Forum Hp situé juste après la guerre contre Voldemort
 

Partagez | 
 

Prendre l'air ça fait du bien [Feat Liam]

Aller en bas 
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 49
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Juin 2018 - 15:08
Olivia marchait sans vraiment avoir de but. C'était la fin des cours et elle avait une grosse envie de prendre l'air. Ce n'est pas qu'elle n'aimait pas Poudlard mais elle ne se sentait pas bien dans l'école depuis ce qu'il s'était passé. Le fait ai que le tout mit bout à bout la rendait mal à l'aise. Et puis entre ça et éviter Jon, cela devenait compliqué. Alors elle avait décidé d'aller dehors dans le parc histoire de se changer les idées. Elle évitait soigneusement le jeune homme depuis leur amourette, non pas qu'elle fut amoureuse mais elle s'était attachée comme presque à chaque fois qu'elle avait une relation. Elle soupira et s'installa sur un banc. Le vent de l'autre jour était tombé et il ne faisait pas si froid que ça aujourd'hui. Elle avait détacher ses longs cheveux blonds et avait prit soin de protéger son cou avec son écharpe jaune et noire. Le matin elle avait prit le soin de se maquiller pour mettre en valeur ses jolis pupilles, savait-on jamais qu'elle recroise le mystérieux brun sur qui elle craquait !

Elle sortit son livre fétiche et commença à le lire, non le dévorer ! Elle adorait l'écriture de cet écrivain. Sa plume était si facile à lire que l'on pouvait aisément se mettre dans la peau du personnage et imaginer les scènes qui se produisaient. Elle entendait certains élèves passés et bavassé de leurs journées respectives mais Oli n'en faisait pas vraiment de cas, elle n'aimait pas aller vers les autres et se mettait souvent en retrait mais c'était habituel chez elle. Elle croisa ses jambes et tint son livre avec les deux  mains, elle ne pouvait s'en défaire, ce bouquin était vraiment addictif!Et puis le soleil était là malgré le froid c'était déjà une belle fin de journée.

La poufsouffle soupira elle s'imaginait avec ce personnage et l'autre était forcément le beau brun. Ses joues rosirent légèrement et elle se mit à sourire insouciante, cela faisait bien longtemps que cela ne lui était pas arrivé. Mais ce n'était pas non plus un rêve ou une réalité, mais elle se surprit tout de même à être ailleurs, rêvasser. Ce qui, pour une fois, fut agréable.

Elle chercha à tâtons quelque chose dans son sac pour en sortir une simple sucette qu'elle mit dans sa bouche, elle adorait de temps en temps manger des sucreries ou autres saloperies surtout quand elle lisait un bon livre. Oui Oli était gourmande c'était sans doute son pêché le plus gros.
...


En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 86
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Juin 2018 - 23:06
La fin des cours, enfin. La journée fut longue, encore plus quand il s'agit d'écouter les cours assez chiant, oui je l’avoue l'histoire n'est clairement pas ma matière préféré. Après un petit tour dans ma chambre histoire de déposer toutes mes affaires, je me décide de partir faire un petit tour à l’extérieur, histoire de sortir prendre l'air, je demande à Damien s'il veut me suivre, il me dit qu'il a des choses à faire, qu'il en soit ainsi, je n'insiste pas. Je sors donc de la salle commune des Gryffondor, toujours habillés avec les vêtements de ma maison et je prends la direction de l’extérieur du château. Bon nombre d’élèves semblaient faire de même, voulant se vider un peu la t^te avant de terminer la soirée dans leurs salle commune respective au coin du feu à jouer a divers jeux de société ou bien terminer leurs devoirs.

C'est donc au parc que je me décide d'aller, sans aucun but, seulement marcher et prendre l'air. Je crois sur ma route bon nombre de connaissance, je me contente juste d'un simple salut pour certains et de quelques mouvements de tête pour d'autres. Et dire que pour certains, je traînais très souvent avec eux, c'était même presque mes meilleurs amis, comme les temps changent. Bref, après une bonne petite marche, j'arrive enfin au parc. Il ne fait pas très froid mais l’écharpe est tout de même la bienvenue, on sentait clairement que le mois de novembre était bien entamé et que très bientôt les premiers flocons de neige tomberont sur le château. Ca sera alors le temps des batailles de neiges et autres jeux en liens avec. Mon regard s'attarde ensuite sur quelqu'un, ce quelqu'un, c'était Olivia, une Poufsouffle de 6 éme année. Je ne vous le cache pas que je la trouve très jolie, et je me rends compte que je ne lui ai jamais parlé, il faut dire que la jeune femme est du genre très discrète ce qui est le contraire de moi. Je m'approche alors d'elle, elle arborait sur son visage ce magnifique sourire, apparemment son livre lui plaisait grandement, ou alors la sucrerie devait être a son gout. Bon allez, je me décide à venir lui parler, ne me demandez pas pourquoi, par moment l'être humain fait des choix complètement insensé.

- Pourquoi un sourire aussi radieux ? Cette sucette est si délicieuse que ça ? Je dis ça avec un sourire charmeur, puis mon visage se fit plus sérieux, voyant que ma technique pour l'aborder était plus que foireuse. Cette phrase sonnait clairement mieux dans ma tête... Je dis ça avec un sourire gêné.
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 49
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Juin 2018 - 15:22
Alors que Olivia était dans son livre plongée dans l'histoire d'anges, de démons ou autres créatures, se mettant à la place de chaque personnage et ça tout suçant sa sucrerie Elle fut interrompue par une voix masculine qu'elle ne connaissait pas ou peu. Elle releva la tête un peu surprise d'abord. La Poufsouffle ne reconnu pas son interlocuteur, il lui semblait familier, sans doute qu'ils avaient eu des cours communs vu que c'était un Gryffondor. Son regard azur se posa sur le jeune homme, toujours sa sucette dans la bouche, l'air interloquée, puis elle sourit à la question de ce dernier.

- Elle est délicieuse, mais le livre l'est encore plus.

Son sourire doubla à la dernière phrase du rouge et or. Elle se retint de rire, elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle se moquait. Visiblement il semblait mal à l'aise, alors autant ne pas en rajouter. La dérision était la force de Oli et elle répondit avec un grand sourire amical afin de rassurer le jeune homme.

- Rassure toi, elle sonne très bien cette question, une nana qui sourit toute seule en plein milieu du parc avec une sucette dans la bouche et un livre dans la main, ça peut paraître suspect ! Puis elle se mit à rire. Elle se moquait d'elle même. Puis elle reprit plus sérieusement :

- On se connaît non ? On a déjà été en cours ensemble ? Moi c'est Olivia ou Oli.

Oui elle ne se rappelait plus de son prénom, mais en même temps ils ne se fréquentaient pas plus que ça mis à part les cours. Oli remarqua les yeux bleus de ce dernier, ils étaient d'une jolie couleur. Puis elle remit de façon nonchalante sa sucette dans la bouche. La sucrerie commençait à fondre lentement mais sûrement. Elle invita le garçon à s'asseoir, si il était là à lui parler il y avait peut-être une raison. D'ailleurs elle ferma son livre et le rangea dans son sac. Il n'y avait aucune scène de fou et il fallait l'avouer l'histoire traînait et elle s'ennuyait quelque peu.

Il était vrai que ce n'était pas elle qui allait vers les autres mais plus l'inverse. Oli n'était pas du genre à chercher une amitié ou encore une amourette et même avec Ian elle ne le cherchait pas vraiment bien que cela ne lui déplairait pas du tout bien au contraire ! Elle savait que ce dernier ne s'intéresserait jamais à elle et puis ce n'était pas sa priorité enfin pas depuis Jon en tout cas. C'était aussi une manière pour elle de se préserver de toute douleur de cœur comme on dit. Pour qu'elle tombe amoureuse il faudrait une relation de confiance et que le mec en question soit là pour elle quoiqu'il arrive. Et pour l'instant, elle ne connaissait personne qui en valait le coup, même le serpentard, elle ne le connaissait pas assez...


En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 86
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 11 Juin 2018 - 15:10
Au moins ma question n'a pas eu le mérite d'offenser Olivia, ce qui était pas plus mal en soit, je n'aurai pas assumé le fait que la jeune femme me prenne pour un sorte de pervers, ça n'a jamais été mon intention. Non au lieu de ça elle rigole de ma boulette, son sourire était radieux. J'adresse moi aussi en retour un sourire amusé aux propos de la jolie blonde, elle était marrante. Puis après mon sourire s’effaça en un instant lorsqu'elle me demanda si on se connaissait. Le coup de froid comme on dit, mon égo vient de prendre un sacré coup derrière la tête. Donc Olivia ne connaissait pas mon prénom, j’étais pourtant populaire, tout du moins avant cette année, Liam Holden tombeur de ses dames et talentueux poursuiveur de l'équipe de Gryffondor. De quoi ? Mes chevilles ? Elles vont très bien merci de vous en inquiétez. Bref, ça fait mal mais il faut garder le sourire quand même. Je répond alors à sa question, on ne peut deviner à l'orale ma déception.

- Enchanté Oli, moi c'est Liam et oui on a quelques cours en commun. Je dis ça en adressant un sourire.

Bon Liam, il est tant d'enchainer sur un autre sujet de conversation parce que là on peut pas dire que tu pars sur les chapeaux de roues. Je continue d'avoir un sourire charmeur avant d'enchainer :

- Et du coup c'est quoi ton livre ? Je demande ça tout en essayant de regarder la couverture de celui-ci.

On ne peut pas dire que je sois un grand lecteur, loin de là même. Mais il m’arrive de lire des livres par moment, même des livres moldus, ramené par ma mère de son travail et j'aime beaucoup certains d'entre eux. Je reste fasciné par les moldu et la façon dont ils s'en sortent sans magie, toute cette technologie, d'ici quelques temps leurs technologie seront plus efficace que notre magie. J'aime beaucoup le cinéma moldu aussi,n toute cette imagination qu'ils ont, je suis un grand fan de la saga star wars, j'ai appris il n'y a pas si longtemps qu'un autre était en préparation, autant vous dire que je suis tout excité, le quatrième films de la saga ! Bref, je m'égare, je prend place aux côtés d'Olivia, bien décider à lui parler un petit peu, Damien m'a dit que je devais faire des efforts, alors je fais des efforts.
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 49
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 14 Juin 2018 - 15:34
Lorsque Olivia posa la question si ils se connaissaient son interlocuteur se ferma et son joli sourire aussi. Oups ! Gaffe ? Visiblement oui. Ce qui troubla Oli et il put le voir lorsqu'elle alla fixer un point au sol. Elle était tellement solitaire que parfois elle ne faisait que croiser les gens et ne faisait pas forcément attention à côté.

- Je... Je suis désolée, à dire vrai je suis quelqu'un de très solitaire et je... Je n'ai pas fais attention.

Elle laissa un blanc et d'un air fautif elle se présenta, ses yeux cristallin brillaient de culpabilité. Mais attendez une minute, il se présentait en tant que Liam, LE Liam de l'équipe de quiddich de l'école... Ses joues rosirent de honte cette fois ! Oli était dans ses petits souliers, pour le coup c'est un des garçons des plus populaires de l'école qu'elle avait littéralement zappé !

- Moi c'est Olivia mais tu peux m'appeler Oli. C'est comme ça que mes amis m’appellent.

Puis elle prit un air hésitant, rouge de honte puis dit avec un sourire timide :

- Liam, je suis désolée je ne t'ai même pas reconnu ! Comment puis-je me faire pardonner ?

Dit-elle avec un grand sourire, charmant. C'était son tour, après tout, ce n'était pas tout les jours qu'un mec comme lui venait lui parler, l'aborder. En faite c'était rare, voir jamais que cela lui arrive.

Puis il demanda ce qu'était son livre, le sourire de Oli doubla à la question, elle appréciait qu'il s'y intéresse.

- Et bien ça parle d'anges et d'archanges , de vampires  et de chasseurs de vampire, aussi mais il y a de la romance et de l'action. J'ignore comment cette auteure moldue fait mais elle me captive de part son écriture si fluide ! Je me mets à la place de ses personnages si facilement !

Elle soupira et observa Liam s'installer près d'elle. A dire vrai il n'était pas moche à regarder lorsqu'elle le regardait, certes elle préférait Ian pour son côté ténébreux mais le gryffondor avait lui aussi son charme et c'était également agréable de lui parler....


En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 86
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Juin 2018 - 8:58
Olivia semblait gêné par le fait de ne pas m'avoir reconnu, je lève alors les mains comme pour lui dire que ce n'était pas grave, après tout moi aussi il y avait des élèves issu de la même année que moi que je ne connaissais, tenait pas plus tard qu'hier au cours de potion, je m'étais fait la remarque sur une Serdaigle que je n'avais jamais vu auparavant, j'ai posé la question à un Gryffondor qui m'a affirmé que la jeune femme était arrivé à Poudlard en même temps que moi. Elle me dit de l'appeler Oli avant de s'excuser de nouveau, j'adresse un sourire amusé face au malaise de la jeune femme, au final la situation s'est retourné. Elle termine par demander comment elle pouvait se faire pardonner, je rigole avant de dire :

- Ne t'en fais pas Oli, il n'y a rien de grave a cela. Et tu n'as pas a te faire pardonner, on ne peut pas connaitre tous le monde à Poudlard, tu as vu le nombre d’élèves qu'il y a ? Et c'est limite si j'arrive à me rappeler le prénom du professeur d'histoire de la magie. Je dis ça en affichant un sourire radieux. C'est bien Caradoc son prénom ? Je demande ça alors que je sais très bien que le professeur se nomme en fait Perceval, mais un peu d'humour ça ne fait de mal à personne, encore plus quand on fait sourire une jolie fille.

Après ça, Olivia vint à me parler du livre qu'elle était en train de lire, un livre écrite par un moldu apparemment. Le livre parlait de beaucoup de chose, mêlant toute sorte de légende, ça avait l'air brouillon mais d'après Olivia c'était un bon bouquin, alors je la crois. Elle souleva ensuite le fait que les moldus étaient très doués pour les histoires fantastiques, en particulier l'auteur de son livre. Olivia avait raison, certains avait un véritable talent d'écriture, je peux même dire que les livres moldus m'ont plus marqués que les livres sorciers.

- Oui certains auteurs moldus ont de sacrés plumes en effet. Je pense même qu'ils sont plus doué que la plupart des écrivains sorciers. Surtout concernant le fantastique et autre histoire en rapport avec la magie. Je pense que c'est due au fait que pour eux ça n'existe pas, ça les forces à utiliser leurs esprits pour s'imaginer tout un monde, un univers où la magie serait là. Ce manque de magie les obligent à se surpasser, et aujourd'hui il n'y a qu'a regarder où ils en sont, leur technologie va à une vitesse folle, bientôt leurs moyens de transports seront plus performant que notre magie. Je dis ça en rigolant. C'est une blague bien entendu. Un silence se fit entendre avant que Liam ne vienne le briser. Alors que fais-tu ici seul ?
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Messages : 49
Ft : Lili Reinhart

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Hier à 16:12
A son grand soulagement, Liam ne lui en voulait pas. Elle souffla un peu et se mit à rire à la blague de son compagnon... Oui cela lui allait bien comme nom et elle lui dit :

- Oui ça doit être ça son prénom ! Tu as raison, Caradoc le crapaud baveux ? Ca lui irait bien comme surnom non ? Dit-elle d'un air taquin avant d'éclater de rire de nouveau. Elle n'avait pas pour habitude de rire comme ça mais cela lui faisait du bien. Évidement qu'elle connaissait le nom du prof d'histoire de la magie, mais de temps à autre elle était une ado comme les autres à faire ou suivre les blagues de ses camarades.

Puis Liam lui expliqua son point de vue sur les écrivains moldus et était tout à fait d'accord avec lui. Elle hocha la tête et dit :


- Oui c'est clair, ça doit faire naître l'imagination de certains et c'est pour ça qu'ils sont si doués. Tu sais j'adore les moldus, ma mère en est une et mon frère est cramol. Je connais plein de choses sur eux et ils sont intéressants contrairement à ce que certains ou certaines pensent.

Elle faisait allusion à certains sorciers qui les dénigraient et qui leur manquait cruellement de respect et ça Oli n'aimait pas du tout ! Puis elle pouffa à la petite blague de Liam. Il était trop gentil et elle commençait à l'apprécier. Attention je parle amicalement bien sûr. Ca faisait du bien de rire et puis de parler de tout et de rien comme avec Miranda l'autre nuit d'ailleurs. Mais ça lui changeait de parler avec un garçon. Et pas de sa maison qui plus est. Puis elle rajouta à la connerie de Liam :

- Tu penses qu'un jour ils pourront se téléporter, genre Dragon ball ? Elle faisait référence à un manga moldu extrêmement célèbre qu'elle adorait et qu'elle connaissait puisqu'elle vivait chez les moldus. Elle resta un moment sérieuse avant d'éclater de rire. Puis Liam lui demanda pourquoi elle était seule. Il était sérieux et elle lui répondit sérieusement :

Et bien parfois j'aime m'isoler, être seule, j'ai toujours ressenti ce besoin, tu sais j'ai moi aussi ma part d'obscurité comme tous je pense. Je ne sais pas, besoin de réfléchir ou autre. Tu ne t'isoles jamais toi ?

La ils venaient de rire et ils passaient à un sujet très sérieux : La solitude. Ca faisait bizarre mais cela ne la gênait pas d'en parler avec le gyffondor, comme si elle pouvait lui confier certaines choses, pas tout fallait pas exagérer hein mais, elle sentait que ce dernier pouvait devenir un très bon ami et sans arrière pensée en tout cas.


En ligne
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Messages : 86
Ft : Joe Klocek
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Don:
Sortilèges:
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
Aujourd'hui à 8:54
Olivia marcha dans mon petit délire concernant le professeur d'histoire de la magie, tant mieux, ça avait au moins le mérite de faire rire la jeune femme mais aussi de rendre l'atmosphère moins gênante. Le sujet vient ensuite sur les écrivains moldu, je lui fis part de mon avis les concernant, j'ai un lien tout particulier avec les moldu, ma mère travaillant au ministère dans le service moldu justement, il n'était pas rare qu'elle me ramenait bon nombre d'objet de moldu à la maison, ce qui n'était pas pour me déplaire. Olivia se livra ensuite sur sa vie, avouant qu'elle avait un frère cracmol ainsi qu'une mère moldu. La pauvre a du tellement prendre chers du temps des Carrow. Bref, j'étais d'accord avec les propos de la jolie blonde et je lui montre en faisant des geste approbateur avec ma tête avant de reprendre :

- Je suis tout à fait d'accord avec toi. Je ne savais pas pour ta mère. La mienne travaille au ministère au service des moldus justement, il n'est pas rare qu'elle me ramène de temps en temps des objets moluds, c'est fascinant et très intriguant par moment. Je rigole a mes propos.

On continue ensuite sur le sujet des moldus, je parle de leur avancée technologique et du fait qu'un jour où l'autre ils auront une technologie semblable à notre magie. Olivia fit une remarque un peu geek moldu que je ne saisi pas, je connaissais un peu l'univers des moldus mais je ne connaissais pas ce Dragon Ball, je n'avais point la référence mais nulle doute que sa remarque devait être très pertinente. Je me contente alors d'adresser un sourire amusé a ses propos. Je lui demande ensuite pourquoi diable elle était seul ici, elle m'avoue qu'elle aimait bien par moment être seul ensuite elle me returne la question, mon visage se durcit d'un coup. Si je n'aime pas être seul ? Bien sûr que si, surtout depuis cette année. Je crois que je n'ai jamais été aussi isolé de toute ma vie. Ça me change en effet des autres années où j'étais plus ou moins populaire à l'école, le poursuiveur de Gryffondor fils d'un ancien grand joueur de Quidditch. La trahison de mon frère a changé la donne et il fallait que je m'isole, je ne supportais plus le monde, je haïssais tous le monde...

- Je te comprends. Mon regard se perd vers l'horizon. Par moment ça fait du bien s'isoler un peu pour se recentrer un peu, faire le point. Faire un deuil. J'adresse un sourire gêné avant de reprendre. Mais ça je pense que tu t'en doutais un peu me concernant, on ne peut pas dire que je sois un modèle de sociabilité ces derniers temps.

C'était peu de le dire, autrefois lors du repas j'étais toujours entouré de mes amis, aujourd'hui c'était nettement plus compliqué, j'étais isolé, je ne voulais parler à personne sauf à ma famille et quelques privilégié comme Damien. Même en cours mes notes commençaient à chuter de façon significative, moi qui était pourtant si bon élève. Ce drame familiale m'a beaucoup affecté, et quand je vois ma sœur je me dis qu'on ne le vit pas de la même manière, je serais presque jaloux...
Contenu sponsorisé
 
Prendre l'air ça fait du bien [Feat Liam]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le destin fait parfois bien les choses ? Ft Justin.
» Petite aide fait grand bien. [Clay]
» Le mensonge qui fait du bien vaut mieux que la vérité qui fait du mal. ⊱ PV Hans ♥
» Ah ! Ca fait du bien de boire un coup ! [pv : Eliwen]
» durler en plein air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CallOfMagic :: Les Éxtérieurs :: Le Parc :: Le Parc-
Sauter vers: