Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Une rencontre explosive - Feat. Aiden

Aller en bas 
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 170
Ft : Diego Luna

Feuille de personnage
Don: Animagi Xoloitzcuintle
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Mar - 22:57
Un explosion fit sursauter Rafael, et une autre suivit peu après. De jeunes élèves, probablement deuxième ou troisième années, apparurent au détour du couloir en face du mexicain, fuyant visiblement la source du bruit. Il attrapa un gamin par le col qui passait devant lui en hurlant et lui demanda de quoi il en retournait.

- Un gros crabe qui crache du feu par derrière, lui répondit le garçon en se débattant à moitié pour se dégager.

Un crabe-de-feu. Ces pauvres bêtes n’étaient pas méchantes pour un sou mais pouvaient vite devenir incontrôlables si elles se sentaient attaquées où était mise dans une situation stressante. Rafael entreprit de remonter le flux d’élèves fuyant la scène, bien décidé à s’occuper de la pauvre bête affolée. Il existait bien des moyens de gérer un crabe-de-feu en panique mais les plus connues étaient très douloureuses pour l’animal et il n’en appréciait aucune. Le magizoologue avait peur que s’il ne s’occupait pas personnellement de la bête, quelqu’un d’autre la blesse en ayant les meilleures intentions du monde. Il arriva vite devant une salle de classe déserté et dont la moitié des tentures étaient en feu. D’un geste habile de sa baguette magique, le mexicain créa un gros nuage noir au plafond et la pluie se mis à tomber sur les flammes. Si elles ne s’éteignaient pas complètement, l’averse les empêchait au moins de se rependre. Il chercha des yeux le crabe-de-feu et fini par voir sa petite tête de tortue dépasser d’un bureau presque réduit à l’état de cendres. Sans hésiter il se métamorphosa pour se rapprocher de la créature sous sa forme de chien sans poils. Sous cette apparence animale, il pouvait ressentir les émotions rustiques des autres bête, cette communication se faisait d’ailleurs dans les deux sens, rendant une approche beaucoup plus aisée. Il s’avança avec précaution, les deux animaux se reniflèrent quelques secondes avant que l’animagus n’ose un premier contact du bout du museau.

Il ne fallut pas très longtemps au chien dégarni pour calmer le crabe-de-feu et le professeur de soin aux créatures magique se retransforma pour gratter affectueusement la tête de tortue de l’animal originaire des îles Fidji qui fermait les yeux de plaisir, assit par terre au milieu de la salle de classe ravagée.


"If having a soul means being able to feel love and loyalty and gratitude, then animals are better off than a lot of humans."
―James Herriot
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 229
Ft : Seth Gabel
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Mar - 14:56
Décidément, le pauvre Aiden n'avait guère de chance avec ses cours... Entre les septièmes années qui l'avaient titillés, cette chose qui s'était passé avec cette magie des plus horribles, voilà que maintenant il perdait le contrôle avec un crabe de feu....

Il se disait qu'il était maudit cela ne pouvait pas être autrement ! Il grognait et avait fait évacuer la salle de classe... Tout ça parce qu'un élève avait oser dire que le crabe servirait de chaudron et qu'il prendrait ses bijoux ! Non mais sérieusement ? Forcément l'animal l'avait très mal pris et avait ressenti l'animosité de l'élève. Le professeur fusilla du regard le serpentard mais trop tard le mal était déjà fait...

La bestiole explosa littéralement de colère...


- Sortez tous !

Puis en s'adressant à son élève :

- Toi ! Je te retrouve demain matin devant le directeur de ta maison et l'on conviendra de ta punition !

Le ton était ferme et déterminer. L'élève détala comme une fusée et Aiden fit face au crabe et leva sa baguette avec un sort d'eau car il enflammait littéralement la salle... Mais cela énerva encore plus l'animal et Aiden du se reculer au fond de la salle tout en éteignant les feux qu'elle provoquait.

Au bout d'un moment, il vit un autre professeur faire irruption dans la pièce en lançant un sort de pluie. Ce n'était pas bête ! Puis ce dernier était certainement un animagus. Il se changea en petit chien sans poil et apaisa le crabe.

Smith se releva avec un sourire gêné et dit :


- Merci et désolé du dérangement, tout ça à cause d'un élève trop arrogant...

Il se gratta derrière la tête puis se présenta, il ne connaissait pas du tout le professeur qui était en face de lui et dit :


- Aiden Smith, je suis le professeur de défenses contre les forces du mal et directeur des rouge et or.

Il rangea d'un coup de baguette les sièges qui étaient à terre et le feu s'éteignit de lui-même après un petit moment Aiden les remplaça avec un petit sort, et fit en sorte de faire comme si il ne s'était rien passé, cela avait tout de même ces avantages la magie....


avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 170
Ft : Diego Luna

Feuille de personnage
Don: Animagi Xoloitzcuintle
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Mar - 13:35
Rafael n’avait même pas remarqué la forme humaine qui se tenait dans un coin de la pièce, son attention toute entière était concentrée sur le pauvre animal en danger. Mais maintenant qu’il était calmé et se frottait amicalement à sa tunique pour lui réclamer plus de câlins, il avait le temps de regarder autour de lui. Sa salle avait souffert mais heureusement même lui connaissait quelques sorts pour la remettre à peu près en état. Il n’en connaissait en revanche aucun assez puissant pour sauver l’ancien bureau à côté duquel il s’était assis et qui s’apparentait plus à présent à un gros bout de charbon qu’à un pupitre pour les études. Le mexicain n’aperçut l’autre professeur que lorsqu’il vit du coin de l’œil une silhouette de déplier pour se relever. Cela se fit tellement rapidement que le professeur de Soins aux créatures magique sursauta lorsqu’il prit la parole pour s’excuser du dérangement. Rafael le regarda de haut en bas, toujours assis à même le sol grisâtre. Le pauvre homme était tellement recouvert de suie et de cendre qu’on aurait pu le prendre pour une partie du décor apocalyptique de la classe. Rafael regarda ses mains noires de poussières et se dit qu’il devait en être de même pour lui finalement.

- Ah c’est bon, c’est mon plaisir !

Il balaya les excuses de l’autre homme du revers de la main. Il ne considérait pas ses actions dignes de remerciement où d’excuses. Tout ce qui lui importait était la santé du crabe-de-feu. Il allait bien, à en juger par les petits crissements montant de sa gorge pendant que Rafael lui gratouillait le cou, alors tout allait bien dans le meilleur des mondes. Le professeur se présenta, Aiden Smith. Ce nom ne lui disait rien, mais d’un autre côté il avait une terrible mémoire des noms. Son visage non plus ne lui rappelait pas grand-chose, mais sa mémoire des visages ne valait guère mieux. Et puis le magizoologue n’était pas un assidu des repas à la table des professeurs et n’y allait que lorsqu’il s’y sentait obligé. En général il se trouvait une place à côté de son très grand ami Hagrid et passait le repas à boire et à plaisanter bruyamment avec lui, faisant fi de ce qui pouvait bien se passer autour de lui. Les autres professeurs, habitués, les isolaient maintenant en bout de table pour plus de tranquillité, loin de leurs blagues graveleuses et leurs discours enfiévrés par la boisson.

- Moi c’est Rafael Sedeño Vidal, je suis professeur de soins aux créatures magiques, répondit-il en lui tendant une main pleine de suie.

Il mit un petit temps à comprendre ce que l’autre voulait dire par « Directeur des rouge-et-or », il avait déjà eu des difficultés à se rappeler des noms des quatre différentes maisons mais si on se mettait à les appeler par leurs couleurs il lui faudrait un autre temps d’adaptation. Un crissement se fit entendre. Visiblement le crabe-de-feu déplorait le manque d’attention de Vidal à son égard. Le latino se retourna vers elle en souriant. Sa voix rauque s’adoucissait immédiatement quand il s’adressait à la créature.

- Et bien jeune fille, serait-on un peu capricieuse ? Eres mucha guapa !

Après quelques caresses sur la tête et des gratouilles énergiques sous sa carapace qui firent frémir la bête de plaisir, il se retourna de nouveau vers le professeur Smith.

- La señorita est à vous ?

Il n'était pas sans ignorer que ces tortues explosives pouvaient être considérés comme des animaux de compagnies, mais les autorisations du Ministère étaient rare car peu de sorciers étaient capable de gérer ces crabes au tempérament de feu.


"If having a soul means being able to feel love and loyalty and gratitude, then animals are better off than a lot of humans."
―James Herriot
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 229
Ft : Seth Gabel
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Mar - 8:56
Alors cet homme n'était donc que le professeur de soins aux créatures magiques ? Il devait remplacer ce cher Hagrid alors. Il lui sourit et serra la main de Rafael d'une bonne poignée pleine de suie à son tour.

- Enchanté de faire votre connaissance. J'avoue que je ne connais pas trop tout le nouveau personnel enseignant. Ça fait longtemps que vous êtes là ?

Aiden s'appuya contre son bureau et d'un coup de baguette ferma la porte. De toute manière les cours étaient terminés et il ne voulait pas qu'un ou une élève curieux écoute la conversation. De toute manière cela ne les concernaient pas mit à part si il y avait une urgence.

Son collègue lui demanda si la créature était à lui. Aiden répondit avec un sourire un peu gêné :

- Heu non elle n'est pas à moi je l'ai empruntée. J'aime que mes cours ne soient pas ennuyeux, j'aime les rendre interactif. Cela dit la prochaine fois, je mettrais peut-être un hologramme. Cette pauvre bête s'est faite insulté par un élève d'où la réaction...

Smith s'approcha de la bestiole s'agenouilla à sa hauteur et dit :

- Désolé pour ça ma belle, les jeunes apprennent mais ne réfléchissent pas au conséquences de leurs propos. Tu veux bien rentrer dans ta cage et je te ramène chez toi dès aujourd'hui.

Il la caressa gentiment et le crabe roucoula. Cette dernière rentra tranquillement dans sa cage que le professeur avait spécialement aménagée. Elle paraissait petite mais la magie aidant ce n'était pas du tout le cas. Elle était immense et le mode de vie avait été recréer afin que l'animal se sente bien et en sécurité. Aiden aimait les animaux et respectait la nature. Mais la il fallait avouer qu'il s'y était prit comme un pied et qu'il ne s'était pas attendu à une telle situation.

Puis il recentra son attention sur Rafael avec un sourire suivit d'un petit rire :


- J'ai raté ma vocation je crois. Dites moi à la fin d'une journée j'aime me relaxer en buvant un petit verre ça vous tente ? Et puis vous l'avez bien mériter !


avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 170
Ft : Diego Luna

Feuille de personnage
Don: Animagi Xoloitzcuintle
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Mar - 16:00



Rafael serra chaleureusement la main de son collègue. Il avait une poigne forte et ferme, assez inattendue de la part de cette boule de suie enveloppée dans un grand manteau de laine frippé et presque aussi noir que son proprietaire. D'ordinaire il ne brillait pas par sa propreté mais s'être roulé dans la cendre de ce qui constituait autrefois le parquet de la classe n'avait pas vraiment arrangé les choses.

- Ah non, je suis arrivé cette année... Et vous ? ajouta-il après un petit temps de latence comme s'il avait faillit oublier de lui renvoyer la question par politesse.

Rafael regarda la gentille bête retourner dans sa cage, le coeur déchiré par la tristesse. Il aurait bien continué à la câliner un peu plus longtemps. La présence des animaux avait un effet apaisant sur lui. Au moins avec eux il savait y faire... avec les êtres humains c'était une autre histoire. Il se montrait souvent malhabile et maladroit et se retrouvait régulièrement dans des situations étriqués sans jamais comprendre ce qu'il avait bien pu faire pour en arriver là. Même si ce genre de situations ne le contrariaient pas longtemps puisque dès qu'il se sentait indisposé par quoi que ce soit, il se contentait de quitter la scène de crime dans un regard en arrière ni se soucier des politesses et des convenances.

Même s'il était peiné de devoir se séparer de celle qu'il avait renommé tout bas Juanita, il était heureux de constater qu'Aiden la traitait correctement. Il était doux avec elle sa cage magique lui donnait largement assez d'espace pour gambader librement. Adieu Juanita, notre relation fut courte mais je te porterais à jamais dans mon coeur.

Son visage retrouva bien vite le sourire cependant à la proposition du Professeur Smith. Ah, il lui parlait un langage qu'il connaissait bien ! Il se décida enfin à bouger et  déplia ses longues jambes pour se lever.

- Hé hé ! C'est le genre de proposition à laquelle je dis jamais non !

Il mis la main dans son manteau pendant qu'il se rapprochait du bureau et sembla y fouiller un instant avant d'en ressortir une bouteille en verre ornée de têtes de mort ouvragées.

- Mezcal ?



"If having a soul means being able to feel love and loyalty and gratitude, then animals are better off than a lot of humans."
―James Herriot
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 229
Ft : Seth Gabel
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Avr - 13:46
Son collègue lui demanda depuis quand il était là ouh la... Il réfléchit mais le soucis est qu'il ne se rappelait pas. Ca faisait tellement d'années qu'il était là en même temps. Il passa sa main dans ses cheveux et dit :

- Ouh la ça fait tellement longtemps que j'ai arrêter de compter ! Cela dit, comme professeur de défense contre les forces du mal et directeur des Gryffondors ce n'est que depuis cette année. Avant j'étais professeur de l'étude des goules.


Oui, il était là depuis quelques temps déjà mais était harcelé par le doute et doutait même de lui même. Il fallait avouer qu'il y avait de quoi à vrai dire. Mais bon passons, il faisait connaissance avec un de ses collègues.

- Et vous vous faisiez quoi avant d'arriver à Poudlard ?

Puis fit apparaît deux verres et une petite table et s'assit aux côtés de Raphaël, qui lui proposa ? Heu mmh quoi ? Aiden ne connaissait pas du tout la boisson alcoolisée que lui proposait son homologue. Smith eu un regard interrogateur suivit d'un petit sourire :

- Qu'est-ce donc ce Mezcal ? Je ne connais pas du tout.  Moi j'adore l'hydromel c'est ma boisson préférée ! Vous connaissez ?

Sinon Aiden était curieux de savoir si les cours de son collègue se passaient aussi bien que les siens qui étaient une catastrophe ? Non peut-être pas a ce point mais il se demandait si il avait assez d'autorité pour magner ces élèves récalcitrants ou encore rebelles...


- Alors comment se passent vos cours ?


avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 170
Ft : Diego Luna

Feuille de personnage
Don: Animagi Xoloitzcuintle
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Avr - 21:35
Rafael fut surprit quand son collègue lui expliqua qu’il était enseignant à Poudlard depuis trop longtemps pour s’en souvenir. Il n’avait pas l’air si âgé que ça pourtant… si ? Après tout, qu’est-ce que Rafael en savait, il était incapable de donner un âge à qui que ce soit. Si ça se trouvait le professeur en face de lui était bien plus vieux que lui ! Il cacha son air étonné derrière un de ses habituels sourires. Il faillit lui demander son âge avant de se souvenir qu’on lui avait encore réexpliqué il y avait peu de temps que cela que ce n’était pas poli. Qui le lui avait dit déjà ? Damien ? Newt ? Ou peut-être McGonagall… La mémoire du professeur laissait vraiment à désirer.
Il s’illumina quand Aiden lui demanda ce qu’il faisait avant d’arriver à Poudlard. Son (vrai) métier était également la passion de toute sa vie, il aurait pu en parler des heures durant.

- Je suis magizoologue. Je voyage beaucoup pour approcher les animaux et apprendre à les connaître mieux. J’en ai découvert certains aussi, l’olgoi-khorkhoi vous connaissez ? C’est fantastique ! Je campe et je vis avec eux et j’écris aussi ! Mais mes livres sont plutôt édités à Mexico… et au Brésil… il se souvint de sa visite à la bibliothèque quelques jours plus tôt, oh mais y en a un peu ici aussi ! C’est vraiment le meilleur métier du monde hé hé ! J’ai beaucoup de chance !..

Il s’arrêta subitement, est-ce qu’il en disait trop ? Où pas assez ? Il n’arrivait pas à en être sûr.

- En tout cas j’ai croisé quelques goules caméléon aussi, c’était amusant !

Il avait bien parlé de goules un peu plus tôt non ? Rafael posa une fesse sur le bureau poussiéreux et sorti deux petits verres du fin fond d’une autre poche de son manteau. Ils étaient d’une propreté un peu douteuse et l’amoureux des animaux les frotta un peu avec sa manche avant de les poser à côté de lui. Pas sûr qu’il les ait rendu plus propre ou au contraire encore plus sales cependant. Il commença ensuite à servir le liquide ambré dans les verres.

- Le Mezcal ! Ça vient de chez moi ! Lanca-t-il fièrement, vous allez aimer je pense !

Il secoua la bouteille en regardant la petite larve s’agiter au rythme du liquide. Puis la reposant sur la table il prit un des deux verres et tendit l’autre à son collègue.

- Oh oui l’hydromel, c’est bon ça ! Hagrid en possède de très bonnes bouteilles d’ailleurs. Du demi-sec c’est mon préféré, lui je crois qu’il préfère plus doux alors il partage beaucoup avec moi hé !

Le magizoologue invita le professeur Smith à trinquer avec lui et englouti le contenu de son verre pour s’en servir un autre immédiatement, ce faisant il tendit la bouteille vers Aiden pour lui en proposer également.

- Mes cours ? Ah ça va, ça va ! Ils sont gentils hein ! Ils participent bien ! J’ai jamais fait ça… tout en parlant ses bras s’agiter comme pour mimer ses paroles, Professeur. Alors j’avais peur que ça se passe mal mais je crois qu’ils aiment bien mes cours ?

En vérité il n’était pas vraiment sûr… Mais il n’avait pas eu de plainte ni de la part des élèves, ni de la part de la Directrice. C’était plutôt bon signe non ?

- Euh… et vous ça va ? Elle est bien votre matière en plus ils doivent être contents !

Les cours de Défense contre les Forces du Mal n’avaient jamais été le point fort de Rafael quand il était à l’école, sauf quand on abordait tout un tas de créatures démoniaques. Ses résultats dans cette matière étaient donc complétement inégaux. Mais il savait que c’était un cours généralement populaire auprès des adolescents.


"If having a soul means being able to feel love and loyalty and gratitude, then animals are better off than a lot of humans."
―James Herriot
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 229
Ft : Seth Gabel
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 21 Avr - 15:34
Visiblement Raphael avait beaucoup voyagé du faite de son travail et Aiden du avouer qu'il avait de la chance. Lui n'avait guère bouger d'ici, sauf peut-être un jour aux Etats-Unis pour connaître ses racines vu que son père en était originaire et puis il lui restait encore de la famille mais cela c'était arrêter là malheureusement pour lui. Il dit avec un sourire l'air rêveur :

- Oui vous en avez de la chance moi je n'ai été qu'aux Etats-Unis, car j'y ai de la famille encore. J'ai même prit l'avion des moldus, je vous jure c'était très... Intéressant !


Puis il lui dit qu'il avait croisé des goules caméléons, Aiden regarda d'un air surpris son homologue. Ils étaient très rares ceux-la.

- Oh vraiment ?! C'est très rare d'en croiser figurez-vous. Avant d'être professeur ici, je les chassais car dans les maisons ils font pas mal de dégâts malheureusement. Elles font peur aux moldus, donc on a pas le choix lorsqu'ils achètent des maisons, on les chasses et du coup, elles vont vivre ailleurs dans un coin qui leurs convient mieux.


Il s'arrêta un instant, histoire de goûter ce fameux breuvage que son collègue lui tendait. Et puis il avait l'air d'aimer tout ce qui était bestiole. Aiden ne voulait pas le vexer avec ce genre d'histoires.Le goût de la boisson était explosive, d'ailleurs ce piment fit rosir les joues de Aiden, mais il apprécia beaucoup.

- Vraiment excellente votre boisson ! J'adore ce goût explosif est tout simplement original!J'aimerais un jour voir votre chez vous ! D'ailleurs c'est où exactement ? Désolé, je suis plutôt curieux de nature, si je vous embarrasse n'hésitez pas hein !
Dit-il en ayant un petit rire gêné.

Puis Raph lui dit que ses cours se passaient bien. Il avait de la chance. Enfin il n'était pas plaindre non plus cependant il avait toujours du mal avec les élèves récalcitrants....


- Oh moi ? Heu... Il baissa un peu le regard et soupira, et reprit l’œil bleuté blasé :

- Eh bien ça ne se passe pas trop mal, mais il y'a toujours des récalcitrants qui se permettent de critiquer vos manières de faire... Cela dit cette année je trouve qu'ils sont beaucoup moins facile à contrôler ou alors ils sont plus rebelles hein ? Je n'arrive pas à savoir comment me comporter avec eux...

Aiden secoua la tête, tout en soupirant pour lui même, il était plus ou moins perdu. Peut-être qu'en parler entre collègue l'aiderait à comprendre certaines choses. Ou alors il n'avait pas assez d'autorité ? Il ne savait plus trop finalement...


avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 170
Ft : Diego Luna

Feuille de personnage
Don: Animagi Xoloitzcuintle
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 23 Mai - 13:51
Une chose était certaine, Rafael n'était jamais en reste quand il s'agissait de parler de sa vie et ses passions. Non pas qu'il fut particulièrement imbu de lui-même mais il s'agissait des rares sujets de conversations qu'il maîtrisait. Dès que ses interlocuteurs partaient dans un sujet qui lui était inconnu, il était complètement perdu et préférait souvent quitter la conversation plutôt que se faire des noeuds au cerveau, ce qui rendait ses interactions sociales assez difficiles. Heureusement pour lui, le professeur de Défense contre les forces du mal semblait tout à fait disposé à l'écouter parler de ses aventures et l'encourageait même dans cette direction. Rafael était tout sourire, décidément il appréciait de plus en plus ce collègue qui semblait si bien le comprendre. 

- Ah oui les Etats-Unis, ses yeux se perdirent dans le vague, impossible de lire l'émotion qui s'affichait à présent sur son visage, j'ai fait mes études à Ilvermorny, enfin une partie !

Ce séjours prolongé au pays de l'Oncle Sam expliquait qu'il n'y avait pas une once d'accent britannique dans l'anglais-latino qu'il baragouinait en permanence. Quant aux "avions-moldus" auxquels Aiden faisait référence, Rafael n'avait qu'une idée vague de ce à quoi ça pouvait ressembler. Les moyens de transports moldus ne l'avait jamais intéressé aussi il se dispensa de tout commentaire.

- Hé hé ! Oui C'est dur de les voir quand elles sont déguisées mais je me disais bien que C'est pas normal que mon porte-manteau se balade pendant la nuit. En plus les moldus ils comprennent pas pourquoi leurs meubles ils bougent !

A vrai dire les goules ne derangeaient pas Rafael mais il avait eu besoin de sa veste un jour. Il lui avait donc proposé de prendre possession d'un coffre vide à la place. La goule vivait probablement des jours heureux dans une des nombreuses pieces de sa tente (le coffre s'était un jour engagé dans le long couloir que le magizoologue n'empruntait jamais et n'était plus jamais revenu).

Il prit une gorgé de mezcal en même temps que Aiden et son visage resta impassible, comme s'il ne sentait pas la brûlure du liquide le long de sa gorge. Il souriait calmement en penchant la tête sur le côté. Il s'était de nouveau perdu dans ses souvenirs. Penser à son village natal le rendait tout mélancolique.

- Santa Cecilia... commença-t-il d'une voix douce, à deux heures de Mexicó en moto volante...

Les tours en moto volante étaient probablement parmis les souvenirs les plus vivaces de son enfance. S'il ne s'était jamais senti à l'aise sur un balai, il s'était toujours senti en sécurité agrippé au corps massif de son papa qui le protégeait des bourrasque de vent.

Aiden le tira bien vite de ses pensées quand il changea de sujet pour parler des cours. Rafael l'écoute en clignant des yeux tel un enfant se réveillant après une longue sieste. Puis il éclata d'un rire rauque qui lui montait du fond de la gorge.

- Ha ha ha ! Rebelles ? Bien sûr ! C'est des ados hé !

Hilare, il se tapait la jambe, ressemblant à une mauvaise caricature de dessin animé. Une quinte de toux le prit subitement et mit un terme à ses rires. Il se tenait le ventre d'une main, la bouche dans le creux du coude de l'autre bras pour étouffer la toux grasse qui lui brûlait les poumons. Une fois sa crise calmé il sorti sa pipe en jade de sa poche et commença à la bourrer. Sa respiration était encore un peu sifflant et il se racla la gorge tput en continuant son ouvrage jusqu'à ce que son souffle redevienne silencieux.

- Vous étiez pas pareil au même âge ? Moi en tout cas j'en ai fait des tonterías aussi... Une fois j'ai ouvert les cages des occamys parce que je trouvais qu'ils étaient trop serrés... mais on a su tout de suite que c'était pas je sais pas pourquoi. dit il en haussant les épaules. Mais j'ai pas voulu m'excuser le professeur était furieux héhé !

Visiblement, encore aujourd'hui il n'avait aucun regret. Il avait cru faire ce qui était juste même si ce n'était pas de l'avis des professeurs.

- Et vous, vous étiez toujours sage ? demanda-t-il en sirotant son mezcal avec la tête de celui qui n'en croit déjà pas un mot.


"If having a soul means being able to feel love and loyalty and gratitude, then animals are better off than a lot of humans."
―James Herriot
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 229
Ft : Seth Gabel
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Aoû - 15:43
Aiden aimait vraiment bien ce professeur, il était fort sympathique et du coup, il souriait tout en l'écoutant et buvant ce liquide alcoolisé. Mais le professeur ne voulait pas trop en abusé non plus, il avait des copies à corriger et si il était bourré bonjour l'angoisse et les commentaires douteux sur les feuilles...Son collègue venait de lui dire qu'il était originaire du Mexique a ben il s'en doutait vu l'accent hispanique il ne pouvait provenir que soit de l'Espagne ou autre pays ou l'on parlait espagnol. Mais il était content, ils discutaient bien. Puis lorsque ce dernier commença à évoquer les élèves Raf se mit à rire et dire que c'était des ados et il avait parfaitement raison. Il fallait que Aiden arrête de le prendre mal à chaque fois... Il se surprit à rire également, était-ce l'alcool ? Peut-être mais cela ne faisait pas de mal de plaisanter peu. Il dit alors amusé :

- Oui c'est vrai, j'ai du prendre le problème à l'envers !

Il était vrai que lui aussi avait été ado et qu'il avait connu des choses pas très facile... Il l'avait sans doute oublié ça aussi... Surtout lorsque Raf lui posa cette question la. Aiden se mit à sourire :

- Ouais j'ai été un peu comme ça moi aussi, surtout avec mon meilleur ami... On a fait les quatre cent coups tout les deux... Toujours à tester des sortilèges sur certains de nos camarades, oh rien de méchant hein, mais il y a eu quelques punitions de notre directrice à l'époque...


Il se gratta la tête ce qui le décoiffa enfin il ne manquait pas grand chose vu la tronche de la pièce on pouvait facilement deviner ce qu'il s'était passé.. Puis la dernière question de Raf le fit rire, ce n'était pas la question mais la tête qu'il faisait. Il répondit alors amusé :


- Non j'avoue que je n'ai pas toujours été sage. Vous avez eu l'exemple il y a cinq minutes et puis moi je n'étais pas doué en potion ce que je pouvais détester ça ! Du coup je n'écoutais pas toujours mon professeur... Et les retenues ou mauvaises notes ca y allait ! Merci Rafael vous venez de me faire comprendre un point important. Je n'ai pas l'habitude d'enseigner cette matière et encore moins de diriger une maison... Je peux dire que je suis novice à ce niveau là et j'avoue que je suis un peu perdu.
Dit-il en fixant un point au sol.

Oui en discutant avec son homologue Aiden avait comprit qu'il avait perdu un point essentiel : certes c'était des ados mais qui avaient vécus des choses et puis il s'était perdu lui même et avait arrêter d'écouter ses élèves ou tout du moins avait perdu ses objectifs depuis qu'il avait commencer son année en tant que directeur de Gryffondor et professeur de défense contre les forces du mal. Il savait à qui il allait demander conseil, Minerva, elle serait à même de le conseiller....


Contenu sponsorisé
 
Une rencontre explosive - Feat. Aiden
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samuel E.-Worczinski - le jumeau farceur [feat. Aiden Lovekamp] - [Validé]
» I lost myself || ft. Aiden
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Un esprit errant aka Aiden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Poudlard :: Premier Étage :: Salle de DCFM-
Sauter vers: