoux dans une position raide et fermée. Billie avait l’impression d’avoir lancé une partie d’échec sans être sûre si le joueur adverse était le dernier des crétins ou un génie du mal. Le visage de Rogue passa vivement dans son esprit. Il ne lui avait jamais autant manqué qu’en ce moment même. Ses méthodes étaient plus que contestables et son favoritisme envers Malefoy était écœurant mais au moins il ne se cachait pas sous des airs de victimes.


Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 514
Ft : Saoirse Ronan

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Fév - 23:50
Aslinn resta la, sans trop bouger. C'était tout elle, assez figée, stoïque. Elle écouta la prof puis Billie avant de se tourner vers cette dernière pour lui apporter explication.

- La présentation c'était l'heure de cours. Une heure de présentation normalement.

Elle se tourna ensuite vers le professeur. Si elle voulait une explication elle allait lui la donner, elle lui devait bien ça. De toute évidence soit ce professeur se foutait d'elles soit elle n'avait véritablement aucune idée de ce qu'elle avait mal fait durant cette heure de cours.

- Je me suis sentie irrespectueusement insultée durant votre heure de présentation. Vous avez soit contournée soigneusement mes questions soit vous les avez complètement ignorées. Je n'ai pas non plus apprécié la façon dont vous vous adressiez aux autres élèves, faisant une nette distinction entre ceux qui allaient dans votre sens et les élèves qui essayaient de débattre d'abord dans le calme puis comme n'importe quel ado de notre âge qui se sent ignoré parce qu'il n'est pas adulte. Puisque j'avais l'impression de n'être qu'un écho dans votre classe j'ai songé qu'il serait préférable pour tout le monde que je quitte votre classe et aille rejoindre les autres échos, dans la tour des Serdaigle, la où les fantômes ont leur place.

Aslinn adopta un visage de convenance, comme à son habitude. Elle sourit poliment, ne cherchant pas plus loin. Elle subissait suffisamment d'humiliation de la part des autres élèves depuis la rentrée que pour accepter celle des professeurs. Elle n'était pas la pour ça, et si ce prof n'était pas capable de comprendre elle se contenterait du strict minimum au cours de potion, de quoi avoir ses notes et ce sera tout.

- Je vous promet que vous n'aurez plus aucune raison d'avoir à redire sur mon comportement. A l'avenir, si ça peut vous convenir, je n'essayerais plus d'élever le débat. Je resterais à ma place d'élève et vous ne m'entendre plus que respirer de temps à autre.

Histoire de rester en vie...
Cette prof allait manquer pas mal de discussions qui auraient put être intéressantes avec Aslinn si elle restait aussi fermée d'esprit. Avec le professeur Rogue, même si discuter n'était pas toujours facile, elle avait eut des conversations intéressante sur les potions. Avec le professeur Slughorn, plus ouvert d'esprit déjà, elle s'y était donné à coeur joie, discutant très souvent de tout et de rien en dehors des heures de cours. Si elle n'était pas entrée dans son club c'était par conflit avec ses autres activités.
Aslinn était l'une des meilleures élèves de potion, elle donnait même très souvent des cours de rattrapages à ses camarades.

Sur un tout autre ton Aslinn reprit la parole, déjà un peu plus enjouée.

- Et donc, quels sont ces potions que nous devons préparer ?

Elle n'avait plus envie de parler du reste, elle ne le ferait pas.


Admin
avatar
Invité
Invité
Jeu 15 Mar - 9:59
Deux opposés complet ces deux jeunes demoiselles, le jour et la nuit, l'un faisait l'effort d'arrondir les angles, mais l'autre semblait vraiment être trop en colère contre moi

Je doute que vous entriez dans vos autres cours de cette façon, sans la moindre retenue, donc c'est la même chose dans mon cours


Je ne voulais absolument pas qu'un de mes élèves se sentent exclus, mais pour moi l'enseignement était encore tout nouveau

Je suis sincèrement désolé de cette situation que je n'ai pas souhaité. Je ne voulais absolument mettre personne de coté, mais partager un bon moment ensemble avec mes étudiants, mais je crois que c'est un peu parti dans tout les sens
avouais-je

Au moins, elle sembla avoir compris qu'il ne servait à rien de se fâcher à nouveau et m'assura se tenir tranquillement

Je vous fais confiance à ce sujet pour que nous puissions trouver un équilibre ensemble, mais par contre, tout le monde peut respirer et ne pas hésiter à poser des questions durant le cours ou après le cours

Je notais alors au tableau la potion à me faire pour ce soir. Il s'agissait d'une potion de 5 ème années, mais on m'en avait demander à l'infirmerie.

La potion est le filtre de paix qui peut être utile quand vous stresser trop avant des examens, un contrôle, ou avez des soucis. Si vous avez des questions sur le sujet, n'hésitez pas. La fiole de poudre bleu avec l'étiquette 1 , contiens un mélange de plantes magiques comme la verveine magique, ou la camomille magique connues pour calmer avant de dormir la nuit. La seconde fiole de poudre bleue étiquette 2 contiens du scarabée bleu

  • " Ajouter de la poudre bleue 1 dans l'eau frémissante jusqu'à ce que la potion devienne verte.

    Remuer dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la potion devienne bleue à nouveau

    Ajouter de la poudre bleue 2 jusqu'à ce que la potion devienne violette.
    Chauffer jusqu'à ce que la potion devienne rose.

    Ajouter du sirop d'ellébore jusqu'à ce que la potion devienne turquoise.
    Chauffer jusqu'à ce que la potion devienne violette.

    Secouer une fiole de mandragore cuite liquéfiée puis ajouter la mandragore jusqu'à ce que la potion devienne rouge.

    Remuer dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la potion devienne orange.

    Secouer une fiole de mandragore cuite liquéfiée puis ajouter la mandragore jusqu'à ce que la potion devienne jaune.

    Remuer dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la potion devienne verte.

    Secouer une fiole de mandragore cuite liquéfiée puis ajouter la mandragore jusqu'à ce que la potion devienne turquoise.

    Chauffer jusqu'à ce que la potion devienne violette.

    Ajouter de la poudre de rose jusqu'à ce que la potion devienne rose.

    Remuer dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à ce que la potion devienne rouge.

    Chauffer jusqu'à ce que la potion devienne violette.

    Ajouter de la poudre bleue 1 jusqu'à ce que la potion devienne rose.

    Chauffer jusqu'à ce que la potion devienne orange.

    Ajouter du liquide brun extrais de lotier jusqu'à ce que la potion devienne blanche."
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Mar - 13:49
Billie serra les poings sur les bras du fauteuil dans lequel elle était assise. Il lui fallut l’effort de toute sa volonté pour ne pas en jaillir et sauter sur le bureau pour étrangler le professeur à la bouille de poupée. Elle n’en croyait pas ses oreilles. Sa grande faute avait été d’entrer dans la classe sans frapper c’est ça ? De demander de quoi tout le monde parlait dans la classe parce que oui, tout le monde était tranquillement en train de papoter lorsqu’elle était entrée. Et c’est pour ça que cette soi-disant prof lui collait une retenue ? Billie commençai lentement à comprendre la façon de fonctionner de cette bonne femme. Elle avait lancé cette remarque plutôt par provocation, mais elle commençait vraiment à y croire. Cette professeur avait juste une dent contre les serpentards, et ce de façon complètement injustifiée. L’adolescente serait donc toujours dans le camp des perdants malgré toutes ses actions héroïques, son passé scolaire sans tâche et ses notes excellentes. Non, tout ça ne comptait pas, après tout elle n’était qu’une sale serpentard. Elle fit refluer les larmes qui lui montaient aux yeux, hors de question qu’elle perde contenance devant cette professeure aveuglée par son racisme. Ses yeux étaient tout de même un peu brillants lorsqu’elle redressa la tête mais les larmes ne semblaient plus être sur le point de jaillir. C’est d’une voix toute a fait calme qu’elle conclut :

- Bien madame. La prochaine fois je ferais bien attention de prendre exemple sur Jon, de jaillir dans la classe à grand bruit, de prendre la parole sans autorisation pour parler de chaudrons, de faire de la publicité en pleine classe pour le commerce de ma famille et de finir en m’allongeant sur ma chaise dans une position qui, il me semble n’est absolument pas correct pour un cours.

Désolé Jon. Elle n’avait rien contre lui, elle l’aimait bien même, mais elle ne pouvait pas laisser passer l’injustice qu’il y avait eu entre eux deux. Jamais elle n’aurait osé entrer dans la classe aussi bruyamment qu’il l’avait fait et pourtant c’était elle qui récoltait une retenue, et pas lui. Mais la prof de faisait pas de favoritisme. Bien sûr. A d’autres.

Elle écouta à peine les plates excuses qu’elle faisait à Goyle (évidemment c’était une serdaigle donc elle avait droit à des excuses de la prof), son état d’énervement était tel qu’elle avait l’impression d’avoir la tête dans du coton. Tous les sons lui parvenaient comme étouffés. Elle s’efforcait de souffler longuement par la bouche pour se calmer. Elle retrouva sa froideur habituelle quand le professeur Moon commença à leur réciter les instructions pour une potion que les deux filles devraient réaliser. Pour la première fois depuis le début de la retenue, Billie se tourna vers Aslinn pour la regarder dans les yeux, une expression complètement désabusée sur le visage. Elles allaient vraiment devoir faire de la cuisine ce soir ? La serpentard pensait qu’elles auraient simplement à rincer des chaudrons ou à trier des étagères.


Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
Contenu sponsorisé
 
Retenue ( Aslinn et Billie )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le journal d'Aslinn.
» Retenue avec Rogue... [Pv Rogue]
» Une petite retenue ? Ou un passage à la bibliothèque ?
» Billie-Eve Ϟ Jesus, he knows me
» Retenue de 18h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Archives :: Archives RP :: Septembre 1998-
Sauter vers: