Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Un projet pour changer le monde feat Jonathan Peterson [TERMINE]

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 334
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://nowherelandrpg.forumactif.com/
Ven 6 Avr - 11:38

Jeudi 22 octobre 1998


La journée avait bien commencé pour Sandrine. Elle savait déjà un peu ce qu’elle voulait pour son petit projet de réunification des maisons. Elle n’en avait pas parlé à tout le monde de son petit projet. Seul Elzéar en était au courant pour l’instant. Quoique Mimi aussi. Concernant le fantôme, la jeune fille ne comprenait pas pourquoi elle était si détestée mis à part que parfois, elle poussait des cris stridents quand elle voyait quelqu’un qu’elle n’appréciait pas mais quand on prenait le temps de faire plus ample connaissance avec Mimi, elle était quelqu’un de sympa quoiqu’un peu curieuse.
C’était l’heure de la pause et au lieu de la passer comme à son habitude dans un coin isolé, l’adolescente avait finalement opté pour la grande salle. Il n’y avait pas beaucoup d’élèves à la table de Gryffondor et c’était tant mieux. Et puis, elle n’avait pas cours de potion, la prof ayant démissionné pour on ne savait quelle raison. Mme Moon n’avait pas souhaité en donner et était partie ainsi. Du coup, la directrice était occupée à tenter de trouver le plus rapidement possible un nouveau  professeur pour cette matière.  La petite belge avait tenté de proposer son père même si c’était un auror car elle savait que ce dernier avait une passion pour les potions. C’était d’ailleurs celui-ci qui lui avait donné goût pour cette matière, même si le prof qu’elle avait en Belgique n’était pas des plus sympathiques.
En attendant donc son prochain cours, elle était assise à la table de sa maison tout en écrivant dans un petit cahier tout ce dont elle avait besoin pour son futur « club » comme un slogan, un lieu de réunion, un règlement à respecter et elle réfléchissait à un discours d’intégration. Elle imaginait une espèce de scène d’adoubement comme pour les chevaliers pour accueillir les nouveaux membres. Sur le haut d’une page, on pouvait voir un logo ovale  représentant les quatre maisons avec en ce son centre l’emblème de l’école.


Code by Sybline


Dernière édition par Sandrine Caudron le Mer 11 Juil - 17:39, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1539
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Avr - 14:29
Un projet ? C'est cullotéeQuel comble ! Un orage ! Je shoote dans un caillou qui n’a rien demandé à personne, je suis trempé des pieds à la tête, vêtu de ma tenue de Quidditch, je grogne sans cesse, alors que mes coéquipiers ont tous la tête basse enfoncé dans leurs écharpes et prenant rapidement la direction de la salle commune surement pour se passer sur la douche. Je prends la même direction et en passant je vois Sandrine Caudron, une nouvelle venu croiser brièvement, je n’ai pas encore eu l’occasion de lui parler. Bah tiens vu que la séance a dû être annulé autant en profiter. Je pose cela dans un coin de mon cerveau encore trop humide.

Je prends une douche sans prononcé un seul mot, les nerfs en pelote. A croire que ces derniers temps tout l’univers s’est mis en tête de me pourrir la vie. Je me sèche rapidement et attrape un jean noir et une chemise blanche sur laquelle je dispose quand même la cravate des jaunes. Je prends ma cape et je la mets à sécher dans un coin. Avant de sortir d’un pas intempestif sous les regards haineux de mes coéquipiers. JE n’ai pas mâché mes mots durant le bref entrainement qu’on a eu. Et je sais très bien qu’une fois sur un balai je deviens le pire connard du monde. En tant normal je tente de me faire pardonner avec des petites blagues, des sourires et un moment amusant près du feu. Mais ces derniers temps j’n’en ai clairement pas envie.

Je sors sans un regard vers eux pour prendre la direction de la cuisine, je demande alors aux elfes si je peux avoir deux chocolats chauds et un petit gouté à livrer dans la grande salle à la table des rouges ? Je glisse alors quelques noises comme souvent quand je fais ce genre de demande. Un des elfes me regarde avec un air entendu et je repars comme je suis venue. Je rejoins alors la grande salle.

Mon regard bleu se pose de suite sur la table des rouges et c’est presque un soulagement de ne pas y voir Sebastian ou Becca, ils sont surement dans la grande salle entrain de se « caliné » pour ensuite me sortir le couplet du « on arrive pas à dormir si on se colle pas l’un contre l’autre tu sais ? » ouais ouais roulez-vous une pelle pour vous donner la potion de sommeil aussi ! J’ai vraiment l’impression d’être pris pour un imbécile.

Je tombe alors en face de la rouge et or et je lui décoche un sourire.

Salut Sandy ça roule ? Fis-je avec un sourire jovial alors que deux tasses de chocolats venaient d’apparaitre le tout accompagné d’un panier de brioches moelleuses et de cookies. Je fais glisser le verre de chocolat vers la rouge et ors. Désolé ton prénom c’est Sandrine c’est ça ? J’ai la mauvaise manie de donner des surnoms fait pas gaffe ! Moi c’est Jonathan, ou Jon, ou Jonny comme tu le sens ! Ajoutais-je prenant un bout de brioche pour le fourré dans ma bouche avec autant de classe qu’un dromadaire dans un désert. Dit moi ché entendu dire que tu v’lais fondé ounch club ? Ajoutais je la bouche pleine avant de reprendre. C’est un club de chez toi ou c’est un truc que t’invente pour ici ? Parce que à Poudlard y’a déjà plein de club ! Repris je en buvant cette fois mon chocolat.

Jonathan Peterson renommé mondial de l’entrée en matière tout en souplesse, tout en finesse, avec autant de prestance qu’un pitiponk. Et le tout avec le sourire !
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 334
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://nowherelandrpg.forumactif.com/
Mer 18 Avr - 11:32

Jeudi 22 octobre 1998


Il avait commencé à faire du soleil dès le matin, ce qui était rare pour la saison. Sandrine avait eu cours de Soins aux créatures magiques et ça lui avait beaucoup plu même si le sujet, les murlaps, était un peu dégoutant par moment. Manipuler une créature à tentacule n’était pas l’une de ses activités préférées mais ça lui avait changé de son cours de Zoologie. La prof faisait toujours elle-même sans laisser l’occasion à ses élèves, ce qui était dommage. Par moment, la petite belge trouvait des choses bien et intéressantes qui pourraient être améliorées à Mauglis et parfois, c’était l’inverse. Des choses de son école belge pourraient être améliorées à Poudlard. Mais le soleil avait fini par disparaître pour laisser place à la pluie. Une vraie « drache nationale » comme on dirait en Belgique !
Occupée à griffonner des trucs dans son cahier pour son futur club, elle releva la tête en entendant la voix de Jonathan. Elle l’avait croisé le matin de son second jour. Il était venu manger à la table des Gryffondor alors que c’était un Poufsouffle. Elle avait trouvé ça justement cool qu’il vienne ainsi se mélanger aux autres tables. Ça faisait moins « clan » comme avec certains groupes dans son ancienne école. Il n’y avait rien de pire que les « Clans » qui ne voulaient pas se mélanger avec les autres. Il suffisait de voir certains élèves tenant un peu trop à la pureté de leur sang. Il était temps que cette mentalité débile et un peu raciste disparaisse pour du bon. Malheureusement, ce n’était pas aujourd’hui que ça allait arriver.
- Salut ! Non, ne t’en fais pas, ça me dérange pas que tu raccourcis un peu mon prénom. Je pense que je vais finir par utiliser ce surnom vu le nombre d’élèves qui sont incapable de le retenir ! Soit ils m’appellent Cauldron, soit c’est Séverine ou alors Sindrink. Sandy, c’est parfait et en plus, c’est plus utilisé en pays anglophone ! répondit-elle au jeune homme.
Elle vit que deux tasses de chocolat chaud et un panier de brioche ainsi que des cookies étaient apparus devant eux. Elle ne dit cependant pas non pour le chocolat chaud. Cela faisait longtemps qu’elle n’en avait pas pu avant son arrivée à Poudlard.
- Dit moi ché entendu dire que tu v’lais fondé ounch club ? fit Jon. C’est un club de chez toi ou c’est un truc que t’invente pour ici ? Parce que à Poudlard y’a déjà plein de club !
- Disons un mixte de ce que j’avais déjà créé chez moi avec mon meilleur ami et un truc nouveau !
Elle ne fut pas trop étonnée qu’il soit au courant. Mimi avait dû raconter. Elle n’en voulait pas au fantôme. C’était vrai que Mimi Geignarde pouvait se montrer une vraie pipelette mais avec elle, Sandrine en avait appris des trucs sur ses camarades d’école.
- En fait, je t’explique. Cela a pour but de rassembler toutes les maisons de Poudlard sous une même bannière parce que là, je trouve qu’ici, ça fait très « diviser pour mieux régner » ou « chacun pour sa gueule » en fait ! Déjà, avec cette histoire de pureté du sang, c’est une pure connerie ! Les Sang purs qui se la pétent en prenant les autres, sang-mêlés et nés-moldus de haut … C’est débile je trouve ! Et irrespectueux ! Dans mon ancienne école, il est interdit d’insulter quelqu’un pour son statut de sang sous peine de punition ! Le respect est très important là-bas. Le seul truc où on peut se permettre de se la péter un peu, c’est juste avec les fringues ou le dernier truc à la mode qu’on a acheté ! En Belgique, notre devise, c’est l’union fait la force mais quand je vois votre truc de système de point, c’est … Ben comme je l’ai déjà dit, diviser pour mieux régner ! Ce que je voudrai changer avec mon idée de club plutôt non officiel, c’est changer cette mentalité. Revenir à des valeurs et des principes bien plus importants. Un peu comme la table ronde du roi Arthur.
Elle n’était pas certaine que le jeune homme l’ait écouté jusqu’au bout. Elle commençait un peu s’habituer à ce que personne ne l’écoute sans prendre un air "oh c’est bon, tu me saoules là !".



Code by Sybline
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1539
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Avr - 19:15
Un projet ? C'est cullotéeBuvant ma tasse de chocolat j’écoute la rouge et ors avec attention, je suis pas le genre a posé des questions et a pas écouté la réponse. Après tout être une oreille attentive ça m’arrive bien plus souvent qu’il n’y parait. Alors quand elle souligne que peu de monde à Poudlard fait un effort sur la prononciation de son nom, je fais une légère moue avant de croquer dans ma brioche.

Tu sais les derniers français qu’on a eu à Poudlard on préfère rester dans leurs coins que de faire profiter les autres de leurs savoirs ou de leurs langages sauf peut-être à de rare Serdaigle qui hélas ne sont plus parmi nous. Je n’ai rien contre Beaubatons, je ne défends pas non plus mes camarades, mais simplement qu’à mon sens les efforts doivent se faire des deux côtés ! Commençais-je avant de plonger mes yeux dans les siens. Soit patiente avec eux, ton prénom et ton nom sont typiquement français, on a pas l’habitude de les prononcer, mais a force de l’entendre ça viendra tout seul ! Ajoutais-je avec un clin d’œil. Si cela t’embête que je t’appelle Sandy soit sincère et je t’appellerais  Sandrine, j’suis pas difficile ! Repris je.

Reportant mon attention sur mon gouter, parce que à la base je suis aussi là pour me remplir le ventre, même si c’était la curiosité qui m’avait poussé à lui parler. J’avais entendu des rumeurs par-ci par-là et je ne suis pas une commère j’ai besoin de me faire une idée claire sur une personne. Même si la rouge et or avait pas eu de bon retour. Ce qui je pense est fort dommage, donc je suis un peu venu pour voir ce qui peut bien clocher dans son intégration.

J’amène le sujet vers sa création de club, qui pour moi est une action peu conventionnelle voir désespéré pour la jeune femme de tenter de s’intégrer par ses propres moyens quitte à vexer plus d’une personne. Je prends donc le temps d’écouté son hiatus sur la façon de faire de Poudlard, des points, des maisons, du sang et j’hausse un sourcil, je l’hausse encore, si bien qu’il disparait presque sous mes cheveux coupés court.

Depuis l’an dernier les maisons ne se tapent plus vraiment dessus, puis les maisons c’est juste une façon de répartir les gens. Ce n’est en rien un moyen de se mettre sur le pif a la moindre occasion, pour ça on a les duels et le Quidditch ! Fis-je en prenant une voix des plus sincères et surtout des plus posés. Pour ce qui est des valeurs du sang, tu ne devrais pas t’arrêter a ça ! Certains ont cet esprit de part leurs éducations, ils n’y sont pour rien, il faut seulement attendre, certains peuvent vite changer d’autre ont besoin de temps ! J'en connais pas mal qui était des pseudo sang pur a se tenir la tête si haut qu’ils ont dû se prendre le plafond plus d’une fois, et qui sont redescendu sur terre par eux-mêmes en ayant les bons liens, les bons amis et surtout en apprenant par eux-mêmes ! C’est le propre de l’homme ! Repris je d’une voix lasse.

Je reprends un bout de brioche et une gorgée de chocolat.

Ton idée est bonne, réunir des figures des 4 maisons pour en faire une sorte de conseil, mais l’aspect on veut tout changé peu coincer. Comme dit tantôt il ne faut pas faire l’amalgame entre deux trois personnes et toute une école. Poudlard a ses fondations depuis des années, de nombreuses choses ont changés, la guerre « nous » a changés. Ajoutais-je alors qu’une voile me passe devant les yeux, je secoue la tête avant de reprendre avec un sourire. Je fais partie de ceux qui ne jugent pas sur la maison ou le sang, mais sur la personnalité, tout le monde n’a pas cet esprit, on me voit comme un simplet, ou comme un farceur qui a toujours le sourire, mais a quoi bon vivre si on ne donne pas un peu de sourire aux autres ? Pourquoi juger une poignée de personne sans connaitre leurs antécédents familiaux ? Les sangs purs d’ici non rien avoir avec les tiens, j’en ai conscience, mais tu peux pas te mettre en tête de les métamorphoser du jour au lendemain, les maisons commencent doucement à se rapprocher, ton idéal prendra vie, soit patiente ! Après libre à toi de m'expliquer ce que tu attends par "des valeurs et des principes plus importants" Terminais-je avec un sourire.

Je me répète, mais la patience peut parfois faire des merveilles.

©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 334
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://nowherelandrpg.forumactif.com/
Dim 22 Avr - 16:17

Jeudi 22 octobre 1998


Pour une fois, la jeune fille trouva une oreille attentive qui prit bien la peine de l’écouter mais aussi pour lui donner des conseils, ce dont Sandrine avait grandement besoin. Encore plus pour s’intégrer parmi ses camarades d’école. La Gryffondor écouta à son tour attentivement ce qui lui disait Jon. Cela n’étonna pas trop la jeune fille en apprenant que les élèves de Beauxbâtons qui étaient venus pour le tournoi des trois sorciers se soient mis de côté, ne se mêlant pas aux élèves de Poudlard. Vu comment elle avait été elle-même traitée lors de sa première année, cela ne la surprenait pas du tout. En même temps, elle en gardait un souvenir très amer. Le Pousfsouffle n’avait pas tort quand il disait que les efforts devaient être faits des deux côtés et non à sens unique. Le nombre de fois qu’elle avait tenté de faire des efforts pour être acceptée lors de sa première année. Des efforts qui n’avaient hélas servi à rien à l’époque.
- Soit patiente avec eux, ton prénom et ton nom sont typiquement français, on a pas l’habitude de les prononcer, mais a force de l’entendre ça viendra tout seul ! rajouta Jon avant de lui faire un clin d’œil et de reprendre. Si cela t’embête que je t’appelle Sandy soit sincère et je t’appellerais Sandrine, j’suis pas difficile !
- Non non, ça me dérange pas du tout que tu m’appelles Sandy ! Mon meilleur ami passe son temps à m’appeler parfois comme ça ! Mais t’as raison sur un point, c’est vrai que je dois être patiente. C’est pas l’une de mes plus grandes qualités. Par moment, j’y arrive mais d’autres moments, non.
L’un des rares instants où elle savait être patiente, c’était lorsqu’elle dessinait. Cela avait aussi le don de la calmer et de la détendre car elle était assez concentrée sur ce qu’elle faisait dans ce cas-là. Puis, arriva le sujet sur l’envie de l’adolescente de créer un club. Apparemment, les maisons commençaient déjà à moins se taper dessus, sans doute plus à cause de ce qu’ils avaient tous vécu l’an dernier. Certains avaient probablement compris que certaines choses devaient changer. Tout en l’écoutant avec attention, elle se resservit d’un cookie qu’elle croqua un morceau sans quitter le jeune homme des yeux. C’était intéressant pour elle d’avoir un point de vue différent du sien. Enfin, elle avait eu aussi celui du professeur Smith, son directeur de maison qui lui avait déjà donné quelques conseils pour mieux s’intégrer mais avec ses mauvais débuts, elle devra réellement faire preuve d’un peu de patience comme lui avait suggéré le Poufsouffle. Concernant les idées de valeurs du sang, elle comprenait ce qu’il voulait dire. Même dans la famille de son père, c’était à cause de l’éducation qu’avait reçu sa tante, sa grand-mère et son cousin. Son père était une exception dans tout ça. En même temps, son père était un peu le rebelle de la famille en n’acceptant pas de renier son petit frère né-sorcier (enfin cracmol).
- J'en connais pas mal qui était des pseudo sang pur a se tenir la tête si haut qu’ils ont dû se prendre le plafond plus d’une fois, et qui sont redescendu sur terre par eux-mêmes en ayant les bons liens, les bons amis et surtout en apprenant par eux-mêmes ! C’est le propre de l’homme !
Sandrine réfléchit à ce qu’il avait dit pendant qu’il se reprit une brioche. Parfois, c’est vrai que l’on pouvait basculer dans le mauvais côté lorsqu’on faisait de mauvaises rencontres. Il est vrai qu’elle n’avait pas rencontré les bonnes personnes dès son arrivée mis à part Elizabeth ou Billie. Avec Hippolyte, elle n’avait pas été très … sociable non plus. Oui, elle devait faire plus d’effort à présent. Ce n’était pas à cause de son histoire familiale qui mettait en cause son intégrité mais elle en tant que personne.
- Ton idée est bonne, réunir des figures des 4 maisons pour en faire une sorte de conseil, mais l’aspect on veut tout changé peu coincer. Comme dit tantôt il ne faut pas faire l’amalgame entre deux trois personnes et toute une école. Poudlard a ses fondations depuis des années, de nombreuses choses ont changés, la guerre « nous » a changés.
Il reprit en souriant pendant que la belge rebut une gorgée de son chocolat chaud. Il était excellent. Juste comme elle aimait quoique ça aurait été encore mieux avec plus de cacao.
- C’est ce que j’essaie de faire, ne pas mettre tout le monde dans le même sac à cause d’un type de groupe ou d’une famille. Mais peut-être que je le fais inconsciemment.
Elle prit une petite pause avant de reprendre :
- Tu vois, ma grand-mère paternelle, ma tante et mon cousin me cassent sans cesse les oreilles avec cette idée de pureté du sang, que c’est important et blabla alors que mes parents, c’est tout l’inverse ! ça n’a aucune importance pour eux. Mon père dit toujours qu’on ne juge pas quelqu’un sur son nom mais ma mère dit souvent que l’on reste toujours sur ses premières impressions lorsque l’on rencontre quelqu’un. J’ai pas dû donner une bonne image de moi ! Pour ce qui est des valeurs et principes que je pense, c’est plus … l’égalité et l’entre-aide. Il y a aussi la tolérance mais le respect aussi, des deux côtés.
Elle repensa également à la discussion qu’elle avait eu avec son directeur de maison. A vouloir changer déjà elle-même, elle n’avait pas montré complétement la vraie Sandrine. Elle qui voulait profiter de ce changement d’école pour être enfin elle-même, en fait c’était tout l’inverse. Elle n’avait pas été entièrement elle.
- Et là, en plus de me rappeler de la discussion que j’ai eu lundi avec Mr Smith, je me rends compte que je n’ai pas été moi depuis le début ! dit-elle alors que l’on pouvait voir son visage prendre une mine un peu triste. Vouloir changer les autres est une chose, changer pour être acceptée n’était pas la plus brillante de mes idées ! J’aurai dû écouter Jérémie !




Code by Sybline
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1539
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Avr - 18:46
Un projet ? C'est cullotéeJe lui souris avant de faire glisser mes coudes et mon buste sur la table comme pour mieux m’approcher d’elle, prenant alors un ton grave.

La patience c’est pas le truc des rouges ça c’est clair et je sais de quoi je parle j’en ai eu deux sur le dos pendant 6 ans !Ajoutais-je dans un faux murmure.

Avant de me redresser et de rire doucement, même si pour le coup je me rendis compte bien trop tard que j’avais employé le passé. Comme si maintenant je n’avais plus à les supporter. Je ne montre pas mon trouble soudain, je suis doué à ce jeu-là. Je prends un nouveau morceau de brioche tout en fixant la jeune femme pour voir les rections de son visage. Tout se passe dans ses yeux surtout, les mimiques faciales sont faciles à cacher mais le regard trahi bien souvent nos pensées. Et je vois bien que mes paroles la font réfléchir et j’espère que c’est de la bonne façon.

Je m’octroie une dernière gorgée de chocolat avant de me rendre compte qu’il est vide, je serre les dents, tapotent la tasse, la fixe d’un air torve, puis je plisse des yeux comme si ça avait le pouvoir de la remplir, puis la tasse se remplie doucement et une mousse délicate recouvre le chocolat chaud, un filet de fumée s’en échappe doucement et je souris bêtement en murmurant un « tu gères » même si ces propos ne sont pas à mon égard mais bel et bien adressé à un elfe de maison. Celui-là je suis sur ça sera le premier a alerté le château si je disparais…j’imagine bien la scène, tout le monde dans la grande salle puis la porte qui s’ouvre, le voilà qui court, ses oreilles pointues dont une qui tombe sur le côté droit de son visage, ses grands yeux noirs et son nez en forme en poire. Oui je le vois levant les bras en l’air en criant que Monsieur Peterson a disparu car il n’est pas venu manger son encas de 15h ni celui de 23h et encore moins celui de 3h du matin ! Je réprime un rire devant ma pensée pour que la jeune rouge et or m’en sorte en reprenant la parole.

Je la fixe en haussant un sourcil, merde j’ai loupé une partie de ses propos, bon c’pas grave, tout va bien Jon, fait comme en cours d’astronomie sort un truc bateau qui va faire que ton interlocuteur va croire que ta tout suivit depuis le début et que non tu n’es pas parti en poudlard express dans tes pensées.

Oui c’est fort possible ! Fis-je d’une voix tout à fait normale avant de reprendre un peu le fil de la conversation. Ouais ta le cul entre deux chaises quoi ! Fis-je en soulignant le fait qu’elle avait dans sa vie de tout les jours deux groupes distincts qui lui dictent quoi faire. Tu sais pour l’égalité et l’entre aide on a pas eu le choix pendant la guerre ! Beaucoup se sont entraidé, beaucoup ont participé, beaucoup on dut pointer leurs baguettes sur des membres de leurs familles. Beaucoup ont aidés autrui à se soigner, se relever, ou tout simplement à surmonter cette épreuve. Si tu veux vraiment fonder ce club, il faut déjà que tu montres a Poudlard la vraie toi, ensuite que tu découvres plus ce château et les personnes qui y étudient !Repris je d’une voix douce. Tu es nouvelle, c’est pas facile j’en conviens, mais donne encore du temps avant de monter ce club, laisse-toi le temps de t’habituer au château, et peut être que tu reverras un peu mieux les tenants et les aboutissants de ce que tu souhaites, donne-toi…Allez jusqu’aux vacances de Noel ! Fis-je avec un grand sourire et lui lançant un clin d’œil.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 334
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://nowherelandrpg.forumactif.com/
Sam 2 Juin - 22:29

Jeudi 22 octobre 1998


Visiblement, l’impatience était un trait typique pour la plupart des élèves de la maison Or et Rouge. Un trait de caractère que Sandrine partageait donc avec la plus grande partie de ses camarades de maison. Les paroles de Jon faisaient réfléchir Sandrine et dans le bon sens. Fort heureusement d’ailleurs ! Rien ne se montrait sur son visage mais dans son regard, elle ne pouvait rien cacher et en général, on pouvait deviner rien qu’en observant ses yeux bleus quel pouvait être son état d’esprit. Ici, elle était en pleine remise en question. Ce n’était pas une mauvaise chose.
La jeune fille termina sa tasse de chocolat chaud, qui était très délicieux. Il faudra qu’elle essaie d’avoir le même goût aussi bon quand elle sera chez elle.
- Ouais ta le cul entre deux chaises quoi ! dit Jon au sujet de sa famille.
- Je te le fais pas dire !
Elle l’écouta ensuite parler de ce qui s’était un peu passé l’an dernier. La guerre, elle ne l’avait pas vécue. Elle ne pouvait pas comprendre ce qui pouvait se passer dans la tête de ses camarades d’école qui l’avaient vécu et y avaient survécu. La seule chose qu’elle comprenait, c’était que ça n’avait pas dû être facile.
- Tu es nouvelle, c’est pas facile j’en conviens, mais donne encore du temps avant de monter ce club, laisse-toi le temps de t’habituer au château, et peut être que tu reverras un peu mieux les tenants et les aboutissants de ce que tu souhaites, donne-toi…Allez jusqu’aux vacances de Noel ! reprit le Poufsouffle.
Elle s’avoua que le jeune homme avait raison. Il était clair qu’en un mois, elle n’avait pas montré la vraie elle mais qu’il lui faudrait au moins jusqu’à Janvier pour montrer à tout le monde la véritable Sandrine. Et puis, l’avantage en plusieurs mois, c’était que, certes cela prenait du temps, mais ça lui permettrait de faire plus d’action qu’en un mois et dans le bon sens cette fois-ci. Maintenant, tout le monde ne voudrait sans doute pas voir plus loin que le bout de son nez mais si ça pouvait aider la jeune fille d’être enfin elle-même et se sentir bien dans sa peau, c’était déjà une victoire.
- Je crois que je vais faire ça ! Et puis, tout le monde a droit à une seconde chance !




Code by Sybline
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1539
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Juin - 17:06
Un projet ? C'est cullotéeSandrine était loin d'être stupide, et apparemment j'avais visé juste. Seth me le dit souvent, j'ai la foutue tendance a trouvé les mots ou les phrases qu'il faut. Je m'en vante pas, vu que dans le fond j'en ai pas l'impression, je dis seulement les choses comme elles viennent. Parfois j'aimerais réfléchir plus ça m'éviterait de blessé certaines personnes. Le souci étant que je ne vois que rarement le mal dans les propos des gens et dans les miens. Et dans le fond je pense que Sandrine a eu le même soucis quand elle a voulu parler de sa "vision" des choses. C'était maladroit. Sans aucune intention de blessé ou de vexer. Juste une maladresse.

Je lui souris, un sourire simple, sincère, dans le fond elle me fait un peu de la peine, elle est propulsée dans une école qu'elle ne connait pas, après une guerre qui a semé le trouble dans pas mal d'esprit et bon nombres d'entre nous ont changés. Certains en bien, d'autre en mal.

Comme dirait ma grand-mère, si tu as le cul entre deux chaises achète un canapé ! Lâchais-je en avalant un dernier morceau.

Mémé Peterson est pleine de sagesse, et surtout d'humour, bah en même temps je sais que le côté humoristique vient de la famille de mon paternel. Faut dire que du côté maternel c'est pas trop ça, sauf si on aime prier le soir et posé une croix en argent sur le front des gens en hurlant que le diable est en eux. Je suis presque heureux de n'avoir jamais revu ces gens une fois grand...parce que je crois que "le diable" leur aurait foutu la croix dans le...fin ils auront senti "la profondeur" de mon mépris.

Je reporte mon attention sur Sandy, ravi de voir que le message est passé, je lui adresse alors un clin d'oeil.

Alors j'espère que sa majesté Arthurette m'enverra une missive ce jour là ! Mais n'oublie pas soit patiente ! Ajoutais-je en me levant avec autant de souplesse qu'un convoi d'hyppogriffes obèses. Ce gouter était fort sympathique, j'espère te recroiser un de ces quatre Arthurette ! Fis-je avec un nouveau clin d'oeil. Puis dans une courbette théâtrale je reprends. Bonne fin de journée très chère ! Claironnais-je malgré le monde qui entré en haussant un sourcil.

Je les salue le plus naturellement du monde avant de prendre la direction du Hall, j'avais entendu parlé d'un nouvel article de la presse clandestine de Poudlard et je voulais le lire.

©️ 2981 12289 0

HRP : Hey si tu veux poster une dernière fois ou alors on cloture sur mon post, c'est comme tu veux I love you



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
Contenu sponsorisé
 
Un projet pour changer le monde feat Jonathan Peterson [TERMINE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite pour changer le monde
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Mon projet pour Apo
» Match #1 - POUFSOUFFLE vs SERPENTARD
» Pnj pour tout le monde!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Poudlard :: Hall d'Entrée :: La Grande Salle-
Sauter vers: