Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Un premier rendez-vous feat Meg Bride

Aller en bas 
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 410
Ft : Thomas Brodie-Sangster
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Sam 28 Avr - 13:19
Samedi 24 Octobre 1998


Dernière sortie pour Pré-au-lard avant la fin du mois qui approchait à grand pas. Personne encore ne pensait qu’un bal aurait lieu le samedi suivant mais pour l’heure, Peter profitait de ce week-end pour faire quelques emplettes. Oh, rien de bien intéressant. Juste ce dont il avait besoin pour les cours comme des nouvelles feuilles de parchemins pour les devoirs, de l’encre et une nouvelle plume. En chemin, il croisa des amis de sa maison qui l’invitèrent à venir boire une bière-au-beurre avec eux. Regardant sur sa montre en gousset, il vit qu’il allait bientôt être quinze heures.
- Désolé les gars ! Je dois y aller là mais une prochaine fois peut-être ! leur répondit-il sans préciser ce qu’il avait à faire.
Les autres Poufsouffles le saluèrent avant de reprendre la direction des Trois Balais. Quant au blondinet, il se dépêchait d’arriver à temps devant chez Mme Piedodu. Il avait eu le courage d’inviter Meg à trainer un peu avec lui, loin de leurs amis respectifs. Une nouvelle étape et lorsqu’il en avait parlé à Shun, l’asiatique l’avait félicité chaleureusement. Peter était plutôt fier de lui-même. Il avait vaincu un peu sa timidité et avait fait un pas supplémentaire vers Meg, même si le but de cette sortie était plus amicale, c’était toujours un bon début. Il arriva enfin devant le salon de thé. Un dernier regard sur sa montre. Ouf ! Il n’était pas encore quinze heures. Le jeune homme était même plutôt à l’avance mais il vaut mieux être à l’avance qu’être en retard comme lui dirait son grand-père. Sachant que la Serdaigle avait aussi des courses, il l’attendit patiemment bien que son cœur s’était mis à battre très vite. C’était la première fois qu’il avait tout de même rendez-vous avec une fille et surtout celle qui faisait battre son cœur.


En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 685
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Avr - 9:37
Meg avait fait ses emplettes de début d’après-midi dans un état de nervosité considérable. A la mercerie, elle avait fait tomber trois fois la même pelote de laine, la dévidant presque entièrement sur le sol de la boutique jusqu’à se sentir obligée de l’acheter. Chez Scribenpen, elle s’était trompée de couleur d’encre, achetant une bouteille de turquoise foncé au lieu du noir habituel qu’elle utilisait pour rédiger ses devoirs.  Et elle s’était littéralement cogné le nez contre la vitrine d’Honeydukes, en se penchant pour examiner de plus près la nouvelle sorte de friandises qu’ils avaient mis en vitrine : des sortes de mini cucurbitacées qui crépitaient quand on les prenait en main et semblaient se consumer spontanément pour laisser en lieu et place un assortiment aléatoire de bonbons. Parfait pour la saison, et apparemment très vendeur chez les plus jeunes élèves de Poudlard. Pas si fan de surprises que ça, Meg avait quant à elle misé sur des valeurs sûres et était repartie avec un petit assortiment de caramels et couinesouris en sucre.

Quinze heures moins cinq. Il était temps de se rendre chez Madame Piedodu. Elle ne savait pas vraiment à quoi s’attendre. Suivant les conseils de Billie, elle avait raccourci sa jupe en tartan un peu au-dessus du genou, et portait dessous des collants opaques pour lutter contre le froid d’octobre. Elle avait finalement opté pour des chaussures plates, ne voulant pas risquer de paraître plus grande que Peter. Sous sa cape, un pull gris foncé qu’elle avait tricoté elle-même, plein de torsades jacquard élaborées, complétait sa tenue. Les mèches de devant de ses longs cheveux blonds avaient été disciplinées en un chapelet de petites tresses fines ramenées vers l’arrière et entrecroisées d’une manière qu’elle espérait à peu près élégante. Dans tous les cas, elle ne pouvait pas reprocher son excès de maladresse inhabituelle à des cheveux dans les yeux, et elle trouvait son reflet dans les vitrines plutôt plaisant à voir.

Se répétant mentalement « Spice Girls, Spice Girls » comme un mantra pour se donner du courage, elle arriva enfin devant leur point de rendez-vous, avec exactement une minute d’avance. Peter s’y trouvait déjà. Elle inspira un grand coup et s’approcha en souriant. Ça allait bien se passer. Elle ne savait pas vraiment pourquoi il l’avait invitée (qui aurait invité la fille sur laquelle il avait des vues avec un « cordialement », à 16 ans ?), même si elle avait quelques espoirs, mais dans tous les cas, elle allait passer un moment agréable. Peter était gentil, c’était un fait, et le cidre chaud serait bon, ce qui serait toujours ça de pris. Pour le reste, il faudrait être patient et avoir un peu de chance, aussi.

« Bonjour Peter ! Je ne t’ai pas trop fait attendre, j’espère. »


Elle était parfaitement à l’heure, mais espérait qu’il n’avait pas fait le pied de grue là depuis des heures. Les joues rosies tant par le froid que la légère gêne ambiante de ce début de rendez-vous, elle attendit qu’il lui ouvre la porte pour entrer dans le salon de thé.
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 410
Ft : Thomas Brodie-Sangster
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Lun 30 Avr - 22:35

Samedi 24 Octobre 1998


En attendant la jeune fille qui faisait battre secrètement son cœur – oui bon, pas si secrètement vu que ses potes étaient au courant mais c’étaient les seuls de l’école – Peter se laissait emporter par son monde imaginaire. C’était comme ça qu’il passait parfois son temps, quand il devait attendre. Cela se passait juste dans sa tête mais en extérieur, on ne pouvait rien deviner. Au bout de quelques minutes, il entendit une voix qui l’interpella. Il fit un sourire à Meg lorsqu’il la vit arriver. Là, il devait avouer que ça la changeait et en mieux. C’était pas qu’il aimait regarder les jambes des filles mais depuis que Meg était entrée dans sa vie, il l’avait souvent vue avec des robes ou des jupes très longues. Contrairement à lui, elle avait opté pour la cape de sorcier alors que lui, fidèle à lui-même, l’habituel manteau à la moldue. Sauf qu’ici, c’était un tout nouveau manteau qu’il avait reçu de sa grand-mère et oh miracle, ce n’était plus le même que les deux autres fois.
- Bonjour ! Non, j’étais un peu à l’avance ! Mon imagination me tenait compagnie ! répondit-il à l'adolescente.
Un peu impatient tout de même d’aller se réchauffer à cause du froid qui s’installait, le jeune homme ouvrit la porte à la demoiselle et la laissa entrer dans le salon de thé avant d’entrer à son tour. Une fois à l’intérieur, l’adolescent fut un peu surpris de la décoration. Il avait entendu pleines de choses sur cet endroit comme quoi, ça serait le lieu pour les rendez-vous amoureux. Peut-être pour une fois le rendez-vous amoureux avec Meg. Une étape à la fois !
Lorsqu’ils furent à une table, Peter aida Meg à s’asseoir, par politesse. Après tout, c’était comme ça que les garçons devaient faire avec les dames quand ils les invitaient, même si le lieu avait été choisi par la Serdaigle. Il s’assit ensuite à son tour. Et là, la partie dont il avait le plus de mal : la conversation. Avec ses potes ou les autres garçons, c’était simple et facile mais avec une fille …. C’était loin d’être facile pour lui. Il avait cependant fait quelques efforts, notamment la dernière fois avec Aslinn mais il n’allait quand même pas demander à chaque fois quels étaient les cours que l’autre personne aimait bien. En tout cas, il n’allait pas commencé par ça. Mais avec Meg, ça semblait être plus simple et facile. Il n’avait pas trop besoin de se forcer.
- Tu viens souvent ici ?
Voilà ! Déjà une question naturelle qui lui vont tout de suite sans qu’il ait besoin de prendre son temps à réfléchir !



En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 685
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Mai - 9:31
Son imagination lui avait tenu compagnie ? Peter était décidément un poète ! Plus amusée que déroutée par cette explication farfelue, Meg sourit, ravie de le voir faire des efforts pour engager la conversation, bien qu’elle ne se sente pas encore légitime pour demander à quoi il rêvait. Elle pouvait sentir son regard sur lui, et se répétant une dernière fois mentalement « Spice girls ! », elle lui retourna le compliment. C’était étrange de se regarder ainsi en plein jour, en face à face, au lieu de l’habituel jeu du chat et de la souris auquel ils se livraient à la bibliothèque, regards furtifs en quinconce pour ne jamais se croiser. Il lui avait fallut presque un mois pour comprendre que si elle observait ainsi Peter, lui aussi trouvait des prétextes pour lui jeter moults coups d’œil dans le royaume de Mrs Pince.

« Merci. » dit-elle lorsqu’il lui ouvrit la porte.

Ils entrèrent, et Meg se sentit aussitôt plus à l’aise : il régnait une chaleur agréable et l’air sentait bon la cannelle, soit la parfaite atmosphère pour ce milieu d’automne. Elle suivit Peter sans trop se poser de questions jusqu’à une table devant un coin de la vitrine, d’où ils auraient vue sur la rue sans être trop exposés pour autant. Sa surprise fut grande lorsqu’il tira sa chaise pour elle. Etait-ce stupide de penser qu’un né-moldu n’aurait normalement jamais fait ça ? Billie avait dû lui dire un milliard de fois que ses attitudes étaient datées et dépassées, et que les choses ne se faisaient plus comme ça dans le monde moldu depuis longtemps, en particulier tout ce qui concernait l’étiquette et les bals. Pourtant, Elzéar aussi était né-moldu et pouvait se montrer… chevaleresque, mais il était vrai que cela lui valait régulièrement des moqueries. Peut-être que c’était plus une histoire de milieu social que de sang. Dans tous les cas, elle n’aurait pas cru Peter adepte de ce genre de galanterie, et elle était à la fois flattée et gênée qu’il fit tant d’efforts pour elle.

« Pas vraiment. Je suis déjà venue une fois avec des amies en troisième année, mais c’est tout. Et toi ? »

Manière de dire qu’il était le premier à la courtiser en ces lieux. Les Trois Balais était le lieu de sortie amicale par excellence pour les élèves de Poudlard. L’année précédente, elle n’était pas sortie du tout, de toute manière. Non, c’était son premier rendez-vous. Le rouge encore aux joues, elle ôta sa cape et la posa sur le dossier de sa chaise, avant de jeter un œil rapide au menu, puis de reporter son attention sur son compagnon, osant un timide sourire.

« Qu’est-ce que tu veux boire ? Je vais prendre un cidre chaud. C’est de saison et ça change un peu de la Bièraubeurre. »



The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 410
Ft : Thomas Brodie-Sangster
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Lun 18 Juin - 22:06

Samedi 24 Octobre 1998


Lorsque Meg fut enfin là, il entame un peu la conversation mais au grand étonnement du jeune homme, il n’avait pas beaucoup d’effort à faire. Une fois à l’intérieur, l’ambiance était plus agréable bien que Peter se sentait un peu … petit. C’était la première fois qu’il venait là. Habituellement, c’était toujours aux Trois Balais avec ses potes. L’adolescent remarqua la légère surprise de sa camarade quand il lui tira la chaise pour elle. Cela faisait peut-être vieux jeux mais c’étaient les bonnes manières qui sa grand-mère lui avait inculquées. Il ne le faisait pas souvent mais cela faisait parti de son éducation. Et certains pensaient que ce genre de comportement n’était plus à la mode du côté moldu !
« Pas vraiment. Je suis déjà venue une fois avec des amies en troisième année, mais c’est tout. Et toi ? » répondit-elle à sa question.
- Non, c’est la première fois ! Tu me le fais découvrir ! dit-il en terminant par un sourire spontané.
Donc, c’était la première fois qu’elle allait quelque part avec un garçon ? Ou du moins ici avec un garçon. Peter se sentait presque honoré d’être le premier garçon avec qui elle allait quelque part. Mais pas sûr qu’il ait compris qu’il était le premier à la courtiser dans ce salon de thé. Quoique, le premier à la courtiser tout court. Autant pour l’un ou l’autre, c’était leur premier rendez-vous amoureux même s’ils ne semblaient pas bien s’en rendre compte.
« Qu’est-ce que tu veux boire ? Je vais prendre un cidre chaud. C’est de saison et ça change un peu de la Bièraubeurre. » demanda Meg, un petit sourire un peu timide.
Peter regarda à son tour le menu mais comme il ne connaissait pas du tout les boissons qui s’y trouvaient, il opta pour prendre la même chose que la jeune fille.
- Je crois que je vais tenter aussi le cidre chaud. Cela me fera une découverte comme ça !
Quelqu’un vint prendre leur commande. Le Poufsouffle n’était pas encore bien à son aise et pour cause : il venait enfin de se rendre compte que c’était son premier rendez-vous amoureux. Il essaya de trouver un sujet de conversation car là, il commençait à perdre toute son assurance.
- Tu aimes beaucoup la musique ?
C’était le premier truc qui lui venait à l’esprit. Il avait le cœur qui commençait à battre vite et ses mains devenir moites. Calme-toi Peter ! Inspire et expire ! ça va aller !




En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 685
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Juin - 18:47
Meg était loin de se douter des circonvolutions qui avaient actuellement lieu dans le cerveau de Peter. Si elle avait su que ses neurones faisaient des nœuds pour deviner s’il était bien le premier à flirter avec elle, et où, et comment, elle serait devenue rouge comme une pivoine. En vérité, Meg n’avait jamais osé flirter avec personne, et elle ne s’était tellement pas attendue à être attirante qu’elle ne s’était jamais rendu compte du petit manège de Damien l’été précédent. Tout ce manège était donc une nouvelle aventure pour elle et elle se sentait un peu idiote, bien consciente qu’à quinze ans et demi, la majorité de ses camarades étaient plus expérimentées qu’elles (ou du moins, le laissaient entendre avec habilité). Ce qui comptait pour l’instant c’était que visiblement, Peter n’avait pas l’air de la trouver nunuche. Elle s’attendait à ce que la lui (et la planète entière, à l’exception peut-être d’Andromeda) soit mieux informé qu’elle en matière de flirt, mais c’était un peu réconfortant d’apprendre qu’il n’était jamais venu chez Madame Piedodu auparavant.

« Tu verras, c’est excellent. »

Evidemment, quand on chauffait du cidre moldu, le breuvage perdait non seulement son alcool, mais aussi ses bulles… C’était l’avantage du monde sorcier, il restait pétillant ! Elle espérait qu’il aimerait car pour le moment, elle n’avait pas grand-chose d’autre à lui offrir et elle voulait… marquer des points, si l’on pouvait dire.

« Oh oui ! » La réponse avait fusée toute seule. Elle pouvait aussi offrir une conversation agréable, en fait, et elle était touchée qu'il ait l'air de savoir ça sur elle. « Je joue du piano et du clavecin depuis que je suis toute petite, et je fais partie de la chorale de l’école. Le professeur Fawley donne un cours de musique aussi. Est-ce que tu suis l’un de ses enseignements artistiques ? »

Parler de ce qu’elle aimait l’avait un peu détendue. Après tout, elle n’était pas en train de passer un examen, et il n’y avait pas de points à gagner. Il suffisait juste d’être amical et de voir comment ça se déroulerait. N’est-ce pas ?

« Mais peut-être que tu ne voulais pas parler de ce genre de musique ? Je t’ai vu près de la chaîne stroéo » - elle était fière de se souvenir du terme moldu – « à la Yellow Party. Tu avais l’air de drôlement t’y connaître ! »

Mais elle regretta immédiatement ses paroles et piqua un fard, les yeux soudain obstinément fxés sur ses genoux. Son comportement à cette fête avait été une honte terrible. Même le Chatouilleur y avait fait allusion, heureusement sans la nommer. Elle était vraiment stupide d’en avoir parlé. Elle venait de ruiner sa réputation et leur sortie, et la serveuse apportait seulement leurs boissons ! Avec un léger « merci », Meg se plongea dans la contemplation des spirales dorées qui se déroulaient paresseusement à la surface de sa tasse.


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 410
Ft : Thomas Brodie-Sangster
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Mar 4 Sep - 12:09

Samedi 24 Octobre 1998


Lorsque Peter avoua que c’était la première fois qu’il mettait les pieds dans ce salon de thé, la serdaigle le rassura en disant que c’était excellent. Il lui fit donc confiance. Puis, il lui avait demandé si elle aimait la musique. La jeune fille lui répondit d’emblée qu’elle jouait du piano ainsi que du clavecin depuis qu’elle était toute petite, rajoutant au passage qu’elle faisait partie de la chorale de l’école.
« Le professeur Fawley donne un cours de musique aussi. Est-ce que tu suis l’un de ses enseignements artistiques ? »
Avec les cours généraux en plus des entraînements de quidditch et tout ce qui se passait pour Peter, il n’avait pas fait attention qu’un cours artistique en musique avait ouvert. Mais ça lui faisait plaisir de voir qu’il avait au moins un point commun avec Meg. Peut-être qu’un jour, ils joueraient un morceau de musique ensemble. La guitare et le piano se mariaient très bien selon lui, enfin point de vue musique.
- Ah non, je ne savais pas mais j’irai probablement m’inscrire s’il y a encore de la place !
La demoiselle fit ensuite allusion à la Yellow parti, plus concernant la manière dont il avait su bien utiliser la chaine stéréo que Jon avait ensorcelée pour l’occasion avant d’avoir soudainement les joues virant au rouge. Parler de la Yellow devait lui rappeler ce qui s’était passé pour elle mais par chance, Peter se fichait. Cela pouvait arriver à tout le monde de vomir après avoir trop bu. Il en avait fait l’expérience quand il en avait lui-même quinze ans, lors de son anniversaire. Avec Thomas, ils avaient un peu trop abusé de l’alcool et les deux garçons avaient été malades comme des chiens, ce qui n’avait pas été le cas de Shun. L’asiatique avait été prudent lui !
Tout à coup, la serveuse amena leurs commandes et le jeune homme attendit qu’elle soit partie pour répondre, non sans avoir remercier la serveuse au passage.
- Tu sais que tu es encore plus jolie quand tu rougie ! fit-il.
Il lui fallut quelques secondes pour se rendre compte de ce qu’il venait de dire à la Serdaigle. Résultat, alors, il avala une petite gorgée, il se mit à tousser. Et à présent, ils avaient tous les deux les joues rouges.
- Euh … En fait, j’écoute la musique depuis que je suis petit, principalement moldue mais aussi un peu de la musique sorcière. Je joue de la guitare aussi. C’est mon père et mon grand-père qui me l’ont appris !
Oui, reviens sur la musique. Elle n’aura sans doute pas remarqué que tu lui avais fait un compliment sur sa beauté.



En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 685
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Sep - 0:16
 « Je ne sais pas jusqu’à quand les inscriptions seront ouvertes, mais je pense que cela vaut la peine de demander. Il y a toujours de la place dans une chorale ! »

Elle était heureuse de partager l’amour de la musique avec Peter. Peut-être que s’ils avaient un cours en commun, ils apprendraient à se connaître et que la conversation deviendrait moins difficile ? Pour l’instant, elle avait un peu l’impression que la gêne l’empêchait de parler naturellement. Il fallait dire qu’elle ne s’aidait pas en mettant sur le tapis des sujets qui l’embarrassaient. Pourquoi est-ce que ça devenait si compliqué de parler aux gens quand elle tenait à eux ?  Face à Tiberius, par exemple, elle n’arrivait jamais à exprimer clairement ses pensées et finissait invariablement par passer pour une charmante petite idiote. Evidemment, les sentiments qu’elle avait pour Tiberius n’avaient rien à voir avec ceux qu’elle avait pour Peter. Qu’est-ce qu’elle avait pour Peter, d’ailleurs ? Pour le moment, c’était encore confus. Un crush, sans doute, on pouvait définir ça comme ça. Un terme aussi plaisant que vague. Et de l’excitation à l’idée d’avoir son premier rendez-vous, oui. S’adresser en tête à tête à un garçon qui lui plaisait, c’était là un territoire inconnu pour la sage Margaret Bride, et elle était bien décidée à avancer avec précaution, de peur de se retrouver soudain dans un sable mouvant.

La serveuse leur apporta leurs boissons, et Meg porta ses mains en coupe autour de sa grosse bolée, ravie de se réchauffer les doigts. Elle adressa un sourire à Peter, impatiente de voir ce qu’il allait penser du breuvage, puis en prit elle-même une gorgée… qu’elle faillit recracher immédiatement sur son compagnon. Au prix d’un grand effort et de contorsions des joues peu élégantes, elle réussit à avaler son cidre et inspira profondément par le nez. Le Poufsouffle l’avait prise au dépourvu, mais après tout il avait simplement voulu lui faire un compliment, même si c’était un brin frontal.

« Merci. » répondit-elle d’une petite voix.  Les joues adéquatement écarlates, elle se replongea dans la contemplation de sa boisson. Une étoile de badiane ornait le fond de la tasse. Peter la trouvait donc jolie… Elle maudissait sa peau trop pâle qui laissait deviner en s’enflammant la moindre de ses émotions, mais il fallait admettre que le compliment était agréable à entendre.

Il jouait de la guitare. Elle osa enfin relever la tête, el vit aussi rouge qu’elle-même, et tenta vainement de trouver quelque chose de spirituel à dire sur les instruments à corde. « C’est une histoire de famille, alors. Ton père est musicien ? » Une profession fort bohème.

« Alors, qu’est-ce que tu penses du cidre chaud ? »


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 410
Ft : Thomas Brodie-Sangster
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Mar 25 Sep - 14:41

Samedi 24 Octobre 1998


Apparemment, les inscriptions pour le cours de musique ne semblaient pas être encore fermées. Peut-être que Peter pourrait demander s’il pouvait encore s’inscrire. Cela lui ferait un cours en commun avec la jeune fille. Il tenta quelque chose en complimentant Meg mais finit par rougir. Par contre, il sourit légèrement en voyant qu’elle rougissait aussi à cause de ce qu’il venait de lui dire. Elle lui répondit un merci assez timide avant de replonger son attention sur sa tasse. Au moins, il avait fait un premier pas, timide mais un premier pas ! Puis, vint le sujet sur le fait qu’il jouait de la guitare.
« C’est une histoire de famille, alors. Ton père est musicien ? »
- Non, il est militaire ! A cause de son métier, il n’est pas souvent là, comme ma mère d’ailleurs ! Elle, elle est médecin pour « Médecins sans frontières » mais je crois que j’en avais parlé au premier cours de potion il me semble. La musique est une juste une passion dans la famille.
Sur un ton un peu plus naturel, Meg lui demanda ce qu’il pensait du cidre chaud.
- Ce n’est pas mauvais ! J’ai goûté une fois du cidre frais une fois mais à l’époque, cela ne m’avait pas trop plu. En même temps, je devais avoir neuf ou dix ans et je voulais goûter lors de la fête de noël.
Tiens, la fête de noël. Cela n’avait lieu que dans deux mois mais il pensait déjà à ses cadeaux pour ses proches. Peut-être devrait-il offrir quelque chose à la jeune fille. Un petit truc simple pour commencer et puis, il n’avait pas trop les moyens pour acheter un bijou super cher. Mais il avait vraiment envie de lui offrir quelque chose pour Noël. Il fallait juste qu’il réfléchisse à quoi exactement.




En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 685
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Sep - 14:02
Recevoir un compliment était, ma foi, fort agréable. Plaisant. Si elle avait initialement été prise au dépourvu, Meg commençait à apprécier la situation. Le plus agréable étant que Peter avait jusque là montré qu’il s’y connaissait mal en traditions sorcières et histoires de sang. Elle ne cachait pas qu’elle était riche, quoi qu’elle n’en fît pas étalage non plus, mais elle doutait que Peter ait la moindre idée du statut social des Bride, en a priori positifs comme négatifs. Les jeux de bals, d’alliances, de sang et de commerce devaient lui passer par-dessus la tête et elle était appréciée pour elle-même uniquement. Oui, c’était agréable.

« En effet, je m’en souviens. » Elle lui sourit. Ce cours avait été mémorable, et Peter y avait fait preuve d’idées généreuses. « Militaire… ce n’est pas trop dangereux ? »

Il était heureux que Poudlard soit un internat, car Peter ne devait pas voir ses parents très souvent dans de telles conditions. Les militaires étaient des genres de forces armées moldues, elle le savait, qui semblaient compenser leur absence de baguettes magiques par des moyens humains impressionnants et des machines toutes dédiées à bloquer ou tuer ses ennemis. Pas la partie du cours d’Etude des Moldus dont elle raffolait le plus. Le simple concept d’arme à feu l’effarait et lui faisait peur. Elle supposait que c’était nécessaire dans certains cas… Les moldus aussi avaient leurs fous assoiffés de pouvoir, après tout. Mais tout de même, elle préférait ne pas y penser, et surtout pas maintenant. Mieux valait se concentrer sur quelque chose de plus agréable :

« Je suis contente que ça te plaise ! Tu as déjà prévu quelque chose pour Noël ? Est-ce que tu pourras rentrer chez toi, si tes parents travaillent loin ? »

Elle-même avait déjà hâte de retrouver sa famille et son chez soi quand viendrait fin décembre. Les vacances promettaient toutes sortes de choses amusantes, et une petite pause dans la course effrénée aux BUSE ne serait pas de trop. Elle était déjà plus détendue, et reprit une petite gorgée de cidre, avant de jouer un peu avec la serviette posée devant elle.

Spoiler:
 


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 410
Ft : Thomas Brodie-Sangster
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Lun 22 Oct - 20:13

Samedi 24 Octobre 1998


Tout ce qui concernait cette histoire de sang, Peter s’en fichait comme de l’an quarante. Après tout, ses deux meilleurs amis n’étaient pas non plus du même statut. Peter était un né-moldu, Thomas un sang pur et Shun un sang-mêlé. Ce qui rendait le trio une sorte de parfait équilibre si l’on pouvait dire. Oui, je sais, il y avait un autre trio mais cela prouvait qu’un sang pur, un né-moldu et un sang-mêlé pouvaient très bien s’entendre. Donc, concernant la famille Bride, le jeune POufsouffle s’en fichait aussi, enfin un peu. Il savait juste qu’ils étaient très riches d’après une connaissance mais sans plus. Le plus important pour lui, c’était la personnalité – et un peu le physique aussi il faut bien l’avouer – de la personne, en l’occurrence Meg. Et bien qu’il galère un peu avec elle, il l’appréciait réellement pour ce qu’elle était.
Visiblement, la Serdaigle se souvenait parfaitement bien de ce qu’il avait dit au sujet du métier de ses parents lors du premier cours de potion. Cela lui fit plaisir. Il avait un peu l’impression de se sentir important aux yeux de la demoiselle. Allez savoir pourquoi !
« Militaire… ce n’est pas trop dangereux ? »
- Si et ma grand-mère n’est jamais à son aise quand il repart en mission. Ma mère non plus mais elle s’y est fait mieux que grand-mère !
Lui aussi s’inquiétait pour son père mais avec l’habitude, il avait moins peur et puis, se concentrer sur ses études l’aidait à ne pas trop y penser.
« Je suis contente que ça te plaise ! Tu as déjà prévu quelque chose pour Noël ? Est-ce que tu pourras rentrer chez toi, si tes parents travaillent loin ? »
- Oui, ne t’en fais pas ! Mes parents se sont toujours arrangés avec mes grands-parents paternels. Lorsqu’ils sont tous les deux en mission en même temps, je vis chez mes grands-parents qui sont en fait nos voisins. C’est plus pratique pour moi. Quand j’ai besoin de quelque chose qui est chez moi, j’ai juste à faire quelques pas dans le quartier et c’est juste à côté.
Il reprit une gorgée de sa tasse avant de reprendre :
- Normalement, comme chaque année, on passe le réveillon juste avec mes grands-parents et mes parents et le lendemain, c’est le reste de la famille. Et toi, tu as prévu quelque chose ?



En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 685
Ft : Jennifer Lawrence
Localisation : Explore le Londres moldu !

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Oct - 22:36
Meg afficha un air compatissant à la mention des inquiétudes de la moitié féminine des Pennington. Peter semblait proche de sa grand-mère, et elle trouvait cela touchant. Elle-même avait aussi été proche de sa grand-mère, dont elle partageait le prénom, lorsqu’elle était petite. Aujourd’hui, tous ses grands-parents étaient malheureusement décédés, et ses aïeuls lui manquaient, souvent dans les moments les plus inattendus. La peine de leur perte était suffisament ancienne pour avoir pris une teinte douce-amère, et quoi qu’elle regretta de ne pas pouvoir bénéficier de leurs conseils dans certaines situations, elle pensait toujours à eux avec affection, le plus souvent en gaélique. Toutefois, la vie appartenait aux vivants. Elle aurait aimé imaginer, par exemple, raconter ce rendez-vous à sa grand-mère Bride autour d’un thé, et voir ses yeux pétiller d emalice… mais la stricte vérité était que Seanmháthair aurait probablement désapprouvé qu’elle fréquente Peter. Mieux valait donc ne plus y penser pour le moment.

« Ca a l’air charmant. De notre côté, mes parents, ma sœur et moi-même allons à la messe de minuit de notre village le 24, avec les moldus, d’ailleurs, ce qui est rare et assez amusant. Le 25, nous aussi faisons un plus gros repas, et en général nous invitons également la famille. C'est toujours une grande affaire, parce que nos domestiques ont congé et qu'il faut vraiment bien s'organiser. Tu connais certainement mes cousins les Knight ? Pandora est dans ta maison. »

Elle baissa les yeux sur la table. Jouant tranquillement avec sa serviette, sa main s’était inexorablement avancée vers Peter, mais celui-ci n’ayant visiblement pas remarqué, elle la ramena un peu à regret vers elle-même. De toute manière, jouer avec les serviettes n’était plus vraiment de son âge, et elle avait un peu honte de s’être surprise à minauder ainsi. Reprenant sagement sa tasse dans les mains, elle savoura encore un peu de cidre, chaud et épicé, avant de relancer gentiment la conversation sur un sujet à la fois personnel et banal, comme peuvent le faire deux amis qui apprennent à se connaître, cherchant des renseignements sans oser être intrusifs pour autant.


The piano is not firewood yet
They try to remember but still they forget
That the heart beats in threes
Just like a waltz
And nothing can stop you from dancing

crédits : siren charms, visenya, eylika
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 410
Ft : Thomas Brodie-Sangster
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur http://havchronicles-ouat.forumactif.com/
Sam 10 Nov - 22:06

Samedi 24 Octobre 1998


Peter avait encore la chance d’avoir ses grands-parents paternels. Ce n’était plus forcément le cas de la plupart de ses camarades, comme ici Meg ou même Thomas. Shun, lui, avait encore sa grand-mère. Une adorable vieille asiatique. Elle ne parlait pas trop bien anglais et le meilleur ami de Peter était parfois obligé de reprendre une conversation en chinois et de traduire pour ses amis. Au sujet des grands-parents maternels, Peter n’a quasiment pas de souvenirs d’eux. Les parents de sa mère étaient décédés alors qu’il était encore trop jeune pour s’en rappeler.
Meg raconta qu’avec ses parents et sa sœur, ils avaient pour habitude de se rendre à la messe de minuit dans leur village. Peter ne réagit pas quand elle fit mention des domestiques. Il savait un peu qu’elle était d’une famille qui avait les gros moyens mais pas au point qu’ils étaient très aisés. Après tout, c’était aussi le cas des parents de Thomas et ce dernier ne faisait pas étalage de la fortune de sa famille.
«Tu connais certainement mes cousins les Knight ? Pandora est dans ta maison. »
- Oui ! Je vois c’est qui ! Une petite brune toujours le sourire aux lèvres et un peu farceuse.
Il se souvient bien d’elle pour avoir été l’une de ses victimes mais ce n’était pas méchant. Elle avait échangé des bonbons moldus par des Berties Crochus. Il remarqua mais un peu tard que Meg avait déplacé sa main vers la sienne avant de la ramener vers elle. Dommage. Il aurait pu faire genre qu’ils se touchent par « hasard ». Mais quel nul qu’il était ! Du coup, il reprit un peu de cidre tout en continuant de discuter avec la jeune fille. Mais c’était intéressant car il apprenait à la connaître un peu plus. C’était vraiment une fille bien et intelligente. Il n’en fut que plus amoureux mais sa timidité l’empêchait de faire un pas de la plus qu’amitié à ce moment-là. Il faudrait qu’il fasse quelques jours pour se décoincer un peu. Il retenta pourtant quelques petites tentatives "de séduction" mais en vain.




Contenu sponsorisé
 
Un premier rendez-vous feat Meg Bride
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Premier Rendez-vous [PV Danny Sneals]
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Pré-Au-Lard :: Le Village :: Mme Piedodu-
Sauter vers: