Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Discussion et intégration feat Aiden Smith

Aller en bas 
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 326
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://nowherelandrpg.forumactif.com/
Sam 7 Avr - 20:08
Lundi 19 octobre 1998



Cela faisait plus d’une semaine qu’elle était arrivée dans cette école et on pouvait bien dire que sa première semaine avait été riche en émotion : premier jour, un prof lui retire des points de maison pour s’être perdue, un élève vient lui parler alors qu’il n’en a rien à cirer de ce qu’elle lui avait raconté – alors pourquoi être venu lui parler s’il s’en fichait ? - , une première … rencontre avec un garçon de sa classe qui lui tapait de l’œil bien qu’il avait l’air d’avoir un sacré caractère et un élève plus jeune qu’elle qui la trait limite comme une malade mentale tout en cherchant de la chassant des toilettes du second étage comme une malpropre. Ah, ça, Sandrine ne l’avait pas encore digéré. Se faire chasser comme une malpropre par un gamin de 5éme et un préfet qui plus est. Elle pourrait presque penser que tous les anglais étaient tous ainsi mais ce n’était pas le cas. Dieu merci, il y avait des exceptions. Thomas et ses potes par exemple ou alors Elzéar. Même des Serpentard qu’elle trouvait sympathiques comme Sam Prewett ou Drago Malefoy.
A la fin de son dernier cours, elle s’était dirigée vers le bureau de son directeur de maison, Mr Smith. Ce dernier lui avait touché quelques mots au matin dans la grande salle, lui disant qu’il souhaitait lui parler en privé mais comme il n’avait pas trop le temps d’en dire plus, il lui avait convié de venir le voir dès qu’elle avait un temps de pause dans la journée, ce qui était le cas ici. Smith était le nouveau professeur de Défense contre les forces du mal. C’était l’un des cours préférés de l’adolescente lorsqu’elle était en Belgique et cela restait encore le cas ici à Poudlard.
Une fois qu’elle fut devant le bureau de son directeur de maison, la jeune fille frappa un bref instant à la porte et attendit l’autorisation d’entrer.


Code by Sybline
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 212
Ft : Seth Gabel
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Avr - 14:07
Aiden était dans son bureau et étudiait quelques copies des différentes classes et secouait la tête. Certaines copies étaient excellentes, d'autres médiocres voir pire que médiocres. Parfois il se demandait pourquoi il était professeur ou encore si il parlait chinois ou alors un autre langage inconnu... Il ne comprenait pas comment il pouvait être incompris ou alors il devait revoir sa pédagogie entière... Il soupira pour lui-même... Il se fit un thé. Il attendait une de ses élèves. La il allait faire son devoir de directeur de maison. La pauvre avait perdu des points pour s'être perdus dans les couloirs ? Ce n'était pas un peu dur comme décision ? Qui ne s'était jamais perdu dans les couloirs ou encore à cause des escaliers qui bougent seuls et à leurs guise ? Il voulait d'abord la version de son élève.

Bref, il entendit quelques coups timide, il releva la tête, avala sa gorgée de thé-qui était brûlant-  et dit :

- Oui, entrez mademoiselle Caudron, je vous attendais.

Il posa sa tasse sur son bureau, s'installa au fond de son fauteuil et fixa l'élève d'un air dur mais bienveillant à la fois . Il devait tenir son rôle de directeur de maison. Son regard bleuté vit tout de même qu'elle avait l'air stressée et il comprenait tout à fait. D'un ton doux il l'invita à prendre place.

- Mettez-vous à l'aise, je pense que vous savez pourquoi je vous ai demander de venir ?

Il avait entendu parler qu'elle avait été malmenée et elle avait peut-être besoin d'être rassurée et il était également là pour ça. Il espérait pouvoir lui redonner confiance en elle, comme Dumbledor l'avait fait pour lui il y a des années de cela. Il continua de la fixer l'encourageant à se confier.


- N'hésitez pas à me dire ce qu'il se passe, vous pouvez me faire confiance.


Il reprit sa tasse de thé, tout en étant très attentif à Sandrine.


avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 326
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://nowherelandrpg.forumactif.com/
Mar 17 Avr - 20:38

Lundi 19 octobre 1998



Lorsqu’elle entendit la voix du professeur Smith l’inviter à entrer, elle entra donc, un peu timide car elle n’avait pas encore eu l’occasion d’avoir une grande discussion avec son directeur de maison. En Belgique, on aurait dit professeur titulaire de classe mais à Poudlard, c’était un autre nom, une autre fonction.
- Mettez-vous à l'aise, je pense que vous savez pourquoi je vous ai demander de venir ?
Elle lui fit un « oui » de la tête. Etant nouvelle et venant d’un autre pays, il était clair que l’adaptation et l’intégration restaient importantes aux yeux des professeurs, enfin de certains professeurs. A la voix calme de son professeur de Défense contre les forces du mal, elle sentait bien qu’il essayait de la mettre à l’aise et il faut bien avouer que cela marchait. Bon, elle avait eu le temps de voir comment il était en cours et tout et il ne donnait pas l’impression d’être un prof se foutant royalement de la gueule de ses élèves, pas comme le prof d’histoire.
La jeune fille s’assit donc en face de Smith tout en déposant son sac à dos par terre à côté d’elle. Elle hésitait tout de même si elle devait dire pas mal de choses d’un seul coup comme elle en avait l’habitude.
- C’est au sujet de mon intégration parmi les autres. Ben … pour résumer, je galère ! … Et j’ai vraiment du mal avec la mentalité des autres élèves !
Elle avait le cœur qui battait vite, due à son petit stress. Elle avait même envie de se ronger les ongles mais s’y abstint. On ne faisait pas devant un prof.  Elle reprit ensuite. Après tout, il avait besoin de savoir et il valait mieux être honnête.
- Déjà, le premier jour, c’était horrible quand je suis tombée sur le prof d’histoire. La fille que j’avais croisée en tentant de retrouver mon chemin avait tenté de parler en ma faveur vu que je suis nouvelle mais ça n’avait pas marché et il nous a filé une retenue en plus. D’ailleurs, j'ai eu une retenue deux jours plus tard à cause de ça. Ah oui, je risque d’ailleurs d’en avoir une seconde parce qu’hier, je suis tombée sur un préfet de cinquième qui m’avait littéralement agressée verbalement en plus de m’insulter de folle ou de tarée parce que je trouve Mimi Geignarde sympa. Et je ne savais même pas que les toilettes du second étage étaient interdites.
Rien que de repenser à ce sale enf***é de Bradley, le stress disparut pour laisser place à la colère et à l’énervement. Elle était nouvelle et en plus, elle aurait dû fermer sa gueule face à un petit con de préfet irrespectueux et insultant ? Il y a des limites tout de même.
- Et j’ai l’impression que dès que je parle à d’autres élèves, quand ils me posent une question, mes réponses et mes explications sur le comment du pourquoi semblent bien trop longues ou inintéressantes à la fin ! Alors, du coup, je ne sais pas comment aborder les autres ! Faire des phrases courtes sans parler d’un peu de moi, je ne sais pas faire. Je ne suis pas comme ça !
Elle poussa un soupir. La seconde semaine venait de débuter et ce n’était pas encore dans de meilleures conditions pour l’adolescente.
- Et en plus, je n’arrête pas de dire que mon nom c’est Sandrine Caudron, j’ai droit à des Séverine ou des Cauldron ! Par moment, je me demande s’ils aiment pas ma tête en fait ou tout simplement les étrangers ! Pourtant, il y a un autre élève qui vient d’ailleurs et lui, ça a l’air d’aller. Ou alors, c’est parce que je suis blonde qu’ils doivent se dire « oh elle, c’est le blonde sans cervelle ! ». … Voilà ! finit-elle avec une petite voix avant de reporter son attention à ses doigts.



Code by Sybline
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 212
Ft : Seth Gabel
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Avr - 15:28
Ouh la, en effet cette élève en avait gros sur la patate et Aiden continuait de boire son thé, tout l'écoutant parler, enfin plutôt vider son sac. Il était vrai que lorsqu'on venait d'ailleurs il était difficile de s'intégrer. Il comprenait sa position. Il posa sa tasse de thé sur son bureau, se redressa sur son siège tout en soupirant. Son regard était toujours dur, il n'était pas non plus un copain de classe mais bel et bien le directeur de maison des Gryffondors et devait s'y tenir. Son regard azur scruta Sandrine.  Puis il prit la parole après un cours silence.

- Je comprends tout à fait vos soucis mademoiselle Caudron. Avez-vous tentez de vous intégrer un peu plus à l'école ? Comme par exemple, je ne sais pas participer aux différentes activités ou encore aller parler aux autres élèves. Je sais à quel point cela peut être difficile mais pour comprendre ou encore éviter les malentendus il faut savoir prendre sur soi et aller de l'avant. Et puis notre mentalité est-elle si difficile ? Que voulez-vous dire par là ?

Le professeur tentait de comprendre. La mentalité ? Il ne voyait pas trop trop où elle voulait en venir, eux les anglais avaient-ils une manière de voir les choses différentes des belges ? C'était une possibilité et Aiden tentait d'aider Sandrine sur ce point là en la faisant réfléchir un peu.

Puis elle lui expliqua qu'elle avait eu une retenue parce qu'elle s'était perdue ? Aiden arqua un sourcil, cela paraissait une nouvelle fois une punition injustifiée à ces yeux. Punir une de ses élèves simplement parce qu'elle s'était perdue ? Il faudrait un jour qu'il ailles parler au professeur Mora... Qu'il n'avait pas encore eut l'occasion de croiser d'ailleurs, mais les cours étaient tellement prenants et puis son rôle de directeur de maison également il fallait dire.... En revanche, il n'approuva pas le faite qu'elle se soit retrouver dans les toilettes de mimi... Le coin avait été interdit et qui plus ai, cela était dans le règlement intérieur de l'école... L'avait-elle lu au moins ? Son regard se fit un peu plus sévère à ce sujet là.

- Bon pour ce qui ai de la retenue sur le faite que vous vous soyez perdue. Ça peut arrivé de se perdre, d'autant plus que vous ne connaissez pas l'école et puis qui ne s'est pas perdu ou s'être fait avoir par les escaliers qui bougent... Par-contre mademoiselle Caudron avez-vous lu le règlement intérieur de l'école ? Il est stipulé que l'endroit où vous étiez est interdit aux élèves. Il est censé être condamné vous n'aviez pas à être là. Je ne vous donnerez pas de retenue. Toutefois, si jamais j'entends ou que je vous surprends encore là bas ou dans un autre endroit interdit, je vous mettrais une retenue. Ai-je été assez clair ? Je vous conseille vivement de lire le règlement de l'école attentivement, histoire que cela ne se reproduise pas.

Aiden laissa un blanc pour laisser Sandrine réfléchir un peu. Oui il avait fait preuve de fermeté mais il le fallait, il n'était pas ami avec ses élèves et il fallait un minimum d'autorité pour cela... Puis il reprit moins sévèrement :

- Pour ce qui est de mimi, je vous conseille de la laisser tranquille. Les fantômes de l'école ne sont pas des amis que l'ont peut se faire, oui ils peuvent être de bon conseils parfois mais cela s'arrête là. Et puis les avis des autres élèves passez outre, vous avez vos opinions ce n'est pas aux autres de vous dicter ce que vous avez à faire.

Puis il s'attaqua aux dernières paroles de son élève. Il soupira une nouvelle fois, ne cessant pas de fixer la jeune fille, toujours d'un regard sévère mais bienveillant.

- Quant aux autres, eh bien restez telle que vous êtes mademoiselle, on ne vous demande pas de changer, prenez le temps de connaître vos camarades, ne les brusquez pas, ils viendront d'eux-même, vous ne venez pas du même pays et peut-être que vos traditions et les nôtres ne sont pas les même expliquez leurs peut-être comprendront-ils ? Et arrêtez de vous faire des films pour rien, vous n'êtes pas la seule blonde de l'école. Après c'est peut-être votre manière d'aborder les autres élèves qui ne va pas ? Je ne sais pas je tente de vous aidez ou de vous donnez des pistes plausibles. Essayez de leur parler et de leur expliquer d'où vous venez ce que vous aimez faire par exemple. Et puis il doit y avoir des différences entre nos deux pays, vous devez avoir des anecdotes n'est-ce pas ?

Smith restait impassible, sévère mais à l'écoute et surtout attendait de voir comment Sandrine allait réagir à ses conseils et à son tirage d'oreille également... Il ne faisait que son travail après tout....


avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 326
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://nowherelandrpg.forumactif.com/
Mar 1 Mai - 23:11

Lundi 19 octobre 1998



Après avoir tout déballé, la jeune fille s’était tut, attendant une réaction du professeur. Elle s’attendait évidemment à une remarque au sujet des toilettes du second étage mais elle avait bien compris qu’elle ne devait pas y aller. Le message était déjà reçu depuis la veille même si l’autre aurait pu le dire d’une manière moins insultante. Le silence s’était brusquement installé et ça stressait tout de même l’adolescente. Elle n’aimait pas le silence. Encore moins en présence d’un professeur. Les silences n’étaient jamais bon signe selon elle. Il reprit la parole une fois qu’il eut bu une gorgée de sa tasse de thé.
- Je comprends tout à fait vos soucis mademoiselle Caudron. Avez-vous tentez de vous intégrer un peu plus à l'école ? Comme par exemple, je ne sais pas participer aux différentes activités ou encore aller parler aux autres élèves. Je sais à quel point cela peut être difficile mais pour comprendre ou encore éviter les malentendus il faut savoir prendre sur soi et aller de l'avant. Et puis notre mentalité est-elle si difficile ? Que voulez-vous dire par là ?
- Ben … C’est que niveau mentalité, il y a des choses que l’on ne fait pas en Belgique comme votre système de maison qui répartit les élèves. Durant les cours, on ne donne pas non plus de points pour un tel ou un tel parce qu’il a donné une bonne réponse. Pour nous, les points se voient sur les feuilles d’interros ou aux examen. Disons euh que … ce truc de maison, ça ressemble plus à un truc de clan. Euh … Comment expliquer ? J’ai un peu l’impression que chaque maison a une étiquette et que tous les élèves qui en font partis sont tous pareils alors que c’est pas le cas. J’ai déjà pu parler avec deux serpentards par exemple alors que j’ai entendu dire enfin c’est le garçon d’hier qui m’a dit. Comment il avait dit ça ?
Elle tenta de se souvenir mot pour mot ce qu’Aaron avait raconté pour résumé déjà la maison des Serpentard et celle des Gryffondor.
- Il me semble que c’était quelque chose comme les Gryffondors se croient les meilleurs et que les Serpentards avaient le rôle des méchants de service. Perso, je ne trouve pas !
Puis, Smith passa au sujet, prenant au passage un regard plus sévère. Sandrine se fit tout de suite toute petite, sachant ce que ça voulait dire. Son père lui avait fait suffisamment ce regard lorsqu’elle était petite pour lui faire comprendre qu’il n’était pas de bonne humeur.
- Bon pour ce qui ai de la retenue sur le faite que vous vous soyez perdue. Ça peut arrivé de se perdre, d'autant plus que vous ne connaissez pas l'école et puis qui ne s'est pas perdu ou s'être fait avoir par les escaliers qui bougent... Par-contre mademoiselle Caudron avez-vous lu le règlement intérieur de l'école ? Il est stipulé que l'endroit où vous étiez est interdit aux élèves. Il est censé être condamné vous n'aviez pas à être là. Je ne vous donnerez pas de retenue. Toutefois, si jamais j'entends ou que je vous surprends encore là bas ou dans un autre endroit interdit, je vous mettrais une retenue. Ai-je été assez clair ? Je vous conseille vivement de lire le règlement de l'école attentivement, histoire que cela ne se reproduise pas.
- Oui monsieur ! Je … Je le relirai pour mieux le comprendre correctement !
C’est vrai qu’elle l’avait un peu lu à la va-vite pour certains points mais pour d’autres, elle avait eu un peu de mal à le comprendre niveau compréhension de la langue.
Il y eut un blanc et quelques minutes après, Smith tenta de faire comprendre à la jeune fille mais avec moins de sévérité qu’elle devait laisser Mimi Geignarde tranquille. Les fantômes de cette école étaient même différents de celui de la sienne. Enfin bon, dans son école, il n’en avait qu’un. Ici, il en avait plusieurs.
Par contre, le conseil que le professeur lui donna la fit réfléchir un peu ou beaucoup. Rester telle qu’elle était. C’était bien ça le probléme. Depuis le début ou en partie, elle n’avait pas vraiment été elle-même, pas la Sandrine qu’elle était en présence de sa famille ou de son meilleur ami. Comme quoi, Jérémie avait une bonne influence sur elle et que sans lui, elle était un peu perdue. A présent, elle devait faire sans lui.
Elle prenait bien en compte les conseils que lui donnait son directeur de maison. Il était, certes, sévère mais il restait à son écoute et sans la juger, ce qui lui faisait du bien. C’était limite le seul prof qui ne lui donnait pas l’impression de la juger juste pour son apparence ou son passé familial.
- Je reconnais que j’ai dû m’y prendre de la mauvaise manière en arrivant. Dans mon ancienne école mais plus à Beauxbâtons lors de ma première année, j’étais constamment jugée mais plus à cause du passé de ma famille. Je voulais changer un peu ça et je pensais que je devais changer aussi. Je me suis prise de la mauvaise manière apparemment et ça risque de prendre u temps pour corriger mes conneries, euh mes erreurs ! Pardon !



Code by Sybline
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 212
Ft : Seth Gabel
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Mai - 11:02
Aiden écouta ce que Sandrine avait à dire. Il reprit son regard bienveillant et sourit légèrement. Cette petite était perdue en définitif et c'était plus un soucis de culture qu'autre chose mais il allait falloir qu'elle s'adapte. Il réfléchit un peu à comment l'aider. Par-contre il secoua la tête pour les serpentard et les gryffondors...

- Non Mademoiselle Caudron nous ne sommes pas plus meilleurs que les autres. On va dire que notre maison est plus connue du faite de ce qu'il s'est passé avec la guerre et tout ça car monsieur Potter fait parti de notre maison, mais nous sommes une maison comme les autres. Il ne faut pas se croire supérieur aux autres simplement parce que nous sommes des gryffondors. Nous avons nos qualités mais également nos défauts donc ceux ou celles qui vous on dit cela on tord...

Le professeur voulait éclaircir ce point là. Mais que ça soit un Serpentard qui lui ai dit ça ne l'étonnait pas plus que ça. Les deux maisons ne s'entendaient pas plus que ça de toute manière mais cela n'était pas une raison pour racontrer des conneries surtout comme celles-ci... Puis elle lui expliqua leur système à l'autre école. Il eut un regain d'intérêt mais sans plus il répondit tout de même sans un sourire cette fois.

- Je comprend tout à fait Mademoiselle, mais aujourd'hui vous êtes à Poudlard et votre maison n'est pas un clan, considérez la plutôt comme une grande famille. C'est comme ça que moi en tant que ancien gryffondor, je le perçois.  Il va falloir vous y faire. Et si vous avez du mal je peux vous dirigez vers un autre élève qui pourra vous aidez si vous le souhaitez.

Puis il écouta son élève parler de son passé et vu qu'il ne connaissait pas du tout ce dernier il dit :

- Oui mais ici votre famille n'est pas connue n'est-ce pas ? Donc vous repartez de zéro profitez en justement pour vous faire de nouvelles relations ou amitiés. Et puis tout le monde fait des erreurs, ne l'oubliez pas. Prenez le temps qu'il vous faudra à condition que cela n'interfère pas dans vos cours mademoiselle.

Il prit une pause puis rajouta :

- N'oubliez pas de relire votre règlement intérieur ça vous évitera les problèmes aussi. Et autre conseil ne forcez pas les gens si ils ne veulent pas venir vers vous, laissez les venir. Mais si vous avez d'autres soucis, n'hésitez pas à venir me voir ou un autre de mes collègues. Nous sommes là pour vous aider, c'était également notre rôle.

Il sourit gentiment toujours avec cette bienveillance dans le regard attendant tranquillement que Sandrine réagisse.


avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 326
Ft : Dove Cameron

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://nowherelandrpg.forumactif.com/
Lun 28 Mai - 21:48

Lundi 19 octobre 1998



Le prof semblait être du même avis qu’elle. Les Gryffondors n’étaient pas plus meilleurs que les autres mais apparemment, leur popularité était causée par la présence de Harry parmi les élèves de cette maison. C’est vrai que s’il y avait eu une célébrité à Mauglis, l’ancienne école de Sandrine aurait sans doute été plus connue que les autres écoles de magie.
- Il ne faut pas se croire supérieur aux autres simplement parce que nous sommes des gryffondors. Reprit Smith. Nous avons nos qualités mais également nos défauts donc ceux ou celles qui vous on dit cela on tord...
- Là-dessus, je suis d’accord avec vous ! C’est débile de penser que tel ou tel groupe est mieux qu’un autre alors qu’on est tous différents que ce soit par notre caractère ou notre éducation !
Ah, elle réalisa de ce qu’elle venait de dire à la fin. L’éducation ! Peut-être qu’il s’agissait de ça aussi qui faisait qu’elle avait du mal avec ses autres camarades. Certains se conformaient à l’éducation que leurs parents leur donnaient et d’autres, à l’image de son père, ne prenaient qu’une partie.
Si son directeur de maison avait eu un sourire bienveillant, ce dernier disparut.
- Je comprend tout à fait Mademoiselle, mais aujourd'hui vous êtes à Poudlard et votre maison n'est pas un clan, considérez la plutôt comme une grande famille. C'est comme ça que moi en tant que ancien gryffondor, je le perçois. Il va falloir vous y faire. Et si vous avez du mal je peux vous dirigez vers un autre élève qui pourra vous aidez si vous le souhaitez.
Une nouvelle forme de famille ? Il est vrai qu’elle n’avait pas vu sous ce point-là. Jusqu’à présent, elle avait toujours eu comme vision de la famille juste ses parents, ses grands-parents, les oncles, tantes et les cousins. Occasionnellement les amis mais pas plus.
- C’est un peu comme une famille de cœur alors ?
La suite la fit également réfléchir. Elle avait mal profité de sa seconde chance, c’était certain.
- N'oubliez pas de relire votre règlement intérieur ça vous évitera les problèmes aussi. Et autre conseil ne forcez pas les gens si ils ne veulent pas venir vers vous, laissez les venir. Mais si vous avez d'autres soucis, n'hésitez pas à venir me voir ou un autre de mes collègues. Nous sommes là pour vous aider, c'était également notre rôle.
- Oui, je le relirai.
Elle hocha la tête sur les autres points, prenant tout en compte. Parler ainsi à un professeur lui fit du plus grand bien mais aussi à un peu mieux comprendre le système de l’école. Nul doute que si elle avait encore des questions ou un problème, elle irait le voir. Ce n’était évidemment pas le professeur Mora qu’elle irait voir.
- Je commence à comprendre un petit mes erreurs de quand je suis arrivée. Je pensais que je pourrai être enfin celle que j’avais envie d’être mais, en fait, c’était la vraie moi qu’il fallait que je sois. Et comme dit toujours ma mère, on reste toujours sur ses premières impressions. Ça va être dur de de leur montrer la vraie Sandrine ! Enfin, pour les moments où je n’ai pas été réellement moi !
En ce qui concernait son côté créatif et artistique, elle l’avait déjà montré à plusieurs reprises.
- Merci professeur pour vos conseils, ça m'a bien aidé à voir plus clair !



Code by Sybline
Contenu sponsorisé
 
Discussion et intégration feat Aiden Smith
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des idées pour faciliter l'intégration?
» Essai de campagne d'intégration
» Journée d'intégration ! [Bizutage][Terminé]
» [Event 1] Soirée d'intégration
» KISA ELÈKSYON YON FANM TANKOU MANIGA TA REPREZANTE POU PEYI DAYITI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Poudlard :: Deuxième Étage :: Bureau du Professeur Smith-
Sauter vers: