Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

"Un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures." [libre]

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Mar - 13:31
Damien avait un devoir à faire et n'avait visiblement pas toutes les réponses. Il aurait put demander de l'aide à un autre élève de sa maison, il aurait surement put avoir les réponses gratuitement, sans rien faire ou peut-être en se changeant en lion ou autre, mais il préférait se débrouiller seul. Il devait apprendre à le faire et de toute façon c'était ce qu'il avait toujours fait étant plus jeune.
Après un passage quotidien aux toilettes du sixième sous une autre apparence il s'était rendu à la bibliothèque, carnet et plume enchantée sous le bras. On lui avait indiqué l'emplacement et par chance l'endroit était assez reconnaissable juste par sa porte (qui avait eut la bonne idée d'être ouverte).

Après avoir cherché pendant un moment les bons livres en n'oubliant pas de demander son aide de temps en temps à la bibliothécaire histoire de ne pas galérer pendant trois heures à trouver l'un ou l'autre ouvrage. En dehors de Uagadou et de la "petite" bibliothèque de son grand-père, il n'avait jamais vraiment fréquenté ce genre d'endroit et n'avait pas vraiment d'idée de comment ça pouvait être trié.
Une grande pile de livres sur les bras il retourna à la table où il avait déposé ses affaires. Il soupira en voyant sa pile de travail. Il devait y avoir 2 ou 3 pages utiles par livres mais il allait devoir les décortiquer pour les trouver.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Mar - 10:55
Cette fois-ci, elle était motivée. Margaret était bien décidée : elle allait mettre un timer magique sur sa montre, se concentrer par blocs de 50 minutes, et passer une après-midi studieuse et productive. Elle avait notamment un devoir de métamorphose à finir de rédiger, quoi qu’il fût déjà tout préparer (son plan était un parchemin recouvert de notes coloriées de différentes couleurs, pour relier ensemble les éléments appartenant aux mêmes sous-parties), et puis, elle voulait relire le dernier chapitre de son manuel de potions avant le prochain cours. Si elle venait à la bibliothèque, ce n’était donc pas tant pour les ressources disponibles que pour l’espace de concentration qui lui serait offert.

Elle se dirigea donc vers le premier espace libre qu’elle trouva et déposa ses petites affaires sur la table, avant de se plonger dans la rédaction de son introduction. Accroche. Controverse. Définition. Problématique. Annonce de plan. Quelle anecdote intéressante pouvait-elle bien sortir sur la transformation des animaux en objets de taille similaire ? Il fallait probablement y adjoindre une considération éthique, non ? Plongée dans ses réflexions, elle n’avait pas fait attention à la personne assise en face d’elle, et qui disparaissait derrière un mur de livres, jusqu’à ce que le bruit de livres additionnels posés de tout leur poids sur le bois lui face relever la tête. Damien ! Meg lui offrit un sourire de salutation. Elle l’avait croisé le matin même, en lui remettant sa couverture propre, comme promis, mais ils n’avaient pas trop eu le temps de parler, ce qu’elle avait un peu regretté. Elle avait été touchée par sa lettre, qui avait réussit le rare exploit de la faire rire également, malgré le sujet sérieux évoqué. La Serdaigle jeta un regard compatissant sur sa présente montagne de manuels.

« Tu devrais jeter un sortilège de localisation sur les index des livres qui en ont un, ça te ferait gagner du temps. Tu travailles sur quoi ? »

Elle avait veillé à garder une voix basse, afin de ne pas mettre en colère la nouvelle bibliothécaire, quoi qu’il lui semblât que celle-ci s’avèrerait de nature plus conciliante que Mrs Pince. Prise d’une soudaine inspiration, elle griffonna la première phrase de son devoir, interrogeant son correcteur sur la pertinence de comparer les hérissons aux pelotes d’épingles. Elle avait eu la preuve récente que ces petits animaux pouvaient être très doux.


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mar - 19:12
Damien reconnu Meg en face de lui. Il lui adressa un gand sourire, content d'enfin la voir. Il l'avait vite croisé à la yellow mais ils n'avaient pas vraiment eut le temps de discuter.  Pareil à la commémoration qui n'était définitivement pas le lieu ou tapper discute.

- Oh Salut Meg ! Merci du conseil, ça ira plus vite.

Contrairement à elle il ignorait comment parler dans une bibliothèque ou en tout cas ne faisait pas d'effort. Sa voix ne portait pas mais il s'exprimait à voix normale.

- Je dois faire un devoir en sortilège, un truc nommé Portus, c'est pour créer une porte qui est loin ou je sais pas quoi.

Damien releva finalement la tête avec son plus beau sourire en découvrant sa totale incapacité à se concentrer plus de deux minutes sur un cours.

- Tu veux pas m'aider ?

Quelqu'un passa près de la et lui fit signe de parler moins fort.

- Désoler... Tu veux pas m'aider ?

Damien était une véritable calamité, encore plus avec sa baguette. Il la posa d'ailleurs nonchalament sur la table parce qu'elle le gênait à sa taille. Quelle idée de s'incommoder avec un bout de bois ! Bon, ça avait été prouvé que la baguette était un bon moyen de canalyser les sorts et de les doser, d'ailleurs s'il avait eut sa baguette au premier cours de potion il ne se serait surement pas crâmé comme ça avait été le cas.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Mar - 13:33
Meg releva la tête de sa copie avec un sourire amusé, prenant soin de suspendre sa plume au-dessus de sa paume afin qu’aucune tâche d’encre ne vienne salir sa copie. Damien n’avait vraiment pas l’air d’avoir les codes du comportement dans une bibliothèque. Est-ce qu’il n’y en avait pas eu une à Uagadou, pourtant ? Dans tous les cas, c’était bizarre de le voir presque enfermé par ces piles de livres. Elle avait tendance à associer son ami aux grands espaces dans lesquels elle l’avait rencontré, et il semblait à l’étriqué sur sa chaise.

« Sur les Portoloins, tu veux dire ? Ce ne sont pas des portes, se sont des objets qui te font transplaner d’un endroit à un autre, en quelque sorte. C’est ça qu’on a utilisé pour venir vous voir chez toi, avec ma famille. C’est très efficace pour parcourir de grandes distances, même si ça donne la nausée. »

Elle était un peu surprise qu’il n’en ait jamais entendu parler mais peut-être que lui utilisait différents moyens de transport pour les longues distances. Les matières de faire de la magie en Afrique étaient différentes de celle qu’elle connaissait de bien des façons, et durant son bref séjour chez les Carmichael, elle n’avait cessé d’être surprise et de voir ce qu’elle pensait savoir remis en question. Elle se repencha sur sa propre copie et continua à rédiger son introduction. Maintenant que la première phrase avait été posée sur le parchemin, la suite venait mieux. Elle commençait à trouver son rythme, et s’apprêtait à souligné le titre de sa première grande partie, l’œil faisant des allés-retours constants entre son brouillon et sa copie, lorsque le Gryffondor l’interrompit à son tour. Cette fois-ci, elle dut franchement se retenir de rire devant son air penaud lorsqu’il baissa la voix.

« D’accord. Je ne sais pas encore lancer le sortilège en question, mais je connais à peu près la théorie. »

Sa propre dissertation allait devoir attendre mais elle était certaine de ne pas perdre au change parce que si quelqu’un s’y connaissait en matière de métamorphose et d’animaux, c’était bien Damien, et il aurait sans doute des choses intéressantes à lui apprendre également.

« Voyons voir. Pour la théorie des sortilèges, il vaut mieux toujours commencer par ton manuel de base, et se servir des références indiquées, ce sont les plus simples ou les plus utiles. Quant aux Portoloins eux-mêmes… Ils peuvent être utilisés par des particuliers, mais je sais aussi qu’il y a un service qui s’occupe de ça au Ministère de la Magie. Quand ils déploient des flottes entières de Portoloins, pour les grands évènements, ça demande une certaine synchronisation, pour que les gens n’atterrissent pas les uns sur les autres. Du coup… Il doit y avoir des textes de loi sur le sujet, dans le code juridique, là. »

Elle pointa du droit un ouvrage à la couverture rouge bien identifiable. Qui avait eu l’idée en premier de ranger les textes législatifs dans des livres écarlates ? Aucune idée, mais elle avait souvent vu les codes traitant de commerce traîner sur le bureau de son père, et reconnaissait donc facilement la collection. Elle en avait ouvert par curiosité, parfois, mais les arrêts du Magenmagot, plein de « Considérant… » et de termes obscurs, n’étaient pas très digestes.


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Mar - 20:39
Lorsqu'elle parla du Portoloin son visage s'éclaircit. Voila le mot qu'il cherchait ! Il ne l'avait pas souvent entendu dans cette langue et avait tendance à donner un autre nom à ça lorsqu'il l'utilisait. Son père parlait de "voyager en chaussure" ou ce genre de trucs. Puisque de toute évidence une chaussure n'était pas un moyen de transport courant il était facile de deviner qu'il parlait de portoloin.

- Oh ok, c'est ça... Ca devrait aller alors.

Il n'avait de toute évidence pas écouté grand chose au cours, il en venait même à se demander s'il y avait bien un devoir à faire où avait juste cru entendre ça. Non, il était persuadé qu'il fallait rendre un travail la dessus.

- Quand il fallait transporter des animaux c'était pas pratique, du coup on utilise plutôt d'autres moyens avec mon père. Ca prend plus de temps mais c'est plus stable.

Il l'écouta attentivement, essayant de prendre noten avec un crayonn de ce qu'elle disait. Oulala ça allait trop vite pour lui ! Toutes ces histoires de lois etc... Il trouverait bien un truc simplifié à retaper sur sa copie.
Il jeta un rapide coup d'oeil au livre qu'elle lui montrait. Il l'attrapa, essaye d'en comprendre l'index puis le referma, les yeux ronds. C'était de l'anglais ça ?

- Mouais... Je vais juste noter qu'il y a des lois sur l'utilisation et que l'usage privé durant les événements est fortement déconseillé. J'vais pas non plus lui pondre un mémoire la dessus, c'est un devoir à rendre dans une semaine.

Il était satisfait de sa décision. Il n'allait pas se crever à la tâche pour un devoir comme ça, surtout pas en début d'année. Il avait encore le droit de se la jouer un peu relax non ?

Damien attrapa les autres livres, un par un, et chercha les bonnes pages grâce à la technique de Meg. Il utilisa une plume spéciale pour recopier tout ça sans même devoir y toucher. Une sorte de photocopie sorcier. Il analyserait tout ça une autre fois pour pondre un vrai texte et pas du simple copier/coller.
Il fit voler les livres avec un sort jusqu'à un bac prévu spécialement pour les livres utilisés. Il reporta ensuite son attention sur Meg, jetant un rapide coup d'oeil à ce qu'elle écrivait. Une fois de plus il allait la déranger.

- Tu fais quoi toi ?


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Mar - 11:34
Meg se mordit la langue, effrayée d’avoir donné l’impression à Damien qu’elle le prenait pour un idiot. Apparemment, son ignorance sur les Portoloins relevait plus d’un problème de vocabulaire que d’un réel manque de connaissances. Heureusement, le Gryffondor n’était pas trop du genre susceptible et n’avait pas l’air d’être vexé. Elle lui offrit un sourire incertain.

« Ah oui, vous utilisiez quoi ? »

Effectivement, elle avait du mal à imaginer Wallace Carmichael tendant un Portoloin à un Eruptif ou à un Oiseau-Tonnerre ou… Bah, elle s’y connaissait pas des masses en créatures magiques, en fait. Il faudrait qu’elle pense à aller voir l’un des cours du professeur Vidal, un jour où elle-même serait libre. Gabriela avait mentionné au cours d’un repas que son père ne prenait pas les présences et que tout le monde pouvait s’y rendre. Ce serait sûrement instructif, et lui éviterait de penser des choses aussi idiotes. Probablement qu’il fallait mettre un animal comme un Eruptif dans… un genre de boîte ? si on voulait le transporter en premier lieu.

Heureusement qu’elle s’y connaissait mieux dans les matières qui, elles, figuraient à son emploi du temps. Elle était même plutôt rassurée de voir qu’elle savait des choses sur une partie du programme de sixième année, parce que ça présageait bien pour ses BUSEs. Margaret avait toujours des difficultés de concentration quand il s’agissait de se pencher sur ses livres, mais elle avait retrouvé un rythme de travail pour les travaux pratiques et les choses à rédiger. Les choses rentraient lentement dans l’ordre. Elle se replongea donc dans la rédaction de son devoir de métamorphose, sa plume courant sur le parchemin avec un bon rythme, celui qui lui permettrait d’en avoir fini le plus vite possible tout en restant lisible. Elle était en train de rédiger la transition entre ses deux grandes parties quand la voix de Damien lui fit à nouveau relever la tête.

« Un devoir de métamorphose sur la transformation des animaux en objets. Les rats en verre à pied, les hérissons en éponges, ce genre de chose. Mais je n’ai toujours pas compris comment on pouvait changer un être vivant en objet inanimé sans le tuer exactement. »

C’était assez cruel, quand on y pensait. Et si le rat finissant en cristal sur une étagère avait eu une famille de rats à laquelle il aurait dû retourner ? Elle savait que Damien avait fréquenté Uagadou, une école réputée pour ses compétences en métamorphose, et la prévalence des Animagus parmi ses élèves. Aussi était-elle curieuse d’avoir son avis sur le sujet.

« Vous faisiez ça, vous, à Uagadou ? »


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Mar - 0:01
Content de voir qu'elle lui posait une question sur quand il aidait son père, Damien afficha un grand sourire. Il aimait bien parler de ça, surtout avec Meg qui semblait apprécier ses histoires.

- On agrandissait l'intérieur d'un objet pour leur faire une sorte de grande cage mais dans un petit truc. Mon grand-père m'a un jour montré un truc moldu dans le genre, avec des balles qui pouvaient renfermer des sortes de monstres... C'était quoi le nom déjà ? Monstre de poche, un truc dans le genre. Bref ! Ca leur permet d'avoir un espace assez grand mais transportable à l'extérieur pour nous.

Il jeta un coup d'oeil aux notes de Meg. Elle avait une écriture bien plus lisible que la sienne. Son père comparait parfois l'écriture de Dam a un mélange entre hiéroglyphes et hébreux. S'il était trop fatigué au moment d'écrire, même lui n'était pas capable de se relire.

- C'est de la métamorphose de base à Uagadou. Changer l'animal en autre chose ça permet aussi de les faire voyager incognito devant les moldus. Mais on évite de le faire. Imagine qu'on te change constamment en sac à main sans te le demander... Il y a une loi qui réglemente la métamorphose des créatures en Afrique. On peut pas faire ça n'importe comment et pas sur une période trop longue non plus.

Il jeta à présent un vrai coup d'oeil aux notes de Meg, pas uniquement sur la forme mais bien sur le contenu cette fois.

- Tu as besoin de savoir quoi la dessus ?

Machinalement il s'était mit à l'aider pour son devoir.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Mar - 23:55
« Je vois de quoi tu veux parler, oui. »

Tout effort de concentration momentanément oublié, Meg écouta avec fascination le petit récit de Damien. Si certains dans l’école avaient pu se plaindre des anecdotes constamment narrées par le Gryffondor, elle n’en faisait pas partie, et avait admiré son talent de conteur dès leur première rencontre. Il avait de l’humour et le sens du détail, ce qui le rendait toujours plaisant à écouter, sans compter que les sujets qu’il évoquait étaient pour la plupart délicieusement exotiques. Elle fronça les sourcils, concentrée. Elle voyait de quoi il parlait, et avait même en tête l’image d’une petite boule blanche et rouge, dessinée sur un jeu de cartes possédé par Ian, mais était incapable de se rappeler du nom de ce jeu. C’était amusant de penser que les moldus et les sorciers avaient des idées aussi proches, en tout cas, et elle hocha la tête avec un sourire avant de se remettre à son travail.

La seconde interruption n’en était pas vraiment une, puisque cette fois-ci, cela concernait son devoir. Elle pouvait donc écouter son ami sans culpabilité. Elle n’avait jamais vraiment réfléchi à l’utilité même de changer les animaux en objet du point de vue des animaux eux-mêmes. Pour elle, jusque-là, ça n’avait été qu’un exercice de métamorphose scolaire ou un moyen de dépanner quand il manquait un objet du quotidien. Elle n’aurait jamais cru que les animaux eux-mêmes puissent y trouver un avantage, mais effectivement, ça avait du sens, et elle s’empressa de rajouter ça dans ses notes sur la deuxième partie, celle qu’elle s’apprêtait à rédiger. Elle allait prendre le temps de fouiller à son tour dans les ouvrages juridiques de la bibliothèque pour creuser la question avant de finir de rédiger.

« Rien de plus, vraiment, j’ai déjà presque tout, je te remercie. Juste, comment tu fais pour l'appliquer, cette loi ? Et sinon, ça va, tu commences à trouver tes marques au château ? »

Au bout d’un mois et demi, et débrouillard comme était Damien, elle ne se faisait pas vraiment de soucis.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Mar - 23:46
Damien essaya de se souvenir des détails. De toute façon ils avaient toujours été en règle eux. Il se rappela donc plutôt des consignes de son père à ce propos, et de ce qu'on leur avait enseigné en large à Uagadou. Sans doute que dans les années supérieurs, durant le cours de lois, ils découvraient tout ça beaucoup plus en détail.

- Hé bien à la frontière magique, pour entrer comme pour sortir, il faut un visa et donc passer par la douane. C'est un peu pareil ici. Sauf que la bas, pour sortir surtout, il y a un contrôle des affaires. Ils lancent un sort de révélation pour s'assurer qu'aucune créature, vivante ou non ne sorte du continent.

Il essaya de se souvenir de la fois où il avait entendu quelqu'un se faire coincer.

- Disons qu'ils ne sont pas très tendres avec les braconniers. Le reste du temps, pour sortir avec un animal "exotique" il faut un permis. Les magizoologues ont une dérogation puisque ça fait partie de leur métier. Mais ils doivent montrer leur permis pour prouver qu'ils exercent bien ce métier.

Il ne se souvenait pas d'avoir subit quelque fouille que ce soit en arrivant ou en sortant d'Angleterre, que ce soit cette fois ou les autres fois. En même temps les créatures vivants en Angleterre étaient beaucoup moins prisées que celles d'Afrique ou de l'Amérique profonde.

Elle lui répondit ENFIN à sa seconde question.

- Ca commence à aller un peu mieux déjà. Je me suis fait quelques amis qui m'aident pas mal. Il y a aussi des relous mais je suppose que c'est pareil dans chaque école.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Mar - 22:38
« Oui, c’est vrai, je me souviens de la douane quand nous étions venus te voir ! Merci pour ces explications. »

Meg eut un sourire satisfait. L’été où les Bride avaient rendu visite aux Carmichael était la première fois qu’elle voyageait vraiment. Elle avait adoré cette sensation de dépaysement, et avait tenté d’enregistrer chaque détail de leur périple dans sa mémoire, mais tous alors n’avaient pas eu de sens. Elle comprenait mieux, désormais, pourquoi on avait ainsi inspecté ses bagages. Elle aurait aimé avoir plus d’occasions de découvrir le monde. Toutefois, ses parents ne lui en avaient pas beaucoup donné l’opportunité. Elle avait certes appris plusieurs langues, mais c’était pour recevoir les clients et les relations étrangères chez eux, pas pour aller leur rendre visite. Quelques courts séjours millimétrés dans l’Europe sorcière, et les « vacances » passées chez Damien, donc, constituaient l’intégralité de son expérience du monde extérieur. Elle avait longtemps été trop jeune pour pouvoir donner une image convenable de la famille lors de voyages d’affaires, puis une fois suffisamment âgée, n’avait pu être montrée que dans des occasions convenables. Elle soupçonnait d’ailleurs que ses parents ne lui auraient pas permis de les accompagner en Afrique du Sud si le retour de Voldemort n’avait pas rendu les îles irlando-britanniques aussi dangereuses.

"Je parie qu'on trouverait des résultats intéressants, si on lançait ces sortilèges de révélation dans Poudlard."


Combien des rats transformés en verres à pied dans la classe du professeur MacGonagall avaient eut l'infortune d’atterrir par erreur dans la réserve de vaisselle de l'école, par exemple ? Ils auraient probablement des surprises. Abandonnant toute prétention qu’elle travaillait encore sur son devoir de métamorphose, elle se pencha un peu en avant vers son ami, suffisamment à l’aise pour aller jusqu’à poser ses coudes sur la table.

« Peut-être. Je ne pourrais pas te dire, Poudlard est la seule école où je sois jamais allée. Méfie-toi tout de même. Certaines personnes se sont révélées réellement dangereuses, l’année dernière. »

Et si elle ne commençait pas à travailler un peu ses parents sur la possibilité de faire des études supérieures, Poudlard resterait le seul établissement scolaire qu’elle aurait jamais fréquenté. Elle aimait profondément le château écossais, et voir ses couloirs hantés par certains petits détritus qui avaient pris leur pied l’année précédente était peut-être l’une des choses qu’elle avait le plus de mal à supporter depuis la rentrée. Savoir que des choses horribles s’étaient passées dans des endroits qu’elle affectionnait ne l’affectait pas outre mesure. Les pierres n’étaient pas responsables, les pauvres. Croiser certains élèves, en revanche, lui donnait franchement la nausée.

« Tu trouves beaucoup de différences avec Uagadou ? »
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Avr - 0:04
Maintenant Damien imaginait chaque verre et chaque assiette en rat, chat ou crapaud. Quelle drôle d'idée ! Il ne pourrait plus regarder les objets de la salle commune de Gryffondor de la même façon à présent. Et si ce cadre avait été une chauve-souris autrefois ? Si on lançait un sort de révélation on tomberait à coup sûr sur des cadavres d'animaux. Après autant de temps sans manger et sans boire, même en ayant pris l'apparence de quelque chose d'inanimé, il y avait de forte chance que l'animal soit crevé.

Damien songea ensuite à ce que Meg lui disait. Des personnes dangereuses ? Parmi les élèves ? Il en avait vaguement entendu parler, surtout d'élèves à présent à Azkaban. Ce qu'il entendait de ce que Meg lui disait c'est qu'il en restait peut-être encore à Poudlard. Et si Thomas était l'un d'eux ? Non, ce gars n'avait pas la trempe nécessaire... quoique. Damien songea qu'il devrait peut-être surveiller ses arrières dans cette école.

S'il y avait des différences avec Uagadou ? Plein !!! Damien pourrait lui en parler des heures, c'est surement ce qu'il s'apprétait à faire lorsque son visage s'illumina.

- Le temps déjà, et la chaleur... Puis.... ici tout le monde à l'air complètement malade, vous êtes tous trop blanc. Remarque moi aussi... Puis l'architecture est différente, la façon d'aborder les matières aussi. A Uagadou les pros me semblaient plus humains. Ici il y a une sorte de distance de mépris alors que la bas c'était de respect. Après c'est peut-être moi, ou la mentalité ici, ou le temps qui rend tout le monde de mauvais poil. Il parait que ça influence l'humeur.

Il repartait à penser à voix haute. La bibliothécaire le rappela une nouvelle fois à l'ordre quand il haussa un peu trop la voix. Il s'excusa une nouvelle fois et tenta de murmurer à nouveau.

- La bas, dans la bibliothèque on peut parler à voix haute. Il y a une partie qui est insonorisée par magie. Tu penses vraiment que les livres ont quelque chose à faire de notre volume ?  


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Avr - 18:18
Damien ne semblait pas gêné par sa petite remarque sur les personnes dangereuses de l’école, et Meg en fut secrètement reconnaissante. Depuis la commémoration, ce genre de petite allusion tombait moins comme un cheveu sur la soupe dans les conversations mais le sujet restait difficile à aborder. Toutefois, sans tomber dans le mélodrame, elle tenait à mettre son ami en garde. Les apprentis Mangemorts de l’année passée se tenaient actuellement à carreau, maintenant que la directrice McGonagall avait repris le contrôle de son école, mais cela ne signifiait pas qu’ils ne seraient pas capables de cruauté, si l’envie leur en prenait et que l’occasion se présentait. Mieux valait ne pas le leur donner.

Sans remord pour ces sombres pensées, elle se laissa entraîner par la pensée à Uagadou. Si le Tournois des Trois Sorciers avait bien lieu l’année prochaine, elle ne serait même pas assez âgée pour faire partie de la délégation ayant la chance de découvrir une autre école, mais au moins, les descriptions de Damien la faisaient rêver sans la moindre restriction. Elle ferma les yeux un bref instant, tâchant de se remémorer la chaleur brûlante de l’Afrique du Sud. Ca avait presque été trop pour elle, mais quand on voyait le crachin actuellement au dehors, le souvenir en devenait alléchant. Elle rouvrit les yeux, et sourit. C’était vrai, qu’elle était pâle. Meg était une vraie blonde d’Irlande, taches de rousseur se déployant aux beaux jours et peau laiteuse devenant écrevisse en un clin d’œil sous les assauts du soleil ou de ses émotions. Damien, lui, lui paraissait encore un peu bronzé, mais peut-être était-elle influencée par ses souvenirs.

« C’est difficile à dire, pour les professeurs. Ils ont presque tous changé, après la bataille d’avril dernier. Tu en as loupé de vraiment très bons. Le professeur Flitwick pour les Sortilèges et Enchantements, par exemple, ou la professeure Chourave en Botanique, t’auraient beaucoup plus je pense. Eux étaient plus proches des élèves et savaient s’y prendre avec une classe. Je crois tout simplement que beaucoup des nouveaux enseignants n’ont pas l’habitude d’avoir des élèves, même s’ils sont bons dans leurs disciplines. »

Comme le professeur Moon. Margaret eut une brève pensée pour son premier maître des potions, le professeur Rogue, qui lui avait fait si peur petite, mais qui était mort si héroïquement lors de la bataille de Poudlard. Avec lui au moins, Dam n’aurait jamais eut le temps de se brûler la main. La considération n’étant pas bien joyeuse et elle se raccrocha de bon cœur aux considérations météorologiques. Entre Ecosse et Irlande, la différence n’était pas immense, si ce n’était que chez elle, les averses avaient en général le mérite d’être violentes et nombreuses, mais brèves. Un faible prix à payer pour bénéficier d’un écrin de verdure comme celui offert par sa péninsule natale. Beaucoup plus plaisant que le crachin écossais, si on lui avait demandé son avis.

« Les livres, non, mais c’est censé être un lieu de travail individuel. Nous n’avons pas vraiment de lieux dédiés pour le travail de groupe. Il faut juste trouver des salles vides. Est-ce que c’est vrai qu’à Uagadou, il y a des cours qui sont donnés dehors ? Pas juste la Botanique ou le Soin aux Créatures Magiques, je veux dire. »

Comme chaque fois qu'elle découvrait un univers loin du sien, qu'il s'agisse de celui des Moldus ou ici, de l'Afrique, ses yeux brillaient d'une curiosité joyeuse. Elle si casanière dans son quotidien, si ordonnée et rangée, ne parvenait pas à s'empêcher d'avoir soif de grands et nouveaux horizons.
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Avr - 23:39
Damien l'écouta avec la plus grande attention. Il buvait chacune de ses paroles, s'en délectait presque. Il essaya de retenir les noms qu'elle lui donnait. En effet, il aurait bien aimé les connaître. Si Meg les appréciait autant c'est que ça devait être quelque chose.
Des profs proches de leurs élèves, c'était l'une des clés pour tenir une classe. Être cool mais pas trop non plus sinon on vous marche dessus. La plupart du temps les profs se plantaient un peu en choisissant l'un des extrêmes sans penser que le juste milieu était préférable. Damien avait vu passer plusieurs précepteurs chez lui avant que ses parents ne trouvent le bon. Il avait donc suivi des cours à domicile d'un certain Mr Marais, fils métisse d'un naturaliste moldu. Mr Marais avait été un très bon prof et utilisait le transplanage pour venir lui donner cours, c'était de loin plus rapide que la voiture d'autant que les premiers villages étaient souvent loin et que Mr Marais préférait le confort d'une bonne chambre à celle d'une tente aussi confortable soit-elle.

- Oui, parfois on avait des cours à l'extérieur mais pas tout le temps. Avec le soleil qui tapait parfois trop fort on devait éviter certaines heures. Imagine rester au soleil pendant 8 heures à devoir se concentrer. Pour certains cours la fraicheur de la classe était préférable, puis ça dépendait des profs aussi. On avait une prof qui adorait donner cours dehors, peut importe le temps. Elle pensait qu'il fallait s'aérer tout le corps pour que les informations circulent bien. Et les cours d'astronomie se donnaient toujours en extérieur, même lorsqu'on ne voyait que de la théorie. En métamorphose aussi on faisait souvent ça dehors. Les plus grands apprenaient à se changer en animal du coup, vu les espèces, il valait parfois mieux ne pas être trop limité en espace.

Damien se mit à réfléchir un petit instant avant de reprendre la parole.

- Tu penses qu'on peut proposer ça ici ? Pas se changer en animal mais faire cours dehors... Je suis sur que tout le monde serait de meilleure humeur.

Et Damien savait combien l'humeur était importante pour être en bonne condition pour apprendre.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Avr - 23:16
Meg avait presque envie de pouffer, à imaginer qu’il fasse si chaud que l’on ne puisse faire cours dehors. Voilà qui n’arriverait jamais en Ecosse. Quant à aller chercher la fraîcheur en intérieur, ça, elle pouvait s’identifier. Poudlard était un château humide et froid. S’il étit confortable d’y vivre à longueur d’année, c’était uniquement grâce aux sorts qui séchaient les pierres et rendaient leur environnement non seulement salubre, mais chaleureux. Sous les Carrow, de telles bases avaient d’ailleurs été négligées et tout le monde l’avait durement ressenti. Non seulement les humeurs étaient encore assombries, et les rhumes et autres fréquents, mais certains tableaux avaient été dégradés par l’humidité ambiante. Pour les avoir entendu discuter entre eux, elle savait que certains avaient été envoyés en restauration durant l’été.

« Vous n’aviez pas besoin d’être en hauteur, pour l’astronomie ? »

Elle était si habituée à l’idée d’être dans sa tour qu’elle avait du mal à concevoir l’exercice autrement. Les cours tels que les racontait Damien contenaient pourtant leur propre logique et à force de se fondre dans l’histoire, elle commençait à la percevoir.

« Ça ne marcherait ni pour tous les cours, ni avec tous les professeurs, mais il faudrait essayer. Pour certaines matières, il n’y aurait pas grand-chose à déplacer. Quoique, tu sais, il y a deux ans, le professeur de divination remplaçant était un centaure, et plutôt que de faire cours dehors, lui et Dumbledore ont préférer recréer un morceau de forêt à l’intérieur d’une salle de classe du rez-de-chaussée. Ca aurait pourtant été l’occasion rêvée d’aller au moins dans le parc… Mais bon, je n’ai pas divination comme option, donc je n’en sais pas beaucoup plus. Aujourd’hui, tu ne feras jamais sortir le professeur Trelawney de sa tour, ça, c’est sûr. Mais peut-être que nous pourrions convaincre… voyons… le professeur Smith ? »

Le professeur Smith avait vite gagné la réputation d’être facilement influençable par ses élèves, pourvu qu’on ne le mette pas en colère, et sa matière se serait bien accommodée de grands espaces, non ? Elle sourit d’un air incitateur à Damien. Elle savait qu’il y avait eu de l’action dans certains de ses cours de sixième année mais elle n’avait reçu aucun détail. Si Meg n’était pas du genre à se rouler dans les rumeurs, elle n’aurait en revanche rien eu contre le fait que son ami lui raconte directement les faits avec son sacré talent de conteur.


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Avr - 2:51
Besoin d'être en hauteur pour Astronomie ? Damien écarquilla les yeux. Pourquoi en hauteur ?

- Entre les étoiles et le septième étage ou les étoiles et le rez-de-chaussée, tu penses que ça fait beaucoup de différence ? On évitait juste les soirs où il y avait trop de nuages, c'est normal.

Mais il semblait y avoir beaucoup plus de nuages par ici. C'était presque un emblème de ce pays. Damien se demandait combien de fois dans l'année on voyait vraiment le soleil par ici.
Damien l'écouta. A la mention de Smith son visage s'illumina. Oh oui !!! C'était une excellente idée. Il sautilla presque sur sa chaise.

- Oh oui ! On pourrait lui proposer ça, je suis sur qu'il accepterait. Un peu d'air frais pour un cours ça fait du bien. En plus s'il veut nous faire utiliser des sorts c'est toujours mieux en extérieur non ? On risque moins de crever l'oeil de quelqu'un.

C'était l'une des raisons pour lesquelles sont cours préféré était celui de Raf. Un cours en extérieur c'était l'idéal, sauf peut-être en hiver... Mais il avait encore le temps de voir venir, du moins il le pensait.

- Il commence à faire vraiment froid quand ici ?


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Avr - 12:09
Cette fois-ci, oubliant franchement qu’elle était dans la bibliothèque, Meg laissa échapper un éclat de rire face à sa propre stupidité, éclat qu’elle tenta bien vite de réprimer, quoique ses yeux continuent de pétiller. C’était vrai, la tour d’Astronomie ne les rapprochait pas des étoiles de manière significative, et elle n’était même pas assez haute pour percer les nuages alors, il ne devait pas y avoir une énorme différence, sauf si peut-être…

« Je crois que la Tour sert à compenser pour le relief montagneux autour de l’école. »


Décidément, Dam avait le don pour la rendre d’excellente humeur. Meg avait confusément intégré, à tord peut-être, qu’elle était moins brillante que nombre de ses camarades Bleus et Bronze, compensant ce qu’elle manquait en vivacité à l’aide d’un travail acharné, ce qui lui permettait en général d’être dans les bons voire très bons élèves de sa classe. Venant de certains Serdaigles, la remarque que le Gryffondor venait de faire aurait pu la blesser, dite avec la claire volonté de la rabaisser, mais dans sa bouche à lui, c’était juste amusant. Parce qu’ils s’étaient d’abord connus ors de tout contexte scolaire, elle se sentait libre d’être plus détendue et spontanée à ses côtés, là où ses camarades de Poudlard, qui la connaissaient désormais depuis cinq ans, avaient désormais leurs a priori sur sa personnalité et agissaient en conséquence, dans une sorte de prophétie autoréalisatrice. Il n’était pas facile d’évoluer franchement dans la construction de sa personnalité dans un milieu aussi fermé que l’école de sorcellerie, ou du moins, pas quand on avait la tendance naturelle à agir de manière à plaire aux autres, comme Meg.

« Excellente idée. Et puis, ce ne sera jamais dans une salle de classe que l’on aura à mettre en pratique ce qu’on aura appris en DCFM. »

Pas de ragots croustillants sur les démêlés du professeur Smith avec ses élèves. Soit. Margaret ne pouvait que respecter cette discrétion et cette loyauté envers le professeur de défense contre les forces du mal.

« En octobre encore, on reste entre 5 et 10°C, mais ensuite, ça descend vite et l’hiver, on peut avoir des températures négatives. Rien de vraiment dramatique, ce n’est pas non plus la Sibérie, mais assez pour rendre un cours dehors désagréable, je pense. Le vrai problème, c’est surtout la pluie. Tu veux qu’on aille profiter d’un des derniers jours secs pour discuter dehors ? Moi j’en ai fini avec les ouvrages de la bibliothèque dont j’avais besoin. »

Les regards de Madame Liu dans leur direction se faisaient de plus en plus insistants, accompagnés de « hum hum » à la fréquence croissante. Il valait peut-être mieux aller continuer leur conversation ailleurs, là où ils ne gêneraient personne.


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 543
Ft : Nick Robinson

Feuille de personnage
Don: Métamorphomage
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Avr - 22:38
Les montagnes autour de l'école... Du coup en effet, ce n'était pas si inutile que ça.

Damien frissonnait déjà en l'entendant parler des températures par ici. Il allait faire froid... Par pitié non. Bon, il allait devoir repasser faire les magasins à Pré-au-Lard pour se racheter des trucs bien chaud, et peut-être un slip léopard enchanté qui lui tiendrait chaud.
Lorsqu'elle lui suggéra de continuer dehors Damien afficha un grand sourire, mais sans doute pas aussi grand que ceux des personnes alentours. Il jeta un coup d'oeil à la pile de livres qu'il avait sortit. Tant pis. Il haussa les épaules et se leva.

- Ca marche !

Il jeta un sort sans baguette aux livres qui se mirent à voler en direction d'un bac prévu pour eux, afin de ne pas ranger le mauvais livre dans le mauvais rayon. Il tendit ensuite une main à Meg pour qu'elle se lève à son tour et le suive jusqu'au parc. Il faisait encore beau, autant en profiter effectivement.

- On devrait aller ensemble à Pré-au-Lard un jour. Ca pourrait être fun.

Il lui adressa un grand sourire, imaginant déjà leur sortie à Pré-au-Lard. Il ne songea pas que peut-être les autres pourraient parler en les voyant aller en ville tous les deux ensemble, sans personne d'autre pour leur tenir compagnie. Damien voulait juste passer du temps avec une amie, sans doute sa plus grande amie ici puisque celle de plus longue date.


Admin
"Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités."
Nous avons la responsabilité d'être irresponsables.
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 686
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Avr - 7:44
Elle aurait dû se douter que Damien n’hésiterait pas une seconde avant d’accepter sa proposition. Avec un sourire complice, elle commença aussitôt à ranger ses propres affaires, mettant un soin particulier à fermer sa bouteille d’encre, avant de tout fourrer dans son sac dans un semblant d’ordre, admirant au passage l’élégante magie sans baguette du Gryffondor. Avec tout ce qu’ils avaient discuté, ce qu’elle avait écrit sur son parchemin de dissertation avait eu largement le temps de sécher. Bon. Ca n’aurait finalement pas été la séance de travail la plus studieuse qui était, mais elle avait quand même avancé et puis, la vie sociale était importante aussi, et il y avait trop longtemps qu’elle n’avait pas pris le temps d’avoir une vraie conversation avec Damien.

Elle ré-enfila son gilet et glissa son sac sur son épaule avant d’attraper sans hésiter la main que son ami lui tendait. Dam avait un côté gentleman ! Le geste, qu’elle aurait probablement sciemment ignoré chez un autre, était ici tout naturel et exempte de connotations.

« Oh oui ! » répondit-elle avec un chuchotement qui se rapprochait fortement de sa voix normale, maintenant qu’ils approchaient de la porte de sortie, s’attirant une dernière salve d regards outrés. « J’aurais plein de choses chouettes à te montrer, là-bas. Tu vois Honeydukes, le magasin de bonbons ? Ils en ont de spéciaux en réserve, si tu sais quoi demander. »

Ce serait follement amusant. Il n’y avait rien de mieux, pour redécouvrir un endroit que l’on aimait, que de le partager avec un ami. Elle se doutait que Damien avait déjà dû en voir pas mal, mais elle était certaine qu’il n’avait pas encore percé tous les secrets du village sorcier le plus hanté de Grande-Bretagne. Elle non plus, d’ailleurs, mais elle avait tout de même trois ans d’avance sur lui. Et puis, posés autour d’une Bièreaubeurre serait tout de même mieux que dans la bibliothèque, pour prendre vraiment de ses nouvelles… même si en attendant, le parc leur tendait les bras pour faire exactement ça.

[SUJET CLOS]


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
Contenu sponsorisé
 
"Un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures." [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'homme qui n'a pas de chien...
» Sans amour, sans ami(e)s et maintenant sans boulot...[LIBRE]
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» « L'homme est une prison où l'âme reste libre. » ~Victor Hugo~ [Pv~Alicia Von Ludvig]
» “On ne mange pas le diable sans en avaler les cornes.” [PW Wound] -Terminé-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Poudlard :: Quatrième Étage :: Bibliothèque-
Sauter vers: