Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

[CLOS] Initiation aux sorts qui sauvent [Ouvert à tous]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Juil - 13:18
Goodkin se rua sur elle comme un taureau furieux. D’abord choquée par une telle agression, Billie reprit vite son sang-froid et pinça les lèvres d’un air absolument outré. Ses yeux plissés ressemblaient à deux meurtrières et aucun doute que si cela avait été possible des flèches en auraient jaillit pour abattre sa véhémente assaillante. A en juger par l’attitude de l’infirmière, elle devait la surveiller de loin et attendre la moindre excuse pour l’humilier devant toute la classe, peu importe si la raison était justifiée ou non. Ce qu’elle attendait pour faire baisser la fièvre ? « Rien du tout madame la super infirmière et professeure d’exception, encore eut-il fallut que vous le laissiez le temps de tendre le bras pour attraper ce stupide berlingot au lieu de m’agresser à peine ma baguette posée sur la table. »

Cependant Billie se garda de répondre quoi que ce soit, se contentant de la fixer en silence tout en réprimant un sourire amusé. De par son empressement à la rabaisser, Goodkin ne faisait que s’humilier toute seule et de prouver une fois de plus son incompétence. L’insolence, si elle n’était pas tolérée, était plus excusée chez une adolescente de sixième année que d’une infirmière et employée de l’école. Et puis cela ne faisait que prouver à Billie ce qu’elle savait déjà : chacune de ses petites piques lancées depuis le début du cours avaient toute fait mouches avec une efficacité plutôt redoutable et la pseudo-professeur, plutôt que de s’élever au-dessus de l’attitude de cette élève mesquine, avait décidé d’entrer dans son jeu de façon puérile. Et Billie s’en réjouissait.

Elle s’attendait à ce qu’elle fasse demi-tour mais non bien sûr, il fallait qu’elle reste là plantée devant elle comme un épouvantail. La serpentard remarqua également que son mentor n’avait pas prit la peine de lui expliquer en quoi son sortilège avait raté la première fois. Qui donc était la plus cruelle envers les animaux finalement ? Leur bien-être était primordial mais pas au point de vouloir voir Billie réussir son sort de soin apparemment.

- « Reparifor »

Bien évidemment, cela échoua de nouveau, comme elle ne savait pas ce qu’elle avait mal fait, elle ne pouvait pas se corriger. Elle donna le berlingot à la petite bête en regardant Goodkin droit dans les yeux. Elle prit bien garde de s'assurer du bien-être de la boule de poil avant d'ouvrir la bouche.

- Des indications sur les raisons de mon premier échec auraient pu être utiles, dit-elle sur un ton étrangement doux et aimable pour une élève qui venait de se faire reprendre de façon complètement gratuite, sans vouloir vous dicter les bases d’un cours de sortilèges bien entendu.

Game on.


Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin


Dernière édition par Billie Persson le Jeu 12 Juil - 15:22, édité 1 fois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 254
Ft : Lili Reinhart
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Juil - 13:43
Bon premier coup raté, Oli espérait pouvoir enfin réussir le sort. Elle soupira et une fois que sa bestiole eut fini son biberon d'eau elle recommença. Elle donna son berlingot orange au boursouf encore d'un air désolée et lui donnant même une petite gratouille pour l'occasion. La jeune femme se sentait coupable de le faire rendre malade comme ça. La pauvre bête n'avait rien demander et elle espérait que cette fois son sort fonctionnerait convenablement et qu'elle réussirait à soulager la pauvre bête !  Elle pointa directement sa baguette et énonça avec une voix claire :

- Reparifor !

Elle attendit un peu et à son grand soulagement il fonctionna à merveille, qui qui rendit le sourire à Olivia. Sa patience avait été récompenser. Elle sourit également à l'infirmière pour son gentil compliment. Mais c'était plus une habitude pour elle et c'était naturel de faire profiter tout le monde de son savoir. Elle jeta un œil derrière elle et aperçu quelques rouge et or et une Serdaigle. Ils n'était pas nombreux mais au moins ils avaient plus le temps d'apprendre...

En attendant la fin du cours, Oli caressa sa petite boule de poil qui était plutôt heureuse que la Pouffy s'occupe d'elle... Elle lui sourit et lui parla, en lui disant qu'elle espérait qu'elle allait mieux et que c'était bientôt fini pour lui ou elle car finalement elle ne savait pas si c'était une fille ou un garçon. Enfin bref elle continua de la grattouiller pour le plus grand plaisir du boursouf..
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 200
Ft : Leonie Elliott
Localisation : Infirmerie

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juil - 16:19
Satisfaite d’avoir réussi la réussite de Miss Wylde, Sophie devait maintenant se consacrer à Miss Persson, une élève aujourd’hui nettement moins plaisante. Vraiment, les raisons du comportement de la Serpentard lui échappaient. Peut-être était-elle de mauvaise humeur à cause de quelque chose d’extérieur à la classe et trouvé sur elle un défouloir de circonstances ? Dans tous les cas, cette attitude toute adolescente était pénible. Elle ne pouvait même pas lui reprocher d’être insolente, mais son silence était éloquent. Sophie continua à donner le biberon au Boursouf tout en accordant un regard calme et sévère à Billie. Etaient-elles à la maternelle qu’elles devaient ainsi s’abaisser à jouer à un combat de regards ? Vraiment, c’était ridicule, et si elle ne s’était pas momentanément glissée dans son rôle de matrone pour essayer de commander un peu de respect, elle aurait éclaté de rire.

Pour tous ses regards provocants, Miss Persson, même si elle venait de rater son sort une seconde fois, prenait cette fois-ci bien soin de son cobaye, ce que l’infirmière apprécia. Peut-être avait-elle simplement été distraite la première fois ?

« Et je vous en aurais donné si j’avais assisté à votre premier essai. » Le regard de Sophie se durcit. Elle n’était pas idiote au point de ne pas se rendre compte du défi que lui tendait la jeune fille. « Bien entendu. » Très bien, si c’était ainsi qu’elle voulait la jouer aujourd’hui… « La majorité des cours de ce genre étant basés sur la démonstration, vous auriez pu remarquer de celle que je viens de vous donner que c’est votre prononciation de la formule qui fait défaut. « Reparifors » vient du latin et il faut prononcer le S final. Allez-y, réessayez, et je pense que cette fois-ci vous y arriverez sans problème. »

Elle la regarda faire avec attention, et eut soudain une idée. Peut-être que cette « innovation pédagogique » ne serait pas plus payante qu’aujourd’hui, mais cela valait le coup de tenter. Elle était intriguée par Billie et tenait aussi à s’assurer que cet apparent changement de comportement ne cachait rien de grave. Ce n’était probablement rien, mais quand on était aussi proche d’un fauteur de trouble comme Tiberius Avery, mieux valait faire attention. Elle reprit donc un ton plus aimable :

« Passez donc me voir à l’infirmerie pendant l’une de vos pauses déjeuner cette semaine, Miss Persson. Cela vous donnera l’occasion de vous entraîner aux sortilèges de soin dans de meilleures circonstances, puisque cela a l’air de vous intéresser. »

Ce n’était pas une retenue, mais pas une invitation que l’étudiante était autorisée à décliner non plus, et elle était certaine qu’elle comprendrait le message.




Away from the cold winds of self-scrutiny

(c)Miss Pie

avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 83
Ft : Colin Morgan

Feuille de personnage
Don: Occlumens
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Juil - 17:14
Quoi ? Il devait prendre un pauvre petit Boursouf et le faire souffrir sciemment ? Elzear demeura coit durant plusieurs secondes, hésitant à se lancer. Faire du mal à une créature vivante le mettait à l'envers, même si c'était pour le soigner ensuite. La nature devait être respectée et tout ce qui était vivant faisait partie d'elle. Mais, pour apprendre, parfois nous n'avions pas le choix de faire des choses ''immondes''. Okay, donner une fièvre à un Boursouf n'était pas si immonde que ça, mais tout de même.

Le Serdaigle se leva enfin, bien après les autres, pour aller chercher son petit animal, un berlingot et un thermomètre. Il revint à sa place, la mine grave. Une fois assied, il avait déposé le Boursouf sur sa table, prenant le temps de le caresser en le regardant avec tendresse. Pauvre petite chose toute douce ! Elzéar lui murmura que tout irait bien avant de lui faire boire la section orange du berlingot avec une grimace. Pourquoi ?! Presque aussitôt, le jeune homme sentie la chaleur envahir le corps de la petite chose entre ses mains, qui se mit à trembler légèrement. Ho non ! Le Boursouf avait mal ! Bon sang ! Rapidement, Elz prit sa baguette et tenta le sort de soins.

'' Reparifors ! ''

La chaleur continuais d'être présente. Le Serdaigle n'avait même pas besoin du thermomètre pour le savoir. Il l'utilisa quand même et, après une confirmation rapide de ce qu'il savait déjà, il donna immédiatement la partie violette du berlingot au Boursouf. Tout en le caressant délicatement, il s'excusa. Il n'avait probablement pas eu le poignet assez ferme. Ça lui arrivait souvent. Il fallait être plus sec, par Merlin, il n'allait pas casser sa baguette ! Levant les yeux en direction de Billie, il lui décocha un regard accusateur. C'est pas vrai ?! Elle avait fait souffrir inutilement le petit Boursouf ? Quelle plaie, cette fille ! Gentille, il le savais bien, mais elle pouvait avoir la tête dure ! Si elle avait un compte à régler avec l'infirmière, qu'elle le fasse sans faire mal aux innocents ! Elzéar fit légèrement un signe de dénégation de la tête avant de prendre le minuscule biberon d'eau, qu'il fit boire à son animal.

'' Là, là ... ne t'en fait pas ... c'est juste une petite fièvre, tu iras mieux ... ça ira ''

Il caressa le duvet du bout du pouce avant de lever la main. Il avait fait quelque chose de mal durant le sort, mais quoi ? Pfff ... il n'avait pas vraiment envie de recommencer. C'était de la torture animale !


Elzéar; Réincarnation inconsciente de Merlin

LIFE IS NOT A FAIRYTALE AND
THERE ARE NO HAPPY ENDINGS
En ligne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 503
Ft : Saoirse Ronan

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 8 Aoû - 17:05
Aslinn avait une seconde chance pour se rattraper. Elle pris soin de l'animal qui était dans ses bras, veillait à ce qu'elle ne soient pas trop fatiguée par l'expérience précédente. Elle écouta scrupuleusement les consignes de l'infirmière pour ne rien faire de travers. Cette fois-ci ça allait marcher, il n'y avait pas de raison.
Une fois la bestiole à nouveau bien sur pattes elle lui redonna le morceau qui la rendrait malade à nouveau. Faire ça lui brisait un peu le coeur, elle n'aimait définitivement pas voir ces créatures dans cet état. Elle aurait encore préféré s'exercer à ce sort sur elle même.
Une fois qu'elle jugea le moment opportun, la préfète relança le sort. Une petite gerbe de lumière sortit de sa baguette pour toucher l'animal. Ouf ! Cette fois c'était réussi ! Aslinn esquissa un petit sourire, satisfaite d'elle même. Enfin quelque chose de positif.
Elle refit attention au reste de la classe et constata les déboires de Billie avec l'infirmière. Elle n'y prêta pas plus d'attention, après tout ça ne la concernait ni elle ni sa maison. En parlant de sa maison... elle remarqua Elzéar et ses difficultés. Elle décida d'aller le voir après avoir terminé de prendre soin de la petite créature qu'elle tenait encore dans ses bras.

- Elzéar, ça va ?

Elle remarqua son air un peu dépité face à son échec. Elle lui adressa un sourire.

- Tu ne t'es peut-être pas encore suffisamment rétabli, tu as pas mal morflé au bal et ta baguette doit encore le sentir. Elle cherche peut-être à te modérer pour que tu ne t'épuise pas trop. Je suis sur que dans quelques jours ça ira déjà mieux.


Admin
avatar
Serpentard
Serpentard
Messages : 692
Ft : Ella Purnell

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 11 Sep - 19:06
Billie écoutait sans broncher le sermon de l’infirmière, « bla bla bla cause toujours la cougar » mais elle n’en pensait pas moins. Elle essayait de se donner des grands airs de professeurs mais elle n’avait pas une once de crédibilité à ses yeux. Ce n’était qu’une petite infirmière d’école qui passait sa vie dans une pièce qui sentait les médicaments. Pas de quoi se vanter.

Et voilà qu’elle l’invitait à lancer le sortilège pour la troisième fois. Billie retint à grand peine à roulement dramatique des yeux. Au moins elle avait eu des instructions cette fois. Pour la troisième fois elle réitéra les manipulations auparavant démontrés par Goodkin, et prononça la formule en prendant bien soin d’articuler à outrance.

- RéparifoR.

La fièvre de la petite boule de poils retomba aussitôt et il se mit à gambader gaiement sur la table. Billie fronça le nez avec un petit air satisfait. Hors de question de partager cette victoire avec l’infirmière.

Mais voilà qu’elle la conviait, non, la convoquait dans son infirmerie. Billie pinça les lèvres mais resta silencieuse. Il ne manquait plus que ça. Elle ne pouvait déjà pas la voir en peinture alors devoir en plus se la coltiner pendant son temps libre… cette heure supplémentaire de « cours » lui avait suffit.

- Bien, madame. Dit-elle cependant, bien consciente qu’elle n’était pas en position de décliner cette offre généreuse.

Elle rattrapa le boursouffe qui s’approchait dangereusement du bord de la table et se mit à le caresser pour le calmer. Bon, Goodkin avait eu ce qu’elle voulait à présent, elle pouvait repartir embêter quelqu’un d’autre non ?


Mais le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence. Je préfère partir plutôt que d'entendre ça plutôt que d'être sourd.
- George Abitbol

(c) black pumpkin
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 200
Ft : Leonie Elliott
Localisation : Infirmerie

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Sep - 9:06
Sophie observa Billie re-tenter son sort d’un air un peu las, mais demeurant attentive. C’était une jeune fille avec du caractère, et elle aurait parié que son orgueil était piqué au vif de ne pas avoir réussi ses tentatives précédentes. Ma foi, si au fond, il lui fallait ce genre de stimulation pour réussir, pourquoi pas ? Parfois, un peu d’enjeu nous poussait à donner le meilleur de nous-même, et ce n’était pas l’ancienne joueuse de Quidditch en elle qui dirait le contraire.

Sophie failli ouvrir la bouche pour reprendre une énième fois sa prononciation, mais malgré ce qu’elle avait semblé entendre, le sort avait fonctionné. C’était, au fond, tout ce qui lui importait. Le reste était du domaine du professeur Flitwick… ou de son remplaçant actuel. Loin de deviner les raisons qui causaient l’animosité de la jeune fille à son égard, elle lui sourit chaleureusement, espérant la remettre un peu de bonne humeur maintenant qu’elle avait surmonté son échec précédent.

« Félicitations, Miss Persson. A très vite, donc. »


Billie semblait même particulièrement attentive au bien-être de son Boursouf, qu’elle venait d’empêcher de tomber par-dessus la table. C’était parfait. Satisfaite, elle s’éloigna pour s’occuper des dernières mains levées. M. McKenzie semblait par exemple avoir quelques difficultés, mais le temps qu’elle arrive à sa hauteur en redescendant les gradins, sa préfète de maison était déjà venue à son secours. Voilà un esprit coopératif qui lui plaisait tout de même plus que l’attitude de Miss Persson, il fallait bien le reconnaître.

« Voulez vous retenter, M. McKenzie ? Regardez : reparifors ! »

Elle exécuta un mouvement de poignet sans sa baguette, pour bien lui montrer, puis le jaugea rapidement.

« Vous n’êtes pas trop fatigué, au moins ? Je vous ferais une dispense pour votre cours d’Astronomie de cette semaine, si vous en ressentez le besoin. »

Un cours aussi tard, et avec tous ces escaliers ! Si elle le pensait parfaitement en état de se rendre en cours d’un point de vue purement intellectuel, il fallait bien reconnaître que le château n’était pas adapté aux élèves convalescents ou présentant certains handicaps. Tout le monde avait besoin de repos, et 132 escaliers mouvants n’y aidaient pas vraiment, même s’ils constituaient un excellent outil contre l’obésité.

Elle passa encore de tables en tables, donnant un conseil ici ou là, globalement satisfaite, puis regagna son estrade après avoir jeté un bref coup d’œil à la montre magique épinglée sur sa poitrine.

« Bien, je pense que ce sera suffisamment d’entraînement pour vous et vos Boursoufs aujourd’hui. Veuillez les rapporter, ainsi que votre matériel, en sortant. Merci à tous d’avoir participé. J’espère que ce cours était conforme à vos attentes et vous aura permis de vous sentir mieux préparez. Si vous avez des questions supplémentaires ou des suggestions, vous pouvez bien-sûr venir me voir, moi ou l’une de mes collègues, à l’infirmerie. »

Citation :
Elzéar, tu peux retenter le sort et comme tu as participé à tous le cours, si jamais tu tombes sur un échec, ignore-le et relance immédiatement. De même Elizabeth peut tenter de gagner le sort.

Les autres élèves peuvent décrire la fin de leur cours et leur sortie de salle. Après quoi, ce cours sera verrouillé le dimanche 23 septembre. Merci à tous d’avoir participé !  Les points de maison gagnés et le sort exclusif vont être ajoutés.
 




Away from the cold winds of self-scrutiny

(c)Miss Pie



Dernière édition par Sophie Goodkin le Jeu 20 Sep - 10:05, édité 1 fois
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 83
Ft : Colin Morgan

Feuille de personnage
Don: Occlumens
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Sep - 17:49
Elzéar, main levée, tourna la tête en direction de Aslinn, qui venait de s'adresser à lui. Il lui fit un sourire quelque peu gêné avant de hausser les épaules. Bha, oui ... il allait bien. Pas son Boursouffle, par exemple. Le jeune homme prit ensuite un air rempli de réflexion devant l'hypothèse de sa collègue de maison. Ha oui ! Oui, peut-être qu'effectivement sa baguette le sentais fatigué. C'était même une idée logique et tout à fait plausible. Elz hocha par conséquent la tête en guise d'assentiment.

'' Oui, tu as sûrement raison ! C'est vrai que j'ai dut mal à reprendre mon énergie ''

Il ne dormait pas trop bien pour être parfaitement honnête. Il avait encore mal aux jambes, qui avaient une fâcheuse tendance à tressauter quand il se détendait trop. Hormis ses douleurs, il faisait aussi quelques cauchemars où des immenses chauves-souris immondes lui sautaient dessus pour lui trancher la gorge. Pas très réjouissant. Aslinn avait raison, il avait eu un sale coup lors de la fête et il devait se modérer. Pas simple à faire, cependant, pour un jeune sorcier de seize ans. Il offrit un autre sourire à la jeune fille avant d'ouvrir la bouche pour lui dire des paroles qui demeurèrent inconnues, puisque l'infirmière Goodkin venait d'arriver près de lui. Il la regarda donc avec attention, alors qu'elle répétais le mouvement de baguette. D'accord. Il allait retenter le coup. Un autre sourire timide vint cependant naître sur ses lèvres devant la proposition de dispense. Ouais. S'il disait oui, ne passerait-il pas pour un faible aux yeux de certains ? Cependant, l'idée de grimper toutes ces marches lui donnait déjà le frisson.

'' Oui, s'il vous plaît infirmière Goodkin. La fatigue, ça va ... mais les marches. Les grimper risque d'être passablement difficile ''

Il était gêné de le demander, mais que voulez-vous ? Essayez de monter un nombre incalculables de marches avec deux jambes en voie de guérison d'un état de compote de pommes et vous verrez. Elzéar reporta ensuite son attention sur son Boursouff, à qui il administra à nouveau le biberon donneur de fièvre. Il se sentais coupable de le faire souffrir ainsi, mais il devait le faire. Ça pouvait sauver quelqu'un un jour. Peut-être Aslinn à qui il devait une fière chandelle. Sous ses doigts, la petite boule de poil frissonna avant que son corps ne devienne bouillant. Avec un petit pincement de lèvres, le Serdaigle tendit sa baguette vers l'animal avant de lancer le sort de soins.

'' Reparifors ''

Aussitôt, la chaleur quitta le corps duveteux et un sourire apparu sur les lèvres de Elzéar. Fiou ! Il n'aurait pas aimé rater son coup encore une fois. Il prit le biberon d'eau pour faire boire le Boursouffle avant de se tourner vers Aslinn à qui il murmura :

'' Je ne dors pas trop bien ... je n'arrête pas de rêver à cette chose ''

C'était ça, une chose. On ne pouvait pas qualifier le monstre qui les avaient attaqué de simple chauve-souris.


Elzéar; Réincarnation inconsciente de Merlin

LIFE IS NOT A FAIRYTALE AND
THERE ARE NO HAPPY ENDINGS
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Messages : 316
Ft : Adelaide Kane
Localisation : Poudlard, sans doute à la bibliothèque

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Sep - 13:58
C'était assez intéressant de voir qu'en combinant toutes leurs petites connaissances personnelles, moldues et sorcières, ils n'étaient pas si ignorants que ça concernant les premiers soins. Nul doute que la guerre avait son rôle à jouer dans tout ça, chacun avait dû s'adapter autant aux blessures infligées par les mangemorts qui avaient investi le château dès la rentrée ou celles qui avaient suivi la bataille de mai. L'expertise de Miss Goodkin n'était cependant pas de trop pour les corriger et préciser leur technique. Malheureusement, Beth était persuadée qu'ils auraient, dans un futur proche, à affronter de nouveau la panique qui avait suivi le bal. L'optimisme n'avait jamais été vraiment son fort.

La Serdaigle avait récupéré son berlingot de fièvre et le petit boursouf qui lui était destiné. La boule de poil avait un air tellement craintif qu'Elizabeth eut presque de la peine à lui administrer la partie orange du tube. Quand elle eut terminé de le faire, la plupart des autres élèves autour d'elle étaient déjà en train de s'atteler à la tâche de faire redescendre la fièvre de leur propre créature avec plus ou moins de succès.

"Reparifors." Sa voix était claire alors qu'elle pointait sa baguette sur la fourure ambulante en face d'elle. Un instant elle pensa que son sort avait échoué, les poils de l'animal brillant toujours plus que d'habitude sous l'effet de la chaleur que lui provoquait sa soudaine fièvre. Elle allait lui administre le remède quand la petite créature se redressa un peu sur elle-même comme libérée d'un poids. Beth sourit pour elle-même en caressant la petite chose, vérifiant au passage que sa température avait bien retrouvée un niveau normal. Elle lui offrit le biberon d'eau que le boursouf engloutit à une vitesse étonnante pour sa taille, peut être avait-elle était un peu trop lente dans l'exécution de son sort et peut être aurait-elle dû privilégier une intervention rapide que qualitative. Après tout, Miss Goodkin leur avait assuré que les boursoufs ne craignaient rien.

Mais le temps n'était plus à se remettre en question puisque la fin du cours sonnait déjà. C'était assez rare ses derniers temps que Beth sorte d'une salle de classe en ayant l'impression d'avoir appris quelque chose de vraiment utile. La plupart de leurs classes depuis le début de l'année scolaire avaient plus souvent résulté en vaste comédie en trois actes plutôt qu'en réel apprentissage. Elle espérait réellement que l'Infirmière renouvellerait cette option...

Spoiler:
 


She's cold as ice, but in the right hands, she melts.
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 254
Ft : Lili Reinhart
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Sep - 15:56
Oli était plutôt satisfaite de ce cours qui avait été très intéressant. Bon elle n'avait pas réussi son sort a son grand regret mais c'était comme ça, elle partait du principe qu'on ne pouvait pas tout réussi en une seule fois. La prof l'avait complimentée et ça lui allait parfaitement...

Elle soupira, regardant les autres élèves réussir ou raté leurs sorts. Pauvres petites bestioles, elles avaient de la fièvre tout à coup et hop on leur refaisait baisser la température. Cela lui faisait de la peine pour elles mais si le prof de créatures magiques surveillait tout cela, il n'y avait certainement aucun danger.

Mais il y avait tout de même une personne qui arrivait à l'irriter un peu c'était cette Serpentard... Billie, elle lui paraissait si hautaine et elle n'avait aucun respect pour l'infirmière et cela l'énervait au plus haut point, cependant, cette dernière ne se laissa pas faire et la Pouffsoufle était plutôt contente !

Elle espérait simplement qu'elle recommencerait l’expérience, ça changeait des autres cours. Elle avait une préférence pour les cours du professeur Smith parce qu'elle voulait devenir Auror mais les cours de Goodkin était passionnant et lui serait toujours utile en cas de bataille un jour !
avatar
Staff de Poudlard
Staff de Poudlard
Messages : 200
Ft : Leonie Elliott
Localisation : Infirmerie

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Sep - 10:05
Debout sur son estrade, Sophie regardait avec le sourire les élèves descendre des gradins et reposer leur matériel dans les différents cartons en discutant. Elle-même portait une attention particulière à celui accueillant les Boursoufs, vérifiant du coin de l’œil que les petites créatures se portaient bien. Dans l’ensemble, elle était très satisfaite de ce cours : la quasi-totalité des étudiants était parvenue à exécuter un Reparifors correct avant la fin de l’heure. Voilà qui au moins, leur permettrait de réparer presque tous seuls et en toute sécurité les petites erreurs qu’ils commettaient parfois en s’entraînant aux sortilèges. Tout le monde en sortirait donc gagnant, si toutefois cela ne les incitait pas à faire plus de bêtise en dehors des heures de cours.

Pour gérer de graves urgences, il faudrait un peu plus, mais elle avait bon espoir que des élèves studieux, à l’instar de Miss Fitzduncan, de bonne volonté et de bonne disposition (la petite Olivia Wylde était un bon exemple) ou même la revêche Miss Persson fassent quelques efforts dans le futur et s’en sortent très bien en matière de soins. Pour les joueurs de Quidditch… elle ne s’attendait pas à ce que ce type de classe amoindrisse leur goût du risque, mais au moins auraient-ils de meilleurs réflexes lors de la prochaine et inévitable catastrophe.

Au passage d’Elzéar McKenzie pour sortir de la classe, elle lui tendit sa dispense pour le prochain cours d’astronomie, à remettre au professeur Sinistra. Le Serdaigle n’avait pas l’air d’être du genre à abuser de ce genre de chose, et le repos ne pourrait lui être que bénéfique.

Enfin, la salle de classe se vida, et l’infirmière lança quelques sorts ménagers sur le champ de bataille que figuraient certains pupitres, avant de faire léviter ses petites caisses de matériel. Elle allait remettre les Boursoufs à Rafael avant le dîner.

[COURS TERMINE]




Away from the cold winds of self-scrutiny

(c)Miss Pie

Contenu sponsorisé
 
[CLOS] Initiation aux sorts qui sauvent [Ouvert à tous]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» ouvert à tous !!!!!
» Questions ouvert à tous.
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Poudlard :: Premier Étage :: Salle de DCFM :: Cours-
Sauter vers: