Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

[Terminer]Un entraînement pas comme les autres (Avec Liam Holden)

Aller en bas 
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 74
Ft : Taissa Farmiga
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Juin - 17:19
Un entraînement
pas comme les autres
Enfin le week-end ! Miranda n’attendait plus que ça ! Non pas que les cours soient une plaie mais les jours de repos sont toujours bons à prendre, surtout en sachant que la plupart des élèves disparaissent pour ne revenir que le lundi. Les dortoir sont moins remplis, les repas plus calmes et les journées beaucoup, mais alors BEAUCOUP plus agréables puisque la grande majorité des sorciers restants se retrouvent à pré-au-lard. Miranda profite de ses week-end pour lire, écrire, pour se balader dans le parc ou encore pour s’occuper des créatures de Poudlard avec Hagrid. Ce samedi matin ne fait pas exception, la Poufsouffle émerge vers neuf heures et flâne un peu au lit, l’idée de ne pas avoir d’obligations la réjouit. Elle se lève, s’habille, avale son petit déjeuner dans la grande salle et enfin, la journée peut commencer. Miranda entame sa mâtinée (ou plutôt sa fin de mâtinée) à la bibliothèque où elle s’empresse de faire ses devoirs pour la semaine, elle n’est pas du genre à attendre le dernier moment pour s’y mettre. Lorsqu’elle termine d’écrire son dernier parchemin vers 13 heures, la petite sorcière prend le chemin de la hutte d’Hagrid, il lui a promis de lui parler des niffleurs. Miranda adore ces créatures, elles chippent tout ce qu’elles trouvent de brillant, elles sont attendrissantes. Ainsi elle passe plusieurs heures à discuter avec le gardien des clés et des lieux de Poudlard devant une tasse de thé, crockdur à ses pieds. Parler des créatures magiques avec Hagrid est toujours très enrichissant, Miranda aurait beaucoup aimé l'avoir comme professeur mais malheureusement, le sort en a décidé autrement.
Son samedi se termine comme il a commencé, emmitouflé dans ses couvertures à lire un bon livre.

Le Dimanche est de loin le jour que la Poufsouffle préfère pour une seule et bonne raison : le Quidditch. Depuis qu’elle est arrivé à Poudlard, elle ne s’entraîne que le dimanche après midi, au moment où personne ne sort de son dortoir ou du parc, la plupart essuient les restes d’une soirée aux trois balais (pour les plus vieux) et la majorité des autres passent leurs journées en famille ou enfermés dans leur dortoir. Miranda a donc le champ libre, rares sont les joueurs qui viennent perturber sa chasse au vif d’or… Rares mais pas inexistants. L’attrapeuse passe la plus grande partie de sa matinée à s’occuper de son balais, à le tailler, le nettoyer et passer une couche de cirage, elle déteste voler dans de mauvaises conditions. Vers midi, elle rejoint Pandora dans la grande salle pour déjeuner. Elles s’engagent dans une longue conversation concernant la mort d’un sorcier à Godric’s Hollow relayée par la gazette, une terrible histoire de conflit de voisinage et de trafic de sang de licorne. Miranda déteste entendre ce genre de fait divers mais en bonne justicière, elle aime s’informer et juger par elle-même ce qu’il se passe dans le monde sorcier. A treize heure, tout le monde a quitté la grande salle, les deux Poufsouffles comprises. Pandora retourne dans leurs salles communes, la perspective d'observer sa meilleure amie courir après une petite balle dorée l’ennuie profondément. Miranda a l’habitude de s’entraîner seule mais ce jour là, elle ne sera pas aussi tranquille qu’elle le pense. L’adolescente passe par les vestiaires où elle prend le temps d’enfiler un pantalon confortable, des gants de cuir et un sweat marqué de l'emblème de sa maison. Cliché ? Oui peut-être, mais pourquoi seuls les Serpentards et les Gryffondors auraient droit de l’être ?

Miranda rejoint le terrain, elle enfourche son balais et décolle tranquillement pour prendre de l’altitude. De là haut, elle voit tout le château, le lac noir et les paysages magnifiques qui les entoures. La jeune fille inspire profondément, le vent soulève ses cheveux et caresse son visage, ce sentiment de liberté est indescriptible. Ici rien ni personne ne peut l'atteindre, les souvenirs de ses vols l'aident à supporter les moments difficiles à Poudlard. Miranda traverse les hauteurs du terrain, fait quelques tonneaux et se laisse retomber en piqué, une chose est sûre : elle sait s'y prendre. Il est grand temps de prouver que les Poufsouffle ont de l'énergie à revendre...
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 107
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juin - 9:46
La semaine de cours avait été très intense, les professeurs multipliant les devoirs à faire ce qui ne m’emplissait pas vraiment de joie. Mais bon on n’a pas vraiment le choix après tout et notre avenir se jouait là. C’est donc avec un immense soulagement que j’accueilli le week-end. Pour beaucoup ces deux jours de repos étaient l’occasion d’aller se promener à Prè-au-Lard ou encore s’adonner à divers activité extra-scolaire. Je ne dérogeais pas à la règle, avant cette année, généralement je sortais avec mes amis à l’extérieur de l’école, histoire de me rafraichir les idées, mais depuis cette année c’était différent. Je préférais être seul, n’étant pas prêt à être en communauté, en fait pour rien vous cacher j’acceptais la présence de très peu de personne ces derniers temps. Bref, la journée de Samedi se passa normalement, je me suis contenté de me goinfrer de cochonnerie au parc de Poudlard avec ma petite sœur. Depuis la bataille de Poudlard nous étions devenus plus proche, le malheur qui s’est abattu sur notre famille a eu au moins le mérite de nous rapprocher.

Dimanche, journée d’entrainement pour moi et bon nombre de personnes. L’une des rares activités que j’accepte de faire en groupe, en même temps le Quidditch est un sport collectif, il vaut mieux être plusieurs, je suis con moi parfois. Bref, l’après-midi arrive, je m’équipe pour partir m’entrainer sur le terrain de Quidditch. Apparemment les membres de mon équipe semblent peu enclins à m’accompagner, préférant rester dans la salle commune à jouer à divers jeux de société, qu’il en soit ainsi, j’irai seul. Habillé de mes effets estampillés Gryffondor, je prends donc la direction du terrain de Quidditch, mon nimbus 2000 en main. Bon nombre de personne me demande pourquoi je n’ai pas le dernier modèle de balais. Ils n’avaient pas tort de me poser la question, après tout mon père était à la tête d’une entreprise de balais, il serait donc légitime d’avoir toujours le dernier modèle de balais. Mais non, ce nimbus 2000 pour moi à une valeur sentimentale. C’est un cadeau que mon père m’a fait lorsque je suis entré à Poudlard, je me souviendrai toujours de son message quand il me l’a offert. « Vois-tu Liam, ce n’est pas le balai qui fait le joueur. Tu peux avoir le meilleur des balais, si tu ne crois pas en toi ni à tes qualités il ne te sera d’aucune utilité. Croire en toi te permettra d’accomplir des choses extraordinaires et ce qu’importe le balai que tu chevaucheras. ». Ces propos me restent en tête aujourd’hui et me guide à chacun de mes matchs.

J’arrive enfin au terrain et je constate que je ne suis pas le seul à avoir eu l’idée de m’entrainer sur le terrain aujourd’hui. Une jeune femme, une Pousouffle était en train de voltiger dans les airs avec son éclair de feu, très beau balai. Je la regarde voler, elle est douée. J’adresse un sourire amusé avant d’enfourcher mon balai et de décoller aussitôt. Cette sensation au décollage était unique, j’adorais être sur un balai et ce depuis tout petit. Ayant un père ancien joueur professionnel quoi de plus normal ? Bref, j’amorce une accélération très haut dans les airs avant de me laisser tomber dans le vide. Alors a seulement quelques mètres du sol, j’amorce une nouvelle accélération pour reprendre le contrôle de mon balai. Je fais quelques pirouettes et autre figure, histoire de me chauffer un peu. Il était très important pour un poursuiveur d’avoir un certain niveau en technique de vol, pour esquiver les cognards et marquer dans n’importe quelle position. Bref, après mes pirouettes, je me mets debout sur mon balai et m’approche de la jeune femme.

- Tu ne te débrouilles pas trop mal ! Je dis ça en la regardant, en m’approchant d’un peu plus prêt je me rend compte qu’il s’agissait de l’attrapeuse de Poufsouffle. Beau balai au passage, un eclair de feu, belle vitesse de pointe, juste au niveau de la maniabilité j’ai un peu de mal avec.

Certes il y avait mieux comme façon d’aborder des gens, mais après tout elle faisait la même chose que moi non ? Elle doit être passionné de Quidditch, du moins j’espère pour elle. Je lui adresse alors un sourire amical, pour lui montrer que je ne me montrais pas hautain envers elle, en ce moment j’ai la fâcheuse tendance à adopter un ton méprisable avec les gens.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 74
Ft : Taissa Farmiga
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juin - 16:11
Voler est une sensation incroyable, la meilleure de toutes. Miranda ne se sent vraiment bien que lorsqu'elle fend les airs sur son balais. Poudlard, les cours, les élèves, les professeurs, plus rien n'a d'importance, tout a l'air si loin, si infime, c'est à ce moment que l'on comprend le véritable sens de "survoler les problèmes". Les rayons du soleil filtrent à travers les nuages et se reflètent sur la surface de l'eau du lac, les paysage sont juste magnifiques vus du ciel. Miranda s'immobilise au dessus du terrain le regard perdu dans la contemplation de tout ce qui l'entoure, Pandora ne sait vraiment pas ce qu'elle rate. Pour se vider la tête il n'y a pas mieux que de s'éloigner du sol pour se sentir libre l'espace même d'une petite heure. Plongée dans ses pensées, la jeune fille ne remarque pas Liam et ses pirouettes juste en dessous d'elle. Lorsqu'il remonte à sa hauteur debout sur son balais, l'adolescente sursaute et manque de tomber du sien, elle se rattrape de justesse. Elle ne connaît le gryffondor que de vue et de réputation, elle sait qu'il est en sixième année, qu'il est poursuiveur dans son équipe et que la majorité des filles de son dortoir fantasment sur son corps de sportif. Miranda lui rend son sourire, il a l'air d'être un gentil garçon.

"Exact, et toi tu dois être Liam, poursuiveur de Gryffondor ? Demande t-elle. Ce balais est un cadeau de mes grands parents du jour où je suis devenue attrapeuse pour Poufsouffle, ton Nimbus 2000 est super, je me souviens quand je suis entrée à Poudlard je rêvais d'en avoir un !"

Le vent plaque ses cheveux sur son visage poupin, elle les repousse en riant, elle n'a pas l'allure d'une femme fatale avec son sweat jaune et son attitude désinvolte.

"Je vais voler un peu, tu viens avec moi ? Propose gentiment Miranda. J'ai rarement l'occasion d'avoir de la compagnie le dimanche après-midi !"

Et sans attendre la moindre réponse, la Poufsouffle s'élance au dessus du château. Elle contourne  ses tours avec dextérité, survole le parc où quelques élèves flânent puis prend la direction du lac. Elle jette un coup d’œil derrière elle pour vérifier que Liam la suit toujours. Prise d'une pulsion, l'attrapeuse se redresse sur son balais et ouvre grand les bras tout en poussant un petit cri surexcité. Elle éclate de rire et repose ses mains sur son manche, l'air frappe son visage et s’insinue sous ses vêtements, Miranda se sent euphorique. Elle ralentit, rase la surface de l'eau et la caresse du bout de ses doigts.

"Dis moi, tu m'apprendrais à me tenir debout sur mon balais ? Demande t-elle à Liam en levant la tête vers lui."

C'est une figure qu'elle adore mais elle n'a jamais eu le courage d'essayer, elle préférerais le faire avec quelqu'un d'expérimenté.

"Du moins si la perspective d'aider l'ennemi ne te dérange pas trop... Plaisante t-elle."
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 107
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juin - 21:02
Apparemment elle ne s'attendait pas à me voir là, en témoigne son léger petit sursaut qui a failli la faire basculer de mon balai. Je m'en serai bien voulu si la jeune femme était tombé de son balai, fort heureusement ce ne fut pas le cas. Bref, elle répondit à ma remarque, apparemment elle savait qui j'étais, bon en même temps cela ne me surprenait pas tant que ça, après tout la jeune femme jouait bien pour l'équipe de Poufsouffle et les joueurs de Quidditch à Poudlard il y en avait pas pléthore. Elle me parla ensuite de son balai et du fait que c'était un cadeau de son grand père lorsqu'elle a intégré l'équipe de Quidditch de sa maison. Si vous voulez mon avis son grand père ne s'est pas foutu de sa gueule, loin de là même, les éclairs de feu faisaient partis des balais les plus chers sur le marché, comme la gamme des Nimbus. Après cette brève entrevu sur nos balais respectif, Miranda me demanda si je voulais bien voler avec elle prétextant qu'elle n'avait que trop rarement de compagnon de vol les dimanches après midi. Il en était de même de mon côté, après de là a dire que ça me manquait, non. J’aimais bien être tout seul quand je vole, ça m'aide grandement à me libérer l'esprit, en fait quand je suis dans les airs, c'est le seul endroit où je me sens libérer de toutes mes responsabilité, où je ne suis plus Liam Holden.

Mais même si j'aimais être seul, ce n'est pas pour autant que je vais refuser la proposition de la jeune Poufsouffle. J'ai beau être dans ma période un peu con, cette pauvre quatrième année était gentille et souriante, à quoi bon la refroidir avec un refus ou des propos déplacé ? Et après tout, un petit peu de compagnie ça ne fait jamais de mal. Je me remet alors à califourchon sur mon balai avant de dire :

- Pourquoi pas ! Je dis ça avec un sourire charmeur. Un petit peu de compagnie ça n'a jamais fait de mal.

J'ai a peine eu le temps de répondre que la jeune femme était déjà parti. Sur mon visage se dessine alors un sourire amusé. Il ne m'en fallait pas plus pour m’élancer à sa poursuite. Elle était du joueur joueuse, virevoltant au dessus du château et en contournant gracieusement les tours du château. Techniquement il était fort déconseillé de voler de la sorte au dessus du château, ce n'était pas interdis en soit mais si Madame Bibine nous voyait comme ça, nulle doute qu'elle viendrait nous remonter les bretelles. Est-ce pour autant que je vais me dégonfler ? Jamais de la vie. Je parviens alors à rejoindre la jeune femme. Elle semblait heureuse d'être sur son balais, comme libéré, on était bien loin de l'image de la jeune femme timide de quatrième année. Elle termine alors sa course au niveau de la surface de l'eau et me demande une chose, de luis apprendre à se tenir debout sur son balais. Je fus à la fois surpris mais aussi flatté d'une telle demande, flatté parce que ça fait toujours plaisir de voir quelqu'un te demander de lui apprendre des choses, mais aussi surpris car je ne pensais pas que la jeune femme était incapable de faire ce geste technique. Cela dit il était assez compliqué à réaliser, encore plus quand le balai était en mouvement. Elle ajouta a ses propos une petite blague qui me fit sourire. je répond alors :

- Cela ne ma dérange pas de t'apprendre à faire cette figure. Pour ce qui est d'aider l'ennemi, je pense que Potter est un assez bon attrapeur, il fera avec. Je dis ça avec un sourire amusé.

Puis aussitôt je me mets debout sur mon balai à une vitesse fulgurante, ce geste je le connaissais par cœur pour l'avoir exécuté de nombreuse fois chez moi avec mon grand frère. Je ne compte plus le nombre de fois où je me suis lamentablement ramassé par terre en tentant de l’exécuter les première fois. Ma mère s'en rappel encore, le nombre de genoux écorché, on ne les compte plus. Bref, je regarde Miranda droit dans les yeux avant de dire.

- Dans un premier temps, il faut que tu exécutes ce geste là à l'arrêt, c'est plus simple et n’hésite surtout pas a bien prendre ton temps. L'important n'est pas la vitesse mais le geste, la vitesse viendra avec l'expérience. Je lui remontre le geste plus doucement cette fois puis après j'avance doucement vers elle, toujours debout sur le balai, ce geste semblait tellement naturelle pour moi maintenant. Vas y je te regarde ! Je dis ça en croisant les bras, mon regard fixé sur la jeune femme.


Dernière édition par Liam Holden le Sam 9 Juin - 0:59, édité 1 fois
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 74
Ft : Taissa Farmiga
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juin - 21:51
Liam fait une première démonstration à Miranda tellement rapide qu’elle a à peine de temps de décomposer le mouvement, elle l’observe faire bouche bée, ça promet d’être difficile. Bien heureusement, le Gryffondor réitère le geste en commençant par s’accroupir doucement un pied en avant et un pied en arrière dirigés vers l’extérieur. La Poufsouffle prend un peu de hauteur histoire de ne pas faire le grand plongeon et attrape le manche de son balais pour s’y tenir fermement. Avec une lenteur exaspérante, Miranda pose un pied devant elle, puis l’autre et lève les bras pour expérimenter son équilibre. C’est ce moment là que choisit Liam pour s’approcher d’elle debout sur son nimbus 2000 bras croisés, pas du tout déconcertant donc. L’adolescente inspire profondément pour se reconcentrer. Règle n°1 : faire abstraction du regard du Gryffondor, n’importe qu’elle fille perdrait ses moyen dans sa situation. Règle n°2 : ne pas faire de gestes brusques, l’idée de côtoyer les Strangulots n’est pas particulièrement attirante. Règle n°3 : Ne pas se ridiculiser… Sûrement la plus difficile d’ailleurs. Miranda ouvre les bras en barre de funambule et doucement pousse sur ses jambes pour se redresser. Jusqu’ici elle n’y arrive pas trop mal, lorsqu’elle parvient à se tenir debout sur son balais, la jeune fille se souvient qu’il est important de respirer pour vivre. Elle se tourne vers Liam en souriant de toutes ses dents.

“Regarde ! J’y arrive ! Dit-elle en riant. C’est incroyable comme sensation, j’ai l’impression d’être mon propre balais. Je devrais essayer d’avancer un peu !”

Miranda appuie légèrement du bout de son pied sur le manche. Avancer est un bien grand mot, un millimètre en dix secondes quoi. Mais pour elle c’est énorme ! Elle chancelle quelquefois, fléchit les genoux pour se rattraper à l’éclair de feu et se relève, on ne peut pas lui retirer sa détermination. Elle se souvient de sa première expérience sur un balais quand elle est entrée à Poudlard avec Madame bibine, contre toute attente Miranda n’était pas très doué, bien au contraire. Elle tombait souvent, perdait le contrôle de son balais trois fois sur quatre et ratait l'atterrissage le reste du temps. Il lui a fallu bien un an pour réussir à voler correctement et après ça sans que personne ne comprenne pourquoi, elle devenue l’une des meilleurs de sa classe. Quelques temps après, elle s’est faite recruter pour jouer dans l’équipe de quidditch et sa dextérité lui a permis d’acquérir la place d’attrapeuse.
Alors là, debout sur son balais à une dizaine de mètre du sol, Miranda se sent aussi maladroite qu’une novice et dans son genre ça ne veut pas seulement dire être médiocre. Plongée dans ses pensées, elle ne remarque pas la bourrasque de vent qui secoue les arbres en dessous d’elle et se la prend en pleine figure. Elle glisse, tente de se rattraper à son manche mais n’est pas assez rapide et tombe en chute libre.

“Liaaaam !”
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 107
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Juin - 17:13
Après mes explications, Miranda commença a faire le geste, lentement, très lentement. Quoi de plus normal, ce n'était pas évident à faire encore moins quand c'est la première fois que l'on tente de l’exécuter, ajouté cela en plus le fait qu'elle soit dans les airs, une erreur pouvait être fatale. Mais elle arriva malgré tout a se mettre debout sur son balai et surtout à tenir en équilibre, bon on sent qu'elle n'est pas encore pleinement en confiance dessus mais il y a déjà une bonne avancée. Elle me fit part de ses sensations, avouant qu'elle avait presque l'impression de ne faire plus qu'un avec son balai. Elle n'avait pas tort dans un sens, au fut et à mesure d’exécuter ce geste, c'était presque devenue naturelle pour moi de le faire, je pouvais accomplir toute sorte de figure avec mon balai avec une simplicité déconcertante. Après avoir réussi a tenir debout sur son balai, Miranda voulait passer à l’échelon supérieur, c'est à dire avancer tout en restant debout sur son balai, je grimace a ses propos mais je reste malgré tout à proximité en vas de chute. Elle voulait griller les étapes et ce n'était jamais bon, il y avait une grosse différence entre tenir debout sur un balai et avancer tout en le restant, il y avait des mois de pratiques avant et il fallait être à l'aise avec le première étape avant.

Mais bon, la jeune Poufsouffle amorça tout de même une avancée, bon elle a avancé que de quelques millimètre avec une assurance digne d'un garçon lors de premier rencard mais c'était déjà ça de pris. On pouvait voir que la jeune femme n'avait pas entièrement l'équilibre sur son balai, à plusieurs reprises elle devait rectifier se position de sorte à garder son point de gravité stable. Alors qu'elle commençait à être à l'aise, une grosse bourrasque de vent vint la faire tomber de son balai. Pas le temps de réfléchir que je descend en piqué avec mon balai pour récupérer la jeune femme. Heureusement que j'étais aux aguets et que je ne regardai pas ailleurs a ce moment là, sinon Miranda aurait terminé sa journée à l'infirmerie à boire des potions de guérison infecte. Je la rattrape donc au vol, elle n'était plus qu'a bien deux mètres du sol. La voila dans mes bras, je prend la direction du sol pour la déposer gentiment.

- Toujours rester concentrer ! Je dis ça avec un sourire amusé. Mais tu t'en es pas trop mal sortit malgré tout, mais fait attention à ne surtout pas griller les étapes, dans un premier temps il te faudra travailler ton équilibre sur le balai à l'arrêt. Une fois que tu sera à l'aise avec ce geste, ce qui prendra un petit peu de temps tu peux me croire, alors là et seulement là, tu pourra commencer à te déplacer de la sorte, mais pas avant. C'est dangereux ! Je dis ça en touchant le nez de la jeune femme avec mon index, toujours avec le sourire. Je vais chercher ton balai !

Je repars dans les airs et récupère l’éclair de feu de Miranda qui était toujours là haut, stable, attendant sa propriétaire. Je le ramène donc à la Poufsouffle avant de reprendre :

- Allez on reprend le geste, n'oublies pas, pas de précipitation c'est inutile et tu te fera mal. C'est la répétition de ce geste qui fera que au fur et à mesure tu ira de plus en plus vite. Je descend de mon balai. Tu vas commencer à faire ce geste à un mètre du sol pour commencer, ça serait dommage de terminer ton week-end à l'infirmerie. Je dis ça avec un ton amusé.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 74
Ft : Taissa Farmiga
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Juin - 18:24
C’est dans ce genre de moments que Miranda réalise que la vie ne tient qu’à un fil, quand elle se retrouve à quelques mètres du sol, suspendue dans les airs comme un pantin désarticulé et que rien ne paraît plus important que ce qu’elle ne pourra jamais faire. Là, à seulement deux pas d’une chute mortelle, l’adolescente se dit que parfois elle aurait peut-être pu faire autrement. Elle prend conscience qu’elle a plus de regrets que de remords et que par Merlin, elle ne veut pas mourir maintenant. Comme si le ciel l’avait entendu, Miranda se retrouve plaquée contre un torse solide, un bras refermé autour de sa taille et l’odeur étrangement revigorante d’un parfum au bois de cèdre. La jeune fille ferme les yeux et s’agrippe à son sauveur comme à une bouée de sauvetage. Son coeur tambourine si fort dans sa poitrine qu’elle craint qu’il s’arrête brusquement. Liam ralentit et elle sent la terre ferme frôler le bout de ses chaussures, Merlin soit loué elle ne s’est pas aplati au milieu du terrain de quidditch comme une bouse d’Hippogriffe. Miranda ouvre les yeux tout doucement et se détache du gryffondor encore tremblante, il va vraiment la prendre pour une trouillarde si elle continue à avoir l’air aussi traumatisée. L’adolescente prend une profonde inspiration et se lève, elle a les jambes en coton. Liam est bien gentil avec elle, elle doute qu’un autre élève aurait eu assez de patience pour même penser à la rattraper. La Poufsouffle repousse quelques mèches de ses cheveux et lui sourit.

“Merci, souffle t-elle. J’ai une dette envers toi, tu m’as évité une bonne semaine à me faire rafistoler par madame Pomfresh… Je vais faire plus attention.”

Le jeune homme file dans les airs récupérer son balais, Miranda en profite pour s’allonger dans l’herbe et reprendre ses esprits, mieux vaut qu’elle ne raconte ça ni à Nona, ni à Pandora, l’une comme l’autre aurait tôt fait de la traîner jusqu’à sainte mangouste pour faire une thérapie intensive. Liam revient avec son éclair de feu, l’adolescente se relève et époussette son jean avant de le récupérer. Elle n’est pas contre réessayer bien au contraire, ne dit-on pas que quand on tombe de son cheval il faut tout de suite remonter en selle ?
Miranda grimpe sur son balais et s’élève à juste cinquante centimètres du sol histoire de ne pas chuter de trop haut. Elle se redresse tout doucement, pose un pied devant et un pied derrière elle, elle est déjà beaucoup plus rapide qu’il y a vingt minutes. L’adolescente se hisse sur ses pieds bras écartés et en deux temps trois mouvements elle est de nouveau debout sur son manche. Elle se tourne vers Liam qui cette fois à quitté son balais pour se tenir à côté d’elle.

“Rappelle moi de t’appeler si je tombe de nouveau, plaisante t-elle.”

Elle reste stable, parfois légèrement chancelante, encore heureux qu’elle ait un minimum d’équilibre, sinon ça deviendrait vraiment compliqué. Maintenant qu’elle parvient à garder la posture, Miranda baisse doucement les bras et les ramènes le long de son corps, sacré progrès !
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 107
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Juin - 21:27
Miranda me remercia pour le sauvetage, en même temps je n'allais tout de même pas la laisser tomber au sol comme ça, je ne suis pas un monstre. J'adresse ensuite un sourire amusé a ses propos, elle m'affirma qu'elle avait une dette envers moi, chose que je ne voulais pas. N'importe qui aurait fait de même je pense. De plus je me doutais bien que la jeune femme allait tomber à un moment ou a un autre, je m'y étais plus ou moins préparé, est-ce que je sous estime Miranda ? Pas les moins du monde, je sais juste que ce geste technique était très compliqué à faire et qu'il fallait plusieurs tentatives pour le réussir. Bref, je fis un non de la tête à Miranda avant de sortir :

- Tu n'a aucune dette envers moi Miranda, à la limite je ne serai pas contre quelques chocogrenouille mais rien de plus. Un sourire amusé se dessine sur mon visage. On va dire que tu peux me payer en chocogrenouille alors, en plus il me manque quelques cartes dans ma collection. Je dis ça avec un ton amusé.

Après ça, l'entrainement pouvait reprendre, après tout elle m'avait demandé de l'aide non ? Je lui redonne alors des indications et elle se met sur son balai, sauf que cette fois ci elle exécutera l'exercice à seulement quelques centimètres du sol, c'était plus prudent. Elle exécuta alors le geste, sous mes yeux attentifs, elle réussi même à être plus rapide que la première fois, c'est bien, Miranda était très doué, c'est toujours plaisant de former des personnes qui saisissent vite les enseignements. Une fois debout sur son balai elle me dit que la prochaine fois qu'elle tombera, il faudra que je lui rappelle de m'appeler, je ne peux m’empêcher d'afficher un sourire amusé. Elle avait de l'humour, c'est bien. Avec ça, elle cherche encore un peu son point d'équilibre, elle ne parvient pas à le maintenir suffisamment longtemps pour se permettre de passer à l'étape suivante, mais c'était déjà une belle avancée en seulement deux essais.

- Concentre toi, essai de trouver ton point d’équilibre. Pour rajouter un petit peu de difficulté, tu peux fermer les yeux, tu n'aura plus aucun point de repère mais ça peut être un bon exercice pour progresser. Si tu fais le vide en toi, tu vas peut être ressentir ce point d'équilibre et tu verra ça viendra tout seul. Et ne t'en fais pas je suis là pour te rattraper. Je laisse échapper un petit rire moqueur avant de reprendre. Inspire un bon coup et fait ce que je viens de te dire.

Mon regard se porte ensuite sur Miranda, je me tenais prêt à n'importe quel moment à la rattraper si jamais elle venait à basculer. Bon la chute sera certes pas très impressionnante, mais par moment il faut pas grand chose pour qu'une cheville se tord ou autre et si on pouvait lui éviter ce genre de douleur c'est mieux, la pauvre risque de croire que je veux sa mort après.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 74
Ft : Taissa Farmiga
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Juin - 17:30
Son point d'équilibre… facile à dire, encore faut-il pouvoir le trouver. Miranda baisse les yeux sur ses chaussures, tout ce qu'elle ressent pour le moment c'est la dureté du bois contre la plante de ses pieds qui commence à être douloureuse. Les joueurs de Quidditch professionnels ont du mérite, rien que pour passer des jours entiers à s'entraîner sans se plaindre. Le vent se lève, il ne manquait plus que ça… la jeune fille grogne et lève la tête comme si ça allait y changer quelque chose. Si Madame Bibine la voyait, pour sûr qu'elle dirait à Liam qu'il fait preuve d'un sacré courage pour tenter de lui apprendre une figure de vol aussi compliquée, et elle n'aurait pas tort. Mais un Gryffondor est un Gryffondor n'est-ce pas ? Sa gentillesse de Poufsouffle à elle doit jouer sur sa détermination, elle ne voit pas d'autres explications rationnelles pour qu'il reste là à l'aider. Pour une fois, le fait d'avoir un éclair de feu ne l'enchante pas plus que ça, ce sont des balais vraiment instables. Cela dit, se plaindre serait franchement malvenu elle se contente donc de tanguer sur son manche en se demandant à quel moment son sweat jaune finira recouvert de terre. Liam facilite sa réflexion en lui demandant de fermer les yeux. Elle rit au premier abord pensant qu'il se fiche d'elle et son incapacité à ne pas avoir l'air d'un pingouin malhabile planter sur un iceberg. L'adolescente perd cependant son sourire en avisant son l’air sérieux de son professeur. Donc ce n'est pas une blague… elle commence à se demander si la perspective de la voir dans des positions ridicule n’amuse pas un peu le Gryffondor. Enfin, est-elle vraiment en situation de s'indigner ?

“A une seule condition, répond-t-elle sans lâcher ses pieds du regard. Donne-moi la main.”

C'est une demande peu orthodoxe, mais à ce moment-là Miranda n'est plus une jolie jeune fille célibataire mais une joueuse de Quidditch en apprentissage face à son instructeur. Elle glisse donc ses doigts dans la paume de Liam sans arrière-pensée, elle constate que la peau du jeune homme est bien plus chaude que la sienne. La Poufsouffle inspire profondément et ferme les yeux, concentrée sur son point d'ancrage qu'elle trouve petit à petit en s'appuyant contre la main de son bienfaiteur à chaque perte d'équilibre. Au bout d'un moment elle desserre sa prise sur les doigts du garçon et le lâche progressivement jusqu'à se retrouver droite comme un i parfaitement immobile sur son balai, un étrange sentiment d'euphorie se loge dans le creux de son ventre. Elle ouvre les yeux et sourit de toutes ses dents.

“ je crois que je l'ai trouvé ! S'exclame-t-elle en gigotant sur son balai.”

Ce qui devait arriver arriva, elle chancelle et tombe dans les bras de Liam. Elle reste un moment surprise et d'un seul coup elle éclate de rire.

“ il va me falloir encore un peu d'entraînement, pouffe t-elle. Mais tu es un très bon professeur.”
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 107
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juin - 9:32
Miranda ne semblait pas confiante quant a mes indications et conseils. Preuve en est avec son visgae amusé lorsque je lui demande de faire cet exercice avec les yeux fermés. Mais rapidement la Poufsouffle  comprit que je ne rigolais pas, je ne rigole jamais avec le Quidditch. Un Holden prendra toujours au sérieux le célèbre sport sorcier, très jeune mon père a inculqué a ces enfants l'importance du sport et de la performance. Je ne vous cache pas que je suis un peu mauvais perdant, je suis un compétiteur comme frère avant moi. Le Quidditch occupe une grande place dans ma vie, les été je ne cesse de m'entraine pour être le plus performant possible l'année suivante, pour aider au mieux mon équipe et surtout pour ramener la coupe à ma maison. Bref, Miranda accepta mes indications à une seule condition, que je lui tienne la main le temps qu'elle trouve son point d'équilibre, la jeune femme voulait se rassurer et ne voulait pas rechuter ce qui en soit était compréhensible. Je lui présente alors ma main, pour lui montrer que j'étais d'accord avec sa demande. Elle prit donc position, serrant ma main quand elle était sur le point de chuter. Miranda était concentré, mes yeux étaient rivets sur la jeune femme, regardant sa position, les gestes qui seraient susceptible de la faire tomber, j'analysais tout pour pouvoir ensuite lui faire part de ce qui n'allait pas. J'étais forcé de constater que la jeune Poufsouffle était plutôt doué dans l'exercice, nul doute que d’ici quelques entrainements elle saura faire ce geste les yeux fermés , elle progressera très vite si elle s'en donne les moyens. Après quelques secondes elle parvient enfin à trouver son point d'équilibre, en effet elle venait de lâcher ma main pour ne être dorénavant maitre de sa position, l'équilibre restait malgré tout fragile mais elle était stable sur son balai malgré tout. Elle cria ensuite victoire, peut être un peu trop vite car elle chuta aussitôt après. Mais comme pour la première chute, j'étais là à la réception, Miranda finit donc de nouveau dans mes bras. Je la porte donc, sourire aux lèvres. Elle m'avoua qu'elle aurait besoin d'encore un peu d'entrainement et elle finit par me dire que j'étais un très bon professeur ce qui en soit me fait extrêmement plaisir.

- Je ne m'attendais pas a ce que tu réussisses tout du premier coup mais tu t'es très bien débrouillé aujourd'hui. Je dis ça avec un sourire amusé. Et merci pour le compliment mais tu es un très bonne élève aussi. je dis ça avec un sourire charmeur. A noter que Miranda était toujours dans mes bras, mon regard était rivet su le sien, je remarque tout juste qu'elle a de très beaux yeux, bref je m’égare. Bon je vais te reposer au sol maintenant, je sais que tu aimes bien te retrouver dans mes bras mais bon, il faut bien que tu retouches le sol un jour. Je dis ça avec un ton amusé avant de reposer au sol délicatement la jeune femme. Encore quelques entrainement et tu fera cette exercice avec une facilité déconcertante, Potter aura du fil à retordre.

Je suppose ensuite que la jeune femme en avait assez fait pour aujourd'hui, en même temps elle avait beaucoup progressé en très peu de temps. Il faut dire qu'elle était très doué de base donc il était aisé pour moi de l'aider à s'améliorer. Ça me plaisait de former les gens, c'est un peu ce que faisait mon grand frère ainsi que mon père lorsque j'étais plus jeune, peut être qu'au final en me comportant de la sorte j'ai un peu l'impression que mon frère est encore là avec moi et que tout ce qui c'est passé l'an dernier ne c'est jamais déroulé.

- C'est finit pour aujourd'hui alors ? Je dis ça en regardant Miranda. Tu me reprendra en tant que professeur ? Je demande ça avec un ton un brin taquin. Promis il y aura moins de chute.
En ligne
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 74
Ft : Taissa Farmiga
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Juin - 18:23
Miranda n’avait jusqu’ici pas réalisé la tendance ambigu de cet entraînement mais le fait de se retrouver enfermée dans les bras de Liam la ramène à la réalité, surtout lorsqu’il lui sourit charmeur et qu’elle n’a pas vraiment d’autre possibilitée que de plonger son regard dans le sien. Mince, en plus d’avoir un très beau sourire, ce garçon à des yeux renversants, marrons tirants sur le vert, ou peut-être le bleu... La Poufsouffle reste scotchée un moment, tout d’un coup elle réalise qu’elle est célibataire et qu’un homme peut apparemment lui faire tourner la tête. Ils se dévisagent pendant quelques secondes qui semblent devenir des heures et Liam finit par la reposer au sol. On a pas idée de faire ce genre de choses, Miranda est une fille comme une autres, les beaux garçons l’attirent même si elle ne l’admettrait jamais, fiertée de sang pur oblige. Elle déglutit et triture le bas de son sweat pour se donner une contenance, en vain elle a l’air plus perturbée encore… Mais le Gryffondor reprend très vite les reines de la discussion, chassant la gêne entre eux par la même occasion. Elle ri à sa réflexion, comme si elle, Miranda Blackwood avait une chance de battre le grand Harry Potter. Mais Liam est flatteur de penser qu’elle en est capable, elle secoue la tête exaspérée.

“On en reparlera quand j’aurais gagné autant de match… ricane t-elle. Pour le moment je peux me vanter d’avoir fait autant de chutes que lui !”

Elle retire son sweat, avec tout ça elle meurt de chaud. En dessous, elle porte un tee shirt encore plus jaune, à croire qu’elle aspire à devenir la mascotte de la maison Poufsouffle. L’adolescente lève les yeux, le soleil a disparu et le ciel passe du bleu à l’orangé, depuis quand s’entraînent-ils ? Il doit être au moins 16-17 heures. Elle récupère son balais et sourit à son professeur improvisé.

“Oui il commence à se faire tard et il faut que je prenne une douche avant de retourner à la grande salle pour le dîner, répond t-elle. Pour les cours je ne dis pas non, mais on pourrait se retrouver à l’extérieur qu’est-ce que tu en penses ? Viens me rejoindre aux trois balais Dimanche à 15 heures, qu’on apprenne un peu à se connaître en dehors du Quidditch !”

Miranda se penche pour déposer un baiser sur la joue de Liam et le remercier pour tout ce qu’il a fait pour elle cette après-midi. Elle reprend le chemin des vestiaires sans se retourner, étrangement heureuse de savoir qu’elle le reverra bientôt. Elle l’apprécie, il est gentil et contrairement aux autres, la traite avec respect. Une chose est sûr, elle a une dette envers lui qu’elle compte bien combler à la fin de la semaine à venir...
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 107
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Juin - 10:18
La fin de cet entrainement avait un parfum bizarre, comme un malaise, ce long regard qu'on s’est adressé Miranda et moi était assez perturbant, l'espace de quelques secondes je me suis perdu dans ses yeux, serait-il possible que je sois tombé sous le charme de la Poufsouffle ? Non, je ne pense pas, elle a l'âge de ma petite sœur, de quoi ? Je suis en train de me chercher des excuses ? C'est fort probable. J'écarte donc cette gêne d'un revers de la main avec une méthode simple, l'humour. Ma remarque fit rire la jeune femme, elle a un bau sourire aussi. Bon Liam tu arrête maintenant ! Le sujet part donc sur Potter et de sa future confrontation face à Miranda, un beau duel d'attrapeur au programme, la jeune femme était vraiment doué et nulle doute que d'ici quelques années elle serait l'un des meilleurs attrapeuse de Poudlard, même s'il ne faut pas nier que pour le moment Potter est clairement au dessus, mais comme on sait le sport n'est pas une science exact. je souris à sa dernière remarque concernant les chutes, il n'est pas impossible que ça devienne une private joke entre eux dans le futur.

Miranda enlève ensuite son sweet, elle arborait toujours fièrement les couleurs de la maison jaune. Au moins on ne pouvait pas reprocher à la jeune femme de ne pas être fidèle a sa maison. Bref, Miranda enchaina ensuite sur l'heure, il est vrai que mine de rien notre petit entrainement a prit pas mal de temps, c'est passé à une vitesse folle. La jeune femme avoua qu'elle ne serait pas contre avoir d'autres cours, elle enchaina même avec un lieu de rendez-vous, aux trois balais à Pré-au-Lard, histoire que l'on se connaisse un peu plus en dehors du Quidditch. J'affiche un sourire amusé avant de me rendre compte qu'elle me proposait carrément un rencard. C'est un rencard ? Oui ou non ? Bordel je ne sais pas... Non je ne pense pas, non c'est juste une petite sortie entre deux passionnés de Quidditch. Oui je me rassure comme je peux.

- Pas de soucis, dimanche à 15h ! Je dis ça en faisant un hochement de tête pour appuyer mes propos.

Elle me déposa ensuite un baisé sur la joue avant de partir, elle allait se doucher pour ensuite rejoindre la grande salle pour aller dîner. Je la regarder alors s'éloigner en direction du château. Je reste alors planter bien une ou deux minutes avant de me décider de faire de même. C'était une bien belle rencontre et mine de rien je me suis bien amusé à entrainer la jeune femme. Je sais que j'avais toujours pris du plaisir à former les gens au Quidditch, n'aurai-je pas trouvé là une vocation ? C'est une idée à envisager, en attendant il faut que je me douche et surtout que je parle de cette rencontre à Damien, il saura peut-être si Miranda m'a invité pour un rencard ou pas, si c'est le cas ça serait bien la première fois qu'une fille m'invite, ce n'est pas désagréable...
Contenu sponsorisé
 
[Terminer]Un entraînement pas comme les autres (Avec Liam Holden)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entraînement pas comme les autres (pv roux et paon)
» "Un entraînement pas comme les autres pour une chasseuse comme elle" [Aurore Sherwood et Derek Hale] (terminé)
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Entraînement d'orientation
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Les Éxtérieurs :: Le Parc :: Terrain de Quidditch-
Sauter vers: