Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

[CLOS]A Little Thing for a little idea [Kitty]

Aller en bas 
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1792
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Mai - 13:30
Little ThingJuste avant le bal de Samain on avait eu le droit de se rendre a près au lard. Tant mieux ça me permettrait de pas pensé au fait que techniquement j'ai crevé ce jour-là y'a 17 ans. Faut pas se voiler la face ce genre de détail me prend la tête dans tous les sens du terme, j'ai des flash backs qui se déclenchent sans demander leurs restes et franchement voir des gens morts c'est relativement pénible. Voire éprouvant. Déjà que je sors d'une guerre, d'un Coma, d'un cauchemar ou je me fais bouffer par des zombies sous le regard torve de mes deux meilleurs amis, il faut que maintenant le jour de la mort de mon ancien moi me hante !

Non mais sans blague, y'a un moment donné ou on peut faire un break ? Genre une longue période sans rien ? Quitte à en mourir d'ennui ! Je soupire et je mets un coup de pied dans un caillou qui passe par là. Tout en ajustant mon écharpe, cette fin d'octobre a le mérite d'avoir rafraichie l'air. J'hume doucement autour de moi, je peux sentir de multiples effluves allant du parfum bon marché d'une élève, aux sucres cuits de chez Honeydukes. Je m'arrête alors devant la boutique de Zonko et un mince sourire se dessine sur mes lèvres.

Cette boutique est pleine d'objet en tout genre mais surtout bondé de souvenir et puis qui sait elle me donnera sans nul doute des idées pour mes nouvelles créations, j'ai un peu résumé les choses a Georges mais je ne peux pas rester sans innover un petit truc. J'entre alors dans la boutique, le tintement léger de la cloche me fait sourire et je suis percuté par l'air chaud et lourd et de la pièce. La lumière intense me bousille un peu les yeux, je défais un peu mon écharpe maintenant que ma peau colle un peu à cause de la hausse de température. J'entreprends de faire quelques emplettes avant de rebroussé chemin et de me rendre à Poudlard.

A trop broyé du noir j'avais envie de m'aérer, puis l'envie d'aller courrir dans les bois me chatouillés un peu, alors que j'arrive à la clairière qui sépare la foret du parc de Poudlard j'aperçois une petite demoiselle bien familière.

Salut Kitty !Demandais-je d'une voix douce. ça fait un moment que je ne t'avais pas vu ! Alors tu as rien fait explosé dernièrement ?Ajoutais je avec un clin d'oeil. Je faisais référence a ses nombreux ratages qui avait souvent eu pour effet de créer de petite explosion, rien de bien méchant en soi. Tu vise la foret maintenant ? Ou ta perdu un truc ? T'sais c'est super dangereux la foret, sinon on l'appellerais pas la foret interdite !Ajoutais je avec un sourire a demi amusé.

Merlin...Dit il alors qu'il court dans la foret sous forme animale quand l'envie lui prend ! Saint Mangouste qui se fout de la charité ! Mais Kitty a l'air en pleine observation ou bien dans ses pensée.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE


Dernière édition par Jonathan A. Peterson le Lun 3 Sep - 16:46, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité
Lun 28 Mai - 16:10
Il était rare de que Kitty s'aventure hors du château. L'an dernier, elle ne l'avait tout simplement jamais fait à cause de la surveillance des Carrow mais aujourd'hui, ses pas l'avaient portée jusqu'à l'orée de la forêt interdite. La fillette n'avait pas vraiment réfléchi, elle savait juste qu'elle avait eu de nouveau un trou béant dans son emploi du temps et, comme il était impensable pour elle de rester à tourner en rond dans sa salle commune, elle avait préféré prendre l'air, voilà tout.

Kitty, à vrai dire, ne digérait pas encore ce qu'elle considérait comme un échec. Son projet d'établir une sorte de réseau téléphonique dans tout Poudlard, pour que les copains des différentes maisons puissent se parler le soir depuis leurs dortoirs avait semblé une si merveilleuse idée pourtant au début... mais il fallait se rendre à l'évidence, la Serdaigle avait vu beaucoup trop grand cette fois-ci, les difficultés étaient trop nombreuses pour mettre au point une pareille invention au sein de l'école. C'était tellement dommage, elle s'était déjà imaginée, en train de bavarder le soir venue avec Pandora par exemple, ou encore Catriona, la petite soeur de Margaret, qui était toujours partante pour papoter, peu importait l'heure...

Toute à ces sombres idées, Kitty n'avait pas remarqué qu'elle n'était pls seule. D'abord apeurée, elle se détendit en reconnaissant Jonathan, son mentor, son maître Jedi en matière d'idées d'expériences et d'inventions. Le Poufsouffle, fidèle à lui-même, aborda sa cadette en la taquinant sur sa propension à faire exploser toutes sortes de choses. En réponse, Kitty lui adressa un immense sourire moqueur. Il était vraiment mal placé pour faire ce genre de petites allusions !

" C'est ça, moque-toi espèce d'hypocrite ! Moi je me promène, c'est tout. Et toi, tu es déjà revenu de Pré-Au-Lard ? Ça y est, tu connais tellement le village qu'il ne représente plus aucun intérêt pour toi ? "

Kitty était sans doute petite, mais elle n'avait pas sa langue dans sa poche. La Serdaigle s'approcha de son aîné, toujours dans une attitude de défi amusé. Mais le sourire de la deuxième année retomba vite, et le cafard fit son retour dans l'esprit de la gamine, de la Savantrice contrariée.

avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1792
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Juin - 14:43
Little ThingJ'hausse un sourcil devant l'aplomb fantastique de la demoiselle de douze an et j'éclate soudainement de rire, j'adore cette petite. Pleine de fantaisie, pleine de folie. Un vrai petit bout entrain et pourtant pour le coup quelques choses avait changé en la gamine.
N'étant pas un expert dans le domaine des sentiments féminins, j'étais néanmoins assez doué pour voir une déception quand j'en voyais une. Je m'adosse à un arbre et je glisse le long de celui ci pour atterrir sur les fesses, repliant une jambe formant ainsi un angle presque droit, j'attrape une branche que je tripote avec mes doigts.

Y'a juste rien d’intéressant en termes d'objet ou d'ingrédient ces derniers temps !Avouais-je sur un ton las. [color=#cc3300Puis je voulais trouver des parchemins plus...résistant le plan de ma dernière invention a fini inondé d'alc...de flotte ![/color]Fis-je en jetant un bout de bâton.

Elle est pas idiote et a surement perçu que j'allais parler d'alcool et non d'eau, mais voilà pour le coup j'ai préféré remanier mes paroles, non pas que je ne veuille pas passer pour un alcoolique de base, ça à la limite je m'en fous. Les jaunes sont connus pour leurs fêtes. Mais il est là le souci, Kitty étant encore jeune, il est rare qu'elle y soit invités. Et j'ai toujours la désagréable sensation de vexer la moitié de Poudlard vu que durant les Yellow je fais en sorte de pas invités les premières et les deuxièmes années voir même les troisièmes et quatrièmes que je trouve trop jeune...Allez savoir pourquoi...Mais parfois certains se ramènent. Mais je l'admets un plus jeune de 1er ou 2e année je crois que je le ferais sortir par les oreilles et le trainerait moi même jusqu'au lit. Imaginez qu'il nous fasse un coma éthylique? Hein ?

Puis mes yeux se posèrent sur la jeune fille avant que je pousse un soupir bruyant, je tapote la place a coté de moi.

Bon qu'est ce que ta ?Fis-je de but en blanc sans prendre de gants. Kitty je sais reconnaitre un inventeur frustré quand j'en vois un, et tu sais bien que je peux peut-être t'aider et que je suis là si t'a besoin d'en parler !Dis-je cette fois sur un ton bien plus doux.

Il est vrai que j'avais souvent aidé la jeune fille à pallier certains problèmes liés a ses inventions, rien avoir avec un sort pour décolorer les cheveux, mais la demoiselle faisant des expériences comme moi autrefois. Alors je pouvais comprendre et surtout je me voyais en elle, je revoyais le Jonny d'autrefois.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Invité
Invité
Sam 9 Juin - 11:54
La rebuffade de Kitty fit bien rire son aîné. Sans doute était-ce là l'une des raisons qui faisait que Jonathan appréciait sa cadette, car il était rare, exceptionnellement rare de voir un septième année fréquenter une seconde année. Il y avait aussi, Kitty le savait, le fait que Jonathan se reconnaissait dans l'envie perpétuelle de la fillette d'expérimenter. D'où les bons conseils que le jeune homme lui donnait parfois, et qui lui permettaient d'éviter certaines erreurs communes dûes à son trop-plein d'enthousiasme. Sauf qu'aujourd'hui, l'enthousiasme, eh bien... il s'était envolé. Celui de Jonathan aussi, apparemment la Serdaigle avait vu juste, le Poufsouffle n'avait tout simplement rien trouvé qui en valait la peine à ses yeux à Pré-Au-Lard. Kitty arqua un sourcil en entendant la fin de la phrase de Jonathan. Elle l'observa avec commisération. Qui espérait-il tromper ? Son dernier schéma avait pris l'alcool, pas l'eau. La plupart des parchemins résistaient plutôt bien à l'eau, cette précaution était indispensable, autrement, les Serpentards, qui vivaient sous le lac, rendraient à chaque fois des devoirs empreints de tâches d'humidité. Jonathan était un Poufsouffle et n'était pas concerné, mais leur côté prompt à la fête mettait les parchemins sous la menace de liquides alcoolisés beaucoup plus dommageables.

Kitty croisa les bras et toisa Jonathan avec une moue sarcastique sur son petit minois. Elle avait entendu parler des fêtes légendaires que pouvaient donner les Poufsouffles, ou de façon plus globale celles auxquelles s'adonnaient les élèves plus âgés. La fillette ne pouvait même pas imaginer les débordements et les excès coutumiers de ce genre de soirée et ne le voulait pas, mais elle voyait très bien Jonathan lors de ces soirées arrosées, peut-être en train d'essayer de modérer les ardeurs de ses camarades, ou reconduisant sans ménagement les élèves plus jeunes qui essayent de s'y infiltrer ni vu ni connu. Kitty pouffa intérieurement, car elle-même n'essaierait jamais de s'inviter à une fête à laquelle elle n'aurait pas été conviée au préalable. La fillette espérait que Jonathan veillait aussi, lors de ces soirées, à ce que Margaret, sa camarade de Serdaigle, ne buvait pas trop.

Le petit geste du jeune homme, l'invitant à venir prendre place à côté de lui, ne lui échappa pas, mais elle mit quelques secondes à y répondre favorablement. Frustration et déception revenaient en force en elle. Jonathan bien sûr a compris en à peu près un quart de seconde que la nouvelle invention de Kitty était un échec, et que c'était pour elle comme le pire des affronts. Lui-même avait dû connaître de nombreux échecs, mais aussi grand que celui-ci, Kitty en doutait énormément.

"Mon projet de réseau téléphonique magique est tombé à l'eau, trop de complications. Je rêvais de le réussir, juste pour avoir le plaisir de pouvoir parler à n'importe laquelle de mes copines le soir juste avant de dormir. Je commence à en avoir beaucoup maintenant : Pandora bien sûr, Catriona, Margaret, Sandrine, Blake aussi... donc du coup mon échec fait vraiment mal."

Un sanglot secoua la poitrine de Kitty, et deux grosses larmes roulèrent sur ses joues. Les échecs sont formateurs, disait-on. Sauf que cet échec là donnait envie à la Serdaigle de tout plaquer, de renoncer à être une saventrice. Car si Kitty aimait expérimenter et inventer, elle aimait bien davantage ses chères amies.

avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1792
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Juin - 18:08
Little ThingBon j'étais loin d'avoir été transparent, mais voilà je savais que la demoiselle avait surement entendu parler des fêtes des jaunes. Parce que à Poudlard c'est bien connu que les meilleures soirées sont données par notre maison. Les Blaireaux trop souvent dévalorisés par leurs pairs sont pourtant les plus doués dans l'art de la fête. Et bizarrement chaque fête est pleine a craqué. Quand elles sont privées bon nombre d'élève soi-disant populaire se rembrunissent si ils ne sont pas conviés. Mais voilà je me voyais pas dire a la Serdaigle que mon parchemin a pris un bain de Jello à la Vodka et a la fraise.

Même si cette année mes capacités créatives sont plus axés sur des objets à vendre que sur des éventuelles farces en tout genre, je ne pouvais que comprendre le comportement de la petite Kitty. Alors qu'elle accepta enfin de se joindre à moi, posant son petit derrière sur le sol j'attendis avec attention qu'elle me dise ce qui n'allait pas.

C'est alors que tout en confiant sa frustration, des larmes perlèrent dans ses yeux clairs, roulant doucement sur ses joues délicatement rosées. Je me mords l'intérieur de la joue, la voir dans un tel état me fend le coeur. Je sors un petit bout de tissu d'une couleur bleu nuit orné d'étoile en argent et d'un croissant de lune. J'essuie doucement les petites larmes.

C'est un projet énorme que tu veux réaliser, et avec les sécurités disposés dans l'enceinte de Poudlard c'est fort probable que cela court-circuite tes essais.Commençais-je d'une voix douce. Je me répéte mais c'est un projet conséquent qui va te demander beaucoup de temps, tu vas devoir t'y atteler encore et encore, tu es très doué Kitty n'en doute pas, mais tu es jeune, même si je comprends ton empressement pour pouvoir papoté avec tes copines, il va te falloir plus de temps pour y parvenir ! Repris je avant de lui sourire presque tendrement.

Je pose mon doigt sur son petit nez avant lui laisser le mouchoir en tissus, je soupire quelques peu. La frustration je connais, mais elle ne doit pas voir cela comme un échec.

Tu n'as pas échoué ! Dis-je d'une voix cette fois plus ferme. Tu n'a juste pas encore "fini" ! Ajoutais-je en posant mes yeux sur elle. Un échec c'est quand tu baisses les bras, et tu n'es pas du genre à baisser les bras pour si peu ? Où est ce que je me serais trompé sur l'inventrice de génie que tu es ? Fis-je en haussant un sourcil suspicieux.

Mes propos avaient seulement pour but de la rebooster, comme pour lui dire de ne pas s'assoir sur un échec, de reprendre, de revoir les choses, de tenter encore et encore.
©️ 2981 12289 0[/quote]



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Invité
Invité
Jeu 5 Juil - 16:30
Le tissu bleu parsemé d'étoiles argentées tamponnent les yeux et les joues de Kitty. La petite Serdaigle était secouée de gros sanglots, elle ne savait pas vraiment pourquoi elle craquait comme cela. Cet échec l'affectait particulièrement, c'est vrai. En fait cela n'avait vraiment rien à voir avec le fait que ses talents se trouvaient mis en échec, c'est le fait que son rêve était brisé. Pour la réconforter, Jonathan insistait sur la dimension du projet de la fillette, lui aussi pensait qu'elle avait vu trop grand pour le moment. Cela ne consolait pas vraiment Kitty toutefois, elle voulait pouvoir papoter tout son soûl avec ses amies, et rapidement. S'il y a bien une qualité que la petiter fille admettait ne pas posséder, c'est bien la patience. Comme tous les enfants, elle voulait tout et tout de suite.

Kitty continua à se sécher les yeux pendant que le Poufsouffle l'exhorte à persévérer. Le jeune homme tente même de réveiller son orgueil en le piquant, sous-entendant que si Kitty renonçait déjà il se trompait peut-être sur ses talents d'inventrice. Les yeux rougis, Kitty se tourna vers lui et le fusilla du regard.

"Tu vas voir... un jour je serais la plus grande saventrice que le monde aie jamais connu ! Personne ne doutera plus de moi à ce moment-là !"

La Serdaigle détestait que l'on mette ses talents en doute. Non, elle ne le supportait pas. Kitty s'agaçait, il semblait que Jonathan était parvenu à ses fins. La fillette sauta sur ses pieds, se redressant et toisant son aîné.

"Ce projet d'invention, je vais le mener à bien, même si ce doit être la dernière chose que je ferais dans ma vie !"

Une chose qu'il fallait savoir avec Kitty : surtout ne jamais mettre en doute ses qualités hors normes. Et cela, Kitty était prête à l'enfoncer dans le crâne de Jonathan, sans savoir évidemment qu'il avait émis ce doute dans le but de susciter cette exacte réaction.

avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1792
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Juil - 13:01
Little ThingLa réaction de la demoiselle ne se fit pas vraiment attendre, contrairement à beaucoup je ne suis pas stupide, parfois j'arrive à bien cerné les gens , je sais pas trop comment je m'y prends, une sorte d'instinct secondaire qui marche quand il en a envie. Bref ce que je sais surtout c'est que mettre en doute le savoir, l'intelligence et la créativité d'un inventeur c'est pas bien, ça rend furieux, ça fait sortir la personne de ses gonds, ça touche une corde sensible.

Alors oui je peux paraitre salaud pour le coup de faire ça a une petite fille, mais je ne le fais pas pour être méchant ni même pour la blessée, seulement pour la reboosté, pour la piquée au vif qu'elle cesse de se mettre dans un tel état. Son projet est immense, son projet a du potentiel et elle a assez d'intelligence et de culot pour le réussir. Je garde un visage impassible quand elle saute sur ses deux pieds et me toise de toute sa hauteur (si on peut dire) elle reprend enfin du poil de la bête et je la vois enfin ! Oui je la vois, cette lueur dans son regard, cette lueur que je connais si bien. Alors je baisse les yeux sur le sol, avant de les lever vers elle, un sourire joyeux sur les lèvres, le regard empli de fierté.

C'est tout ce que je voulais entendre ! Fis-je en me mettant à sa hauteur. Car je la considère comme tel. Ne renonce jamais ! Tu me le promets ? Fis-je en le fixant, puis je lève vers elle le petit doigt de ma main droite. Promesse de petit doigt ?Ajoutais-je avant de prendre un air amusé et d'ajouter Et si tu doutes comme aujourd'hui je m'engage à te piquer au vif pour te mettre un coup de pied mental dans le derrière! Et tu pourras me faire la même chose si un jour tu vois que je m'apitoie sur ma carcasse d'inventeur Le tout ponctué d'un clin d'oeil.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Invité
Invité
Sam 21 Juil - 20:00
Kitty passa de la colère à la stupéfaction quand Jonathan lui affirma, suite à sa réaction, que c'était exactement celle qu'il avait voulu provoquer chez la fillette. Elle prit une mine offusquée : comment avait-il osé se jouer d'elle ainsi ? Certes il l'avait remotivée, mais Kitty n'appréciait pas vraiment de se faire ainsi manipuler, dépasser en matière de malice.

Le Poufsouffle tendit vers la Serdaigle son petit doigt, comme pour sceller leur promesse. Toujours un peu boudeuse mais orgueilleuse, Kitty noua son propre doigt à celui de son aîné.

"Promesse de petit doigt."

Jonathan en profite pour faire également promettre à sa cadette de venir lui secouer les puces à sa façon si lui-même devait baisser les bras. Le visage de la fillette s'éclaira alors d'un sourire espiègle, dans la grande lignée des sourires qui faisaient fondre les grands et qui lui permettait d'obtenir toujours ce qu'elle souhaitait.

"Tu peux compter sur moi. Crois-moi, si ça arrive, le coup de pied que je viendrais te mettre ne sera pas mental, il viendra rougir tes fesses !"

Kitty explosa de rire, un rire qui se répercuta dans tout le parc et ricocha entre les arbres environnants. Elle était remontée comme quand elle s'attelait à la réalisation d'un tout nouveau projet. Jonathan avait réussi à arracher sa Padawan à l'attirance du Côté Obscur de le défaite et du renoncement.

"Moi, Kitty McGrath, Padawan du grrrrrrrrrrrand Maître Jedi Jonathan Peterson, fait à nouveau allégeance à la Lumière !"

Et là-dessus, elle lui tira la langue.



avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1792
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 13:06
Little ThingJe du foutrement prendre sur moi pour ne pas éclater de rire devant son air offusqué. Bon c'est un air que j'arrive très souvent à faire naitre sur le minois des gens donc c'est pas non plus inhabituel. Mais avec Kitty c'est toujours particulier. Elle est tellement mignonne et en même temps elle a ce petit truc un peu pestouille et assez fou. Un savant mélange de ce que j'aurais pu être si j'avais été une demoiselle je suppose. Et je dois dire que malgré le taux élevé d'élève dans l'école de Poudlard depuis toutes ces années je n'avais pas encore connu quelqu'un "comme moi", sauf les jumeaux Weasley bien sur. Mais c'est assez différent, les jumeaux ont eu durant leurs scolarités une dose d'insouciance peu commune. Alors que je n'ai jamais eu cet état d'esprit, du moins pas en tant que Jon.

Je tenais vraiment à ce que Kitty ne baisse pas les bras, même si elle parvient a faire son invention que dans 4 ans qu'importe, l'important c'est qu'elle n'abandonne jamais. Et je me devais de faire la même chose pour tout. Je devais pas baisser les bras, le souci étant ailleurs.

Le contact du doigt de la demoiselle me fit doucement sourire, bon d'accord cet acte est complétement absurde mais c'est juste pour souligner un engagement à la fois fort et futile par le geste. Comme une promesse silencieuse que quoi qu'il arrive elle pourrait toujours compter sur moi. Sa petite voix tinta dans mes tympans avec amusement.

J'en doute pas et arme-toi bien car j'ai le postérieur très dur a ce qui parait !Ajourais-je avec un clin d'oeil amusé. Et son éclat de rire me fit un bien fou. La voir ainsi plus heureuse et plus détendu me conforta dans l'idée que j'avais bien agis avec ma petite étoile bleu. Puis reprends un faux air sérieux je lui répondis. L'obscurité des inventions ratés n'a qu'a bien se tenir ! L'ordre de la lumière va leurs pulvérisés le derrière à coup de génie inventifs ! Sus à l'obscurité ! Bramais-je alors en levant le poing en l'air dans un élan de rébellion.

Ces simples mots me remémorèrent un instant, un moment dans la vie de James, cet instant ou dans la salle sur demande après une violente mise au point s’ensuivit une bataille d'oreiller avec l'ordre du coussin noir contre la....Merlin James avait clairement pas les neuronnes en bon état a cette époque c'pas possible.
©️ 2981 12289 0



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Invité
Invité
Dim 12 Aoû - 19:19
"T'as peut-être les fesses dures mais tu le sentiras bien quand même mon coup de pied tu verras !"

Kitty ne s'en laissait pas compter. Elle n'avait peut-être que douze ans mais il ne fallait pas sous-estimer les dommages que ses petites mains et petits petons pouvaient causer pour autant ! La Serdaigle n'hésitera en tout cas pas à en apporter la preuve au grand Poufsouffle si ce dernier osait en douter !

Mais la fillette n'en était pas moins complètement en accord avec la vision de Jonathan sur ce satané côté obscur des inventions ratées. Voilà l'ennemi à abattre, impitoyablement, au même titre que l'Empire du Découragement et du Renoncement ! Kitty leva le poing dans une parfaite imitation du geste de son aîné.

"T'es une vraie Drama Queen au fond de toi en fait !"

Le sourire espiègle de Kitty s'effaça lentement, laissant place à une expression neutre sur le visage de la petite. D'une toute petite voix, baignée d'un ton de reconnaissance et d'absolue sincérité, la fillette murmura ces mots :

"Merci Jonathan... merci pour tout."

La brunette se jeta dans les bras du grand dadais, essayant d'exprimer dans cette étreinte toute la gratitude qu'elle éprouvait envers lui pour lui avoir remis les pensées à l'endroit.

avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 1792
Ft : Zac Efron
Localisation : Chez les jaunes

Feuille de personnage
Don: Animagi loup à crinière
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 18 Aoû - 11:14
Little ThingCette petite ne devait pas perdre ça. Cette fibre créative, cet instinct et cette imagination. Non je ne pouvais pas me permettre de la voir baisser les bras, je n'ai pas voulu être dur ou méchant, surtout pas avec Kitty, elle était un peu comme ma petite apprentie, même si je pouvais clairement voir qu'elle s'en sortait très bien sans conseil. Évidemment c'était ma dernière année, sauf si Mcgo prenait la grande décision de laisser la 8e année en place pour les 'autre fois'. Après tout c'est la directrice elle a le droit. Mais...Bah les jumeaux sont bien partis je pourrais très bien faire de même. Un sourire flotte sur mes lèvres a cette simple pensée quand soudain le visage de ma mère se dessine sous mes yeux, les poings sur les hanches, ses cheveux bruns qui ondulent fougueusement autour de son visage. Un visage fermé emplie de colère, un sourire crispé sur ses lèvres, se sourire qui me donne froid dans le dos, ce sourire qui signifie "mon fils court, court vite et loin car je vais te tuer a mains nues". Je déglutis tout seul.

Secouant la tête j'entends presque James qui ricane intérieurement du genre "ho l'autre l'a peur de sa mère". La petite a l'air de reprendre du poil de la bête et je lui décoche un sourire même si mon cerveau est a moitié absent. Alors que je comptais ouvrir ma grande bouche, elle se colle à moi et me serre dans ses touts petits bras. Bien malgré moi un sourire tendre orne mes lèvres. Mais voilà j'ai une réputation voyez-vous ! Je pose ma main sur ses cheveux coupés court, un geste qui devrait être plein de tendresse quand soudainement je frotte sa tête, décoiffant affreusement la demoiselle.

Mais derien ma petite Kitty Fis je avec un petit sourire mi-amusé mi-tendre. J'espère que tu me montreras ton avancé ! Et si ta besoin de petit conseil ou d'ingrédient pense à moi, j'ai pas mal de relation ! Ajoutais-je en prenant un air que je voulais important mais qui ne m'allait pas du tout. Allez ma petite scientifique magique, il est l'heure ! L'heure de...GROAORFFOFJGRRR Je me tue et pose mon regard sur mon ventre. C'est moi qui fais ce bruit. Bon...c'est l'heure de manger apparement ! ou alors tu m'as caliné trop fort et ta boussillé mon petit bidou ! Repris je avec une fausse moue de petit garçon.
©️ 2981 12289 0

Hors RP : Si tu veux posté pour clôturé ? Fin je pense que c'est bon ?



LOYAL YES BUT NOT SILLY
ANAPHORE
avatar
Invité
Invité
Lun 3 Sep - 11:12
Kitty relâcha assez vite son étreinte pour tenter d'échapper à ce qui était sur le poijnt de se produire elle le savait, et pourtant elle n'y échappa guère : le décoiffage de cheveux intempestif ! Et Jonathan ne s'en priva pas, récoltant au passage un regard assassin de la fillette. La pauvre Kitty était totalement décoiffée à présent, et savait qu'elle allait devoir remonter dans sa chambre pour arranger ça. Heureusement, elle pouvait toujours mettre cela sur le compte du vent, qui commençait à se lever.

Le Poufsouffle semblait ravi d'être parvenu à ses fins en remontant le moral de Kitty. Il lui demanda de montrer ses progrès, chose qu'il n'avait pas besoin de dire réellement car la Serdaigle l'aurait fait de toute manière. Il lui proposa son aide également. La brunettte tordit la bouche comme si elle avait avalé du Poussoss. Elle ne refusait pas cette aide si généreusement offerte, mais elle voulait achever cette particulière invention par elle-même, question d'orgueil.

Alors que Jonathan lança d'un ton désinvolte qu'il était maintenant temps de regagner le château, un ENORME bruit se fit entendre. Les prunelles de Kitty s'agrandirent, faisant paraître ses yeux tout ronds, et bien vite un sourire démoniaque vint illuminer sa frimousse d'enfant. C'était l'estomac de Jonathan qui venait de produire ce son venu tout droit des Enfers ! La petite fille éclata de rire. Ah, les garçons et la nourriture ! Sans doute la plus grande et la plus durable des histoires d'amour de l'histoire de Poudlard !

"Eh bah mon cochon ! Les autres Poufsouffles vont devoir faire attention à ce que tu ne dévores pas tout ce qui passe à ta portée ! Allez viens, et pas la peine de faire cette tête t'es pas convaincant du tout avec ta tronche de p'tit garçon malheureux !"

Kitty commença alors à arpenter le chemin ascendant qui remontait vers le château depuis l'orée de la forêt. Elle s'était bien gardée d'avouer que elle aussi commençait à avoir une petite faim...


Hors RP : et voilà, on peut clôturer !

Contenu sponsorisé
 
[CLOS]A Little Thing for a little idea [Kitty]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bal du clos aux lys - j'veux pas y aller tout seul
» Partition mythique [Clos]
» hederian ▲ only one thing matters, we’re still here.
» Un matin à la volière... [sujet clos]
» The funny thing about a strong woman is that she doesn't need you... She wants you. And if you start slacking she'll be content without you. ~ Kanon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Octobre 1998-
Sauter vers: